Jump to content
Premed 101 Forums

BluePhat

Members
  • Content Count

    21
  • Joined

  • Last visited

About BluePhat

  • Rank
    Member

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Effectivement, il faut compléter 16 crédits à la première session en pharmacie... Alors, ma seule façon d'appliquer en médecine à ULaval en 2020 serait de prendre une année sabbatique. Sad.
  2. As-tu une source? Je ne trouve rien sur le site qui indique cela.
  3. Est-ce possible de prendre moins de 12 crédits à la première session de pharmacie?
  4. Bonjour, Suite à mon refus, je me demandais quelle serait la meilleure option pour moi. Je n'ai pas encore accepté mon offre en pharmacie à ULaval. Bien que ce domaine m'intéresse, je compte bien retenté ma chance l'an prochain. Si je prends 11 crédits à ma première session, ai-je le droit de rappliquer l'an prochain en tant que collégien à ULaval et UdeM? Aussi, quels cours devrais-je prendre? Merci.
  5. Je crois que la conversion change à chaque année, donc c'est difficile de savoir exactement.
  6. D'accord, je n'étais pas certain. Merci pour la précision!
  7. Oui, je suis collégien. Je suis de Québec cependant, au cégep Limoilou. Peut-être que ton programme donne un "boost" de 0,5. Pour ma part, je suis assez certain d'avoir au moins 37 après cette quatrième session. Si je ne suis pas pris cette année, je vais retenter ma chance l'année prochaine aux trois facultés francophones en faisant moins de 12 crédits à ma première session.
  8. C'est sûrement des personnes qui ont fait leur cégep avant ou pendant l'année où le changement de calcul s'est fait, puisqu'ils ont conservés la côte R la plus avantageuse dans chaque cours... Personnellement, dans mon contingent actuel (2017-2019), je ne connais personne qui a 37 et plus.
  9. Pour ma part, je garde espoir... Certains mentionnent avoir vu une différence de 10% entre le score de l'UdeM et les autres universités. Aussi, comme tu l'as dit dans un autre post, l'UdeM te fait couler si tu manques deux stations, donc on ne sait jamais...
  10. Même là, je pense que la moyenne des CRC doit plus tourner autour de 36-36,2 avec un écart-type d'environ 0,4-0,6. Mais qui sait?
  11. Je crois également que cette façon de faire serait équitable. Toutefois, ça me surprendrait si la moyenne était de 36,5 avec un écart type de 1, puisque cela suppose qu'il y a autant de gens entre 35,5 et 36,5 que de gens entre 36,5 et 37,5... Mais bon, je crois que tu voulais juste donner un exemple.
  12. Bonjour, Je me demandais comment les universités font pour établir une liste d'excellence à partir de la côte R (50%) et des résultats aux MEM (50%). Certains semblent dire qu'on fait (résultat des MEM / 600) * 50 + (côte R / 40) * 50 pour obtenir une note sur 100. Cela me semble injuste, puisque l'écart possible est 200 / 600 = 33,33 % pour les MEM (400 à 600), tandis que celui de la côte R (35 à 40) est 5 / 40 = 12,5 %. En d'autres mots, il serait possible de se démarquer 2,66 fois plus avec les MEM ! D'autres suggèrent que deux listes d'excellence sont établies, une pour la côte R et une pour les MEM, puis la position sur la liste d'excellence correspond à la position moyenne, ce qui donnerait une répartition égale aux deux résultats. Est-ce que quelqu'un a de l'information supplémentaire à ce sujet ? Merci grandement.
  13. Allo, Je viens d'apprendre que j'étais refusé en médecine à Montréal à cause de mes résultats trop faibles aux MEMFI. J'avais pourtant un bon feeling. J'ai quelques questions. Est-ce que les autres universités excluent aussi des candidats avant même de considérer leurs notes? Quelle est la pondération MEM/CRC pour Laval et Sherbrooke? Pensez-vous que mes chances sont bonnes pour cesdites deux universités? J'ai une CRC de 36.82. Merci et bonne chance à tous!
  14. Offre reçu avec une CRC de 36,82.
×
×
  • Create New...