Jump to content
Premed 101 Forums

Recommended Posts

Hi everyone,

I have been questioning my CEGEP choices recently.

I will be a secondary 5 in September, so cégep is approaching very fast. To be honest, I've been looking at cégeps and universities since 6th grade, but I never settled on a cégep.

 

I want to get into honours sciences, more specifically honours health science. Then, I’d like to pursue a career in medicine and for that I will need an R code of 35 and higher.

 

Short academic description : My average is about 91% (not full potential at all : I’m always last minute, I gave up on homework, etc.) in secondary 4 so far (we haven't gotten our final grades yet, it’s probably going to be different then).


 

The thing is, I'm conflicted because I don't know whether I should choose an English CÉGEP or French CEGEP.

I go to a French IB school with enriched English courses, in which I have a 92% average. I'm more fluent in French than I am in English, but my strength in both languages is writing. I’m letting you know this because I heard that most works in cégep are written ones.

 

English language choices :

 

My ideal CÉGEP in terms of size, classes and programs is John Abbott, but it’s way too far from my place (1h20+), it's too bad :(

 

Dawson cégep is super close to my place (10-15min), very accessible, it has a first choice program and it's a good cégep. However, I find that it has way too many students, which will make the student-teacher relationship more difficult I think. It's also a huge cégep, which makes makes me think it will have more strong students.

 

Then comes Vanier college. It’s 45 minutes away from my place, just like my current high school. It’s not the best cégep, but it's not the worst one either. Also, it has a honours health science program. However I don't know if it’s an advantageous cégep for a high R code. Also too many people from my current high school are going there and that throws me off.

 

---------------------------------------------------------------

 

For French cégeps, I have BdeB, which seems like a really good cégep, but a very competitive one too. It's also kinda far from my place (+- 1h).

My ideal CÉGEP would be Brébeuf, but I can't afford it :(.

 

Then there's Maisonneuve, which I only heard of recently. People say it's a good cégep for sciences but I don't know what to think about that. I haven't heard a lot of positive things about this cégep. It's an hour away from my place too.

 

Which cégep should I choose ?

There's the whole English French dilemma. I'm mostly worried about the literature course and the humanities course.

 

Do you know if it was hard for French high school students to adapt to English language classes, especially humanities ? Was writing essays hard ?

 

I don't know. I'm sorry if these questions are bothersome. Thank you for reading this and if you have any answer for me please let me know.

P.-S.: I don't know if this is important, but I am planning on pursuing my studies in English, at UofT, McGill or a foreign uni.

 

 



 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

En temps normal, si tu es plus fluent en français, je te dirais d'aller dans un cégep francophone.

Maintenant, la distance est aussi à considérer. Je pense que pour cette raison je te dirais go pour Dawson. Ça serait le choix optimal afin d'avoir le plus de temps pour étudier.

De manière générale, les profs sont assez disponibles. Du moins selon mon expérience au cégep ces deux dernières années. 

Mes amis qui ont fait le secondaire en français se sont et se débrouillent très bien au collège anglais. Par contre, je pense qu'il est important que tu tassures d'être parfaitement à l'aise dans les deux langues avant de commencer à songer à un cégep anglophone.

Sur ce, profite de ton été, tu as encore plusieurs mois pour y penser !

Share this post


Link to post
Share on other sites

1) Va au cégep en français et oublie les programmes "honours" et similaires. Ça va seulement te rajouter du travail pour absolument aucun bénéfice.

2) Va au cégep le plus proche de chez toi. Au final, aller dans un cégep X ou Y va rien changer. L'important c'est ta cote R, pas le cégep d'où tu viens qui lui ne change rien du tout.

3) C'est bien beau de dire que 91% ce n'est pas ton plein potentiel mais tant que tu n'auras pas fait mieux, c'est ça ton plein potentiel. Commence à te botter le derrière dès maintenant parce que si tu crois qu'une fois arrivé au cégep, tu vas pouvoir miraculeusement développer une éthique de travail et soudainement être à ton affaire, that's bullshit.

4) Si tu voulais aller à Brébeuf pour le programme IB, forget about it. Voir point 1.

Sorry si c'est brusque comme réponse mais c'est la réalité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
11 minutes ago, Snowmen said:

2) Va au cégep le plus proche de chez toi. Au final, aller dans un cégep X ou Y va rien changer. L'important c'est ta cote R, pas le cégep d'où tu viens qui lui ne change rien du tout.

