Jump to content
Premed 101 Forums

rs1234

Members
  • Content Count

    37
  • Joined

About rs1234

  • Rank
    Advanced Member

Recent Profile Visitors

1,125 profile views
  1. Avant, ils faisaient une préselection. Si tu regardes les stats, tu vois que le dernier entré était ridiculement près du dernier convoqué. Il n'y a plus de préselection, et le casper est ajouté donc les résultats scolaires ont moins de poids. Il y a des gens avec 33 qui se font refuser, des gens avec 32 qui entrent sans liste d'attente. Dependemment de ta définition de "compétitif", 32 n'est pas un score incroyable qui te donne du lousse (puisque plusieurs personnes sur ce forum semblent vouloir avoir une CRU aussi haute possible pour compenser leur manque d'expérience/jugement/personnalité). Mais tu as des chances si ton QAS est descend et que tu scores bien au casper. Evidemment, avec les coupures en med et labsence d'erreur dadmission cette année, le dernier entrer sera probablement plus haut. Rendu là, essaies toi et arrete d'écouter tout ce que les gens racontent sur le forum. Tout les gens disent que tu peux pas rentrer en med dentaire avec une CRU en bas de 32, pourtant mon ami est entrer avec 31.7 deuxieme vague sans liste d'attente. Tiens toi en aux statistiques plutot qu'aux pseudos inférences des gens du forum
  2. Il s'agissait d'une blague qui faisait référence à une culture relativement "underground" dans les pays de l'Europe de l'est qui consiste simplement à s'habiller avec la marque Adidas pour avoir du style ahahaha! Je ne m'attendais pas à ce que quelqu'un comprenne la référence, je suis bien fier de FelixDaCat LOL. Si jamais tu veux approfondir tes recherches, vas dans google et recherche genre les mots "gopnik" , "Adidas slav" et tu vas un peu comprendre à ce dont je parle. Sinon et bien il y a une subtile référence à cela dans le film "Behind enemy lines" avec cette scene qui se passe en Europe de l'Est avec le badboy avec un suit qui fait étrangement référence à un tracksuit Adidas avec les bandes blanches rayées ahahaha
  3. En Ukraine? Pour être accepté là, tu dois faire tes entrevues avec un tracksuit Adidas.
  4. Les A+ sans trop d'efforts...ahahahha si tu souhaite intégrer un bacc dans cette optique là...bonne chance!
  5. Welcome to this cold world lad! Spoiler alert: there are programs even less charming (a.k.a everything not related to health sciences)
  6. Honnêtement, à partir de ce point j'arrêterais de faire business si ce n'est vraiment plus ce que tu veux faire. Ce programme ne donne pas une cote très optimale même avec de bons résultats. Il faut aussi que tu réalises que tes crédits sont un peu des « boulets » dans ton dossier académique. Toutefois, B n'est pas non plus un « trou noir », mais cela reste sombre. Tu sembles avoir mentionné que c'était ta deuxième année qui avait été « bâclée », est-ce que l'Université Concordia permet de reprendre un cours déjà réussis? Si oui, il pourrait être envisageable (mais jamais l'idéal) de reprendre les pires cours que tu as eu (ceux en bas de B ) afin de remonter ta moyenne. Par exemple, l'Université Laval le permet et l'autre cours ne compte plus dans le calcul des moyennes. Donc, dans les règlements actuels, si tu postules à l'UL avec tes cours repris, ils ne prennent que la meilleure note des deux. Cependant, certaines universités (comme UdeM je crois mais reste à vérifier...) considèrent les deux notes obtenues. Alors, c'est une option à considérer mais qui demande de bien y réfléchir. Je connais des gens qui ont refaits des cours, c'est pas nécessairement plus facile car il y a une fausse impression de contrôle et j'imagine que cela doit être démotivant de reprendre ce que l'on a déjà réussis. Je suis présentement en génie civil (3ième année) à l'Université Laval. Donc, ton idée de postuler pour génie mécanique à la Polytechnique m'« interpelle ». Évidemment, si tu crois pouvoir avoir une belle carrière dans le domaine, il s'agit d'un choix descend. Mais si tu entres dans le programme avec une « arrière-pensée » de vouloir augmenter tes notes pour changer de programme, il s'agit d'une avenue très périlleuse. Premièrement, la Polytechnique utilise un système de notation qui dépend des moyennes de ton groupe. Cela a ses avantages et