Jump to content
Premed 101 Forums
Sign in to follow this  
rs1234

Mon Avenir? À Partir De Génie

Recommended Posts

Bonjour,

 

Je me questionne profondément sur la suite de mon parcours scolaire. Je vous fait une mini-biographie. Mon cégep a été un passage très difficile pour moi et je l'ai terminé avec une cote R de 21. Vous avez bien lu. Devant cette réalité, un DEC en sciences de la nature avec une cote R aussi faible me fermait absolument toute les portes des domaines de la santé.

 

Venu le temps de m'inscrire à l'Université, j'avais déjà balayé les sciences de la santé de ma tête à cause de mes notes collégiales.Je m'étais résolu au génie, qui me semblait toutefois très intéressant. Malgré que les mathématiques et la physique peuvent être chiantes par moment, je ne ''détestais'' pas ça pour autant. Je me suis alors inscrit en génie civil à l'Université Laval.

 

Je suis rentré dans le baccalauréat avec la ferme intention de bien performer. Pourquoi? Premièrement, me prouver que je suis capable de faire mieux que mon cégep. Mais aussi dans l'optique de me garder une porte de sortie ouverte, dans la mesure ou mon choix ne me plairait plus. Me voilà aujourd'hui, sur le point de terminer ma deuxième année avec 48 crédits universitaires (sessions temps plein à 4 cours puisque je ne voulais pas me démotiver). Présentement, j'ai une cote Z de 4,12/4,33. En génie, les A et A+ sont très difficiles à obtenir et avec du recul, je n'aurais pas été capable de faire beaucoup mieux que cela. Que la moyenne soit 58% avec un écart-type de 9%, le prof s'en balance et conserve le A+ à 85% ou 90%.

 

Je me suis toutefois formellement dédier à évaluer mes possibilités de réorientation. Maintenant que mes notes de cégep de comptent plus et que ma cote de génie civil est respectable, je suis en train d'évaluer toute mes options des programmes en science de la santé. Je me rend compte que j'entre dans un monde académique extrêmement compétitif et je tente de me retrouver. Je me suis prouver que je suis capable de bûcher et d'avoir des A et des A+ en mettant les efforts. Je suis donc formellement décider à entreprendre tout le nécessaire pour atteindre mes objectifs.

 

Je suis conscient de l'existence de la Table des étalons et que le génie n'est jamais le choix idéal en terme de convertion de CRU. En effet, mon 4,12 me donne environ 34 de CRU. Il s'agit d'une cote respectable, mais qui semble toutefois ''limite'' dans une certaine mesure ou elle ne laisse pas de place à une gaffe d'éventuelle entrevue. Mais maintenant que les gros programmes de santé sont ouverts à moi (Physiothérapie, Ergothérapie, Médecine dentaire, Médecine, Pharmacie), je me questionne réellement sur un choix à faire. La médecine dentaire m'intéresse vraiment, la médecine aussi...et même la pharmacie. Ces programmes sont difficiles à intégrer.

 

Toutefois, je crois vraiment me diriger vers la médecine dentaire. Considérez-vous mes chances bonnes? Dans un monde idéal, je déposerais ma demande d'admission pour l'automne 2018 (l'année prochaine).Rendu la, je vais simplement arrêter de faire mes cours de génie civil passer le 50 crédits car ils risquent de m'engouffrer car les cours ne vont pas en se simplifiants. Considérant que je ne serais pas accepter du premier coup, quel second programme me conseillez-vous de postuler afin de continuer de ''grindé'' des bonnes notes pour améliorer mon dossier académique? Je tiens à mentionner que je suis de Québec alors je n'ai pas l'intention de bouger de l'Université Laval à moins que mon programme souhaité m'accepte ailleurs.

 

Au plaisir d'avoir vos conseils, opinions!:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonne chance! Je n'ai pas vraiment de recommandations à te faire, tu sembles déjà avoir analysé la situation. Nutrition, physiothérapie, etc. Tu as accès à la table d'étalons ;-). Assurément, si tu sais que tu veux aller en med, arrête le génie tout de suite!!! Plus tu accumule de crédits, plus ce sera long par la suite pour remonter ta note dans un BAC plus fort. Tu te tire deux fois dans le pied.

 

Tu peux te considérer "chanceux" d'avoir voulu performer dès le début, sans être certain que tu irait en médecine. Au cegep, j'avais une cote R qui donnait des chances pour la médecine (à l'époque!). Je n'avais jamais considéré les sciences de la santé comme étant une possibilité. Je suis allé en génie, encore sans désir de performer. J'avais certainement le désir de bien comprendre, ce qui m'a valu des notes dans le 90ième centile tout au long du BAC, mais jamais le désir de performer pour atteindre un autre objectif. Ça me rattrape aujourd'hui, et à l'opposé de toi, je dois considérer les autres universités au Canada.

 

Fais les bons "moves", et ça devrait bien aller ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...