Jump to content
Premed 101 Forums

FreddyHeff

Members
  • Content Count

    300
  • Joined

  • Last visited

About FreddyHeff

  • Rank
    Senior Member
  • Birthday 09/18/1979

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Avec 24 crédits, donc 48% universitaire, 52% vient de ton CÉGEP, si tu ajoutes 12/15 créditscette session (36 ou 39 crédits), tu seras majoritairement universitaire, mais il restera encore ton CÉGEP, donc ta cote était de combien? Si tu vas faire un programme et réussis à obtenir 4.2/4.3 de moyenne, dès que tu auras fait plus de 30 crédits, cela fera un cumulatif d'environ 3,6/4.3, ce qui sera mieux et pourra aider, mais pour les 2 programmes, tu devras avoir au moins 3,9 de GPA pour penser y accéder. Ton rêve n'est pas mort, mais tu devrais aller faire un programme pour remonter tes notes (kinésiologie peut-être). Bonne chance
  2. Hi guys, For those of you who'll try again next year, either for OT or PT, I'm pretty sure that some of you guyz are pretty good in French and should consider applying in the French speaking Universities in Québec. I've read a lot of messages here stating that people are up to their third or fourth attemps. The programs here are either 4 or 4 1/2 years, it's a bit longer than other canadian Universities, but you should consider applying at Université de Montréal, Université Laval or Université de Sherbrooke (I graduated from that University myself and am now a teacher there as well as a clinician taking interns at the hospital I work at). There are some reserved places for OOP applicants (most years, they're not even filled since ROC students fear applying because of the language barrier, which isn't that big of a deal... some anglophones studied with us and they were sufficient enough in French to do well in all courses). If you have questions about what I'm saying here, don't hesitate to contact me, I'll tell you a bit more about this! Good luck to all of you guys!!
  3. Cette année semble assez exceptionnelle, car en date du 11 juin, la LA collégiale est rendue à 56, donc il y a de l'espoir, mais comme les LA de médecine ne bougeront pas beaucoup d'ici la fin de l'été (oui, il y aura quelques offres, mais cela ne fera pas beaucoup bouger la LA de physio), ceux et celles qui dépassent le 80ème rang, les chances sont plutôt minces! (mon année, la LA n'avait pas bougé jusqu'à après la rentrée, où 2 personnes ont pu intégrer le programme... les années se suivent et ne se ressemblent pas!)
  4. Les cours sont en APP, donc pas de notes de cours, tu fais tes notes de cours en fonction de tes lectures et des objectifs d'apprentissage es cas cliniques (c'est ainsi pour médecine, physiothérapieet ergothérapie à UdS). Pour les conférences, des power point peuvent être imprimées selon ce que le/la conférencière fournis!
  5. Les cours, qui sont en APP (Apprentissage Par Problème: Petits groupes de 8 à 12 étudiants, mélangés physio et ergo), sont fait en blocs, donc pendant 2 à 4 semaines, l'unité (ou cours) est fait à raison de 2 rencontres par semaine (mardi et vendredi en première année). Il n'y a pas de cours magistraux, outre certaines conférences plutôt. Les cours d'habiletés cliniques sont les mercredis. Cela peut paraître simple, mais en APP, vous devez faire vos propres lectures et notes de cours (les 2 programmes fonctionnent comme médecine, donc le système de parrainage existe de façon non reconnue par l'école, mais c'est tout de même là! De bons parrains/marraines vont vous fournir leurs notes de cours, et c'est connu à la faculté, donc les tuteurs/tutrices et directeurs d'unités sont bien au courant). Cela veut aussi dire que le weekend, vous devez faire vos tutos en prévision du retour le mardi. Souvent, les lectures peuvent représenter entre 75 et 100 pages en 3 jours, en plus de faire ses notes de cours et les concepts vus doivent être schématisés et remis avec le programme C-Maps tool. Ne vous inquiétez pas, le tout se fait bien. Ceux et celles qui comptent travailler, un maximum de 10-12 heures par semaine est recommandé, mais encore là, c'est beaucoup. Dès la première session, en début décembre, vous avez un stage d'observation d'une semaine (ce qui permet de bien comprendre les deux professions et surtout, vous orienter pour savoir si vous aimez vraiment le domaine). Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas. Aller sur le site de l'école de réadaptation, vous avez le cursus en détail pour les deux programmes, ça va vous donner aussi une idée!! Vous devriez aussi recevoir un courriel pour vous inviter à votre groupe FB vers la fin juin, et vous aurez également les détails pour les activités d'intégration du début de la rentrée (que ce soit vos premières études universitaires ou non, je vous recommande de participer. C'est ludique, on s'y fait nos amis (bien que tout le monde en réadaptation, et ce pour de vrai, est une grosse famille) et c'est là que vous pourrez prendre contact avec les cohortes 2022 et 2021 (pour vous trouver des parrains et marraines)!!
