Jump to content
Premed 101 Forums

AKtoQC

Members
  • Content Count

    17
  • Joined

  • Last visited

About AKtoQC

  • Rank
    Member

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Yes you're right. I guess what I mean is that if one is going to apply somewhere where ECs are going to be evaluated, then by all means start working on them now. It might be 10% of the evaluation, but every other person applying with better ECs than you has a leg up on the process in that case.
  2. Extra curriculars will help a ton if you are willing to apply to McGill or any other Canadian faculty. In reality if medecine is your one and only goal you can do a bachelors degree, get those grades up,even take the MCAT and have the entire country at your finger tips (They won't look at your Cegep I don't think outside of QC) so there are options available to you. Bonus, the admission process is a whole lot more holistic, pretty much anywhere else. The 3 french faculties are just about the worst schools to apply to with mediocre grades as this is all they base their invites to interview on. It is not worth applying now, as you probably won't make it past the 1st screening... keep working on those grades, familiarize yourself with all the different prerequisite of each school (For example with UDEM you need to have less than 12 University credits, or complete an entire bachelor, nothing in between) and remember that time will pass whether you do it or not. Good luck
  3. Non, probablement pas... au moins on sera pas en retard, haha! Et bien ça donne amplement de temps pour se trouver un bon habit et de se pratiquer pour l'entrevue avec espoir.. Je sais pas au Québec pour vous votre session d'école au printemps, mais moi, si je suis assez chanceuse pour me placer et d'être convoquée aux MEMs, c'est en plein milieux de mes examens finaux et je dois voyager aller-retour de l'Alaska. On traversera cet obstacle une fois rendu... Est-ce que c'est ton premier cycle d'application à date?
  4. Qui a déjà envoyé sa candidature en médecine? -!This gurl!- Maintenant on attends... 7 mois?
  5. Bon j'ai trouvé ma réponse finalement en fouillant. Pas de changement. Il faut moins de 12 crédits universitaires, ou l'obtention d'un diplôme avant le début des cours. Booh :/
  6. Bonjour à tous Je vais commencer par dire.. que je suis plutôt confuse avec les prérequis de l'UDEM. L'an passé j'ai commencé à bien regarder tous les requis pour chacune des facultées de médecine francophones au Québec. J'ai remarqué, sur le site de Montréal, qu'ils n'allaient plus accepter de candidature provenant d'étudiants détenant des crédits universitaires sans diplôme, peu importe le nombre de crédits (à moins que le diplôme sois obtenu avant la rentrée scolaire). J'étais super déçue!! J'ai complété mes applications pour UDES et UL, p'is j'me suis dis "Ah, j'va aller voir tout d'un coup que l'UDEM a changé d'idée".... et puis je ne vois plus cette clause nul part! Est-ce que je rêve? Puis-je appliquer avec mes 84 crédits universitaires qui ne mèneront pas à un diplôme d'ici l'automne 2020?? (Programme des États-Unis) J'ai envoyé un message au bureau des admissions mais en attendant, je continue de me demander si c'est juste moi qui ne sais plus comment trouver cette information sur le site web ou bien si ça a vraiment changer. Ça dit simplement qu'un DEC ou l'équivalent est requis (Et je détiens un équivalent américain qui est généralement accepté) + les cours prérequis Bonne saison d'application les amis..!
  7. How was it? I’m a native speaker and some of these questions were hair splitting even for me. It seemed so outdated. If the format has changed they didn’t update the content, haha.
  8. Bonjour, je me demandais quelles sont les attentes des écoles francophones au niveau de l’expérience clinique? Aux écoles américaines et canadiennes anglophone, on s’attend à ce qu’on ait plusieurs heures d’expérience clinique et de bénévolat. Pour ceux qui ont fait l’entrevue auparavant, je sais que vous ne pouvez pas être spécifique sur les questions et les stations, mais peut-être pourriez-vous me dire à quel point vous avez sentis que c’était important à l’entrevue? Pour moi, c’est deja pas évident de balancer la vie de famille tout en obtenant des notes parfaites pour une convocation, je planifie d’incorporer quelques heures mais ce ne sera pas facile. J’ai une expérience d’observation d’une journée avec un doc en médecine interne et c’est tout. Merci !
