Jump to content
Premed 101 Forums

Encore des changements à l'admission en med


Recommended Posts

Salut tout le monde, je suis tombé sur ces nouvelles politiques pour l'admission en médecine et qui entreront en vigueur dès l'automne prochain. Si j'ai bien compris, la cote r et CRU sera seulement un critère minimum a avoir, mais ne fera plus parti du processus de sélection final, donc seulement les résultats aux mems détermineront les listes d'attente?

https://www.fmed.ulaval.ca/programmes-detudes/etudes-en-medecine/doctorat-de-1er-cycle-en-medecine/admission/

Link to post
Share on other sites

À quel point il va falloir performer à l'entrevue pour être pris !!! Je trouve ça un peu intense que l'entrevue vaille autant !! Je comprends l'idée d'avoir une entrevue dans le processus d'admission mais de la façon que c'est évalué, avec un côté assez subjectif (questions différentes, villes différentes, etc.) je pense pas que ça devrait avoir autant de poids dans l'admission...

Link to post
Share on other sites

Moi honnêtement je pense que c’est une bonne chose. Ça permet de plus focuser sur la personnalité et sur la capacité d’adaptation et de raisonnement et pas seulement sur la capacité de la personne à avoir de bonnes notes. Je trouve que c’était absurde de devoir avoir une cote de presque 35 pour seulement être CONVOQUÉ à l’entrevue! J’ai toujours pensé que ce serait mieux de faire une combinaison de notes et de test sur les capacités situationnelles (comme casper) de la personne afin de faire la convocation à l’entrevue parce que de juste appeler aux mems ceux qui ont 35 et + je pense que c’est pas représentatif...

Link to post
Share on other sites

Je comprends ce que tu dis, c'est vrai que l'idée de se baser plus sur le raisonnement et la personnalité plutôt que sur un chiffre est attrayante. Le problème que je vois, c'est que je ne pense pas honnêtement que cette entrevue permette de sélectionner les meilleurs candidats d'une façon fiable. Les gens se préparent de plus en plus, ils savent quoi répondre. Ça n'évalue pas le jugement réel dans une situation réelle, mais un jugement hypothétique dans une situation hypothétique. Les gens sont assez intelligents pour savoir quoi dire, c'est une minorité de personnes qui se retrouvent avec des red flags. Ils ont beaucoup trop de candidats à l'entrevue pour le nombre de places qu'ils offrent et ils cherchent juste à trouver une raison d'en prendre certains plutôt que d'autres. En fin de compte, ils éliminent vraiment beaucoup de candidats qui auraient été des bons médecins, mais ils ont assez de candidats pour se le permettre. Peut-être que c'est pas parce que t'as pas 35 de cote R que tu serais pas un bon médecin, mais c'est pas parce que t'as pas un entrevue dans le top 10% que tu ne serais pas un bon médecin non plus. Et honnêtement, entre les deux méthodes d'évaluation, la cote R a l'avantage d'être transparente. Je pense pas que la cote R est mieux que l'entrevue, mais de mon point de vue, elle n'est pas pire.  

En plus, la façon dont les entrevues sont passées et évaluées manque beaucoup de rigueur villes différentes, journées différentes, questions différentes, évaluateurs différents et groupes de candidats de forces différentes (ex. collégiens et universitaires dans le même groupe). On donne un chiffre précis à une entrevue, que les évaluateurs ont noté entre deux stations, et on compare ce chiffre avec tous les autres candidats. Je ne pense pas, dans ces conditions, que tous les candidats qui ont exactement la même note (ex. 500) ont réellement eu des entrevues de forces équivalentes et que quelqu'un qui a eu 515 était nécessairement meilleur que chaque personne qui a eu 500. Mais 15 points de différence, ça peut tout changer, même quand c'est 50/50. 

Je comprends le point de vue des personnes qui pensent comme toi, l'idée d'une entrevue comme ça, c'est plaisant. C'est juste que dans les faits, les biais qui y sont associés ne rendent pas une évaluation juste des candidats possible.