inconvénients. Autrement dit, même avec des bonnes notes, ta cote (A, B+, B, etc.) dépend de la distribution de ton groupe. Cela a l'avantage de te donner toujours des A si tu es dans les sommités de ton groupe. Cependant, cela peut devenir lourd si tu es dans un groupe d'une année très fort et que tu te ramasses avec des B+ continuellement. Évidemment, en génie il y a plusieurs individus qui baissent la moyenne. Mais il ne faut pas négliger les « prodiges » qui sont plus nombreux que l'on pense (ceux qui ont 99% lorsque la moyenne est de 35%). Deuxièmement, les cours sont loin d'être faciles si tu suis le cheminement 100% régulier pendant 2-3 ans. Tu va te frotter à des Monstres comme les cours de « thermodynamique » et peut-être de « systèmes hydrauliques » avec peut-être des cours de « Dynamique de commande appliquée » qui sont des incontournables en génie mécanique. Ces cours sont littéralement soul draining et les concepts sont d'une extrême difficulté à maîtriser. Un de mes amis en génie mécanique a son nom gravé sur un plaque à la faculté (5 meilleurs moyennes de sa cohorte). Il a terminé le cours de systèmes hydrauliques avec B. Au niveau universitaire, dans ce genre de cours, il faut que tu comprennes que tu es à la « merci » de ton professeur. Autrement dit, si ton professeur de thermodynamique veut que sa moyenne soit de 40%, il va le faire et il va réussir. Ce ne sont pas des examens de « par coeur » qui peuvent se faire en se bourrant le crâne et une bonne Adderall! Dans un cours de « par coeur », le professeur peut aller dans les petits détails téteux et c'est sa seule façon de t'avoir. Mais si tu connais la matière sur le bout de tes doigts, tu peux toujours avoir plus de 90%. Les cours de physiques, mathématiques, résistance de matériaux, etc. c'est autre chose. Je semble « pessimiste », mais je veux simplement te faire réaliser que si tu te rends compte que tu ne « trippe » pas dans le domaine du génie mécanique, ces cours deviennent rapidement infernaux lorsque ton objectif est de constamment viser le A. La cerise sur le Sundae, même avec des A partout ce serait TRÈS limite. Si on se fie à la table des étalons de l'UL, elle te donne 33,455 avec une moyenne parfaite, ce qui me déprime (par respect pour mes compatriotes de génie) car je considère que avoir 4.33 en génie mécanique est significativement plus difficile que dans les programmes boostés du genre physio, ergo, nutrition, etc. Toutefois, il faut s'adapter aux méthodes de calcul des universités et s'y conformer. Il est d'ailleurs très nébuleux de savoir ce que les universités comme Sherbrooke et UdeM donnent comme CRU pour les candidats en provenance de génie. J'ai « hâte » de postuler afin qu'ils me calculent quelque chose afin que je puisse partager mon résultat. Je ne m'attends pas à quelque chose de très haut cependant. À ta place, je tenterais d'intégrer un programme près du domaine de la santé qui permet de donner des CRU très bonnes (les classiques physio, ergo, nutrition, sciences biomédicales, etc.) et de continuer ta collecte d'information sur les différentes méthodes de calcul des différentes universités pour que tu puisses te forger un dossier académique aussi solide que possible pour ta situation. Je n'ai pas les réponses à tout, les gens du forum peuvent te donner des indications supplémentaires. Fais des recherches auprès des instances concernées (facultés, universités), analyse les processus d'admission (qui varie d'une université à l'autre, d'une faculté à l'autre, et surtout d'un programme à l'autre). Les informations sur ce forum peuvent être bénéfiques mais il y a aussi beaucoup de désinformation, alors c'est pour ça que cette source doit être consommée avec modération et que j'encourage à faire des recherches. Ne prend pas de décision précipité, assure toi de d'avoir de l'information fiable et tu seras en mesure d'évaluer tes options. Si ta motivation est bonne, je suis convaincu que tout est possible. Sache cependant qu'il s'agit d'un travail de longue haleine qui t'attends si tu te lances dans le génie. Si jamais tu as d'autres interrogations, je suis ouvert à te répondre en message privé. Bonne chance!
