Jump to content
Premed 101 Forums

Cheers2life

Members
  • Content Count

    124
  • Joined

  • Last visited

About Cheers2life

  • Rank
    Senior Member

Recent Profile Visitors

717 profile views
  1. Pour ma part, j'ai trouvé que les deux premières années ont une ambiance style high school avec les party, les jeunes de 19-20ans, les histoires entre clique... Bref, pas trop mon truc rendu à 26-27ans haha! Pas ailleurs, nous sommes environ une 100 d'étudiants dans le contingent baccalauréat à chaque année alors tu trouve assurément du monde qui sont plus dans ton vibe! Je voulais simplement dire dans mon précédent post que l'espèce de sentiment «je suis pas cool, je suis pas dans une clique» est vraiment artificiel et alimenté par cette espèce d'ambiance qui règne au début! Aucune raison de s'inquiéter, anyways on a pas ben ben le temps avec tous les cours et les bloc qui s'enchaînent, vous verrez pas le temps passé lol! Si jamais ça devient quelque chose qui freine votre progression ou votre motivation, prenez le temps de remettre les choses en perspective en discutant de ces enjeux avec vos proches et votre entourage. On se rend compte ben vite que finalement, le gazon est jamais ben ben plus vert ailleurs
  2. Ipad Pro + apple pencil is the way to go! Pas de papier, pas d'imprimante nécessaire, juste un iPad à amener dans ton sac, tout synchronisé dans le cloud! J'ai fait toute ma médecine avec ça et franchement zéro ennuis. Tu peux signer des documents officiels et les envoyés sans avoir à imprimer puis scanner... Je le recommande fortement
  3. Le préclinique c'est un retour au secondaire rien de moins. Je suis profondément persuadé que ce sentiment n'est que passager et je t'encourage fortement à manifester tes angoisses auprès des groupes de soutient sus-mentionnés, ou auprès de ton entourage proche. Je te suggère également fortement de tenter de garder contact avec tes amis hors de médecine. Ce programme est enrichissant sur plusieurs aspects, mais il devient rapidement très exclusif et aliénant selon moi, on tombe rapidement dans le «Medecine bubble»! Dans tous les cas, je te souhaite bonne chance et n'hésite pas à partager ta vision des choses avec les autres.
  4. On sous estime l'impact de la lecture sur la qualité du français, donc un truc facile à mettre en application n'importe quand et qui est plutôt agréable, lire!
  5. Effectivement, mais il faut savoir que rare sont ceux qui change par contre. La faculté n'aime pas promener ses étudiants entre les 2 sites ainsi...Il ne faudrait donc pas compter la dessus à mon avis.
  6. Le colloque de la rentrée est toujours obligatoire d'année en année peu importe la date à laquelle la session commence.
  7. Oui, bien faire le bilan pour et contre avant de prendre la décision, la peur d’avoir trop de chose à gérer ne devrait pas être la seule et unique composante te retenant d’exercer ce métier. Si l’externat semble être une montagne, la résidence en est une immense et la carrière de patron est un champ de météore (métaphore ici)... plus t’avance dans le processus plus tu développe des habiletés à gérer la demande, le stress, l’horaire, les attentes. C’est comme quand on est tout petit et que chaque année qui suit nous paraît insurmontable, mais une fois dedans, on la fait sans problème! Bref, prend ton temps. Je te conseil tout de même de faire les entrevues, rien ne t’engage, tu n’auras peut être plus cette chance dans le futur.
  8. Comme l’a dit surgeontobe, les étudiants qui ont des contraintes sont prioritaires pour la centralisation, mais même la, certains stage obligatoire ne se donne pas au CHUM (pédiatrie par exemple). Il y a 3 milieux centralisés offert : CHUM, HRM et Sacré cœur chacun offre un nombre de semaines centralisées différents et le chum est celui qui en offre le moins à date. Mais si tu ne met pas sacré coeur tes choix lors de la formation de ton horaire d’externat, il y a moins de chance que tu doive y mettre les pieds même si ce n’est pas impossible! Au final, tout se fait très bien, ça ne devrait pas générer trop d’anxiété auprès des étudiants, concentre toi sur tes entrevues qui est l’étape limitante à tout ce processus! Mais mon message ultime est de ne pas prendre cela comme un élément dissuasif à la médecine, tout s’organise et se planifie, suffit de se prendre en avance, tu auras amplement le temps durant tes deux ans de t’informer à ce sujet !
