Jump to content
Premed 101 Forums

Meiji

Members
  • Content Count

    51
  • Joined

  • Days Won

    3

Meiji last won the day on April 25

Meiji had the most liked content!

2 Followers

About Meiji

  • Rank
    Advanced Member

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Do your best, don't think about the R score, be consistent and it should be fine. You can volunteer pretty much anywhere, but I wouldn't recommend over-volunteering during your semester since only McGill considers your CV for a mere 10%.
  2. 1: 90-95 pour 33-35 (dépend des cours à M9) 2: - 3: Pourrait être un bon choix En SN à BdeB, un 90 en science donnait aux alentours de 35-36 alors qu'un 95 pouvait donner 37-38, mais parfois même un 90 pouvait donner un 34 (par exemple en français) et même un 97 en science (exemple préçis : calcul 1) pouvait donner juste un 37 (''juste'' par rapport à la note de 97)
  3. Mon seul et unique conseil : profite de ton court été au maximum. Tu auras pleinement le temps de t'adapter et d'étudier, crois moi lol. La meilleure préparation est avant tout mentale, car apprendre n'est pas un problème tant que tu t'adaptes et que tu prennes tes études sérieusement. Ne t'inquiètes pas, le premier mois de la première session, de manière générale, n'est pas si difficile et l'adaptation est très réaliste. De plus, oublie carrément le concept de cote r et ce qui en dérive, c'est un stress et un fardeau inutile.
  4. Comme mentionné plus haut, le secondaire possède une moindre influence sur ton parcours collégial. Bien que tu vas entamer tes études collégiales au sein d'un cégép qui s'avère être moins compétitif en termes d'admissions dans des programmes contingentés que d'autres cégéps, tu ne devrais tout de même pas baisser les bras et tout simplement faire de ton mieux, tout en laissant le secondaire de côté, car le cégép et le secondaire sont deux étapes diamétralement opposées.
  5. Je m'oppose fortement à ce constat : il est faux de dire que les gens choisissent l'Université de Montréal pour la prestige, tout comme il serait potentiellement faux d'assumer que tous les admis à McGill choisissent cette dernière pour la prestige. Il y a énormément de valeurs et de composantes différentes à chaque université, et je pense que chacun y trouvera son compte. Ce n'est absolument pas une question de prestige par contre, mais plutôt de proximité, de déplacement, de méthode d'apprentissage, etc. Bien qu'il y ait relativement des revers plutôt obscures dans chaque université, il ne f
  6. Rectification : an average of 70% is needed to access the MD program after the preparatory year at UdeM.
  7. Tu as tout à fait raison, un WPM de 40 éprouve un certain désavantage comparativement aux autres candidats, c'est formel. Cela dit, à propos du fait que le CASPer n'est apparemment pas un test auquel les candidats peuvent se préparer, je pense qu'il est faux de penser qu'un tel test ne se prépare pas à l'avance, considérant aussi les diverses ressources disponibles gratuitement sur internet. Le problème avec le CASPer, et ce qui le différencie relativement des entrevues, c'est qu'il y a une certaine approche pour chaque type de scénario. Bien que ces derniers soient souvent composés de manière
  8. Définitivement pas, je connais certaines personnes avec un WPM de ~60 qui ont été admises à Ulaval. Bien qu'il soit tout à fait vrai que la vitesse de frappe est l'une des composantes les plus importantes pour le CASPer, il est toutefois aussi nécessaire d'apprendre à répondre de la « bonne » manière. Un WPM de 100 sans contenu substantiel n'est pas meilleur qu'un WPM de 60 avec un contenu remarquable, etc. Je peux toutefois comprendre ta déception, mais sache que la vitesse de frappe n'est pas « innée »; il est possible de se pratiquer et de perfectionner la maitrise du clavier, etc, tout e
  9. Oui, c'est le cas pour nous tous en ce moment je pense (qui n'avons pas de dépôt).
×
×
  • Create New...