Jump to content
Premed 101 Forums

Meilleurs choix de programmes "plan B" si pas acceptée en médecine?


Recommended Posts

Bonjour, j'ai une cote R de 35,9, mais je sais aussi que le test Casper cette année compte énormément. Je sais donc que ce test peut déterminer si je rentre ou non en médecine, d'où l'importance de faire des choix judicieux pour les autres programmes que je choisis en deuxième ou troisième choix au cas où le test Casper ne se déroulait pas comme prévu. J'ai donc besoin de votre aide m'aider à faire un choix éclairé, merci d'avance!

Voici ce que je pensais peut-être faire comme applications: 

Udm: 

1. medecine, 2.pharmacie et 3. biomédicale (je ne sais pas si biomédicale est un bon choix de programme, car j'ai entendu dire que c'est un programme très compétitif, est-ce vrai? Est-ce que le fait que ce programme soit très compétitif pourrait nuire à ma cote d'université et donc à mes ré-applications en médecine? Est-ce que je ferais mieux de choisir neurosciences comme 3e choix?) Sinon le programme d'optométrie m'intéressait aussi énormément, mais ce ne serait pas la meilleure idée d'appliquer en 1. med, 2.pharma et 3. optométrie, en? étant donné que ce sont 3 programmes très contingentés...

Laval: 

1. med, 2. pharma (j'ai entendu dire que si j'étudie en pharmacie à l'Université de Laval et que je décide d'aller sur le marché du travail par la suite comme pharmacienne, et non de ré-apliquer en médecine, que c'est moins bien vu d'avoir étudié en pharmacie à Laval qu'à l'udm donc qu'il n'y a pas beaucoup d'opportunités d'emploi. Est-ce vrai? Si oui ferais-je mieux d'appliquer en 2e choix à un programme comme biomed?

Sherbrooke:

1. med 2. physiothérapie (est-ce une bon programme la physiothérapie pour ré-apliquer par la suite en médecine?)

McGill:

1. med et 2. je n'ai AUCUNE idée... avez-vous des recommandations de programmes qui pourraient m'aider à mettre les chances de mon côté à McGill si jamais je ne suis pas prise en médecine?

 

Je sais qu'il y a plusieurs questions à travers cette publication, donc merci pour tout du fond du cœur à l'avance, cela va vraiment m'aider à faire le meilleur choix possible en vu de ma première année d'université de l'année prochaine. 

 

Link to post
Share on other sites

Salut,

Je vais seulement pouvoir répondre à une sous question ahah!

J'étudie en pharmacie à ULaval en ce moment (4e année). Je ne sais pas pour la région de Montréal, mais partout ailleurs je n'ai jamais entendu de discrimination sur l'université à laquelle tu as étudié! Et pharmacie est un super programme tremplin à Laval (bon indice de force) :)

 

Bonne chance dans ton choix et assure toi de bien de préparer pour le Casper!

(Il y a d'ailleurs plusieurs posts utiles sur ce forum pour le Casper, notamment le post de Monocor)

Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Ph26 said:

Salut,

Je vais seulement pouvoir répondre à une sous question ahah!

J'étudie en pharmacie à ULaval en ce moment (4e année). Je ne sais pas pour la région de Montréal, mais partout ailleurs je n'ai jamais entendu de discrimination sur l'université à laquelle tu as étudié! Et pharmacie est un super programme tremplin à Laval (bon indice de force) :)

 

Bonne chance dans ton choix et assure toi de bien de préparer pour le Casper!

(Il y a d'ailleurs plusieurs posts utiles sur ce forum pour le Casper, notamment le post de Monocor)

Hello there! Je serais extrêmement surpris qu'un diplôme de Pharm.D. à ulaval soit moins bien vu qu'un diplôme de Montréal. La difficulté est davantage de trouver un emploi en centre urbain, vu qu'il y avait une saturation (peut-être est-ce encore d'actualité ?). Ulaval forme d'excellents cliniciens! 

Pour ta question à propos d'UdeM, c'est un pensez-y bien. Je pense que tu dois déterminer à quel point tu veux être médecin. Si c'est pour toi le goal ultime et que tu es prête à tout et que tu veux avoir une chance de rester/aller à Montréal, c'est peut-être pas le meilleur choix pour toi optométrie. De un parce que souvent les élèves sont très tentés de rester en optométrie tellement c'est intéressant et que les liens sont forts, de deux parce que si tu es refusée partout, tu perds ta chance d'aller à UdeM, si c'est quelque chose que tu veux absolument. Par contre si tu cherches une carrière en santé, optométrie est un must dans les choix, à mon avis! 

