Jump to content
Premed 101 Forums

Recommended Posts

Bonjour, est-ce que quelqu'un a déjà appliqué en med dent pour ulaval et udem et qui a été accepté à udem et non à ulaval. J'ai reçu un refus hier pour ulaval et j'aimerais savoir si c'est nécessaire d'espérer ou non (je suis étudiante à UdeM)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça dépend de ta CRU à UdeM en fait. L’affaire c’est que les programmes semblent vraiment cotés différemment quand tu regardes les cotes des gens de l’UdeM (sur le forum) et que tu compares avec les cotes de l’étalon UL. Parfois, des programmes vraiment bien cotés à l’UdeM donne des cotes inférieures à UL. Si tu as été refusé(e) hier à UL ça veut dire que la compilation de ta cote (à UL) et de ton CASPer était insuffisante, cependant je ne crois pas nécessairement que tu n’as pas de chances à UdeM! En tk, j’espère que ça t’a aidé et ne perd pas espoir!

Share this post


Link to post
Share on other sites
59 minutes ago, Loulou145 said:

Bonjour, est-ce que quelqu'un a déjà appliqué en med dent pour ulaval et udem et qui a été accepté à udem et non à ulaval. J'ai reçu un refus hier pour ulaval et j'aimerais savoir si c'est nécessaire d'espérer ou non (je suis étudiante à UdeM)

J’ai une amie qui a été refusée à ulaval et acceptée à udem (avec LA) donc ne perd pas espoir!! Comme l’a dit DMD0145 ça dépend de ta combinaison casper CRU!! Et les CRU fluctuent beaucoup ente les uni !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
10 minutes ago, lunart said:

Le dernier admis a 30.4xx, est ce que vous pensez que les chances d’admission sont bonnes pour les personnes ayant de basses côtes?

Tout se joue sur l'entrevue. Si cette personne a 100% à l'entrevue elle est quasiment garantie d'être admise.

Share this post


Link to post
Share on other sites
11 minutes ago, lunart said:

Le dernier admis a 30.4xx, est ce que vous pensez que les chances d’admission sont bonnes pour les personnes ayant de basses côtes?

Je pense que du moment que t'es convoqué, l'entrevue joue une grande part dans ton admission. Il serait bête, sinon, de convoquer des gens ayant des basse CRU si leur chance n'était pas égale ou presque a ceux ayant de fortes CRU. Pourquoi convoquer une basse CRU si même avec une bonne entrevue il avait de basse chance d'entrer? (je sais pas si c'est clair ce que je dis, mais a mon avis c'est le raisonnement appliqué même s'ils disent que l'entrevue vaut que 20% de l'admission) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
5 minutes ago, MrMister said:

 y a t il des gens qui souhaitent faire une preparation aux entrevues? like creer un groupe sur google drive et discuter des senario et des question qui peuvent se poser à l'entrevue.

Je pense que ce n'est pas une mauvaise idée, mais c'est important de faire également une préparation individuelle afin de bien se connaitre et de pouvoir réellement dresser un portrait de notre personnalité face aux intervieweurs. Par exemple, ce que je compte faire, c'est de dresser un portrait de mon parcours scolaire personnel et de vraiment faire ressortir les événements clés à chaque étape afin de voir mon évolution au point de vue scolaire, personnel et faire ressortir de réels apprentissages qui font de moi qui je suis aujourd'hui. Faire aussi une introspection, faire ressortir mes qualités et défauts (de la façon la plus objective possible) tout en établissant des liens avec la profession. Aussi, faire beaucoup de recherche sur l'Ulaval par rapport au programme, sa structure, les cours, ce qui différencie le programme des autres, ce qui m'attire, son évolution, les spécialités, les qualités indispensables, les normes de professionnalisme, gestion de conflits, gestion de stress, l'éthique, motivation, projet a long terme, travail d'équipe, leadership, etc. Bien connaitre le programme et la profession permettra de faire des liens pertinents entre ce qu'on dit sur nous et la profession. Je pense que c'est bien important aussi de savoir pourquoi on veut devenir dentiste plus qu'un autre spécialiste de la santé. C'est aussi intéressant (et bien vue je pense aussi) de réfléchir a des questions a poser aux intervieweurs. En gros, parler de soi en essayant le plus possible de rattacher nos réponses à la profession (combinaison gagnante a mon avis). En gros, c'est bien de se pratiquer en équipe mais le plus gros du travail et de la préparation se fait solo selon moi! Bon je m'étale trop là et je ne pense pas que ce soit le bon topic pour, mais good luck à tous, faites vous confiance (vous n'êtes pas rendu la par hasard) et épatez les tous!