  9. Similaire à Udem, les stages de chirurgie débutent à 6:30 officiellement ou plus tôt selon l’intérêt. Selon l’activité à laquelle on est attitré durant la journée, les salles d’opération terminent en général plus tôt pour respecter les horaires des anesthésistes et infirmières donc 16h environ avec parfois des tournées de fin de journée mais ce n’est vraiment pas dans tous les services. Au CHUM differenres équipes sont aux consultations à l’étage et à l’urgence souvent ce qui fait qu’en tant qu’externe on ne couvre pas toutes ces consultations à la fois. Les cliniques externes peuvent être longues ou courtes en fonction du nombre de patients ayant été mis sur la liste pour la journée. Somme toute, je n’ai pas entendu de problème majeurs au niveau de l’horaire chez mes collègues parents, nous avons jusqu’à 20% d’absence par stage de 6 semaines donc cela équivaut à 1 semaine en tout pour des absences ce qui peut être utile pour certain! Les patrons sont en général très compréhensif si nous les avisons en avance, par exemple si tu dois quitter à 16h pour un rdv, le dire le matin ne pose en général pas de problème. On peut passer par les résidents aussi qui sont plus accessibles en général. En gardant en tête notre rôle en tant qu’externe et que le but est d’apprendre et non pas de préformer comme un résident, je pense que la majorité son en mesure d’atteindre un bel équilibre entre vie privée et externat! Bonne chance!
  10. Je pense pas que c’est la moyenne mais plutôt le minimum pour réussir la partie entrevues. Chaque année ils déterminent le pourcentage minimale que tu dois avoir aux entrevues pour réussir et te classer sur la liste d’excellence. 65% c’est vraiment bas...
  11. Environ 3 convoqués pour 1 place en général. C’est appelé peut être a diminuer avec la réduction progressive des cohortes dans les prochaines années.
  12. Il me semble qu'il avait été question qu'UdeM fasse disparaitre ce contingent (en cours de bac), non?...
  13. La cote affichée est toujours celle du dernier convoqué aux entrevues. La cote du dernier admis n’est jamais disponible.
  14. Le taux de diplomation frôle effectivement le 100% puisque comme tu l'a illustrée, la difficulté première est d'entrer dans le programme. Par ailleurs, cette sélection, aussi dur et extrême soit-elle, repose sur le fait que le programme est en accéléré, demande une capacité d'intégration, de raisonnement et d'adaptation assez importante. Oui, la faculté désire voir tous ses étudiants graduer et met en place plusieurs filets de sécurité, mais ça reste un Jungle la médecine. Les plus forts passent au travers et les plus faibles sont mis de côté. Pas le temps de prendre du retard, ça va vite et il faut être capable de maintenir le rythme pendant 4-5-6 voir 10 ans pour les spécialité avec résidences de 5 ans. Bref, oui tu te butte à l'admission, mais c'est loin d'être la fin, ce n'est que le début, d'où l'importance d'admettre des gens qui on réfléchis à leur choix 4-5 fois avant de se lancer la dedans. Et ce processus se traduit par la longue marche du prémed qui fait un bac, travaille fort, passe les entrevues et réussis. Cela dit, tu n'es pas le premier ni le dernier à entreprendre cette marche, on est nombreux à l'avoir fait, part pas en peur tout de suite, laisse toi le temps d'assimiler tout ça et lance toi, ça en vaut le coup, c'est une carrière épatante.
  15. Bienvenue dans le monde des prémed. Aussi choquant que ça puisse te paraitre, c'est la réalité. Médecine est un programme qui reçois plus de 3000 applications par année pour moins d'une centaine de place au mieux dans le contingent collégial (on parle de 80 places pour les gens qui font un bac). Des gens ici ont fait 2 bac pour finalement entrer... Est-ce que tu peux élaborer un peu sur tes motivations et ton attrait pour la médecine? Parce que tu m'as l'air assez peu au courant de comment les choses fonctionnent post-cégep...ça se complique en effet, pas impossible, mais faut mettre les efforts pour. Qui dit qu'après le bac tu vas rentrer? D'où l'importance de t'inscrire dans un programme plan B réaliste parce qu'on ne sais jamais ce qu'il peut arriver après ces 3 ans de bac!
×
×
  • Create New...