Pour ce qui est d'être un programme compétitif, à part les doctorats de premier cycle et maybe physio, c'est toujours full compétitifs vu que le monde veut aller en med/PharmD/DMD/autres.

Link to post
Share on other sites
21 hours ago, monocor said:

Hello there! Je serais extrêmement surpris qu'un diplôme de Pharm.D. à ulaval soit moins bien vu qu'un diplôme de Montréal. La difficulté est davantage de trouver un emploi en centre urbain, vu qu'il y avait une saturation (peut-être est-ce encore d'actualité ?). Ulaval forme d'excellents cliniciens! 

Pour ta question à propos d'UdeM, c'est un pensez-y bien. Je pense que tu dois déterminer à quel point tu veux être médecin. Si c'est pour toi le goal ultime et que tu es prête à tout et que tu veux avoir une chance de rester/aller à Montréal, c'est peut-être pas le meilleur choix pour toi optométrie. De un parce que souvent les élèves sont très tentés de rester en optométrie tellement c'est intéressant et que les liens sont forts, de deux parce que si tu es refusée partout, tu perds ta chance d'aller à UdeM, si c'est quelque chose que tu veux absolument. Par contre si tu cherches une carrière en santé, optométrie est un must dans les choix, à mon avis! 

Pour ce qui est d'être un programme compétitif, à part les doctorats de premier cycle et maybe physio, c'est toujours full compétitifs vu que le monde veut aller en med/PharmD/DMD/autres.

Salut, merci énormément pour tes réponses. Je me demandais si justement mon but ultime est d'aller en médecine et que je laisse alors tomber mon idée d'optométrie en 3e choix, serais-je plus avantagée selon l'IFG d'aller en neurosciences ou encore en sciences biomédicales? Les deux programmes pourraient autant m'intéresser, ce n'est qu'une question de programme plus avantageux pour la suite. Merci encore d'avance, c'est vraiment apprécié!!

Link to post
Share on other sites
23 hours ago, Ph26 said:

Salut,

Je vais seulement pouvoir répondre à une sous question ahah!

J'étudie en pharmacie à ULaval en ce moment (4e année). Je ne sais pas pour la région de Montréal, mais partout ailleurs je n'ai jamais entendu de discrimination sur l'université à laquelle tu as étudié! Et pharmacie est un super programme tremplin à Laval (bon indice de force) :)

 

Bonne chance dans ton choix et assure toi de bien de préparer pour le Casper!

(Il y a d'ailleurs plusieurs posts utiles sur ce forum pour le Casper, notamment le post de Monocor)

Salut!! Merci beaucoup pour ton aide, pour ce qui est de la publication de Monocor, as-tu le lien de cette publication? Merci encore!!

Link to post
Share on other sites
13 minutes ago, audreyb said:

Salut, merci énormément pour tes réponses. Je me demandais si justement mon but ultime est d'aller en médecine et que je laisse alors tomber mon idée d'optométrie en 3e choix, serais-je plus avantagée selon l'IFG d'aller en neurosciences ou encore en sciences biomédicales? Les deux programmes pourraient autant m'intéresser, ce n'est qu'une question de programme plus avantageux pour la suite. Merci encore d'avance, c'est vraiment apprécié!!

Si ton but ultime est vraiment de rentrer en médecine et rien d'autre alors surtout ne commence pas de bac ca va plus te nuire qu'autre choses.  T'as 36 de cote et tu pourra pas la faire monter de bcp plus avec un bac. En plus si t'es refusé t'aura pas le choix de faire 3 ans et tu sera pas plus avancé que maintenant. Je te dirais choisi un doctorat plan B pour le quel ca te dérangera pas de finir dedans et ft le. Comme ca si t'es refusé cette année il te restera une chance d'être éligible l'an prochain et si tu te fait refuser une deuxième fois tu sera dans ton plan B intéressant au moins.  Si t'es refusé dans ton doctora plan B cette année juste prend une année sabbatique. Surtout fait pas l'erreur de commencer des bac comme nutrition, psycho, kiné, biochimie, etc parce que tu sera pas plus avancé et il suffira que les critère et les indices de force change pour que ton dossier deviennent irrécupérable.

