Jump to content
Premed 101 Forums

Médecine20

Members
  • Content Count

    45
  • Joined

  • Last visited

About Médecine20

  • Rank
    Advanced Member

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. J'avais déjà lu sur d'autres thread que le score globale était calculé comme ça : cote R/40, mise sur 50 et MEM/600 mis sur 50, puis on additionne les deux (ça donne un score sur 100). Ils disaient que ça prenait environ 87 % pour être admis. C'est sûrement trop simple pour être la vraie méthode, mais j'ai essayé de calculer avec les scores de différentes personnes que je connais et ça fonctionne. Je connais quelqu'un à qui ça donne 87,7 environ (cote de 35.1 et MEM de 524) qui était sur la liste d'attente à une position ou il était certain d'être pris et je connais une autre personne à qui ça donne environ 86 % et qui a eu un refus et une liste d'attente loin. Une autre a eu 91 % et plusieurs offres. Donc si on dit que ça prend 88 % pour être certain d'être admis, ça veut dire que si quelqu'un a une cote de 35, ça lui prend des MEMs de 531 pour avoir une offre ou être très proche sur la liste d'attente. Donc du moment qu'on a au-dessus de 525-530, on a de très bonnes chances d'être admis, et ce peut importe notre cote R. Ça correspond à ce que j'ai observé autour de moi. Même si ce n'est pas la vraie méthode, ça semble être une bonne approximation.
  2. I am interested too, if there are places left
  3. Oui c'est vrai, c'est ça que je pensais aussi. Il y aurait sûrement des moyens de calculer le score global pour compenser, au moins en partie, la plus petite variation des cotes R pour se rapprocher plus d'un vrai 50-50, mais de ce qu'on voit ça ne semble pas être appliqué vu que l'entrevue fait toute la différence pour l'admission. C'est quand même impressionnant de voir comment 20 ou 25 points sur 600, ou même moins, peuvent faire la différence entre une offre ou un refus (ou une liste d'attente loin). C'est compréhensible que l'entrevue ait du poids, mais c'est un peu de la fausse publicité...
  4. C'est vraiment bizarre !! Mais ça me surprend pas tant que ça, je sais qu'ils font parfois des erreurs lors de l'évaluation des dossiers. Par exemple, je connais quelqu'un qui n'avait pas eu de convocation à Sherbrooke pour l'entrevue alors qu'elle avait 36.2 de cote R. Elle a dû contacter l'université qui l'a invité finalement aux MEMs. D'autres personnes ont eu des refus alors qu'elles avaient une bonne cote R et n'auraient pas dû en avoir. Je pense qu'ils font peut-être des erreurs dans le calcul des scores de MEMs et des scores globaux, mais vu que tout est caché, on peut jamais vraiment savoir. Moi je connais quelqu'un qui avait 37.2 de cote R et qui a eu autour de 475 aux MEMs et elle été refusée à Montréal, et très loin sur les listes d'attentes aux autres universités... Donc je sais pas comment ils calculent le score global, mais l'entrevue pèse pour beaucoup, encore plus que 50% on dirait...
  5. Ha d'accord. Je me disais ça parce que je l'ai entendu de plusieurs personnes, mais c'est vrai que ça ne serait pas logique que la note soit seulement basée là-dessus. Par contre, comme tu dis, c'est certain que ça a une influence sur les évaluateurs, même inconsciemment. En plus ils n'ont pas beaucoup de temps pour t'évaluer, la première impression est importante et elle ne sera pas nécessairement la même dépendamment de la personne qui est passée avant. C'est dommage qu'il n'y ait pas plus de transparence de la part des universités québécoises sur la façon dont les candidats sont notés aux MEMs et sur le calcul du score global (cote + MEM)...
  6. De plus, une question que beaucoup de personnes se posent et pour laquelle personne n'a de réponse claire : Est-ce qu'on est seulement comparé à l'ensemble candidats et que notre score est ajusté en conséquence ou est-ce qu'on est directement comparés à la dizaine de candidats qui passent dans la même vague que nous et on est classés par rapport à eux et c'est ce qui détermine notre score ?
  7. C'est certain que ton classement par rapport aux autres est important, parce que comme pharmd23 le dit, chaque année, la moyenne est fixée à 500 et l'écart-type à 50. Un 500 d'une année à l'autre ne représente donc pas nécessairement des entrevues de forces équivalentes. Par contre, je pense qu'il faut aussi prendre en compte le fait que les stations ne valent pas toutes la même chose dans le calcul du score total. Je penses que les stations où on doit parler de nous ou de nos intérêts sont particulièrement importantes.
  8. Ha parfait merci, j'aurais pensé que ça aurait été un peu plus bas pour un 3.80, mais c'est positif que ce soit plus haut Et oui, je suis d'accord qu'une GPA de 4.2 à 4.3 est un objectif très réaliste pour quelqu'un qui est à son affaire . Moi j'ai 4,215 en ce moment (pour 30 crédits), et ce qui m'a baissé c'est un A pour le cours de labo de chimie (mes démos corrigeaient sévèrement) et un A en microbiologie (aussi à cause des mini-tests avant les labos et des rapports de laboratoires). Et oui j'étais quand même à mon affaire, mais je ne passais pas tout mon temps à étudier non plus et je n'ai jamais fait de nuit blanche non plus. Donc malgré ce que certaines personnes ont l'air à penser du programme, un 4.3 n'est vraiment pas impossible, je pense qu'il faut juste un minimum d'intérêt pour la matière, sinon ça doit être plus pénible.
  9. Oui, j'ai écrit à l'admission, et comme c'est écrit sur le site, seulement les crédits complétés en date du 1er novembre 2019 (date limite de dépôt de la demande) sont comptés dans le calcul de la CRU , donc tes crédits de DMD ne comptent par pour l'admission cette année . Donc tous les universitaires qui sont en 1ère et 2eme année d'université pourront appliquer comme collégien cette année
  10. Ha d'accord! Mais au Québec, on peut appliquer beaucoup plus jeune, donc en réalité je suis en deuxième année d'université
  11. Ha oui à quel uni ? C'est quand même vraiment bon pour 3.80 . Et les chiffres que j'ai donné, c'est plus des minimums que des des maximums je pense, selon ce que j'ai entendu
  12. Salut, D'après ce que j'ai vu, 4.3 à l'Udem vaut environ 41 de CRU et à Sherbrooke, 4.3 vaut un peu plus de 37 . Pour l'Ulaval, l'étalon est disponible et on voit que les cotes sont plus faibles (ça prend environ 4.2 pour juste pour avoir l'entrevue), mais c'est la seule université qui cote aussi mal ce programme. J'espère t'avoir aidé
  13. Oui, moi aussi si j'ai l'entrevue, c'est en plein milieu de mes finaux, j'en ai 5 la semaine d'avant et 1 le lundi après je pense... Mais au moins, je vais avoir beaucoup moins loin de voyage que toi à faire! . Et non, c'est mon troisième cycle haha... Toi ?
×
×
  • Create New...