Jump to content
Premed 101 Forums

Médecine20

Members
  • Content Count

    152
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Médecine20 last won the day on February 29

Médecine20 had the most liked content!

About Médecine20

  • Rank
    Senior Member

Recent Profile Visitors

1,042 profile views
  1. C'est vrai que ça a du avoir un rôle mais l'augmentation d'environ 12 places à Sherbrooke n'est pas suffisante pour expliquer autant de mouvement selon moi. Ça doit être un ensemble de facteurs que d'autres ont nommé en plus des places de plus je suppose... Ça montre que c'est difficile de prévoir d'une année à l'autre...
  2. Oui tu as raison, c'est une possibilité à considérer ! J'avais l'impression que vu qu'ils ont beaucoup de temps pour y penser cette année, ils allaient trouver une façon de les faire quand même en respectant les mesures de distanciation.. Mais on peut pas prévoir comment ça va être dans ce temps-la et ça se pourrait que ce soit annulé, et c'est vrai que le fait que la session d'hiver soit en ligne à l'Université de Montréal pointe dans cette direction. Je pense qu'un autre scénario probable est que les MEMs aient lieu, mais en respectant des mesures contraignantes, ce qui veut probablement dire moins de personnes convoquées... Et c'est vrai que si c'est en ligne, ce ne sera probablement pas des MEMs à proprement parler. Mais c'est vrai que même s'il ne faut pas négliger l'entrevue, l'examen le plus important à maitriser à court terme est le Casper. De toute façon, il faut le réussir pour se rendre aux MEMs. Si j'étais à la place des candidats, je me concentrerais sur mon Casper jusqu'à ce que l'examen soit fait et je commencerais seulement après à me préparer pour les MEMs...
  3. Moi je commence ma 1ère année à Sherbrooke présentement et dans l'ensemble ça va assez bien ! Comparé à ce que je faisais avant (biochimie et médecine moléculaire à l'udem), je trouve la matière beaucoup plus concrète et assez simple à comprendre, mais il y en a une très grande quantité. Les parties pour lesquelles l'auto-apprentissage est la plus difficile est probablement les parties de science fondamentale comme immunologie et statistiques. Pour moi c'est moins lourd vu que j'ai déjà eu des cours dans ces matières là donc j'ai déjà vu ça. Par contre, je vois à quel point ça doit être lourd quand tu l'as jamais, les sciences c'est pas la partie la plus facile à s'auto-apprendre et en plus ça s'additionne au reste (sciences cliniques et cours non médicaux). Je pense que n'importe quelle expérience d'étude universitaire avant de commencer med à Sherbrooke aide vraiment à mieux s'adapter. Le fait de ne pas être trop anxieux de ne pas pouvoir tout lire aide aussi, le niveau de stress par rapport à ça dépend des personnes. Les cours d'éthique est de communication qui demandent beaucoup de préparation quand on a déjà beaucoup de lectures m'irritent un peu. Je trouve que la préparation et le cours en tant que tel sont beaucoup trop longs par rapport à la quantité de points importants à retenir. Donc ça va bien en général, mais ce qui est lourd c'est de jamais pouvoir prendre de pause ou presque. Même une seule journée ou je ne lis pas m'amène un retard que je traine dans la semaine après... Je sais pas encore les examens vont ressembler à quoi non plus. C'est certain que c'est une adaptation Med à l'UdeS même avec des études à l'uni avant parce que c'est assez différent..
  4. C'est bien que tu n'aies pas peur des entrevues et que tu sois confiant durant l'entrevue, mais il ne faut pas négliger la préparation pour cette partie non plus, surtout maintenant qu'elle compte vraiment beaucoup !
  5. Oui peut-être, c'est toutes des bonnes idées !! Mais bon, chaque année, ça dépend des intérêts des gens, il n'y a peut-être pas de raisons particulières non plus !! Mais c'est quand même particulier comme mouvement !!
  6. Pourquoi vous pensez que les listes d'attente pour med ont autant avancé cette année ? Je trouve ça impressionnant et c'est pas juste une question de préférence d'université vu que la liste d'attente à Montréal est quand même rendu à 243, donc un peu plus de personnes prises sur la liste d'attente à l'UdeM qu'à Sherbrooke. Je connais pas les chiffres pour l'Ulaval mais c'est plus que les autres années aussi. C'est quand même particulier...
  7. Merci beaucoup, je suis vraiment contente et soulagée !! À Sherbrooke en plus !! Désolée du délais, j'essayais de répondre, mais pour une raison ça ne marchait pas !!! Merci de nous encourager c'est gentil
