Jump to content
Premed 101 Forums

Recommended Posts

Montreal, tu dois acheter un mac si tu n'en a pas déjà un et pour certains, cela suffit à les rebuter (moi entre autre :P). Sinon,les 2 pavillons sont très modernes, les possibilités de stage sont tout aussi intéressantes (Laval, ils sont forts sur l'international). Les 2 villes valent la peine d'y étudier. Ils s'équivalent beaucoup. Une amie m'a dit de Montréal qu'ils n'encadraient pas beaucoup leurs étudiants et que la structure du programme fait en sorte que c'est très chargé et difficile, surtout si c'est pour changer de programme, alors qu'à Ulaval, beaucoup changent pour med. Ça donne un climat d'étude différent.

 

Je crois que ça dépend surtout du profil de pharmacien que tu veux être. Ulaval a un microprogramme de gestion de pharmacie, un profil international intéressant et des centres de recherche assez importants mais le coeur de la recherche est essentiellement à Montréal et ses multiples centres hospitaliers si tu veux travailler en milieu hospitalier.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ne pas oublier qu'à Laval tu dois trouver tes propres stages (selon ce qu'on m'a dit), alors qu'à Montréal tes stages sont déjà prédéterminés (ce qui permet d'avoir une grande variabilité de lieu et de milieu)

 

Je sais pas pour Laval, mais Montréal, ils sont très fort sur le travail personnel et le travail en APP quand même ... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@c0c0666

 

Les deux programmes sont super et pas mal similaires! Tu seras un ou une excellent(e) pharmacien(ne) peu importe où tu vas. Je finis actuellement mon Pharm.D. à UdeM. Pour mes commentaires sur ULaval, je me fis sur les commentaires d'un ami proche qui vient de terminer son Pharm.D. à ULaval il y a quelques semaines.

 

Les grosses différences (si les programmes demeurent IDEM à ce qu'ils sont actuellement; mais il faut tenir compte qu'ils sont continuellement en évolution suite aux commentaires des étudiants): 