Link to post
Share on other sites

Salut Cidez, je n'avais pas pensé à ça, mais c'est vrai que tu as un très bon point. Par contre, je me demande que veux-tu dire par doctorat plan B? Est-ce que pharmacie est un programme doctorat plan B comme tu l'entends, ou plutôt un programme qui pourrait me nuire si je veux plus que tout aller en médecine? Je ne comprends pourquoi tu dis qu'un doctorat plan B ne me nuirait pas dans ma cote R, est-ce parce que c'est un programme qui n'affecte pas ma cote?

Est-ce que sinon je pourrais prendre des cours libres comme étudiant libres et me représenter comme collégiale l'année prochaine au lieu d'une année sabatique, car c'est peut-être mal vu de prendre une année sabatique? 

Merci énormément et je vais attendre ta réponse pour faire une décision éclairée

Link to post
Share on other sites
8 minutes ago, Cidez said:

Si ton but ultime est vraiment de rentrer en médecine et rien d'autre alors surtout ne commence pas de bac ca va plus te nuire qu'autre choses.  T'as 36 de cote et tu pourra pas la faire monter de bcp plus avec un bac. En plus si t'es refusé t'aura pas le choix de faire 3 ans et tu sera pas plus avancé que maintenant. Je te dirais choisi un doctorat plan B pour le quel ca te dérangera pas de finir dedans et ft le. Comme ca si t'es refusé cette année il te restera une chance d'être éligible l'an prochain et si tu te fait refuser une deuxième fois tu sera dans ton plan B intéressant au moins.  Si t'es refusé dans ton doctora plan B cette année juste prend une année sabbatique. Surtout fait pas l'erreur de commencer des bac comme nutrition, psycho, kiné, biochimie, etc parce que tu sera pas plus avancé et il suffira que les critère et les indices de force change pour que ton dossier deviennent irrécupérable.

Salut Cidez, je n'avais pas pensé à ça, mais c'est vrai que tu as un très bon point. Par contre, je me demande que veux-tu dire par doctorat plan B? Est-ce que pharmacie est un programme doctorat plan B comme tu l'entends, ou plutôt un programme qui pourrait me nuire si je veux plus que tout aller en médecine? Je ne comprends pourquoi tu dis qu'un doctorat plan B ne me nuirait pas dans ma cote R, est-ce parce que c'est un programme qui n'affecte pas ma cote?

Est-ce que sinon je pourrais prendre des cours libres comme étudiant libres et me représenter comme collégiale l'année prochaine au lieu d'une année sabatique, car c'est peut-être mal vu de prendre une année sabatique? 

Merci énormément et je vais attendre ta réponse pour faire une décision éclairée

Link to post
Share on other sites

Je suis plus ou moins en accord avec ce qui est de ne pas commencer de programme universitaire. De l'expérience universitaire fait une énorme différence une fois rendu en med. Si tu as eu 36 de cote R je serais surpris que tu ne réussisses pas du tout à avoir de bonnes notes, d'autant plus que plus ça va, moins les notes sont importantes. C'est toujours possible de prendre une année off, mais avec la pandémie ça donne pas tant de choix d'activités à faire rip. Pour ce qui est des IFG et tout, je ne suis pas le mieux placé pour t'aider là-dedans. 

 

Pour la publication, c'est par ici : https://forums.premed101.com/topic/109883-ma-préparation-au-casper/

Link to post
Share on other sites
17 minutes ago, audreyb said:

Salut Cidez, je n'avais pas pensé à ça, mais c'est vrai que tu as un très bon point. Par contre, je me demande que veux-tu dire par doctorat plan B? Est-ce que pharmacie est un programme doctorat plan B comme tu l'entends, ou plutôt un programme qui pourrait me nuire si je veux plus que tout aller en médecine? Je ne comprends pourquoi tu dis qu'un doctorat plan B ne me nuirait pas dans ma cote R, est-ce parce que c'est un programme qui n'affecte pas ma cote?

Est-ce que sinon je pourrais prendre des cours libres comme étudiant libres et me représenter comme collégiale l'année prochaine au lieu d'une année sabatique, car c'est peut-être mal vu de prendre une année sabatique? 

