Jump to content
Premed 101 Forums

Hieu

Members
  • Content Count

    1,777
  • Joined

  • Last visited

About Hieu

  • Rank
    Senior Member

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Il y a seulement 2 école d'optométrie au Canada, Montréal et Waterloo (Ontario). Alors plus que vous êtes prêt à aller travailler loin de Montréal ou Waterloo, plus vous avez des chances d'avoir des offres d'emplois et un salaire élevé.
  2. Tous les professions, il y a une partie des tâches répétitives et une partie des tâches qui demandent de la réflexion et de créativité.
  3. Vous avez 4.3/4.3 pour le B.A.A. au complet ou juste pour 1 ou 2 sessions ? 4.3/4.3 pour le B.A.A. au complet .... je vous garantis que vous allez avoir plusieurs offres de bourse pour continuer vos études en business et si vous allez sur le marché de travail .... c'est sûr que vous avez plusieurs offres d'emploi à un salaire très intéressant (minimum 60k pour commencer).
  4. Je crois que les pharmaciens propriétaires choisissent un nouveau gradué en fonction de sa capacité de travailler et non en fonction de l'université. Les étudiants qui ne travaillent pas comme ATP durant les études peuvent être désavantagés, qu'ils soient de Montréal ou Laval. Les stages ne sont pas comme le travail d'ATP. Durant les stages, c'est très rare que les stagiaires comptent des pilules ou faire la caisse. Par contre, s'ils travaillent comme ATP, ils vont compter beaucoup de pilules (ou opérer les robots) et ils doivent faire la caisse. C'est bizarre de dire, mais un pharmacien
  5. Personnellement, je ne fais pas de discrimination selon l'université. S'il y a des pharmaciens propriétaires qui le font, c'est qu'ils ont quelques mauvaises expériences et ils généralisent.
  6. Je crois qu'il faut montrer dans ce qu'on écrit qu'on est - Honnête - Empathique - Humaine - Personnel, - Direct, - Respectueux - Valeurs morales/éthiques - Confiance, - Consciencieux - Communication avec les gens / écoute. Donc, on résume la situation pour monter qu'on a compris et qu'on écoute. On explique notre démarche et notre logique qui doit être juste, sans préjugés, respectueux et honnête envers tout le monde. Ce n'est pas nécessaire de donner une réponse ou une solution. C'est la démarche qui compte.
  7. Bonjour Maxime, Je suis un peu curieux au sujet de votre FRCPC et vous êtes encore R6 ? Est-ce que vous êtes pris entre la résidence et l'incapacité de trouver PREM qui vous plaît ? Merci beaucoup.
  8. Bonjour Capucine, Vous avez un bon point au sujet avoir une bonne note au ECOS et être un "bon" médecin. C'est vrai qu'au ECOS, l'évaluateur veut vérifier si vous avez oublié aucun détail parce que chaque détail donne un point. Mais dans la vraie vie avec un vrai patient, vous allez poser les questions les plus pertinents ... certains questions, vous n'allez pas poser car vous savez la réponse d'avance (grâce à l'expérience) ou bien ce n'est pas pertinent dans l'immédiat. C'est vrai aussi qu'il y a très peu de candidats asociaux car souvent ils prennent la décision ne pas appliquer
  9. Eh bien félicitations ! Je suis content de voir que vous sentez bien avec votre décision. Parce que finalement, c'est cela qui compte.
  10. Vous avez raison Arztin ! Mais, il y a des spécialités qui demandent peu de contact avec les patients et beaucoup de capacités d'analyse. Peut-être des candidats avec des notes très élevés mais des entrevues juste suffisantes peut-être des bons candidats pour ses spécialités. Je crois que la médecine est assez variée pour avoir de la place pour différents types de personnes qui ont différents types d'intelligence : celui qui apprend vite et comprend vite, intelligence émotionnelle ou encore intelligence sociale. Peut-être aussi que Sherbrooke croit qu'il est possible former des étudiant
  11. Je crois que les MEM sert surtout à évaluer la capacité du candidat à gérer des situations difficiles qui impliquent des personnes. Un étudiant peut être très bon devant un examen, il y a que lui et le questionnaire. Mais comment il va réagir devant des personnes qui lui poussent à faire ou à dire des choses qu'il ne veut pas (des fois, ce n'est pas facile de discuter avec les patients).
  12. On ne sait pas vraiment ... mais il doit avoir très peu.
  13. Oui, grosse différence de mentalité. Les universités ont des critères différentes pour se distinguer ... Cela donne la chance à un étudiant qui n'est pas accepté à un université d'être accepté dans l'autre université et le contraire pour un autre étudiant. Sinon, les 4 universités auront la même liste des meilleurs candidats si ils utilisent les mêmes critères. Certains spécialités de la médecin ont besoin des étudiants qui des notes très élevées mais ils sont moins habiles avec les patients.
  14. Pas admis d'emblée ! Mais beaucoup de chances d'être admis. Car ces gens doivent réussi un minimum dans les entrevues.
  15. Bonjour Rosie, Désolé de vous dérangez encore ! Mais j'ai oublié un détail important. Vous êtes présentement dans la catégorie collégienne (i.e. crédit universitaire est inférieur à 45 crédits). À Sherbrooke, il y a beaucoup plus de place pour la catégorie collégiale que la catégorie universitaire. Les chances d'être admis diminue quand on passe de la catégorie collégiale à la catégorie universitaire. La raison pourquoi j'interviens souvent c'est que vous avez dit : '' je ne voudrais pas me tirer encore plus dans le pied! ''
×
×
  • Create New...