Techniquement vrai, mais dans les faits, il y a des cégeps - selon ce que j'ai entendu - qui sont plus propices à de hautes cotes R, tandis que d'autres nuisent à cause de l'IFG. Ainsi, selon moi il demeure tout de même pertinent de regarder la réputation du cégep.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hi,

I suggest you talk with your counselor at your school about the factors you'd like to take into consideration. My counselor personally advised me to think about the cegep in which you'll be the most motivated to study in. You're going to have the opportunity to attend to open houses and even classes (student for a day) so it should give you a good idea of the environments you'd feel comfortable in.

Also, don't worry too much about seeing the same faces over again in Vanier. A lot of people from my HS wanted to go to JAC. Some didn't get accepted after 2 rounds. Many are in different programs. The people who are in Science program (20+) barely have a single mutual teacher. Very different schedules and breaks. Also, people who applied because they didn't care about being surrounded by the same classmates forever are usually very friendly students in my school that I personally wouldn't mind seeing for two more years. So there's that. It's a salty schoolmate filter. :) 

I come from a french HS but I still applied to an English college just because I feel a lot more comfortable expressing myself orally in English.

And yes, go to the nearest cegep.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

You do not need an honours program. To me, its a no brainer to go to Dawson. Have a strong work ethic and let the chips fall where they may. Hopefully, you will get into med school directly from Cegep. If not, its no big deal. Like me, you will then do undergrad, and hopefully, med school. Enjoy the journey! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

I agree with snowmen, your first priority is the proximity of the cegep. Sure some cegep will have higher IFG that can raise the R score, but it will also be more difficult to be above average. Anyway R score is there to factor in differences you can find between cegeps, it's not perfect, but it's good enough so you don't have to worry about which cégep will get you the best R Score. What really matters is :

1. Proximity (don't waste time with transport you can use to study)

2. Resources offered (tutors, special rooms where you can work and ask question about a certain subject, libraries, clubs, other support tools)

Visit the cegeps, talk to the students and ask about teachers, exams, ambiance, if the library is study friendly (some libs are never quiet), the resources they offer and if they ever used them. Like seriously, go find students and ask, dont get sucked in tours, director speeches, and cute booths about dissecting frogs/cats. Find the students and ask all the crunchy questions: bad experiences? what were they?

And I want to say Maisonneuve is an amazing cegep. It is truly disheartening to see their reputation tarnish this way. I went there like 7 years ago, and just recently, I still talked to some of their administration members and professors. I have never seen people that devoted to make their students succeed. They will literally do all that is necessary. We have locals open 8 hours a day with at every minute a teacher there so you can ask every question possible. The students are amazing, not competitive to the point where you can no longer be helped or help others. Maisonneuve is a great cegep, but it's too far from you. 

In your situation, I suggest Dawson. Even with a lot of students, you can make meaningful interactions with your teachers. My first semester philosophy teacher and I still talk over coffee sometimes and my cegep was filled with 6000 students. Just be motivated and curious!

Share this post


Link to post
Share on other sites

@HalfBaked

Je comprends où tu veux en venir... Malheureusement c'est bien être au-dessus de la moyenne, mais quand l'écart type est de quarante douze, c'est assez défavorable. Ca demeure pénalisant.

Mais bon, je réitère ce que j'avais dit depuis le début : il devrait aller à Dawson pour la proximité. En plus, c'est un assez bon cégep.

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, Symphonie said:

@HalfBaked

Je comprends où tu veux en venir... Malheureusement c'est bien être au-dessus de la moyenne, mais quand l'écart type est de quarante douze, c'est assez défavorable. Ca demeure pénalisant.

Mais bon, je réitère ce que j'avais dit depuis le début : il devrait aller à Dawson pour la proximité. En plus, c'est un assez bon cégep.

Une personne près de moi a été à Ahuntsic qui est, de ce que j'ai pu observé, probablement le CÉGEP le plus défavorable pour entrer en médecine, et elle a tout de même réussi à obtenir une cote R en haut de 35-36 sans trop de tracas. C'est faux de dire que certains CÉGEP empêchent les étudiants d'avoir une grosse cote R et le grand nombre de collégiens venant de CÉGEP des régions qui entrent en med confirme bien cela (et avant que quelqu'un mentionne les bonifications, c'est négligeable par rapport à la supposé "pénalité" que ces CÉGEP entraîneraient).