Merci énormément et je vais attendre ta réponse pour faire une décision éclairée

Pharmacie à udem peut te nuire puisque les notes sont courbées soo u need to be on the top pour avoir un bon gpa. Si tu souhaites mettre pharmacie comme 2e choix et que la ville ne te dérange pas, je te conseille d’aller à Laval puisque les notes sont pas courbées. Je crois qu’avec ta cote r, tu pourras aisément rentrer en pharmacie si jamais med ne work pas

Link to post
Share on other sites
1 minute ago, MedPharmD said:

Pharmacie à udem peut te nuire puisque les notes sont courbées soo u need to be on the top pour avoir un bon gpa. Si tu souhaites mettre pharmacie comme 2e choix et que la ville ne te dérange pas, je te conseille d’aller à Laval puisque les notes sont pas courbées. Je crois qu’avec ta cote r, tu pourras aisément rentrer en pharmacie si jamais med ne work pas

Ok super merci, mais si je fais pharma à laval est-ce que je peux rentrer en med à Sherbrooke, Montréal ou McGill par la suite ou je serai désavantagée comme j'aurai étudié à Laval et non à l'udm? Ou encore si je décide de poursuivre mes études en pharma et décide de compléter les 2 ans pour travailler en hôpital, est-ce que j'aurai moins de chances d'être admise à l'udm si j'ai fait mon bac à Laval?

 

Merci encore!! (:

Link to post
Share on other sites
29 minutes ago, monocor said:

Je suis plus ou moins en accord avec ce qui est de ne pas commencer de programme universitaire. De l'expérience universitaire fait une énorme différence une fois rendu en med. Si tu as eu 36 de cote R je serais surpris que tu ne réussisses pas du tout à avoir de bonnes notes, d'autant plus que plus ça va, moins les notes sont importantes. C'est toujours possible de prendre une année off, mais avec la pandémie ça donne pas tant de choix d'activités à faire rip. Pour ce qui est des IFG et tout, je ne suis pas le mieux placé pour t'aider là-dedans. 

 

Pour la publication, c'est par ici : https://forums.premed101.com/topic/109883-ma-préparation-au-casper/

Je viens tout juste de lire ta publication sur le test Casper, elle est super pertinente, merci beaucoup pour tout!

Link to post
Share on other sites
6 minutes ago, audreyb said:

Ok super merci, mais si je fais pharma à laval est-ce que je peux rentrer en med à Sherbrooke, Montréal ou McGill par la suite ou je serai désavantagée comme j'aurai étudié à Laval et non à l'udm? Ou encore si je décide de poursuivre mes études en pharma et décide de compléter les 2 ans pour travailler en hôpital, est-ce que j'aurai moins de chances d'être admise à l'udm si j'ai fait mon bac à Laval?

 

Merci encore!! (:

Je sais que udem octroie un bonus pour les personnes ayant complété leur étude chez eux. Cependant, je sais pas trop si les universités prennent en compte l’université dans laquelle tu étais pour leur calcul. Personnellement, je crois qu’il regarde que le programme sans prendre en considération l’université. Pour la maitrise, tu peux également la faire à Laval. Je connais du monde de Laval qui la font a UdeM et vice versa. Alors je ne crois pas que tu seras défavorisé à ce niveau. 

Link to post
Share on other sites
Just now, MedPharmD said:

Je sais que udem octroie un bonus pour les personnes ayant complété leur étude chez eux. Cependant, je sais pas trop si les universités prennent en compte l’université dans laquelle tu étais pour leur calcul. Personnellement, je crois qu’il regarde que le programme sans prendre en considération l’université. Pour la maitrise, tu peux également la faire à Laval. Je connais du monde de Laval qui la font a UdeM et vice versa. Alors je ne crois pas que tu seras défavorisé à ce niveau. 

Parfait merci pour tout!!

 

Link to post
Share on other sites

Hey, je suis dans une situation super similaire à toi: côte R semblable, médecine en premier choix, pharma/opto en plan B et doutes quant à la poursuite d'un bac. Je suis tout aussi mêlée alors je te serai peut-être pas de la plus grande utilité hahaha.

3 hours ago, audreyb said:

Je me demandais si justement mon but ultime est d'aller en médecine et que je laisse alors tomber mon idée d'optométrie en 3e choix, serais-je plus avantagée selon l'IFG d'aller en neurosciences ou encore en sciences biomédicales?