Link to post
Share on other sites
On 2/28/2020 at 9:44 PM, Médecine20 said:

Je comprends ce que tu dis, c'est vrai que l'idée de se baser plus sur le raisonnement et la personnalité plutôt que sur un chiffre est attrayante. Le problème que je vois, c'est que je ne pense pas honnêtement que cette entrevue permette de sélectionner les meilleurs candidats d'une façon fiable. Les gens se préparent de plus en plus, ils savent quoi répondre. Ça n'évalue pas le jugement réel dans une situation réelle, mais un jugement hypothétique dans une situation hypothétique. Les gens sont assez intelligents pour savoir quoi dire, c'est une minorité de personnes qui se retrouvent avec des red flags. Ils ont beaucoup trop de candidats à l'entrevue pour le nombre de places qu'ils offrent et ils cherchent juste à trouver une raison d'en prendre certains plutôt que d'autres. En fin de compte, ils éliminent vraiment beaucoup de candidats qui auraient été des bons médecins, mais ils ont assez de candidats pour se le permettre. Peut-être que c'est pas parce que t'as pas 35 de cote R que tu serais pas un bon médecin, mais c'est pas parce que t'as pas un entrevue dans le top 10% que tu ne serais pas un bon médecin non plus. Et honnêtement, entre les deux méthodes d'évaluation, la cote R a l'avantage d'être transparente. Je pense pas que la cote R est mieux que l'entrevue, mais de mon point de vue, elle n'est pas pire.  

En plus, la façon dont les entrevues sont passées et évaluées manque beaucoup de rigueur villes différentes, journées différentes, questions différentes, évaluateurs différents et groupes de candidats de forces différentes (ex. collégiens et universitaires dans le même groupe). On donne un chiffre précis à une entrevue, que les évaluateurs ont noté entre deux stations, et on compare ce chiffre avec tous les autres candidats. Je ne pense pas, dans ces conditions, que tous les candidats qui ont exactement la même note (ex. 500) ont réellement eu des entrevues de forces équivalentes et que quelqu'un qui a eu 515 était nécessairement meilleur que chaque personne qui a eu 500. Mais 15 points de différence, ça peut tout changer, même quand c'est 50/50. 

Je comprends le point de vue des personnes qui pensent comme toi, l'idée d'une entrevue comme ça, c'est plaisant. C'est juste que dans les faits, les biais qui y sont associés ne rendent pas une évaluation juste des candidats possible.

Oui, je suis entièrement en accord avec toi sur plusieurs points que tu as énoncé. Par contre, il faut tenir compte également du fait que la cote R comporte elle aussi plusieurs biais. De plus, il faut aussi voir qu'il y a quand même une cote minimale à avoir et donc ça coupe déjà plusieurs personnes à la base! En plus, le CASper va également permettre d'être un outil de sélection donc c'est un peu comme s'il y avait 2 types d'entrevues différents que tu dois passer afin d'être sélectionné.

Bref, je ne dis pas que le système est infaillible et c'est certain que les MEMs ont ses propres failles, mais en même temps pourquoi ne pas l'essayer! Ça fait des années qu'on a la même formule, je pense que si on l'essaie et qu'on regarde ce que ça donne, on sera mieux outillé pour tenter d'obtenir la meilleure combinaison possible quant à la sélection des candidats. :) 

Link to post
Share on other sites
On 3/3/2020 at 7:22 PM, DMD2020 said:

Oui, je suis entièrement en accord avec toi sur plusieurs points que tu as énoncé. Par contre, il faut tenir compte également du fait que la cote R comporte elle aussi plusieurs biais. De plus, il faut aussi voir qu'il y a quand même une cote minimale à avoir et donc ça coupe déjà plusieurs personnes à la base! En plus, le CASper va également permettre d'être un outil de sélection donc c'est un peu comme s'il y avait 2 types d'entrevues différents que tu dois passer afin d'être sélectionné.

