Jump to content
Premed 101 Forums

Recommended Posts

2 minutes ago, PharmaPeng said:

Pour votre info, voici le dernier rang ayant reçu une offre pour les 3 dernières années :

Collégien : 108 (2015), 98 (2016), 147 (2017)
Universitaire : 90 (2015), 68 (2016), 89 (2017)

Comment t'as eu les infos? Aurait-tu celle pour medecine dentaire?

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, PharmaPeng said:

Pour votre info, voici le dernier rang ayant reçu une offre pour les 3 dernières années :

Collégien : 108 (2015), 98 (2016), 147 (2017)
Universitaire : 90 (2015), 68 (2016), 89 (2017)

Mais la liste d'attente cette année sarrête à 137, comment cest possible d'aller jusqua 147? Est-ce que les années passées aussi la liste sortait vers la fin mai ou en même temps le 16 mai? Elle avait combien d'étudiants?

Share this post


Link to post
Share on other sites
54 minutes ago, lore said:

Mais la liste d'attente cette année sarrête à 137, comment cest possible d'aller jusqua 147? Est-ce que les années passées aussi la liste sortait vers la fin mai ou en même temps le 16 mai? Elle avait combien d'étudiants?

Il y avait simplement plus de candidats sur la LA. Pour les autres questions, je ne sais pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
21 minutes ago, ZelelXV said:

Je suis 32e sur 112 pour pharmacie. Maintenant, je dois décider si je veux être nutritionniste ou pharmacien haha

 

Félicitations!!  À combien évalues-tu ta CRU ou ton GPA/Programme sans être indiscret?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelqu'un sait si pharmacie UdeM est un bon tremplin pour médecine? Je sais que les 2e, 3e, 4e année en pharmD oublie, mais la 1ère session est comment? (sachat que j'pourrais me faire créditer les cours 1, 2, 3; pas le 4 parce que je tomberais à temps partiel). 

Share this post


Link to post
Share on other sites
23 hours ago, ZelelXV said:

Quelqu'un sait si pharmacie est un bon tremplin pour médecine? Je sais que les 2e, 3e, 4e année en pharmD oublie, mais la 1ère session est comment? (sachat que j'pourrais me faire créditer les cours 1, 2, 3; pas le 4 parce que je tomberais à temps partiel). 

Une grande quantité de ULaval parviennent à réussir, surtout après un an à ce qu'on m'a dit de la cohorte 2017-2021 (Vers udes ou UL). C'est bien coté partout.

Par contre à UdeM ça peut être plus compliqué à cause de la courbe pour le GPA.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour udem c est rare les gens qui vont reussir a aller en médecine . Si tu vise vraiment medecine pharmacie c'est pas un bon tremplin. Les meilleurs tremplin pour médecine  sont physio, nurtition. Ils donnent de bon cote partout et puis c facile d avoir des A et A+ etant la note et selon échelle. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
52 minutes ago, MrMister said:

Pour udem c est rare les gens qui vont reussir a aller en médecine . Si tu vise vraiment medecine pharmacie c'est pas un bon tremplin. Les meilleurs tremplin pour médecine  sont physio, nurtition. Ils donnent de bon cote partout et puis c facile d avoir des A et A+ etant la note et selon échelle. 

Si tu fais pharmacie à UdeM, je pourrais être d'accord avec toi. Comme j'ai déjà dit plus tôt, c'est plus compliqué avec la courbe. Mais tu dois avoir des bonnes notes, avec ou sans cette courbe.

Par contre, dire que pharmacie est un mauvais tremplin, c'est juste de la désinformation.

Juste regarder les universitaires à Laval et les faux collégiens à UdeS, une très grande portion ont fait pharmacie. Physio est populaire, aussi.

Après, tu dois aussi choisir entre nutrition et pharmacie, lequel des deux tu te verrais pratiquer si médecine ne marche pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je confirme que pharma à UdeM c’est un mauvais tremplin. Beaucoup visaient médecine dans ma classe, mais la majorité ont décidé d’abandonner à cause de leurs résultats scolaires. C’est une minorité qui arrive à faire le switch à la fin du programme. La plupart des gens qui arrivent à changer sont ceux en 1ère année et qui ont déjà un BSc en poche, je dirais. La fameuse courbe est le centre du problème à l’UdeM. Il n’y a rien de plus frustrant que que de finir un cours avec 85 et obtenir un B+. C’est un mécanisme de rétention des étudiants qu’ils n’ont pas le choix d’employer selon moi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
33 minutes ago, PharmaLife said:

Je confirme que pharma à UdeM c’est un mauvais tremplin. Beaucoup visaient médecine dans ma classe, mais la majorité ont décidé d’abandonner à cause de leurs résultats scolaires. C’est une minorité qui arrive à faire le switch à la fin du programme. La plupart des gens qui arrivent à changer sont ceux en 1ère année et qui ont déjà un BSc en poche, je dirais. La fameuse courbe est le centre du problème à l’UdeM. Il n’y a rien de plus frustrant que que de finir un cours avec 85 et obtenir un B+. C’est un mécanisme de rétention des étudiants qu’ils n’ont pas le choix d’employer selon moi.

Est-ce que c’est changer de pharma pour médecine à l’udem uniquement que c’est difficile à ce point ou pharma à l’Udem vers médecine à UdeS/ULaval également tu dirais? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
54 minutes ago, Gervaan said:

 Est-ce que c’est changer de pharma pour médecine à l’udem uniquement que c’est difficile à ce point ou pharma à l’Udem vers médecine à UdeS/ULaval également tu dirais? 

Pharmacie UdeM vers pas mal n'importe quoi est difficile. Je peux peut-être penser à une exception et c'est quand les cégépiens appliquent en médecine à Sherbrooke après 1 session d'université, ou  comme j'ai mentionné, ceux qui ont déjà complété un bac avant pharmacie. Je veux pas faire peur inutilement aux gens. Il n'y a rien d'impossible, mais c'est un risque à prendre quand on choisit ce programme comme tremplin. Il y en a pour qui ça fonctionne, mais ça ne marche pas pour  tout le monde. Je me considère comme quelqu'un qui avait une bonne méthodologie d'étude et j'ai toujours été au-dessus de la moyenne du groupe au long des 4 années. On s'entend que le groupe est déjà très fort et pourtant, ma CRU a toujours été très borderline pour les entrevues de médecine. Je suis toujours un des derniers convoqués depuis 3 ans (CRU de 34 en pharmacie) et je n'ai évidemment jamais eu une cote compétitive pour une entrée en cours de bac. Pharmacie à ULaval est plus optimal pour ceux qui considère utiliser ça comme tremplin. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...