Qu'un universitaire me corrige si je me trompe, mais je pense que c'est un peu impossible de répondre à cette question. En général, plus un programme est compétitif, plus son indice de force est élevé. En d'autres termes, si tu finis avec le même GPA dans deux programmes, ta CRU sera plus élevée dans le plus compétitif des deux. Le truc, c'est que les indices de force changent d'année en année et qu'ils sont pas publiés pour UdeM, donc même si t'arrives à trouver des infos sur le forum, ce sera pas nécessairement encore le cas quand tu vas appliquer... La table des étalons de ULaval est disponible ici, mais je pense qu'ils offrent pas le programme de neurosciences. Ça peut quand même t'aider à te faire une idée, mais garde en tête que ces chiffres peuvent pas mal fluctuer cette année et qu'ils sont pas nécessairement pareils dans toutes les universités (i.e. un programme pourrait être bien coté à ULaval, mais pas à UdeM).

Sinon, à propos de ta question sur le fait de prendre des cours comme étudiante libre, je t'invite à lire ce thread. En gros, à partir de cette année, si tu réappliques en médecine pendant ta première année dans un doctorat de premier cycle (pharma, dent, opto, vet.) tu seras encore considérée comme une cégépienne. Je pense que c'est ce à quoi @Cidez fait allusion. Vu que ta CRC est déjà élevée, si tu te fais refuser en med pour 2021, ce sera probablement une question de Casper/entrevue. Ça veut dire que si tu rentres en opto ou en pharma, tu pourras te réessayer en novembre 2021 avec cette même CRC forte (voire encore plus forte si tu l'augmentes à ta 4e session!). En revanche, si tu commences un baccalauréat, tu devras finir tes 3 ans avant de pouvoir te réessayer en médecine, au risque que ta CRU diminue. C'est un point à considérer.

En ce qui a trait à être véritable étudiante libre, je pense que c'est impossible pour le programme de médecine. La page d'admission sur le site de l'UdeM stipule que "Des études universitaires non sanctionnées par un diplôme ne rendent pas admissible," donc je pense que tu dois nécessairement être étudiante en bac ou en doctorat de 1er cycle.

 

Link to post
Share on other sites
24 minutes ago, soupefroide said:

Sinon, à propos de ta question sur le fait de prendre des cours comme étudiante libre, je t'invite à lire ce thread. En gros, à partir de cette année, si tu réappliques en médecine pendant ta première année dans un doctorat de premier cycle (pharma, dent, opto, vet.) tu seras encore considérée comme une cégépienne. Je pense que c'est ce à quoi @Cidez fait allusion. Vu que ta CRC est déjà élevée, si tu te fais refuser en med pour 2021, ce sera probablement une question de Casper/entrevue. Ça veut dire que si tu rentres en opto ou en pharma, tu pourras te réessayer en novembre 2021 avec cette même CRC très forte (voire encore plus forte si tu l'augmentes à ta 4e session!). En revanche, si tu commences un baccalauréat, tu devras finir tes 3 ans avant de pouvoir te réessayer en médecine. C'est un point à considérer.

Allo, 

Alors, maintenant les étudiants de première année des doctorats peuvent réappliquer en médecine comme collégien?

C'est juste pour les doctorats ou pour les bacs aussi?

Aussi, est-ce que ça serait possible de réappliquer en tant que collégien dans les 4 facultés ou seulement udem?

Link to post
Share on other sites
8 minutes ago, teka said:

Allo, 

Alors, maintenant les étudiants de première année des doctorats peuvent réappliquer en médecine comme collégien?

C'est juste pour les doctorats ou pour les bacs aussi?

Aussi, est-ce que ça serait possible de réappliquer en tant que collégien dans les 4 facultés ou seulement udem?

Tout le monde peut réappliquer, pas seulement les gens au doctorat! Cependant, ça marchera seulement à Sherbrooke et à Montréal, pas à Laval ni McGill.

Link to post
Share on other sites
5 minutes ago, keipop said:

Tout le monde peut réappliquer, pas seulement les gens au doctorat!

Woah, merci pour la correction, j'étais pas au courant. Comment ça marche pour les étudiants en bac? De ce que je lis sur le site de Montréal, la date limite pour les admissions 2021 en bac est encore en février. D'ici février, les étudiants auraient déjà fini une session complète, non? À l'inverse des étudiants en doctorat qui appliquent en novembre et qui n'auront donc aucun crédit universitaire à leur compte. 

