Jump to content
Premed 101 Forums

Recommended Posts

Bonjour communauté PM101,

Déjà désolé pour le long message...

Je me suis créé un nouveau compte, puisque je préfère rester anonyme.

J’ai été accepté en médecine et j’ai commencé les cours cette semaine.  Des gangs (plus ou moins flexibles à date) se sont vite formées entre les gens, et moi je suis seul de mon côté. À première vue, je sens plus ou moins d’affinité avec les personnes de ma cohorte qui sont plus jeunes de quelques années (je suis universitaire). Ceux qui ont un parcours similaire au mien sont soit intégrés dans le groupe avec les cégépiens, soit en retrait, mais selon leur choix. Je me sens plutôt mis de côté, sans le vouloir. Je suis certain que je m’entendrais bien avec la majorité d’entre eux en apprenant à les connaître; mais j’ai l’impression que leur attitude change à chaque fois que j’essaie d’avoir une conversation avec un groupe de personnes. Est-ce que c’est dans ma tête? Je penserais pas, mais rendu là je suis prêt à envisager tout.

Je me considère comme une personne qui n’a jamais vraiment eu de difficulté à me faire des amis (ex : lors de mon bac, à mon milieu de travail,...), mais cette fois, ça semble être très difficile. Je ne me sens pas «inclus» dans le groupe.

 On me qualifie souvent comme une personne joviale et qui aime rire, et depuis le début des cours, je me sens plutôt d’humeur triste, voir dépressif. Je suis loin de ma famille et de mes amis et je me sens isolé. J’en viens à remettre en doute mon désir de continuer dans le programme.

Mes proches me disent que c’est dans ma tête, et que je vais finir par rencontrer des gens avec qui ça va cliquer... Mais je sens à quel point la situation pèse sur mon moral, et, sans vouloir être pessimiste, je ne vois pas comment je pourrais m’intégrer.... J’en viens à me demander si je devrais changer mes attentes de me faire des amis et juste passer au travers mes années en faisant mes choses de mon côté.. Mais ça n’a jamais été mon genre. 

Bref, je suis perdu et je ne sais pas quoi faire

Link to post
Share on other sites

Je t'ai écrit. C'est pas grand-chose, mais c'est un petit mot d'encouragement.

Pour d'autres personnes qui liraient ce topic et qui ressentent un mal depuis leur arrivée en médecine, je tiens à rappeler qu'il y existe des groupes de soutien (par les pairs) aux étudiants en médecine.

Université Laval : RAÉM

Université de Montréal REEM 

Université de Sherbrooke : PAÉM

Université McGill : McGillMed - Distress

Link to post
Share on other sites

Le préclinique c'est un retour au secondaire rien de moins. Je suis profondément persuadé que ce sentiment n'est que passager et je t'encourage fortement à manifester tes angoisses auprès des groupes de soutient sus-mentionnés, ou auprès de ton entourage proche. Je te suggère également fortement de tenter de garder contact avec tes amis hors de médecine. Ce programme est enrichissant sur plusieurs aspects, mais il devient rapidement très exclusif et aliénant selon moi, on tombe rapidement dans le «Medecine bubble»! 

Dans tous les cas, je te souhaite bonne chance et n'hésite pas à partager ta vision des choses avec les autres. 

Link to post
Share on other sites

Pour ma part, j'ai trouvé que les deux premières années ont une ambiance style high school avec les party, les jeunes de 19-20ans, les histoires entre clique... Bref, pas trop mon truc rendu à 26-27ans haha! 

Pas ailleurs, nous sommes environ une 100 d'étudiants dans le contingent baccalauréat à chaque année alors tu trouve assurément du monde qui sont plus dans ton vibe! Je voulais simplement dire dans mon précédent post que l'espèce de sentiment «je suis pas cool, je suis pas dans une clique» est vraiment artificiel et alimenté par cette espèce d'ambiance qui règne au début! 

Aucune raison de s'inquiéter, anyways on a pas ben ben le temps avec tous les cours et les bloc qui s'enchaînent, vous verrez pas le temps passé lol! Si jamais ça devient quelque chose qui freine votre progression ou votre motivation, prenez le temps de remettre les choses en perspective en discutant de ces enjeux avec vos proches et votre entourage. On se rend compte ben vite que finalement, le gazon est jamais ben ben plus vert ailleurs ;)

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...