Bref, je ne dis pas que le système est infaillible et c'est certain que les MEMs ont ses propres failles, mais en même temps pourquoi ne pas l'essayer! Ça fait des années qu'on a la même formule, je pense que si on l'essaie et qu'on regarde ce que ça donne, on sera mieux outillé pour tenter d'obtenir la meilleure combinaison possible quant à la sélection des candidats. :) 

Je comprends et je suis 100% d'accord qu'il y a des failles dans la cote R et qu'on ne devrait pas remplacer l'entrevue par la cote R seulement. Je suis d'accord pour l'essayer mais je trouve que les universités la présente comme une méthode parfaite quand c'est très probablement pas parfait. Je trouve aussi qu'il y a un gros manque de transparence, peu importe que ce soit efficace ou pas, ça devrait être plus transparent. :) 

Link to post
Share on other sites
On 3/9/2020 at 4:27 PM, Snowmen said:

McMaster a fait de nombreuses études sur les MEMs. C'est la modalité qui a la meilleure corrélation avec les résultats aux ECOS et dans les évaluations cliniques en général.

Peut-être mais ce sont des études faites sur la méthode qu'ils ont eux-mêmes inventée et vendue... Et McMaster est beaucoup plus transparent sur les modalités d'évaluation des candidats que les universités francophones. En réalité, on ne sait même pas si les méthodes de ces universités sont directement empruntées de McMaster ou ont été modifiées... Plusieurs personnes qui ont fait les MMIs dans une université anglophone seraient d'accord pour dire que ce n'était pas tout-à-fait la même chose que les MEMs francophones. Et si c'était une méthode réellement fiable au Québec, pourquoi ne pas être plus transparent dans la façon dont c'est évalué et noté ?

Link to post
Share on other sites
On 2/16/2020 at 2:27 PM, marcoreus said:

Salut tout le monde, je suis tombé sur ces nouvelles politiques pour l'admission en médecine et qui entreront en vigueur dès l'automne prochain. Si j'ai bien compris, la cote r et CRU sera seulement un critère minimum a avoir, mais ne fera plus parti du processus de sélection final, donc seulement les résultats aux mems détermineront les listes d'attente?

https://www.fmed.ulaval.ca/programmes-detudes/etudes-en-medecine/doctorat-de-1er-cycle-en-medecine/admission/

Moi qui pensait ne plus jamais appliquer à l'ulaval après ne pas avoir passé la première coupure cette année encore... :D C'est sûr que mon raisonnement est un peu égoïste, mais je suis très contente de cette nouvelle. Je pense sincèrement que n'importe qui ayant une cote au-dessus de 31 est intellectuellement très capable de bien réussir en médecine, et que c'est triste de refuser complètement de considérer ces gens là. Après, évidemment que le casper et les MEMs ne sont pas parfaits, mais je trouve ça beaucoup mieux que le processus actuel.

Merci du partage!!

Link to post
Share on other sites
On 3/15/2020 at 3:32 PM, Mel96b said:

Moi qui pensait ne plus jamais appliquer à l'ulaval après ne pas avoir passé la première coupure cette année encore... :D C'est sûr que mon raisonnement est un peu égoïste, mais je suis très contente de cette nouvelle. Je pense sincèrement que n'importe qui ayant une cote au-dessus de 31 est intellectuellement très capable de bien réussir en médecine, et que c'est triste de refuser complètement de considérer ces gens là. Après, évidemment que le casper et les MEMs ne sont pas parfaits, mais je trouve ça beaucoup mieux que le processus actuel.

Merci du partage!!

Oui c'est bien ça que j'avais compris pour l'année prochaine :). Je suis d'accord avec toi que les gens qui ont au-dessus de 31 seraient capables d'être médecins, je trouve juste que les biais associés à l'entrevue sont tellement important que ça enlève en grande partie les bonnes choses que ça apporte au processus d'admission, à cause de la difficulté à évaluer objectivement... Je ne suis pas prête à dire que je trouve ça mieux qu'avant, mais je sais que le processus était vraiment pas idéal avant non plus...

Link to post
Share on other sites
3 minutes ago, Médecine20 said:

Oui c'est bien ça que j'avais compris pour l'année prochaine :). Je suis d'accord avec toi que les gens qui ont au-dessus de 31 seraient capables d'être médecins, je trouve juste que les biais associés à l'entrevue sont tellement important que ça enlève en grande partie les bonnes choses que ça apporte au processus d'admission, à cause de la difficulté à évaluer objectivement... Je ne suis pas prête à dire que je trouve ça mieux qu'avant, mais je sais que le processus était vraiment pas idéal avant non plus...

