Jump to content
Premed 101 Forums

Meilleurs choix de programmes "plan B" si pas acceptée en médecine?


Recommended Posts

16 hours ago, audreyb said:

Ok super j'en prends certainement note, mais j'ai aussi entendu dire que d'aller dans un bac a plus de chances de faire diminuer ma cote R que j'ai présentement qu'autre chose. Peut-être qu'un doctorat est une meilleure idée dans ce cas? Aussi je ne comprends pas ce que tu entends par faux collégiens dans cette partie :"rendent les faux collégiens éligibles en med sans compter les résultats de leur 1re année à l’uni est génial, 1 - ça leur donne une 2e chance, 2 - ça permet aux collégiens d’avoir des meilleurs plans B". Depuis comment udm ne regarde pas les résultats de première année à l'uni?

Merci encore!

En règle général, je crois qu’il ait mieux de faire un bac qu’un doctorat pour rentrer en med à cause des raisons qui ont été mentionnées plus tot. Les doctorats sont des programmes tres chargés et c’est souvent difficile de maintenir des bonnes notes partout (surtout durant 4-5ans). Disons que c’est difficile de maintenir des bonnes notes si tu es dans un programme que t’aimes pas hahaha. Si t’es vrmmm intéressée par pharmacie/opto et que tu te vois faire un carriere dans le domaine si jamais med ne work pas plus tard, go for it. Par contre, si c’est uniquement pour switcher de programme, c’est pt mieux de faire un bac.  Si les admissions ne changent pas, tu seras considéré comme faux collégien puisque les inscriptions pr les universitaires ont une date limite de mi novembre précédant l’année d’admission visée pour faire leur demande d’admission. Soo, au moins de faire ton admission, tu auras aucun crédit universitaire de comptabiliser et sera considéré ds le contingent collégial (j’sais pas trop si j’ai été clair haha)

Link to post
Share on other sites
51 minutes ago, MedPharmD said:

En règle général, je crois qu’il ait mieux de faire un bac qu’un doctorat pour rentrer en med à cause des raisons qui ont été mentionnées plus tot. Les doctorats sont des programmes tres chargés et c’est souvent difficile de maintenir des bonnes notes partout (surtout durant 4-5ans). Disons que c’est difficile de maintenir des bonnes notes si tu es dans un programme que t’aimes pas hahaha. Si t’es vrmmm intéressée par pharmacie/opto et que tu te vois faire un carriere dans le domaine si jamais med ne work pas plus tard, go for it. Par contre, si c’est uniquement pour switcher de programme, c’est pt mieux de faire un bac.  Si les admissions ne changent pas, tu seras considéré comme faux collégien puisque les inscriptions pr les universitaires ont une date limite de mi novembre précédant l’année d’admission visée pour faire leur demande d’admission. Soo, au moins de faire ton admission, tu auras aucun crédit universitaire de comptabiliser et sera considéré ds le contingent collégial (j’sais pas trop si j’ai été clair haha)

Mais pourquoi est-ce que vous pensez qu'avoir une CRU de 36 est mieux qu'avoir une CRC de 36? Il a déjà les note pk il voudrait les effacer pour en refaire d'autre je comprend pas trop l'intérêt. C'est pour ca que pour moi ya 2 choix slmnt soi anné sabatique soi il rentre dans son plan B maitenant et il a une autre chance l'an prochain,

Link to post
Share on other sites
8 hours ago, Cidez said:

Mais pourquoi est-ce que vous pensez qu'avoir une CRU de 36 est mieux qu'avoir une CRC de 36? Il a déjà les note pk il voudrait les effacer pour en refaire d'autre je comprend pas trop l'intérêt. C'est pour ca que pour moi ya 2 choix slmnt soi anné sabatique soi il rentre dans son plan B maitenant et il a une autre chance l'an prochain,

Parce que chacun à son avantage ! L'année sabbatique permet d'acquérir de nouvelles expériences, mais avoir de l'expérience universitaire c'est non négligeable et ça donne un avantage certain en med. Je ne peux même pas faire de liste en quoi avoir fait 3 ans de pharmacie m'a bien préparé à être étudiant en médecine. Que ça soit la connaissance des médicaments, l'attitude professionnelle, certaines connaissances en pathophysio, la liste est sans fin! Oui c'est un pari de faire de l'université, mais ça peut être extrêmement payant à long terme 

Link to post
Share on other sites
8 hours ago, Cidez said:

Mais pourquoi est-ce que vous pensez qu'avoir une CRU de 36 est mieux qu'avoir une CRC de 36? Il a déjà les note pk il voudrait les effacer pour en refaire d'autre je comprend pas trop l'intérêt. C'est pour ca que pour moi ya 2 choix slmnt soi anné sabatique soi il rentre dans son plan B maitenant et il a une autre chance l'an prochain,

Ce n’est pas vrm mieux d’avoir une crc ou une cru de 36 puisque les universités accordent moins d’importance au dossier académique et que c’est deux contingents différents. C’est juste que je sais que plusieurs ne sont pas à l’aise de faire une année sabbatique. De plus, je ne sais pas trop si la personne qui a commencé ce thread envisage pharmacie/opto comme plan B ou c’est uniquement pour changer de programme. C’est pour cela que je trouve que c’est préférable de choisir un programme dans lequel on a un intérêt plutôt que de le choisir pcq il a un bon IFG. 