Link to post
Share on other sites

Tout le monde avait dit de très bons points ici, alors je veux juste rajouter my two cents: si vous voulez devenir médecin à tout prix, allez avec un bac dans ce que vous aimez, you simply can’t go wrong with that. Voici les raisons pour lesquelles vous ne devriez pas choisir un doctorat comme backup si la médecine c’est votre rêve et rien d’autre ne peut vous contenter:

  1. Vous serez misérable dans un doctorat (charge de travail très lourde, impossible de bien s’en sortir sans être bien motivé et aimer ce que vous faites).
  2. C’est beaucoup plus chargé qu’un bac, alors vos notes seront peut-être moins bonnes (ce qui est probablement le cas si vous n’aimez pas votre programme anyway, comme il est quasiment impossible de performer sans être motivé ni intéressé par les choses que vous étudiez), ainsi nuisant à vos chances de rentrer en médecine après le doctorat.
  3. Un doctorat est beaucoup plus long qu’un bac, vous allez gaspiller du temps de plus à étudier dans quelque chose que vous n’aimez aucunement comme il faut avoir terminé son diplôme avant de rentrer en med en tant qu’universitaire à 2 des 4 facultés de médecine ici au Québec (UdeM + McGill), et peut-être plus si Laval/Sherb décide de changer leurs règlements dans le futur.

Donc, recap, c’est une mauvaise idée de choisir un doctorat comme plan B si med c’est tout ce que vous voulez, à moins que vous vous changiez d’idée et que vous aimez réellement le doctorat (voire tomber amoureux du domaine) une fois dedans — c’est le cas pour la plupart du monde en optométrie selon mon expérience personnelle. Pour les gens qui choisissent pharm comme plan B, j’ai remarqué que la même chose pourrait arriver, mais c’est beaucoup plus rare - par expérience personnelle, beaucoup de gens en pharmacie finissent par switcher en médecine après s’être rendus compte des limitations du domaine, alors il faut vraiment bien y penser. 

Now, quant aux gens qui veulent quand même med, mais qui aimeraient quand même travailler dans d’autres domaines de la santé, un doctorat serait un excellent choix comme ils pourront quand même avoir une chance de plus de rentrer en med, mais si jamais med doesn’t ever work out, ils ont un super plan B. Par ailleurs, le fait que med UdeM/UdeS rendent les faux collégiens éligibles en med sans compter les résultats de leur 1re année à l’uni est génial, 1 - ça leur donne une 2e chance, 2 - ça permet aux collégiens d’avoir des meilleurs plans B, et 3 - le fait d’être dans un doctorat avant de rentrer en med va bien les entraîner à s’adapter au rythme accéléré du curriculum de med, comme les autres docs sont eux aussi très lourds comparé à des bacs.

Link to post
Share on other sites
39 minutes ago, soupefroide said:

Woah, merci pour la correction, j'étais pas au courant. Comment ça marche pour les étudiants en bac? De ce que je lis sur le site de Montréal, la date limite pour les admissions 2021 en bac est encore en février. D'ici février, les étudiants auraient déjà fini une session complète, non? À l'inverse des étudiants en doctorat qui appliquent en novembre et qui n'auront donc aucun crédit universitaire à leur compte. 

Voici ce que j’ai trouvé:

Modification de la date limite pour le dépôt des demandes d'admission

La nouvelle date limite pour le dépôt des demandes d'admission des candidats inscrits (ou ayant été inscrits) dans une université et des candidats avec des études hors Québec est le 15 novembre 2020.

Link to post
Share on other sites
11 hours ago, soupefroide said:

Hey, je suis dans une situation super similaire à toi: côte R semblable, médecine en premier choix, pharma/opto en plan B et doutes quant à la poursuite d'un bac. Je suis tout aussi mêlée alors je te serai peut-être pas de la plus grande utilité hahaha.

Qu'un universitaire me corrige si je me trompe, mais je pense que c'est un peu impossible de répondre à cette question. En général, plus un programme est compétitif, plus son indice de force est élevé. En d'autres termes, si tu finis avec le même GPA dans deux programmes, ta CRU sera plus élevée dans le plus compétitif des deux. Le truc, c'est que les indices de force changent d'année en année et qu'ils sont pas publiés pour UdeM, donc même si t'arrives à trouver des infos sur le forum, ce sera pas nécessairement encore le cas quand tu vas appliquer... La table des étalons de ULaval est disponible ici, mais je pense qu'ils offrent pas le programme de neurosciences. Ça peut quand même t'aider à te faire une idée, mais garde en tête que ces chiffres peuvent pas mal fluctuer cette année et qu'ils sont pas nécessairement pareils dans toutes les universités (i.e. un programme pourrait être bien coté à ULaval, mais pas à UdeM).