  • Comme mentionné précédement par @Sioneleon, il faut que tu achètes un macbook puisque tous les examens se font dans un programme s'appelant SoftTest à UdeM (plus facile pour la faculté de gérer les problèmes si tout le monde à le même type d'ordinateur). Ça peut paraitre cher comme ordinateur, mais j'utilise mon macbook vieux de 5 ans qui fonctionne toujours de façon efficiente pour écrire ce message.
  • À UdeM, tu as beaucoup d'apprentissages autonomes avec des cahiers d'apprentissage. Ceci te donne relativement beaucoup de liberté envers la gestion de ton temps. 
  • Évaluation des compétences communication/professionnalisme/transversales:
    • À l'ULaval, à la fin de chaque année, si les modalités d'évaluation demeurent comme actuellement, tu as un DAN, dossier d'apprentissage numérique, à compléter. Le DAN est une sorte d'auto-évaluation (manuscrit + présentation orale) où tu dois prouver à la faculté que tu as atteint les compétences nécessaires pour progresser à l'année suivante. Selon les dires de certains, c'est assez stressant.
    • À UdeM, cette évaluation des compétences est faite par la faculté directement, donc tu ne fais que recevoir un genre de bulletin les mentions "satisfaite +, satisfaite, satisfaite -, non satisfaite)... Parfois il te laisse des commentaires. C’est un peu nébuleux la façon qu'ils font cette évaluation toutefois.
  • Sessions d'été
    • À ULaval, tu as des sessions d'été chaque année (sauf la 4e année). L'été de la 3e année, tu n'as pas d'été du tout (fin des cours, puis début des stages directs). La 4e année, tu finis à la fin avril.
    • À UdeM, tu n'as pas de sessions d'été excepté à ta 4e année (tu finis en juin). Après la 3e année (avant ton année de stage), tu as un super long été de 4 mois.
  • Les stages sont abordés différemment dans les deux universités:
    • À UdeM, tu as moins de stages, mais qui durent plus longtemps
      • Fin de la 1ere année: 1 stage de 4 semaines en communautaire
      • Fin de la 2e année: 1 stage de 4 semaines en hôpital
      • 4e année : 2 stages de 8 semaines en communautaire + 1 stage de 8 semaines en hôpital + 1 stage de 4 semaines en hôpital + 1 stage de 4 semaines à thématique optionnel
    • À ULaval, tous tes stages durent 3 semaines (plus nombreux qu'à UdeM, mais à la fin tu auras complété le même nombre de semaines de stage qu'à UdeM)
      • Avantage de cette approche: tu es exposé à beaucoup de milieux et de pratiques différents
      • Désavantage de cette approche: quand tu es rendu confortable avec ton milieu et l'équipe, BAM, t'as fini ton stage
  • À ULaval, tu as plus de liberté dans tes choix de stage qu'à UdeM.
  • Le réseau des milieux de stage en hôpital est quand même un peu plus avantageux à UdeM (réseau de 3 des 4 RUIS sont avec UdeM, soit CHUM, McGill et Sherbrooke VS 1 RUIS, soit le CHUL avec ULaval... toutefois, les stages en hôpital sont plus souvent imposés qu'autre chose donc la décision ne te revient pas vraiment à UdeM)
  • Beaucoup de tes enseignants à UdeM travaille dans des grands centres hospitaliers universitaires/ordre professionnel ou ont une renommé importante dans le monde de la pharmacie au Québec (Diane Lamarre, Ema Ferreira, Jacques Turgeon, Bertrand Bolduc). Je ne suis pas familier avec les professeurs de l'ULaval (je suppose que ce doit être similaire).
  • À ULaval, tu as une formation pour les cours de magistrale stérile (que tu n'en as pas du tout à UdeM, qui ont jugé d'intégrer ça à la maitrise plutôt qu'au Pharm.D.)
  • À UdeM, ton projet d'intégration à la fin du Pharm.D. se fait au courant de la dernière session "d'été" au mois de mai + début juin. À l'ULaval, ton projet d'intégration final se fait au courant de ta 4e année pendant tes stages (tu finis donc le programme vers la fin avril)
  • Le PDW, la semaine de conférences pancanadienne des étudiants en pharmacie, a été accueilli par les deux facultés dans les derniers 3 ans (UdeM en 2013, Ulaval en 2015) donc il est peu probable que tu ais l'occasion de participer dans un comité organisateur local au courant de Pharm.D., quoique tu peux toujours participer en tant que représentant de ton université pour un PDW dans une autre province).
  • Le COCEP, la conférence des deux facultés du Québec se fait chaque année (alternance entre les deux universités) donc ceci ne devrait pas être un facteur déterminant si tu veux t'impliquer à ce niveau.

Je passe peut-être d'autres différences, mais je pense que ceux-ci peuvent t'aider dans ton choix.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une autre grosse différence que j'ai oublié de mentionner (vu que c'est un rajout seulement depuis la cohorte 2012-2016):


  • À UdeM, il y a un examen recapulatif en 2 sections (évaluation écrite avec vignettes cliniques + évaluation orale de type ECOS) à la fin de la 3e année avant le de débuter les stages. Je ne puis vous donner plus de détails.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouf merci pour vos réponses très détaillées. Au final les plus grosses différences semblent être dans la gestion du temps. Pour avoir vécu plusieurs stages de 3 semaines j'aime beaucoup plus l'approche des stages plus longs... À part quand tu es dans un milieux désagréable!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis admis sur le centre d'étudiant mais je n'ai pas reçu un avis ou une lettre d'admission. Est-ce que c'est normal? C'est quoi les étapes que je dois faire maintenant?

Tu étais combien sur la liste d'attente ? Étais-tu universitaire connexe?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...