Share this post


Link to post
Share on other sites
28 minutes ago, Snowmen said:

Une personne près de moi a été à Ahuntsic qui est, de ce que j'ai pu observé, probablement le CÉGEP le plus défavorable pour entrer en médecine, et elle a tout de même réussi à obtenir une cote R en haut de 35-36 sans trop de tracas. C'est faux de dire que certains CÉGEP empêchent les étudiants d'avoir une grosse cote R et le grand nombre de collégiens venant de CÉGEP des régions qui entrent en med confirme bien cela (et avant que quelqu'un mentionne les bonifications, c'est négligeable par rapport à la supposé "pénalité" que ces CÉGEP entraîneraient).

Je n'ai pas dit que certains cegeps EMPÊCHENT des gens d'avoir une grosse cote R et leur bloquent l'accès en médecine.

J'ai dit que certains cegeps sont DÉFAVORABLES. Faut pas tout voir en noir et en blanc.

C'est bien, honnêtement, pour ton amie, mais de la même manière, je connais des gens qui ont été plutôt "victimes" du faible IFG et des grands É-T. 

Et il me semble t'avoir déjà vu sur ce forum dire à quelqu'un d'éviter le cégep du Vieux Montréal à tout prix... Sur quelles bases ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 minutes ago, Symphonie said:

Je n'ai pas dit que certains cegeps EMPÊCHENT des gens d'avoir une grosse cote R et leur bloquent l'accès en médecine.

J'ai dit que certains cegeps sont DÉFAVORABLES.

C'est bien, honnêtement, pour ton amie, mais de la même manière, je connais des gens qui ont été plutôt "victimes" du faible IFG et des grands É-T. 

Et il me semble t'avoir déjà vu sur ce forum dire à quelqu'un d'éviter le cégep du Vieux Montréal à tout prix... Sur quelles bases ?

 

1) C'est plus des personnes qui ont été victimes d'elles-mêmes et blament le système à la place d'assumer leurs erreurs.

2) T'as pas autre chose à faire ces temps-ci qu'agir de façon bélligérante dans tous les threads en ramenant tout c'que les gens ont supposément dit dans les 5 dernières années? Ça devient vraiment désagréable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
33 minutes ago, Snowmen said:

1) C'est plus des personnes qui ont été victimes d'elles-mêmes et blament le système à la place d'assumer leurs erreurs.

2) T'as pas autre chose à faire ces temps-ci qu'agir de façon bélligérante dans tous les threads en ramenant tout c'que les gens ont supposément dit dans les 5 dernières années? Ça devient vraiment désagréable.

Ce n'est pas parce que ton amie a eu une bonne expérience que ça réfute automatiquement mon point. Je viens de dire que certains sont ''touchés'' par l'IFG et les É-T. C'est ni noir ni blanc. C'est du cas par cas. Et c'est pas se victimiser. Blâmer le système, ok, possiblement, sûrement même. Mais avec un peu de raison. Ils n'ont aucun pouvoir sur l'IFG et sur les É-T. Alors autant aller dans un cégep qui va leur donner un coup de pouce à ce niveau.

C'était pas il y a cinq ans, mais quelques mois. Pas si longtemps que ça. Et « supposément » ? Tu veux le link URL hahah ? Au lieu de dire désagréable, dis plutôt que c'est inconfortable de se faire exposer. Désolé de dire ça comme ça, mais arrête de faire ton tout-puissant et know-it all. Et, désolé d'avance si ça t'offusque, mais je te trouve assez condescendant dans ta manière de parler des autres.  

Bref, je répète mon point de vue, pour l'OP :

Go with the nearest CEGEP, in this case Dawson. Its a pretty good cegep so I dont think you'll have to worry about the ''group's strength''. My 2 cents ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Durant mes années de cégep, j'ai participé à un projet qui avaient pour but de sensibiliser les élèves du secondaire à leur réussite en sciences de la santé. Je me rappelle que le premier questionnement que mes co-présentatrices et moi avions eu était de savoir si l'IFG des cégeps changeait quoi que ce soit à l'obtention d'une bonne côte R ou bien si certains cégep étaient un meilleur tremplin pour médecine. 

On en avait parlé avec un conseiller d'orientation de notre cégep. Il a été assez gentil pour nous laisser voir les statistiques d'admission qui sont compilées par le MELS. Ce sont des informations qui ne sont jamais partagées avec le public pour des raisons x. Mais le fait est que peu importe le cégep le taux d'étudiants admis en médecine était plutôt constant. Dans les cégep de Montréal (maisonneuve, bois de boulogne, ahuntsic, dawson, mariannapolis) le nombre d'étudiants admis semblaient varier de +/- 3 étudiants entre les cégep. Et chaque année les chiffres changeait un peu, par exemple parfois bois de boulogne avait 1-2 étudiante de plus que maisonneuve et l'année d'après c'était maisonneuve qui en avait 1-2 de plus.