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 minutes ago, dentdent123 said:

Je pense que ce n'est pas une mauvaise idée, mais c'est important de faire également une préparation individuelle afin de bien se connaitre et de pouvoir réellement dresser un portrait de notre personnalité face aux intervieweurs. Par exemple, ce que je compte faire, c'est de dresser un portrait de mon parcours scolaire personnel et de vraiment faire ressortir les événements clés à chaque étape afin de voir mon évolution au point de vue scolaire, personnel et faire ressortir de réels apprentissages qui font de moi qui je suis aujourd'hui. Faire aussi une introspection, faire ressortir mes qualités et défauts (de la façon la plus objective possible) tout en établissant des liens avec la profession. Aussi, faire beaucoup de recherche sur l'Ulaval par rapport au programme, sa structure, les cours, ce qui différencie le programme des autres, ce qui m'attire, son évolution, les spécialités, les qualités indispensables, les normes de professionnalisme, gestion de conflits, gestion de stress, l'éthique, motivation, projet a long terme, travail d'équipe, leadership, etc. Bien connaitre le programme et la profession permettra de faire des liens pertinents entre ce qu'on dit sur nous et la profession. Je pense que c'est bien important aussi de savoir pourquoi on veut devenir dentiste plus qu'un autre spécialiste de la santé. C'est aussi intéressant (et bien vue je pense aussi) de réfléchir a des questions a poser aux intervieweurs. En gros, parler de soi en essayant le plus possible de rattacher nos réponses à la profession (combinaison gagnante a mon avis). En gros, c'est bien de se pratiquer en équipe mais le plus gros du travail et de la préparation se fait solo selon moi! Bon je m'étale trop là et je ne pense pas que ce soit le bon topic pour, mais good luck à tous, faites vous confiance (vous n'êtes pas rendu la par hasard) et épatez les tous!

Bien dit :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 minutes ago, Karine3844 said:

Bonjour j'ai été refusé à Ulaval avec 33,5 de cote R. Y'a t-il des gens parmi vous qui ont été convoqué avec une cote R semblable ?

certainement, le dernier convoqué avait une cote R de 32.xxx

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 minute ago, MrMister said:

certainement, la dernier convoqué avec une cote R de 32.xxx

Sachant que le Casper compte pour 20% (c'est pas tant que ça) et qu'il y a des personnes avec des côtes du genre 34 qui sont refusés, le Casper fait une si grande différence pour un si bas pourcentage?

Share this post


Link to post
Share on other sites
4 minutes ago, lunart said:

Sachant que le Casper compte pour 20% (c'est pas tant que ça) et qu'il y a des personnes avec des côtes du genre 34 qui sont refusés, le Casper fait une si grande différence pour un si bas pourcentage?

Oui! et le casper est aussi éliminatoire. Donc si tu as en bas d'une certaine note (qui est inconnue), peu importe ta CRC/CRU, tu seras refusé :) Mais ça va plus loin que ça, j'ai une amie a 36.5 qui a été refusée. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
6 minutes ago, meddent2018 said:

Oui! et le casper est aussi éliminatoire. Donc si tu as en bas d'une certaine note (qui est inconnue), peu importe ta CRC/CRU, tu seras refusé :) Mais ça va plus loin que ça, j'ai une amie a 36.5 qui a été refusée. 

waw ça a vraiment un gros impact alors que ça dure 5 min la situation:mellow:

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 minutes ago, lunart said:

waw ça a vraiment un gros impact alors que ça dure 5 min la situation:mellow:

Ouain... C'est sur que c'est dur de juger les aptitudes de qqn à devenir médecin/ dentiste en 5 minutes, mais en même temps, la limite de temps fait que t'es vraiment obligé de répondre de la même manière que tu répondrais en vraie vie, spontanément, donc c'est là qu'on peut vraiment juger un raisonnement. Puis si ton score est si bas, ça ne doit pas être une seule question qui fait échouer les gens, mais bien l'ensemble, malheureusement :( 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...