Sinon, à propos de ta question sur le fait de prendre des cours comme étudiante libre, je t'invite à lire ce thread. En gros, à partir de cette année, si tu réappliques en médecine pendant ta première année dans un doctorat de premier cycle (pharma, dent, opto, vet.) tu seras encore considérée comme une cégépienne. Je pense que c'est ce à quoi @Cidez fait allusion. Vu que ta CRC est déjà élevée, si tu te fais refuser en med pour 2021, ce sera probablement une question de Casper/entrevue. Ça veut dire que si tu rentres en opto ou en pharma, tu pourras te réessayer en novembre 2021 avec cette même CRC forte (voire encore plus forte si tu l'augmentes à ta 4e session!). En revanche, si tu commences un baccalauréat, tu devras finir tes 3 ans avant de pouvoir te réessayer en médecine, au risque que ta CRU diminue. C'est un point à considérer.

En ce qui a trait à être véritable étudiante libre, je pense que c'est impossible pour le programme de médecine. La page d'admission sur le site de l'UdeM stipule que "Des études universitaires non sanctionnées par un diplôme ne rendent pas admissible," donc je pense que tu dois nécessairement être étudiante en bac ou en doctorat de 1er cycle.

 

Ok super merci beaucoup pour tes nombreuses réponses, c'est grandement apprécié! Dernière petite question: mon amie m'avait dit que cette année, si je ne rentre pas en med et que je vais faire que ce soit un doctorat de premier cycle ou un bac, que je pourrai réappliquer exceptionnellement en med l'année prochaine en raison de la Covid. Donc si je comprends bien, selon toi, ce n'est que si je commence un doctorat de premier cycle que je pourrai réappliquer l'année prochaine en med et que je n'aurai pas besoin de le terminer? Et ce, à toutes les unis même udm?

 

Merci encore beaucoup!

Link to post
Share on other sites
10 hours ago, keipop said:

Tout le monde avait dit de très bons points ici, alors je veux juste rajouter my two cents: si vous voulez devenir médecin à tout prix, allez avec un bac dans ce que vous aimez, you simply can’t go wrong with that. Voici les raisons pour lesquelles vous ne devriez pas choisir un doctorat comme backup si la médecine c’est votre rêve et rien d’autre ne peut vous contenter:

  1. Vous serez misérable dans un doctorat (charge de travail très lourde, impossible de bien s’en sortir sans être bien motivé et aimer ce que vous faites).
  2. C’est beaucoup plus chargé qu’un bac, alors vos notes seront peut-être moins bonnes (ce qui est probablement le cas si vous n’aimez pas votre programme anyway, comme il est quasiment impossible de performer sans être motivé ni intéressé par les choses que vous étudiez), ainsi nuisant à vos chances de rentrer en médecine après le doctorat.
  3. Un doctorat est beaucoup plus long qu’un bac, vous allez gaspiller du temps de plus à étudier dans quelque chose que vous n’aimez aucunement comme il faut avoir terminé son diplôme avant de rentrer en med en tant qu’universitaire à 2 des 4 facultés de médecine ici au Québec (UdeM + McGill), et peut-être plus si Laval/Sherb décide de changer leurs règlements dans le futur.

Donc, recap, c’est une mauvaise idée de choisir un doctorat comme plan B si med c’est tout ce que vous voulez, à moins que vous vous changiez d’idée et que vous aimez réellement le doctorat (voire tomber amoureux du domaine) une fois dedans — c’est le cas pour la plupart du monde en optométrie selon mon expérience personnelle. Pour les gens qui choisissent pharm comme plan B, j’ai remarqué que la même chose pourrait arriver, mais c’est beaucoup plus rare - par expérience personnelle, beaucoup de gens en pharmacie finissent par switcher en médecine après s’être rendus compte des limitations du domaine, alors il faut vraiment bien y penser. 

Now, quant aux gens qui veulent quand même med, mais qui aimeraient quand même travailler dans d’autres domaines de la santé, un doctorat serait un excellent choix comme ils pourront quand même avoir une chance de plus de rentrer en med, mais si jamais med doesn’t ever work out, ils ont un super plan B. Par ailleurs, le fait que med UdeM/UdeS rendent les faux collégiens éligibles en med sans compter les résultats de leur 1re année à l’uni est génial, 1 - ça leur donne une 2e chance, 2 - ça permet aux collégiens d’avoir des meilleurs plans B, et 3 - le fait d’être dans un doctorat avant de rentrer en med va bien les entraîner à s’adapter au rythme accéléré du curriculum de med, comme les autres docs sont eux aussi très lourds comparé à des bacs.