En bref, selon les données que j'ai pu analyser, le cégep semblait avoir une influence non-significative sur les possibilités d'entrer en médecine. C'est de cette observation que je conclue que la côte R ne dépend que très peu du cégep en soi. En bou de ligne, si ces statistiques nous apprennent une seule chose, c'est que l'essentiel est le travail que l'étudiant fourni et que les éléments externes influencent que très peu sa réussite. Le seul élément extrinsèque à l'étudiant qui peut le favoriser/défavoriser à mon avis, et sa provenance du secondaire, puisque certains secondaires forment beaucoup mieux leurs étudiants pour les sciences de la santé que d'autres, malheureusement. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
21 hours ago, Symphonie said:

@HalfBaked

Je comprends où tu veux en venir... Malheureusement c'est bien être au-dessus de la moyenne, mais quand l'écart type est de quarante douze, c'est assez défavorable. Ca demeure pénalisant.

Mais bon, je réitère ce que j'avais dit depuis le début : il devrait aller à Dawson pour la proximité. En plus, c'est un assez bon cégep.

Quarante douze, est-ce que c'est:

a ) 52

b ) 4012

c ) 42

?

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Pharmatudiant

Quarante-douze

Étymologie

Mot construit par plaisanterie sur le modèle de soixante-douze ou quatre-vingt-douze, en ajoutant douze à quarante pour signifier un nombre inexistant.

Adjectif numéral  \ka.ʁɑ̃t.duz\ invariable

(Familier) Nombre fictif indéterminé représentant une grande valeur.

  • On ne va pas aborder le même sujet quarante-douze fois.

[Source : Wikitionnaire]

J'te donne deux points pour l'originalité dans tes choix de réponses. 

@Révolue

Thx ça me touche

Share this post


Link to post
Share on other sites

Premièrement, je vous remercie pour toutes vos réponses :) . Ça m'aide beaucoup.

Je comprends que la plupart d'entre vous conseillez le cégep le plus proche, soit Dawson. Je crois avoir fait mon choix :D

@im_edgy_asf désolée, mais je ne trouve pas qu'il soit trop tôt pour moi de penser au CÉGEP.  

Je ne crois pas que @Symphonie ait dit quelque chose de faux, je ne vois pas pourquoi vous êtes fixés sur elle. @Pharmatudiant n'a rien dit de faux non plus. Merci d'avoir partagé différentes expériences pour m'offrir différents points de vue.

@Révolue je suis d'accord avec ton dernier message.

 

As for everyone telling me not to take an honours program, my answer is : I need it ^_^. I need the pressure and the workload, it motivates me. Without it, my work ethic goes amok and I tend to get discouraged faster. It's a good thing that in Dawson, grades of First choice science students are compared to the whole science body. It's not that disadvantageous.

One more thing I got from you guys is that hard-work, a good work ethic and perseverance makes a good CRC. I will work on that in secondary 5.

I have one more question :

Anyway, thanks again for all the replies :lol: ! I'm really grateful ^^ 

If you have anything to add, please feel free. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon autre question est :

Comment se passe la transition du français à l'anglais ? Pensez-vous que je serai capable d'avoir une bonne Cote R dans les cours d'anglais langue première et dans les cours de philosophie? Connaissez-vous des gens qui ont fortement regretté avoir fréquenté un CÉGEP anglophone ou qui, au contraire, n'ont eu aucune difficulté à figurer dans les premiers de leur classe dans un CÉGEP anglophone malgré la transition ? 

 

      J'ai eu 94% comme note finale avec 100% en écriture, mais il faut aussi dire que la moyenne de la classe est de 86... Soit notre professeur ne notait pas très strictement, soit la classe excellait en anglais. Je crois que la première option est plus plausible.

      Le choix de la langue me stresse beaucoup, au point où je pense prendre des cours d'anglais cet été et tout au long de l'année prochaine pour pouvoir survivre au cégep anglais. Je ne veux vraiment pas ficher en l'air certaines sessions au CÉGEP, puisque je tiens vraiment à la terminer en 2 ans.

      La plupart des gens me disent qu'il ne faut pas que je m'en fasse, que les cours d'anglais sont faciles, etc. Mais d'autres personnes me disent qu'il faut être très bon pour avoir 90%+ et se démarquer. Je ne sais pas qui croire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Willy Wonky

 

Je ne pourrai pas commenter sur la transition français à anglais, car je ne l'ai pas vécue. 

