Jump to content
Premed 101 Forums

Est-ce possible de rentrer en med même après un tel dossier?


Recommended Posts

Depuis le cégep, je n'ai fait que planer, sans vraiment mettre d'efforts dans ce que je faisais, et sans vraiment être intéressé aux sujets que j'étudiais. J'ai fini avec une cote R d'environ 25 (maintenant à 27.513 suite à la bonification) en sciences humaines et maths. Je dois dire que j'ai toujours adoré la santé, les diagnostics (étant très sportif et m'étant blessé bcp au hockey et football ça m'a permis de m'y intéresser énormément), la physionomie humaine ainsi que l'anatomie. Le fait de vouloir potentiellement travailler en santé était au fond de mes pensées, mais ma paresse me disait "tu vas probablement rentrer en admin, tu t'en fous de tes notes, tant que tu passes. En plus de ça t'es en sciences humaines".

J'ai maintenant 21 ans, avec 45 crédits complétés en informatique à uLaval et j'aime pas vraiment ce que je fais. Ma cote est pas vraiment mieux que celle du cégep. J'ai une cote entre B- et B (2.8). Je pense sérieusement vouloir changer de programme, pour aller en santé, mais je devrais faire mes cours de sciences naturelles. J'aime bien le programme de physiothérapie et je pense que ça pourrait s'avérer être une bonne alternative, advenant le cas extrêmement probable où la médecine n'est pas possible. Je me connais bien, et si j'ai un but précis, j'ai tendance à très bien performer. Par contre, j'ai bien l'impression de m'être creusé un trou beaucoup trop grand pour en ressortir... Qu'en pensez vous, est-ce réalisable dans de délais raisonnables ? Si c'est le cas, comment devrais-je procéder? Sinon, est-ce que je serais mieux de rester en informatique?  Je suis ouvert à potentiellement changer d'université, aussi

Link to post
Share on other sites
On 10/19/2018 at 12:35 AM, Mustafarr said:

Depuis le cégep, je n'ai fait que planer, sans vraiment mettre d'efforts dans ce que je faisais, et sans vraiment être intéressé aux sujets que j'étudiais. J'ai fini avec une cote R d'environ 25 (maintenant à 27.513 suite à la bonification) en sciences humaines et maths. Je dois dire que j'ai toujours adoré la santé, les diagnostics (étant très sportif et m'étant blessé bcp au hockey et football ça m'a permis de m'y intéresser énormément), la physionomie humaine ainsi que l'anatomie. Le fait de vouloir potentiellement travailler en santé était au fond de mes pensées, mais ma paresse me disait "tu vas probablement rentrer en admin, tu t'en fous de tes notes, tant que tu passes. En plus de ça t'es en sciences humaines".

J'ai maintenant 21 ans, avec 45 crédits complétés en informatique à uLaval et j'aime pas vraiment ce que je fais. Ma cote est pas vraiment mieux que celle du cégep. J'ai une cote entre B- et B (2.8). Je pense sérieusement vouloir changer de programme, pour aller en santé, mais je devrais faire mes cours de sciences naturelles. J'aime bien le programme de physiothérapie et je pense que ça pourrait s'avérer être une bonne alternative, advenant le cas extrêmement probable où la médecine n'est pas possible. Je me connais bien, et si j'ai un but précis, j'ai tendance à très bien performer. Par contre, j'ai bien l'impression de m'être creusé un trou beaucoup trop grand pour en ressortir... Qu'en pensez vous, est-ce réalisable dans de délais raisonnables ? Si c'est le cas, comment devrais-je procéder? Sinon, est-ce que je serais mieux de rester en informatique?  Je suis ouvert à potentiellement changer d'université, aussi

Ça dépend ce que signifie pour toi un « délai raisonnable ». N'oublie pas que médecine, même une fois admis, tu es loin d'être sorti du bois: 4-5 ans avant de commencer la résidence.

Je crois que physiothérapie est un excellent choix, tant pour en faire une carrière que pour changer en médecine par la suite si l'intérêt est toujours présent.

Si tu vas voir la table des étalons de ULaval (https://www.ulaval.ca/fileadmin/admission/Guides/table-des-etalons.pdf), tu verras que physiothérapie donne des cotes très élevées si tu performes bien.

Je te souhaite bonne chance.

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

"Pain is temporary. GPA is forever."

Pour les facultés de médecine francophones, toutes tes notes universitaires ne s'effaceront jamais et 2,8 en informatique pendant 2 ans risque de te couler ad vitam aeternam. Pas mal ta seule option est de refaire un baccalauréat à partir de zéro et appliquer à McGill qui ne considère que le dernier baccalauréat complété.

Link to post
Share on other sites
  • 3 months later...

Je suis d'accord que le délai raisonnable est bien subjectif. Tu as 21 ans, c'est encore tout jeune !! ( j'en ai 35 et je fais actuellement mes cours de sciences préalables). Si tu veux vraiment aller en med ou en santé, ça vaut probablement la peine de refaire un autre bacc en performant super bien. Tu pourrais être surpris de comment ça peut monter ta cote. Dans mon cas, j'ai refais plusieurs cours dans un nouveau bacc et ça m'a augmenté considérablement. Fonce! Tu as du temps en masse

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

J'e suis un peu dans la même situation que toi. J'ai choisi un programme qui je n'aime pas (avec un indice de force plutôt élevé si on considère que c'est un programme non contingenté) pour monter ma cote universitaire et j'ai eu beaucoup de difficultés à me motiver car je n'appréciait pas vraiment ce que j'étudiais. Par contre, j'ai décidé de reprendre les cours qui ont vraiment fait mal à ma cote. Oui, il y a toujours le risque d'avoir une note encore plus faible, mais cela ne s'est pas produit. Malheureusement, un de mes cours repris a obtenu la même note (j'ai passé d'un prof qui donnait des examens faciles à un prof réputé pour ses examens difficiles), mais bon, j'ai fait avec. De mon expérience, c'est beaucoup plus facile de reprendre un cours et moins de temps d'étude est requis. Il est même possible, si la faculté le permet, de changer de programme en gardant celui qui en cours ouvert, justement si tu veux reprendre des cours qui font mal à ta cote. Seule la nouvelle cote est considérée dans la calcul de la cote, donc c'est une bonne façon d'effacer ses erreurs. Mais si c'était à refaire, évidemment, je choisirait un programme qui me passionne, même si l'indice de force était plus faible, car c'est plate d'étudier quelque chose qui nous énerve plus que d'autre chose. 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...