Link to post
Share on other sites

Ouai c'est vrai chacun sa façon de voir et d'aborder les choses. Moi je considère que c'est une grosse perte de TEMPS et D'ARGENT de rentrer à l'université simplement pour ''gagner de l'expérience''. Ce que je veux dire par la c'est que la plus part du temps les programmes en santé vont nous faire ingurgiter des quantités de matières monstres qu'on aura oublié 3 semaines après l'examen. De la manière que système est fait on gagne rien à part du stress et de la fatigue alors a part rentrer dans son plan B il devrait éviter a tout prix l'université si ca ne le sert pas dans ses objectifs.

 

Si vraiment il est curieux et il souhaite apprendre de nouvelles choses il a vraiment pas besoins de s'inscrire à l'université ya beaucoup de ressources disponibles (livre, vidéo, forum, site, conférence, etc.). La vie se résume pas à l'école il y a tellement mieux so 1 ans de sabbatique c'est pas l'enfer haha c'est même le contraire.

 

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

Bonjour, j'ai fini mon Cégep avec une cote r d'environ 34,1XX et j'aimerais aller en médecine dentaire, mais je ne pense pas que ma cote r est suffisante pour rentrer du premier coup. J'essaie de me renseigner sur quels sont les meilleurs programmes (baccalauréats) à UdeM pour augmentez ma cote et retenter ma chance l'année suivante.

Merci d'avance.

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
On 11/22/2020 at 8:21 PM, soupefroide said:

Hey, je suis dans une situation super similaire à toi: côte R semblable, médecine en premier choix, pharma/opto en plan B et doutes quant à la poursuite d'un bac. Je suis tout aussi mêlée alors je te serai peut-être pas de la plus grande utilité hahaha.

Qu'un universitaire me corrige si je me trompe, mais je pense que c'est un peu impossible de répondre à cette question. En général, plus un programme est compétitif, plus son indice de force est élevé. En d'autres termes, si tu finis avec le même GPA dans deux programmes, ta CRU sera plus élevée dans le plus compétitif des deux. Le truc, c'est que les indices de force changent d'année en année et qu'ils sont pas publiés pour UdeM, donc même si t'arrives à trouver des infos sur le forum, ce sera pas nécessairement encore le cas quand tu vas appliquer... La table des étalons de ULaval est disponible ici, mais je pense qu'ils offrent pas le programme de neurosciences. Ça peut quand même t'aider à te faire une idée, mais garde en tête que ces chiffres peuvent pas mal fluctuer cette année et qu'ils sont pas nécessairement pareils dans toutes les universités (i.e. un programme pourrait être bien coté à ULaval, mais pas à UdeM).

Sinon, à propos de ta question sur le fait de prendre des cours comme étudiante libre, je t'invite à lire ce thread. En gros, à partir de cette année, si tu réappliques en médecine pendant ta première année dans un doctorat de premier cycle (pharma, dent, opto, vet.) tu seras encore considérée comme une cégépienne. Je pense que c'est ce à quoi @Cidez fait allusion. Vu que ta CRC est déjà élevée, si tu te fais refuser en med pour 2021, ce sera probablement une question de Casper/entrevue. Ça veut dire que si tu rentres en opto ou en pharma, tu pourras te réessayer en novembre 2021 avec cette même CRC forte (voire encore plus forte si tu l'augmentes à ta 4e session!). En revanche, si tu commences un baccalauréat, tu devras finir tes 3 ans avant de pouvoir te réessayer en médecine, au risque que ta CRU diminue. C'est un point à considérer.

En ce qui a trait à être véritable étudiante libre, je pense que c'est impossible pour le programme de médecine. La page d'admission sur le site de l'UdeM stipule que "Des études universitaires non sanctionnées par un diplôme ne rendent pas admissible," donc je pense que tu dois nécessairement être étudiante en bac ou en doctorat de 1er cycle.