Par contre, ne crois-tu pas qu'hésiter et s'inquiéter à ce point révèlent, aussi peu que ce puisse être, que tu n'es pas totalement à l'aise en anglais ? Si tu étais très confiant-e dans cette langue, possiblement que tu n'aurais pas toutes ces arrières-pensées, non? À moins tout simplement que tu sois une personne extrêmement méticuleuse et dure envers elle-même.

Loin de moi l'idée de te narguer, sois en assuré-e (really), mais je pense que tu devrais y penser un peu.

Sinon, les cours de littérature en français langue d'enseignement sont plutôt simples. Si tu suis les consignes à la lettre et que tu fais approuver ton plan préalablement par ton prof, ça ne peut pas mal aller. J'imagine que c'est le même principe dans les cegeps anglo. Si tu es un minimum sérieux, le cours de littérature c'est le cadet de tes soucis. Philo, idem, mais je ne peux pas me prononcer pour humanities car en toute honnêteté je ne sais pas exactement de quoi il s'agit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut, après avoir fait la transition français-anglais et été en Honours Science, je vais te donner mon opinion. Si tu vises d'aller en médecine, je te conseille grandement d'aller dans un cégep que tu sais que tu vas bien performer.

Pour Honours, les universités ne tiendront pas compte si tu es allé dans Honours ou pas. J'ai fait Honours dans ma première et deuxième session, et j'ai quitté à ma 3e et 4e session. Honours m'a apporté l'éthique de travail, des amis, des professeurs qui t'aideront et te suivront jusqu'à la fin de ton parcours collégien et même après ta graduation. Au CEGEP, la gang de Honours était très supportante, encourageante et tout le monde s'entraidait. Il n'y avait aucunement un atmosphère de compétition. Comme tu dises aussi, les profs et tes collègues te poussent à travailler et te motivent à bien performer. Dans ma cohorte, 5 ont été admis en Med-P, soit 4 a McGill et 1 a Udem. C'est très rare en Honours d'avoir ce nombre. On peut donc dire que cette année, être en Honours était avantageuse si tu vises d'aller en médecine. Toutefois, cette année fut une rare année où Honours était avantageuse pour P-Med. Habituellement, ce n'est pas du tout comme ça et je peux te dire que les élèves les plus performants sont en régulier. Par expérience, je te conseillerai d'aller en Honours, car  j'ai adoré cela et tout ce que j'ai vécu au point  de vue social et académique, c'était incroyable. Je ne regrette pas cette partie.

Côté transition, c'est ça qui m'a le plus tué. Même si tu as des 95-100% en anglais au secondaire, il ne faut pas oublier que le niveau d'anglais enseigné dans une école francophone reste très "basic" comparé au niveau enseigné dans les écoles anglophones. Si tu n'es pas PARFAITEMENT bilingue, NE T'AVENTURE PAS au cégep anglophone. Tu vas y passer un mauvais temps. Je te dis ça selon mon expérience, peut-être d'autres diront le contraire. J'ai terminé avec 96% au secondaire, et j'ai eu la misère en rentrant à JAC. Pour moi, c'était plus le côté "Sciences" que j'ai eu la difficulté. Les cours généraux comme English, French, Complementary, Humanities étaient faciles. Assure-toi de prendre ceux que tu trouves intéressants et faciles. Sinon, tu vas trouver ça plate. Je ne sais pas pour Dawson, mais à JAC, on avait la possiblité de faire notre horaire et fie-toi UN PEU sur Rate my Teacher pour prendre ta décision. Je te dirais c'était très facile d'avoir des bons CRCs et notes en humanities et en Gen. ED. 

Pour les cours comme Chemistry, Physics, Calculus, etc., moi j'ai eu la misère à m'adapter due à la transition francaise-anglaise. J'étais perdue et j'ai paniqué. Cela m' a coûté ma première session. C'est à ce moment que j'ai réalisé que je n'étais pas aussi bonne en anglais que je le pensais. Les autres sessions, ça allait mieux, mais quand même c'était difficile de remonter la CRC. C'est plus sur ce côté le principal de mes soucis. Comme Symphonie a mentionné, si tu doutes de toi-même ou que tu as des arrières-pensées , va au cégep francophone, c'est le meilleur conseil que je peux te donner. 