  6. Pour ceux et celles admis en réadaptation, que ce soit votre premier choix ou en attente d'aller ailleurs (med, pharmacie, med vet, med dentaire...), je peux vous dire que vous ne regretterez pas votre choix en venant à UdS (beaucoup d'étudiants/tes qui voulaient aller ailleurs au début y restent... on tombe vite amoureux du programme, de l'Uni et surtout, des cohortes!!) Au plaisir de vous y enseigner ou superviser en stage!!
  7. Non, aucune chance désolé. Habituellement collégien peut se rendre autour de 55-60 maximum (et ce fut une année assez exceptionnelle).
  8. Tu ne perds pas ta place pour médecine si tu acceptes kin. Si tu n'acceptes pas ta place en kin avant 23h59, oui tu vas perdre ta place en kin, car ce sera considéré comme un refus de l'offre.
  9. En première année, oui c'est possible avec beaucoup de discipline vu la structure du programme (cours en APP. Auto-apprentissage et pas de notes de cours formelles). Si c'est pour accéder à un autre programme, c'est une grosse pression, mais réalisable. Il ne faut pas oublier que pendant le programme, les fins de semaines sont inexistantes, car les unités (cours) sont de courte durée, donc 2 rencontres par semaines en groupe de tuto et on a ensuite 3 jours poyr faire lectures et notes de cours et schématiser les apprentissages.
  10. Impossible pendant l'année. Le changement peut se faire après 1 an si des places se libère avec les départs et qu'il y a un déséquilibre entre les 2 programmes, sinon, il faut recommencer en première année, faire les 4 tutos de biologie supplémentaires (il y en a 4 de plus qu'en ergothérapie) ainsi qu'un cours du programme de physiothérapie et le stage 1 (ça fait une année tranquille, mais plusieurs le font pour étudier en physiothérapie) et 3 cours du tronc commun de deuxième année à la session d'automne.
  11. Ça fait plaisir et si vous avez des questions, n'hésitez pas, je connais bien le programme et j'y enseigne en plus d'être un clinicien associé
  12. 10% des places pour universitaires, so plus ou moins 5 à 8 places
  13. À Sherby, les stages sont réussite ou échec. Il est possible de travailler 10h-15h/semaine pendant les études. Pas de choix de cours avant la troisième année, mais cela veut aussi dire, cursus complet qui forme des généralistes aptes à travailler dans tous les domaines (seule Uni offrant physio à utiliser ce genre de cursus, qui est basé sur les modèles européens). De plus, comme on passe un examen terminal, on est déjà accrédités pour travailler partout au Canada (pas besoin d'aller passer et payer l'examen du board canadien) ainsi que dans plus de 25 pays dans le monde!
  14. Sherby est la meilleure Université (oui, j'ai un parti pris)! Programme en 4 ans (car 2 demies sessions d'été), en APP (ce qui rend très autonome), le programme avec le plus d'heures de stage (expérience clinique prisée par les employeurs) et ce, dès la première session! On arrive les premiers sur le marché du travail, au moment où les cliniques/employeurs publics affichent les postes! Pour avoir été en stage au même moment et même endroit que des gens de l'UQAC et UdM, on est bcp plus vites dans notre raisonnement clinique et on est vraiment plus rapide dans l'exécution de toutes nos tâches! Bref, si vous visez de rester en physiothérapie, USherbrooke est le programme le mieux coté et avec de meilleures chances d'emploi! Ah oui, je supervise des stagiaires et je peux affirmer mon énoncé sur la rapidité (j'ai eu 2 de UdM, 1 de Laval et 3 de Sherbrooke)... :-)
  15. 25 ans c'est jeune encore, mais tu pars de TRÈS loin en effet. Et j'y vais un peu comme deux personnes y sont allées jusqu'à présent dans les commentaires: je ne te trouve pas hyper réaliste. Je m'explique avant de recevoir des commentaires haineux. Tu ne sembles pas du tout informé (j'y vais au masculin, désolé si ce n'est pas le cas) sur le processus d'admission, ce qui, à la base, démontre que contrairement aux milliers d'étudiant/es qui postulent avec un intérêt souvent démesuré, ta démarche ne sera pas réellement fructueuse. De plus, venant de quelqu'un qui a terminé ses études à 38 ans et n'ayant JAMAIS cessé de croire en ses chances et ayant toujours travaillé dur, tu sembles vite baisser les bras devant la tâche titanesque, mais non impossible, qui se dresse devant toi. Si vraiment tu veux aller en médecine, de un, tu vas faire tes recherches pour trouver le bon moyen et non la voie qui semble facile (il y en a pas de toute manière) et deux, tu ne te plaindra pas sur le nombre d'années que cela prendra. Je travaille tous les jours avec des médecins, des résidents et des externes, qui ont tous travaillé dur pour être où ils sont, tput comme tous les autres professionnels. Fais une introspection à savoir pourquoi tu voudrais être médecin, le métier est dur et pas aussi glamour que bien des gens s'imaginent! Bonne chance dans ton processus, tu en as besoin je crois!
×
×
  • Create New...