Rien n'est parfait au fond. J'imagine qu'ils font de leur mieux pour trouver un compromis le plus équitable possible...

Link to post
Share on other sites
5 minutes ago, Mel96b said:

Rien n'est parfait au fond. J'imagine qu'ils font de leur mieux pour trouver un compromis le plus équitable possible...

Je suppose que oui.. C'est certain que ce sera pas facile pour eux cette année avec les changements de dernière minute..

Link to post
Share on other sites
On 3/15/2020 at 3:32 PM, Mel96b said:

Moi qui pensait ne plus jamais appliquer à l'ulaval après ne pas avoir passé la première coupure cette année encore... :D C'est sûr que mon raisonnement est un peu égoïste, mais je suis très contente de cette nouvelle. Je pense sincèrement que n'importe qui ayant une cote au-dessus de 31 est intellectuellement très capable de bien réussir en médecine, et que c'est triste de refuser complètement de considérer ces gens là. Après, évidemment que le casper et les MEMs ne sont pas parfaits, mais je trouve ça beaucoup mieux que le processus actuel.

Merci du partage!!

T'as fini combien de doctorats en médecine pour pouvoir affirmer ça? Tout le monde qui est assez fort pour être convoqué, je veux bien. Par contre, une côte de 31, c'est pas si haut que ça...

Pour ce qui est des MEMs, il n'y a à peu près pas de biais. C'est le même principe qu'une grille d'ECOS: des points très précis sont recherchés. Il suffit de remplir ces critères pour obtenir des points. Ça pourrait difficilement être plus objectif que ça comme entrevue.

Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Snowmen said:

T'as fini combien de doctorats en médecine pour pouvoir affirmer ça? Tout le monde qui est assez fort pour être convoqué, je veux bien. Par contre, une côte de 31, c'est pas si haut que ça...

Pour ce qui est des MEMs, il n'y a à peu près pas de biais. C'est le même principe qu'une grille d'ECOS: des points très précis sont recherchés. Il suffit de remplir ces critères pour obtenir des points. Ça pourrait difficilement être plus objectif que ça comme entrevue.

Pas si haut que ça? Ça dépend.

UL me calcule à peine au-dessus de 31, alors que les autres univ me donnent près de 35. J'ai été convoquée à McGill et à l'UdeM dans le passé. Alors 31 à UL, quant à moi, c'est amplement assez haut. Du moins, ça dépend de quel programme universitaire tu viens. Il y a tellement de facteurs qui entrent en compte.

De plus, je n'ai beau pas avoir réussi x doctorats en médecine, c'est quand même le comité d'admission qui a pris cette décision, qui est notamment composé de gens qui ont bel et bien obtenu le diplôme, et qui de surcroît ont de l'expérience dans ce domaine. Je ne pense donc pas trop me tromper en suivant leur raisonnement. D'autant plus que je n'ai rien affirmé. Je me cite : "Je pense sincèrement". Il s'agit d'une opinion.

Finalement, que ça doit objectif ne veut vraiment pas dire qu'il n'y a pas de biais! Toutes les méthodes qui existent sont truffées de biais. Les gens ne sont pas forcément consistants d'une année à l'autre, le degré de préparation peut faire varier le score, ça a tendance à favoriser les gens qui viennent de milieux plus aisés... etc. Non ce n'est pas parfait, mais rien ne l'est, et ça demeure probablement le meilleur outil qui existe pour le moment, je n'ai pas dit le contraire.

Link to post
Share on other sites
2 hours ago, Mel96b said:

Pas si haut que ça? Ça dépend.

UL me calcule à peine au-dessus de 31, alors que les autres univ me donnent près de 35. J'ai été convoquée à McGill et à l'UdeM dans le passé. Alors 31 à UL, quant à moi, c'est amplement assez haut. Du moins, ça dépend de quel programme universitaire tu viens. Il y a tellement de facteurs qui entrent en compte.