 

Concernant l’admissibilité en médecine après 1 an dans un doctorat, selon la vidéo des responsables de l’admission « malade de la médecine » ce n’est plus possible à UdeM. En réponse à une question la responsable dit clairement que dès que tu as entamé des études universitaire, tu n’es plus admissible au programme à moins d’être dans la dernière année de l’obtention de ton diplôme. Elle dira même à un certain moment qu’il est « préférable » d’interrompre ses études après le CEGEP pour réappliquer en médecine. La notion de « loophole » ici ne tient plus malheureusement.

Link to post
Share on other sites
58 minutes ago, Fofo said:

Concernant l’admissibilité en médecine après 1 an dans un doctorat, selon la vidéo des responsables de l’admission « malade de la médecine » ce n’est plus possible à UdeM. En réponse à une question la responsable dit clairement que dès que tu as entamé des études universitaire, tu n’es plus admissible au programme à moins d’être dans la dernière année de l’obtention de ton diplôme. Elle dira même à un certain moment qu’il est « préférable » d’interrompre ses études après le CEGEP pour réappliquer en médecine. La notion de « loophole » ici ne tient plus malheureusement.

Bizarre, parce que la TGDE avait confirmé que c’était possible plus tôt cette année (c’était pas explicitement écrit, mais elle a confirmé le loophole en question dans les règlements d’admission qui rendait ça possible), donc beaucoup de monde dans la même situation avait appliqué cette année. J’imagine qu’ils vont garder ça cette année par souci d’équité (pour le monde n’ayant pas vu la conférence avant d’appliquer mais ayant seulement lu les règlements d’admission), mais ils vont patcher le loophole dans les règlements dès l’année prochaine. 

Link to post
Share on other sites
  • 4 weeks later...

Voici un copier-coller de ce qui est dit sur le site de l'université de Montréal en date du 12 février 2021.

Candidat collégien : toute personne qui est titulaire d'un DEC (ou qui est en voie de l'obtenir) ou d'un diplôme que l'Université juge équivalent et qui n'a suivi aucun crédit universitaire ou moins de 12 crédits universitaires à la date limite fixée pour le dépôt de la demande d'admission. 

Correct me if I'm wrong, mais selon ce qui est écrit, si on est inscrit à plus de 12 crédits durant l'automne de l'année précédant l'admission visée, on n'est pas admissible en med à l'UdeM (le keyword étant suivi et non accumulé). Donc on ne peut pas rappliquer lors de notre première année d'université si on suit le parcours linéaire du programme.

Link to post
Share on other sites
13 minutes ago, Quak said:

Voici un copier-coller de ce qui est dit sur le site de l'université de Montréal en date du 12 février 2021.

Candidat collégien : toute personne qui est titulaire d'un DEC (ou qui est en voie de l'obtenir) ou d'un diplôme que l'Université juge équivalent et qui n'a suivi aucun crédit universitaire ou moins de 12 crédits universitaires à la date limite fixée pour le dépôt de la demande d'admission. 

Correct me if I'm wrong, mais selon ce qui est écrit, si on est inscrit à plus de 12 crédits durant l'automne de l'année précédant l'admission visée, on n'est pas admissible en med à l'UdeM (le keyword étant suivi et non accumulé). Donc on ne peut pas rappliquer lors de notre première année d'université si on suit le parcours linéaire du programme.

Je comprend leur point de vue parce qu'ils veulent freiner l'exode des étudiant de première année dans certains programmes tels que physiothérapie, nutrition ou ergo mais je trouve ca vraiment dommage pour les étudiants qui n'auront pas de seconde chance avant 3 ans. Briser le rêve de plusieurs personnes juste pour répondre à un problème... Est-ce que la fin justifie les moyens?

Link to post
Share on other sites
51 minutes ago, Cidez said:

Je comprend leur point de vue parce qu'ils veulent freiner l'exode des étudiant de première année dans certains programmes tels que physiothérapie, nutrition ou ergo mais je trouve ca vraiment dommage pour les étudiants qui n'auront pas de seconde chance avant 3 ans. Briser le rêve de plusieurs personnes juste pour répondre à un problème... Est-ce que la fin justifie les moyens?

"Briser le rêve" un peu dramatique haha, si la personne est refusée elle réapplique après le temps prescrit si c'est vraiment le rêve de cette personne. C'est décevant, mais elle en meurt pas. Ça lui donne juste le temps de faire un bac, ce qui est la norme partout ailleurs au Canada et aux États-Unis, de maturer et de développer d'autres compétences!

Link to post
Share on other sites
4 minutes ago, monocor said:

"Briser le rêve" un peu dramatique haha, si la personne est refusée elle réapplique après le temps prescrit si c'est vraiment le rêve de cette personne. C'est décevant, mais elle en meurt pas. Ça lui donne juste le temps de faire un bac, ce qui est la norme partout ailleurs au Canada et aux États-Unis, de maturer et de développer d'autres compétences!