  7. Si les examens ne changent pas, c'est exactement à cause qu'une minorité ont accès à une copie des examens. Si la copie est accessible à tous, et bien cela ne vaut plus rien puisque les examens seront changés. Par exemple, en mathématiques de l'ingénieur (1 et 2) à l'ULaval, ils mettent sur le Portail le corrigé en format PDF de l'examen dans l'heure suivant l'examen. Tu peux donc immédiatement voir tes erreurs et donc te donner une idée de ta note. Donc, si tu connais plusieurs personnes, tu peux avoir accès de façon « legit » à tout les examens des dernières années. MAIS ça ne sert littéralement à rien car ils changent COMPLÈTEMENT L'EXAMEN. Tu as beaux mettre sur ta feuille de note les examens des 6 dernières années, tu n'as aucune chance de trouver un numéro 10% semblable. Tu l'as dit toi-même, si tu les avais ses examens là, tu serais bien content et je suis pas mal certain que tu ne les donnerais pas à tout le monde. Le monde des tricheurs est un monde élitiste (insérer rire). Tu ne fais pas parti de la pègre de ton cégep, donc tu dois vivre honnêtement. Je peux comprendre ta frustration fasse à cette situation, mais en même temps il faut « man up » et cesser de trouver des défaites. Il y a toujours des gens qui trouvent des moyens détournés. Des gens qui se mettent des formules sur leurs bouteilles d'eau, des aides-mémoires dans leur étuis à crayon, bla bla. Honnêtement, je trouve cela tellement risqué et stressant qu'il est mieux simplement se préparer du mieux possible et arriver « legit » à l'examen. Mais bon, je dois admettre que ta recherche d'examen sur un forum de premed c'est pas fameux ahahah!
  8. C'est variable. La cote pour avoir accès à l'entrevue a été de 31.5 environ cette année. J'en connais qui a été accepté sans liste d'attente avec une CRU de 31.7 (il a été convonqué à la deuxiemw vague d'entrevue). Je tiens cependant à mentionner qu'il a eu 100% à l'entrevue!
  9. (Un amateur qui parle ici). Si ils changent les MEM pour le CASPer ce n'est pas bon?
  10. Tu as des extra-curriculars assez intéressant. Un MCAT très bon pourrait être bénéfique, mais toutefois tu restes relativement peu compétitive côté résultats scolaires. McGill prennent le MCAT, mais considèrent toujours le GPA. C'est assez difficile avec seulement B de moyenne d'avoir du poids, car tu va être en compétition avec des gens qui ont probablement un MCAT aussi bon que le tiens, avec un GPA dans les 3,8 et 3,9. Je sonne très pessimiste mais je veux simplement rappeler que l'importance que les facultés accordent au rendement scolaire est vraiment considérable. Évidemment, faire un bacc dans l'optique d'avoir un bon GPA est assez lourd, mais dépendamment de la motivation que tu as, c'est une option qui me semble la meilleure.
  11. En effet, l'anthropologie est un goufre très sombre. Même avec une moyenne parfaite tu n'es même pas près d'avoir une mince chance (CRU d'environ 30 selon la Table des étalons de l'UL). D'ailleurs, il s'agit d'une discipline très subjective donc tu t’assujettirais beaucoup trop à la bienveillance des professeurs (ce qui est évidemment à éviter à tout prix). C'est tout à fait vrai. Cependant, si on regarde les statistiques de l'Université Laval, la moyenne de 3,28 (ce qui est élevé à mon point de vu de génie) possède un écart-type de 0,8 ce qui est très grand. Cet écart-type mélangé avec une moyenne aussi haute a pour résultat de dévaloriser une moyenne parfaite car se situe presque encore dans l'écart-type (donc tu reste relativement dans la distribution de ton groupe donc tu ne te démarque pas beaucoup). On peut donc inférer sur le fait que les gens sont très studieux en anthropologie et des cancres démolisseurs de moyennes sont aussi présents. Je vais être honnête, tu as des croûtes à manger en terme de performance scolaire (le but n'est aucunement de te décourager par contre). Si tu dis que tu es prête à mettre les efforts, c'est possible mais tu vas devoir être sur la coche pour minimum les 3 prochaines années dans des programmes peu ou pas contingenté (car un B tout programme confondu ne donne pas une CRU terrible qui te permettrais d'entrer dans un programme boosté). Je crois qu'une option valide est de te trouver un programme qui t'intéresse en terme de carrière et qui est coté de façon descente. Ensuite, et bien tu ''grind'' autant que possible pendant 3 ans minimum.
×
×
  • Create New...