Jump to content
Premed 101 Forums

IPS = médecin de famille


Recommended Posts

Personnellement ça me rend confuse sur les rôles et responsabilités. Quelle est la valeur du médecin dans ce cas ? Je sais que le système semble "bien" fonctionner la bas puisque l'attente est très faible et la satisfaction plus élevée, mais honnêtement je me questionne sur la plus value du médecin  dans ce cas. Ce n'est pas clair.

Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord avec toi. Je crois que le parcours du médecin (formation,  processus) est beaucoup plus difficile et exigeant.. et donc à la fin se retrouver avec le même travail, c'est injuste à mes yeux. Je suis certain que les IPS sont très compétentes, et que leur formation est loin d'être facile... mais je ne pense pas que c'est comparable.

Link to post
Share on other sites

Avec la pénurie de médecin, je crois vraiment que les IPS ont un rôle important à jouer dans le système de santé. Les IPS sont supervisées par un md dans la majorité des cas, du moins au Qc ça semble être le cas, et le dossier du patient est révisé par un md également. Il faut voir le bénéfice pour les patients et non pas comme une perte pour les md qui vont toujours s'occuper des cas plus graves et ne jamais manquer de travail! En tant que maman, pour moi voir un IPS très rapidement versus attendre  3 jours pour voir un md si mon enfant a une otite et ne fait que pleurer est très avantageux... Les sans rv pédiatrique dans mon coin se bookent en 2 minutes à l'ouverture des lignes (ce n'est pas une blague). Donc je vois les IPS comme des professionnels qui facilitent l'accès à des soins! Si le dossier dépassent leur expertise elles réfèrent au md bien sur.  Ce sont souvent des infirmières d'expérience qui ont vu énormément de cas et travaillent conjointement avec des md... 

Link to post
Share on other sites

Moi je questionne plutôt le problème de fond. Si on manque médecin de famille, pourquoi ne pas valoriser la pratique, admettre plus d'étudiants et offrir des conditions qui vont amener les étudiants à choisir la résidence en med fam, au lieu de repousser les tâches sur une profession parallèle qui joue un peu le rôle de cheap labor? C'est pas péjoratif, je trouve qu'ils sont compétents et peuvent être très utiles, mais on ne se cachera pas que ce qui les rends attrayants, c'est qu'ils coûtent moins cher au système et sont plus accessibles... C'est bien beau dans l'immédiat, mais n'est qu'une question de temps avant qu'elles réclament davantage. Et si on mettait moins de pression sur le médecin, en terme de quotas, et bien lui aussi pourrait prendre plus de temps pour son patient et avoir une qualité de vie meilleure.

Link to post
Share on other sites
16 minutes ago, Lilirose said:

Avec la pénurie de médecin, je crois vraiment que les IPS ont un rôle important à jouer dans le système de santé. Les IPS sont supervisées par un md dans la majorité des cas, du moins au Qc ça semble être le cas, et le dossier du patient est révisé par un md également. Il faut voir le bénéfice pour les patients et non pas comme une perte pour les md qui vont toujours s'occuper des cas plus graves et ne jamais manquer de travail! En tant que maman, pour moi voir un IPS très rapidement versus attendre  3 jours pour voir un md si mon enfant a une otite et ne fait que pleurer est très avantageux... Les sans rv pédiatrique dans mon coin se bookent en 2 minutes à l'ouverture des lignes (ce n'est pas une blague). Donc je vois les IPS comme des professionnels qui facilitent l'accès à des soins! Si le dossier dépassent leur expertise elles réfèrent au md bien sur.  Ce sont souvent des infirmières d'expérience qui ont vu énormément de cas et travaillent conjointement avec des md... 

Je suis complètement d'accord avec toi, il est vrai que pour désengorger le système de santé, les IPS ont un rôle important à jouer et je trouve cela normal!! Par contre, peut-être devrait-on réviser les choses pour égaliser les formations ?  Ce que je veux dire c'est que la formation en médecine demande beaucoup de sacrifices, à plusieurs niveaux, et qu'il m'apparaît injuste de dire que les IPS auront exactement le même travail au fin de compte! Un travail complémentaire, je comprends, mais la même chose ?  

Link to post
Share on other sites
3 minutes ago, Ergomed said:

Moi je questionne plutôt le problème de fond. Si on manque médecin de famille, pourquoi ne pas valoriser la pratique, admettre plus d'étudiants et offrir des conditions qui vont amener les étudiants à choisir la résidence en med fam, au lieu de repousser les tâches sur une profession parallèle qui joue un peu le rôle de cheap labor? C'est pas péjoratif, je trouve qu'ils sont compétents et peuvent être très utiles, mais on ne se cachera pas que ce qui les rends attrayants, c'est qu'ils coûtent moins cher au système et sont plus accessibles... C'est bien beau dans l'immédiat, mais n'est qu'une question de temps avant qu'elles réclament davantage. Et si on mettait moins de pression sur le médecin, en terme de quotas, et bien lui aussi pourrait prendre plus de temps pour son patient et avoir une qualité de vie meilleure.

Drette ca!! Personnellement, je trouverais beaucoup plus adéquat d'admettre plus d'étudiants, de combler les besoins, et même de baisser les salaires! Mais là de faire le même travail, pour des salaires très différents et des formations très différentes.. on dirait que je comprends pas.

Link to post
Share on other sites

En ontario leur système leur coûte moins cher et les gens ont davantage accès aux services.  J'y consulte souvent car j'habite sur la frontière.  Les médecins ontariens se questionnement davantage sur qu'est-ce que les québécois n'ont pas compris.  Les infirmières s,occupent des cas les plus simples, leur rémunération est en conséquence et les médecins s'occupent des cas complexes ce qu'ils également trouvent plus gratifiant.   Je ne dis pas que c'est parfait et qu'il faut tout copier sans se questionner!  Ils ont également davantage accès aux soins de réadaptation et pour des périodes plus longues.

Je peux te dire que je suis arrivée à l'urgence et mon cas était nébuleux rapidement le médecin est arrivé pour prendre la place de l'infirmier mais la fois où j'y suis allée pour une simple infection urinaire, j'ai bien apprécié être sortie 45 minutes après mon arrivée avec une prescription en poche émise par un infirmier.

Cela vaut la peine de s'y pencher.

Link to post
Share on other sites
On 4/11/2019 at 10:37 AM, MMEDD3333 said:

Je suis d'accord avec toi. Je crois que le parcours du médecin (formation,  processus) est beaucoup plus difficile et exigeant.. et donc à la fin se retrouver avec le même travail, c'est injuste à mes yeux. Je suis certain que les IPS sont très compétentes, et que leur formation est loin d'être facile... mais je ne pense pas que c'est comparable.

J'en conviens le parcours des médecins et des IPS est différent. Et il est clair que le contingentement est différent aussi.

Cependant, dire que le parcours du médecin est « beaucoup plus difficile et exigeant » est quelque peu condescendant à l'égard des IPS qui compte autant sinon plus d'années de formation qu'un médecin de famille.

 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...