Ok super j'en prends certainement note, mais j'ai aussi entendu dire que d'aller dans un bac a plus de chances de faire diminuer ma cote R que j'ai présentement qu'autre chose. Peut-être qu'un doctorat est une meilleure idée dans ce cas? Aussi je ne comprends pas ce que tu entends par faux collégiens dans cette partie :"rendent les faux collégiens éligibles en med sans compter les résultats de leur 1re année à l’uni est génial, 1 - ça leur donne une 2e chance, 2 - ça permet aux collégiens d’avoir des meilleurs plans B". Depuis comment udm ne regarde pas les résultats de première année à l'uni?

Merci encore!

Link to post
Share on other sites

Salut! Personnellement, ça dépend si tu veux absolument faire med, ou si tu t’intéresses aussi à pharma ou opto assez pour en faire une carrière. Comme ta cote R est élevée, je te dirais de prendre une année sabbatique si jamais tu te fais refuser plutôt que de commencer un programme universitaire. Tu pourras en profiter pour travailler, voyager, faire du bénévolat dans le milieu de la santé etc. Et comme ca tu vas conserver ta cote R un an de plus que si tu vas direct à l’uni dans un autre programme. Je dis ca parce que on ne peut pas prévoir les notes qu’on va avoir, même si on se dit qu’on va étudier au max. Dans un bacc, ca depend beaucoup de l’indice de force et j’aurais tendance à dire que toute note en bas de A+ va descendre ta cote en sciences biomed (neurosciences j’suis pas trop sûre, mais still, toute badluck peut te tirer vers le bas). Dans un doctorat, si tu l’utilises uniquement comme tremplin, non seulement tu vas avoir un plus grosse charge de travail avec des sessions de 20-22 crédits, mais aussi tu vas devoir finir ton doc de 4-5 ans avoir de pouvoir reappliquer en med si jamais tu te fais refuser une deuxième fois. 
c’est pour ça qu’une année sabbatique te donnerait un an de plus avec ta cote R de 36, admettant que tu décides de commencer un programme universitaire dans le cas d’un deuxième refus. Tu aurais donc 3 tentatives avec une cote R qui est suffisante pour entrer en med :)

Link to post
Share on other sites
3 hours ago, 8lue said:

Salut! Personnellement, ça dépend si tu veux absolument faire med, ou si tu t’intéresses aussi à pharma ou opto assez pour en faire une carrière. Comme ta cote R est élevée, je te dirais de prendre une année sabbatique si jamais tu te fais refuser plutôt que de commencer un programme universitaire. Tu pourras en profiter pour travailler, voyager, faire du bénévolat dans le milieu de la santé etc. Et comme ca tu vas conserver ta cote R un an de plus que si tu vas direct à l’uni dans un autre programme. Je dis ca parce que on ne peut pas prévoir les notes qu’on va avoir, même si on se dit qu’on va étudier au max. Dans un bacc, ca depend beaucoup de l’indice de force et j’aurais tendance à dire que toute note en bas de A+ va descendre ta cote en sciences biomed (neurosciences j’suis pas trop sûre, mais still, toute badluck peut te tirer vers le bas). Dans un doctorat, si tu l’utilises uniquement comme tremplin, non seulement tu vas avoir un plus grosse charge de travail avec des sessions de 20-22 crédits, mais aussi tu vas devoir finir ton doc de 4-5 ans avoir de pouvoir reappliquer en med si jamais tu te fais refuser une deuxième fois. 
c’est pour ça qu’une année sabbatique te donnerait un an de plus avec ta cote R de 36, admettant que tu décides de commencer un programme universitaire dans le cas d’un deuxième refus. Tu aurais donc 3 tentatives avec une cote R qui est suffisante pour entrer en med :)

Salut 8lue! Super merci beaucoup pour ces conseils, c'est vrai que si je vais faire un autre bac ou doctorat de 1er cycle, je pourrais me tirer dans le pied et ne faire que baisser ma cote R. Cependant, je crois que je vais aller lire à savoir si c'est mal vu de prendre une année sabbatique! Dans tous les cas, merci beaucoup!!

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...