De plus, je n'ai beau pas avoir réussi x doctorats en médecine, c'est quand même le comité d'admission qui a pris cette décision, qui est notamment composé de gens qui ont bel et bien obtenu le diplôme, et qui de surcroît ont de l'expérience dans ce domaine. Je ne pense donc pas trop me tromper en suivant leur raisonnement. D'autant plus que je n'ai rien affirmé. Je me cite : "Je pense sincèrement". Il s'agit d'une opinion.

Finalement, que ça doit objectif ne veut vraiment pas dire qu'il n'y a pas de biais! Toutes les méthodes qui existent sont truffées de biais. Les gens ne sont pas forcément consistants d'une année à l'autre, le degré de préparation peut faire varier le score, ça a tendance à favoriser les gens qui viennent de milieux plus aisés... etc. Non ce n'est pas parfait, mais rien ne l'est, et ça demeure probablement le meilleur outil qui existe pour le moment, je n'ai pas dit le contraire.

C'est vrai que pour les universitaires, les CRU calculées sont très variables d'une uni à l'autre et pour différents programmes... Biochimie est un exemple de programme qui est assez mal coté à Laval : 4.00/4.30 donne 32. Pour avoir fait 2 ans dans ce programme, je peux garantir que quelqu'un qui a une moyenne de 4.00 sur 4.30 en biochimie est amplement capable de faire un doctorat en médecine et probablement que bien des gens qui ont plus bas pourraient aussi (ex. 3.7). Ça prend beaucoup plus d'efforts, de mémorisation et de capacité d'abstraction pour avoir une moyenne de 4.00 en biochimie que pour avoir 35 de cote R au Cégep...

Et la différence avec des MEMs et des ECOS, c'est que l'ECOS évalue aussi des compétences cliniques et médicales qui sont plus faciles à évaluer objectivement que la motivation ou l'empathie qui sont présents ou non dans une réponse de MEMs... C'est pas une mauvaise méthode en soi mais dire que ça ne pourrait pas être plus objectif ou moins biaisé, c'est un peu exagéré... Donc je suis d'accord avec toi dans ton raisonnement 

Link to post
Share on other sites

Bien d'accord avec toi pour biochimie. J'ai fini avec 3,91 en pharmacologie (programme très similaire) et je peux vous garantir que j'y ai mis beaucoup plus d'effort que pour mon 34,5 au cégep. M'enfin. Pour UL ça vaut pas grand chose pourtant.

Link to post
Share on other sites
On 3/20/2020 at 6:10 PM, Mel96b said:

Bien d'accord avec toi pour biochimie. J'ai fini avec 3,91 en pharmacologie (programme très similaire) et je peux vous garantir que j'y ai mis beaucoup plus d'effort que pour mon 34,5 au cégep. M'enfin. Pour UL ça vaut pas grand chose pourtant.

Oui je suis vraiment d'accord avec toi que les programmes de science ne sont pas évalués à leur juste valeur à l'université Laval

Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Explore said:

comme tremplin pour renter à UdeS vous conseillez quoi, est-ce que les cote de UdeS cote comme Laval ou plus comme UdeM?

Merci!

 

Pour moi, c'est entre les deux... Laval me cote vraiment mal (première vague de refus) et UdeM me cote assez bien (m'a déjà convoquée). Sherbrooke ne m'a jamais convoqué, mais je suis toujours dans la dernière vague de refus. Après, ça doit vraiment dépendre de quel programme tu viens. J'ai fait ma demande pour voir ma cote, afin de comparer... on verra.

Je te conseille un programme contingenté, qui a plus de chance d'être considéré comme ayant une force élevée...ex sciences biomédicales... ou sinon, idéalement, quelque chose qui te passionne et qui ne te dérangerait pas comme plan B! Et je te conseillerais probablement UdeM, tout simplement parce qu'ils donnent un bonus à ceux qui ont fait leur bac là, contrairement à Sherbrooke -_- et je dis ça même si j'ai adoré étudier là-bas...

Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Mel96b said:

Pour moi, c'est entre les deux... Laval me cote vraiment mal (première vague de refus) et UdeM me cote assez bien (m'a déjà convoquée). Sherbrooke ne m'a jamais convoqué, mais je suis toujours dans la dernière vague de refus. Après, ça doit vraiment dépendre de quel programme tu viens. J'ai fait ma demande pour voir ma cote, afin de comparer... on verra.