  8. Je suis déjà en train de planifier mon application pour l'année prochaine hahaha... J'aurais jamais pensé que ça se rendrait aussi loin !!! Je me fais pas d'idée encore, je me dis que ça va sûrement bloquer avant mais il reste que ça dépasse ce que j'attendais jusqu'à maintenant comme mouvement. On va voir... Au moins c'est certain que je serai pas passée loin... Merci, c'est drôle que tu te rappelais de mon rang haha
  9. Pour Ulaval tu veux dire ? La CRU fait partie de l'étape de sélection seulement dans le cadre de la CRU minimale qui est 31. Si tu as plus de 31, ils ne regardent plus la CRU de tout le processus... Mais peut-être qu'ils rejettent certaines personnes sur la base d'un Casper « échoué » peu importe la cote. J'ai hâte de voir, ils n'ont pas mis la date limite de passation du Casper encore, contrairement aux autres unis..
  10. Oui tu as raison ! Pour l'Ulaval c'est assez clair, la liste de sélection pour les entrevues est dressée avec le Casper seulement. Mais je ne pense pas qu'ils emploient les mots « étape de sélection » par rapport à la cote R. Ils mentionnent le Casper comme 1ere étape de sélection.. Pour Montréal c'est pas clair, je suppose qu'on va voir...
  11. Peut-être que c'est juste un cut-off aussi... C'est vrai que c'est pas clair, je suppose qu'ils vont clarifier ça prochainement. Mais c'est certain que tout le monde qui veut appliquer va faire le Casper, et ce, sans convocations, si on compare à ce qui est arrivé cette année avec l'annulation des MEMs. Par contre, je me dis qu'ils pourraient facilement sélectionner les personnes pour lesquelles ils vont se donner la peine de faire le calcul 50% Casper et 50% Cote R avec une première étape de sélection uniquement basée sur la cote... Mais bon c'est pas clair et j'espère que c'est juste parce qu'ils ont pas fini de tout mettre à jour et qu'ils vont arranger ce flou-là...
  12. Je l'avais compris comme ça aussi au début, mais en relisant ce que MDee2B a publié, j'ai eu un doute : Est-ce que cette première étape de sélection pourrait en fait être une étape ou ils éliminent complètement certaines personnes qui ont une moins bonne cote R même si elle est plus haute que 33 ? Par exemple, ça pourrait être que seulement les 1000 meilleurs candidats au niveau de la cote R vont être considérés pour la deuxième étape de sélection, soit le calcul d'un score qui comprend 50% le Casper et 50% la cote R? Ce qui me met en doute est le fait qu'ils parlent bien d'une première étape de sélection, et non seulement de l'élimination des personnes qui ont une cote R sous 33. Les refus envoyés à ces personnes ne me semblent pas comme une étape de sélection en soi... Ce serait un peu comme dire que la vérification que les cours préalables ont été complétés est une étape de sélection alors que ça fait juste partie des conditions minimales pour être considéré...
  13. Ah je crois que tu as raison ! Je l'avais interprété comme si ils éliminaient uniquement les personnes avec une cote plus basse que 33.00 et que les autres feraient le Casper. Mais je pense que ce sera un peu comme cette année mais avec l'étape des MEMs en plus...
  14. Comme keipop a dit, la première étape c'est 50% cote R et 50% Casper. Et si ils prennent la peine de mentionner une cote minimale de 33, alors qu'ils ne le faisaient pas les autres années, c'est qu'ils doivent avoir calculé que quelqu'un avec une cote plus basse (ex. 31) pourrait passer cette première étape de sélection en ayant un Casper excellent, mais ils ne sont pas prêts à prendre des personnes avec une telle cote. Selon moi, ça veut dire qu'avoir une cote sous la moyenne des personnes qui vont passer le Casper n'est pas très handicapant. Si le Casper est bien réussi, les chances d'avoir une entrevue sont bonnes mêmes avec une cote basse. Personnellement, je trouve ça un peu décevant, surtout l'étape finale 100 % sur les MEMs, parce que j'ai fait des efforts pour avoir de très bonnes notes durant mes 2 années de bac et à l'Université de Montréal, ma cote aurait été particulièrement excellente, mais elle ne comptera plus pour grand chose...
  15. Ah bon donc ça se ressemble. Mais dans les fait, dans les années précédentes, c'est plus 5 à 6 personnes par place disponible, mais environ 3 fois plus de candidat que le nombre d'offres totales prévu et je me demandais si ça resterait exactement comme ça ou pas. Mais probablement que oui. J'ai quand même hâte de voir comment ils vont gérer les mesures de distanciation si elles sont encore pertinentes à ce moment-là...
×
×
  • Create New...