  9. Je vois cette question revenir souvent. En fait, ça a relativement peu d’importance en terme de résidence, puisqu’il te faudra appliquer pour un programme de ton choix à la fin de ton MD. Je crois que ce qu’ils veulent dire par là, c’est que pour les gens qui veulent rester dans la région et pratiquer en français, c’est une option possible.
  10. Bonjour, ce message s’addresse à ceux qui ont de l’expérience avec l’application en médecine et ne détenant aucuns crédits de cégep et seulement des crédits universitaires hors-Québec. Si je me souviens bien, sur le site U laval ils listent les prérequis et à la fin il y a une clause qui dit quelque chose comme « ou n’importe quel formation jugée équivalente » Je poursuis un bacc en sciences biomédicales et j’aurai 84 crédits au moment d’appliquer. (Bacc de 120) 2 questions: 1: les prérequis en physique comportent de 3 cours, mais aux états, tous ces sujets sont couverts en deux cours, soit physique I et physique II. Est-ce que quelqu’un s’est fait accepter auparavant dans une telle situation? 2. Ma plus grande question... les prérequis en math me semblent être l’équivalent de calculus I et II. J’ai fait un cours appelé algèbre collégiale pour calculus, et calculus I, mais pas calc II. J’ai vraiment aucune envie de le prendre si je n’ai pas à le faire puisque ça fait tellement longtemps que j’ai pris le premier. Est-ce qu’ils sont un peu plus flexibles avec les prérequis pour les diplômés hors-Québec? Quand un prérequis est manquant, est-ce qu’ils nous le laisse savoir? (Genre, pas en juillet après avoir été acceptée puis être obligée de se désister à cause du cours manquant?) UL et Sherbrooke m’ont dit de les recontacter en Aoust/Septembre pour pré-évaluer mon dossier, mais j’aimerais bien savoir si il y a quelqu’un d’autre sur ce forum qui a deja ete dans une situation similaire. En général, quel est le processus pour les applicants avec prérequis en cours? Quand faut-il soumettre une preuve que c’est réussi?
  11. I can’t answer your questions but I am a future francophone applicant also looking for feedback from (franco) applicants or admitted students
  12. Merci! Si je peux passer la première étape de rentrer en médecine!
  13. Bon évidemment mes parents se sont séparé et on a déménagé à Québec pour les dernières années de mon secondaire En parlant des MEM, je me demandais, y a-t-il une station plus traditionelle normalement où les chargés de stations demandent des questions plus génériques comme « pourquoi médecine » et « dit-moi un peu plus à propos de toi » Etc? Merci! Très contente d’avoir finalement trouvé cette communautée pour poser les questions qui me démangent depuis des mois!
  14. T’inquiètes je ne suis pas trop découragée. Je peux pas faire mieux qu’un 4.0, alors le reste c’est plutôt hors de mon controle Oui c’est vrai quand j’adresse les facultés de médecine québécoises je veux plutôt dire francophone. Il y a de quoi à être amer selon moi, ce n’est pas un processus d’admission très « holistique ». Au moins il y a les MEM. J’ai tendance à inclure McGill avec le reste du Canada justement pour ça, ce sont les mêmes méthodes d’admission. Mais bon je peux appliquer cette année dans les écoles francophones tandis que pour le reste je dois finir mon bacc et prendre le MCAT (même pour McGill, vu que je ne suis pas une étudiante du Cégep il me faut un bacc et le MCAT) L’UdeM c’est vraiment mon dernier choix, très urbain pour moi, et puis vu qu’ils demandent un bacc à partir de l’admission 2020 je n’appliquerai pas ce cycle-ci de toute façon, mais tout ça c’est très bon à savoir. On parle toujours de manque de médecins en milieu rural. Comment font-il au Québec en processus d’admission pour favoriser les applicants provenant de régions? C’est le meilleur prédicteur de rétention...Il me semble que avec l’admission étant basé 50/50 dossier scolaire/MEM y’a pas beaucoup de place pour ce genre d’information.
×
×
  • Create New...