Je te conseille un programme contingenté, qui a plus de chance d'être considéré comme ayant une force élevée...ex sciences biomédicales... ou sinon, idéalement, quelque chose qui te passionne et qui ne te dérangerait pas comme plan B! Et je te conseillerais probablement UdeM, tout simplement parce qu'ils donnent un bonus à ceux qui ont fait leur bac là, contrairement à Sherbrooke -_- et je dis ça même si j'ai adoré étudier là-bas...

Oui honnêtement j'aime bien physiothérapie et je l'envisage comme plan B. La manière APP à l'air nice à UdeS, mais on dirait c'est plus dure de performer aux exams en APP que en magistral à UdeM. Donc, j'hésite. 

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...
On 2/28/2020 at 9:44 PM, Médecine20 said:

Je comprends ce que tu dis, c'est vrai que l'idée de se baser plus sur le raisonnement et la personnalité plutôt que sur un chiffre est attrayante. Le problème que je vois, c'est que je ne pense pas honnêtement que cette entrevue permette de sélectionner les meilleurs candidats d'une façon fiable. Les gens se préparent de plus en plus, ils savent quoi répondre. Ça n'évalue pas le jugement réel dans une situation réelle, mais un jugement hypothétique dans une situation hypothétique. Les gens sont assez intelligents pour savoir quoi dire, c'est une minorité de personnes qui se retrouvent avec des red flags. Ils ont beaucoup trop de candidats à l'entrevue pour le nombre de places qu'ils offrent et ils cherchent juste à trouver une raison d'en prendre certains plutôt que d'autres. En fin de compte, ils éliminent vraiment beaucoup de candidats qui auraient été des bons médecins, mais ils ont assez de candidats pour se le permettre. Peut-être que c'est pas parce que t'as pas 35 de cote R que tu serais pas un bon médecin, mais c'est pas parce que t'as pas un entrevue dans le top 10% que tu ne serais pas un bon médecin non plus. Et honnêtement, entre les deux méthodes d'évaluation, la cote R a l'avantage d'être transparente. Je pense pas que la cote R est mieux que l'entrevue, mais de mon point de vue, elle n'est pas pire.  

En plus, la façon dont les entrevues sont passées et évaluées manque beaucoup de rigueur villes différentes, journées différentes, questions différentes, évaluateurs différents et groupes de candidats de forces différentes (ex. collégiens et universitaires dans le même groupe). On donne un chiffre précis à une entrevue, que les évaluateurs ont noté entre deux stations, et on compare ce chiffre avec tous les autres candidats. Je ne pense pas, dans ces conditions, que tous les candidats qui ont exactement la même note (ex. 500) ont réellement eu des entrevues de forces équivalentes et que quelqu'un qui a eu 515 était nécessairement meilleur que chaque personne qui a eu 500. Mais 15 points de différence, ça peut tout changer, même quand c'est 50/50. 

Je comprends le point de vue des personnes qui pensent comme toi, l'idée d'une entrevue comme ça, c'est plaisant. C'est juste que dans les faits, les biais qui y sont associés ne rendent pas une évaluation juste des candidats possible.

Moi je te confirme malheureusement que la cote R c'est pas la réponse à tout by the way je veux pas aller en médecine mais comment tu explique que quelqu'un peut avoir reçu la meilleure moyenne de sont cégep et qu'il a seulement une cote de 33. C'est dommage parce que la cote R te compare aux autres étudiants et non à tes capacités et résultats.

Link to post
Share on other sites
17 hours ago, 1so35h said:

Moi je te confirme malheureusement que la cote R c'est pas la réponse à tout by the way je veux pas aller en médecine mais comment tu explique que quelqu'un peut avoir reçu la meilleure moyenne de sont cégep et qu'il a seulement une cote de 33. C'est dommage parce que la cote R te compare aux autres étudiants et non à tes capacités et résultats.

ils ont fait une réforme pour essayer de corriger ca en 2018

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...