Lol c'est tout sauf dramatique même si c'est ton rêve tu sera pt pas chaud reprendre tes études à 0 après avoir effectué 5 ans dans un programme comme médecine dentaire ou opto. En plus, tu vas te retaper certaines matière 2 fois (anato, bio, etc.). Alors oui, pour au moins 70% des personnes ca brise leurs rêves. D'ailleurs, même après 4 ans de physio j'en connais beaucoup qui sont juste tanné des études et qui décident, même s'ils ont les notes, de juste pas appliquer en med finalement (alors que la seule raison pour laquelle ils avaient commencé physio c'était justement pour switch en med).

Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Cidez said:

Je comprend leur point de vue parce qu'ils veulent freiner l'exode des étudiant de première année dans certains programmes tels que physiothérapie, nutrition ou ergo mais je trouve ca vraiment dommage pour les étudiants qui n'auront pas de seconde chance avant 3 ans. Briser le rêve de plusieurs personnes juste pour répondre à un problème... Est-ce que la fin justifie les moyens?

Perso j'aime pas trop le système de CRU, parce que, selon leur calcul, il faut aller dans un programme de santé pour maximiser ses chances d'entrer en médecine plus tard. Donc, par exemple, une personne qui n'entre pas en med a partir du cégep va fort probablement aller en physio pour retenter sa chance et "voler" la place de quelqu'un qui aurait vraiment voulu être physiothérapeute. Pis cette même personne n'a pas le choix d'aller dans un programme contingenté car même avec une moyenne de 4.3, elle n'atteindra jamais la CRU requise si elle choisit un bac comme histoire, philo, etc. 

Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Tabarouettejsuisloin said:

Et Ps , j'ai vu que le OP aurait voulu mettre opto comme 3ième choix à la place , mais je penses que c'est un choix perdu prq rentré en pharm c'est bcp plus facile que opto, un choix plus judicieux serait de metre opto en deuxieme ou juste ne pas le mettre tout court et choisir un autre 3ième choix

Je sais pas si t’es au courant, mais opto dès cette année sera 65% uni au lieu de 50%, faque ça devrait pas mal favoriser les universitaires!

Link to post
Share on other sites
9 minutes ago, keipop said:

Je sais pas si t’es au courant, mais opto dès cette année sera 65% uni au lieu de 50%, faque ça devrait pas mal favoriser les universitaires!

oh nice je savais pass, mais stilzz jpense que ca va pas change la difficulté au niveau de la contingence dans le sens où je crois que rentré en pharm avc une si grande cote va être plus facile que de rentre en opto

Link to post
Share on other sites
9 hours ago, Cidez said:

Lol c'est tout sauf dramatique même si c'est ton rêve tu sera pt pas chaud reprendre tes études à 0 après avoir effectué 5 ans dans un programme comme médecine dentaire ou opto. En plus, tu vas te retaper certaines matière 2 fois (anato, bio, etc.). Alors oui, pour au moins 70% des personnes ca brise leurs rêves. D'ailleurs, même après 4 ans de physio j'en connais beaucoup qui sont juste tanné des études et qui décident, même s'ils ont les notes, de juste pas appliquer en med finalement (alors que la seule raison pour laquelle ils avaient commencé physio c'était justement pour switch en med).

Alors ces personnes en physio ne voulaient pas TANT que ça aller en médecine. Si leur seule et unique volonté était medecine, ils auraient appliqué. S’ils décident de rester en physio, c’est que oui ils aiment medecine mais ils considèrent qu’ils se sentiront autant accomplis en physio. Et y a pas de mal à ça. C’est même tout à leur honneur. Ça devrait être ça un bon plan B : quelque chose que tu te vois réellement faire si medecine ne se concrétise pas.

9 hours ago, ADoseofLuck said:

Perso j'aime pas trop le système de CRU, parce que, selon leur calcul, il faut aller dans un programme de santé pour maximiser ses chances d'entrer en médecine plus tard. Donc, par exemple, une personne qui n'entre pas en med a partir du cégep va fort probablement aller en physio pour retenter sa chance et "voler" la place de quelqu'un qui aurait vraiment voulu être physiothérapeute. Pis cette même personne n'a pas le choix d'aller dans un programme contingenté car même avec une moyenne de 4.3, elle n'atteindra jamais la CRU requise si elle choisit un bac comme histoire, philo, etc. 

ULaval demande juste un minimum de 31 de CRU pour les universitaires maintenant, depuis cette année. C’est pas siiii haut que ca. Ça élargit beaucoup les possibilités et ça permet davantage d’aller dans des programmes non-connexes à la santé.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...