En bref, à ton avantage si tu désires d'aller en médecine, pense sérieusement aux cons et pours et voir en tes capacités. Va dans ce que tu sais que tu vas bien exceller et performer. C'est sûr que les deux côtés, tu te verras peut-être obliger de faire un bac si ca ne marche pas avec tes MEMs. Toutefois, pour mettre toutes tes chances de ton côtés, cela commence à penser un peu vers l'aspect du côte R et où tu penses de bien performer. J'espère que cela peut t'aider :D 

Share this post


Link to post
Share on other sites
11 hours ago, 1998maya said:

Salut, après avoir fait la transition français-anglais et été en Honours Science, je vais te donner mon opinion. Si tu vises d'aller en médecine, je te conseille grandement d'aller dans un cégep que tu sais que tu vas bien performer.

Pour Honours, les universités ne tiendront pas compte si tu es allé dans Honours ou pas. J'ai fait Honours dans ma première et deuxième session, et j'ai quitté à ma 3e et 4e session. Honours m'a apporté l'éthique de travail, des amis, des professeurs qui t'aideront et te suivront jusqu'à la fin de ton parcours collégien et même après ta graduation. Au CEGEP, la gang de Honours était très supportante, encourageante et tout le monde s'entraidait. Il n'y avait aucunement un atmosphère de compétition. Comme tu dises aussi, les profs et tes collègues te poussent à travailler et te motivent à bien performer. Dans ma cohorte, 5 ont été admis en Med-P, soit 4 a McGill et 1 a Udem. C'est très rare en Honours d'avoir ce nombre. On peut donc dire que cette année, être en Honours était avantageuse si tu vises d'aller en médecine. Toutefois, cette année fut une rare année où Honours était avantageuse pour P-Med. Habituellement, ce n'est pas du tout comme ça et je peux te dire que les élèves les plus performants sont en r Par expérience, je te conseillerai d'aller en Honours, car par expérience, j'ai adoré cela et tout ce que j'ai vécu au point social et académique, c'était incroyable. Je ne regrette pas cette partie.

Côté transition, c'est ça qui m'a le plus tué. Même si tu as des 95-100% en anglais au secondaire, il ne faut pas oublier que le niveau d'anglais enseigné dans une école francophone reste très "basic" comparé au niveau enseigné dans les écoles anglophones. Si tu n'es pas PARFAITEMENT bilingue, NE T'AVENTURE PAS au cégep anglophone. Tu vas y passer un mauvais temps. Je te dis ça par expérience, peut-être d'autres diront le contraire. J'ai terminé avec 96% au secondaire, et j'ai eu la misère en rentrant à JAC. Pour moi, c'était plus le côté "Sciences" que j'ai eu la misère. Les cours généraux comme English, French, Complementary, Humanities étaient faciles. Assure-toi de prendre ceux que tu trouves intéressants et faciles. Sinon, tu vas trouver ça plate. Je ne sais pas pour Dawson, mais à JAC, on avait la possiblité de faire notre horaire et fie-toi UN PEU sur Rate my Teacher pour prendre ta décision. Je te dirais c'était très facile d'avoir des bons CRCs et notes en humanities et en Gen. ED. 

Pour les cours comme Chemistry, Physics, Calculus, etc., moi j'ai eu la misère à m'adapter due à la transition francaise-anglaise. J'étais perdue et j'ai paniqué. Cela m' a coûté ma première session. C'est à ce moment que j'ai réalisé que je n'étais pas aussi bonne en anglais que je pensais. Les autres sessions, ça allait mieux, mais quand même c'était difficile de remonter la CRC. C'est plus sur ce côté le principal de tes soucis. Comme Symphonie a mentionné, si tu doutes de toi-même ou que tu as des arrières-pensées , vas au cégep francophone, c'est le meilleur conseil que je peux te donner. 

En bref, à ton avantage si tu désires d'aller en médecine, pense sérieusement aux cons et pours et voir en tes capacités. Va dans ce que tu sais que tu vas bien exceller et performer. C'est sûr que les deux côtés, tu verras peut-être obliger de faire un bac si ca ne marche pas avec tes MEMs. Toutefois, pour mettre toutes tes chances de ton côtés, cela commence à penser un peu vers l'aspect du côte R et où tu penses de bien performer. J'espère que cela peut t'aider :D 

 

Rip moi... je rentre à JAC cette automne :') Aurais-tu des conseils pour la transition? (You can PM me if you'd like, I don't mean to steal the writer's post) Ou qu'est-ce que tu aurais fait différemment afin de diminuer l'impact?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×