Jump to content
Premed 101 Forums

Recommended Posts

  • Replies 135
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bon je remarque que la discussion ici échauffe beaucoup les émotions. Je pense qu'il y a des bons points des 2 côtés et mon but n'est pas de prendre parti.  Par contre -  Je veux rappeler que ce

« les médecins connaissent tous leur pharmaco de manière plus poussée »  sike.

Il y a des trucs avec lesquels j'ai de la misère avec dans ce que tu dis : premièrement, penser que les médecins ont une meilleure connaissance générale des médicaments est faux. Complètement faux mêm

Posted Images

51 minutes ago, Kazem said:

HAHAHAHHAHA les médecins expert du diagnostic........ donc la prescriptions c le pharmacien qui l’a fait alors ? Les médecins tellement de notions à maîtriser, y compris les médicaments ; donc c’est normal qu’il ne sache pas la marque la moins chère sur le marché. 

nahh... I hope tu vas faire une retrospection sur toi avant d'être accepté, parce que ya rien de pire qu'un médecin arrogant. Anonyme ou pas, go check yourself. You are hurting people

Link to post
Share on other sites

Hey everyone!

I really didn’t think my post would generate this much discussion. I thought I was just answering one person’s question, but thank you all for your comments and support. I think reading about people’s different perspectives is really helpful and it can further our understanding of various complex topics !

I have to answer in English because answering in French would take me ten gajillion bazillion years. Je ne m’exprime vraiment pas de manière aussi éloquente que les autres qui ont participé dans cette discussion et si je semble bien écrire, dites vous que ça m’a pris un temps significativement plus long pour écrire une phrase correctement en français que en anglais. ANYWAY

First, I want to say that I never took @Kazem's post negatively at all. I actually really appreciate what you said, and I think that you brought up really important points. One of these points was that after a certain number of refusals and a certain amount of years, you need to ask yourself how much time and how much of yourself are you willing to give towards this goal of getting into medicine. I think this is a very important question for each of us to ponder upon because you cannot keep applying to get into a program whether it be medicine or pharmacy or dentistry for your whole life. At some point, you do need to move on. However, it is imperative that when you do move on you are able to tell yourself that you’ve worked the hardest that you could and that you’ve invested what YOU deem to be enough of your time, money, heart and soul into this one goal that you wanted to achieve. You need to have that peace of mind of knowing that there is nothing more you could have done. What I’m trying to get at is before giving up, so to speak, the career in medicine that was what you have always wanted to do, you need to make sure that you yourself know that you’ve done whatever you think was the best that you could do. This limit could be applying to medicine for 3 years or applying for 7 years. Then, if you're still not accepted into medicine, you move on to another job that you were interested in, but to a lesser extent than medicine. However, that limit is not for me or anyone else to decide, it is a personal decision each applicant must take for themselves.

Also, I want to speak about the whole “tremplin” thing. I get that a lot of people study in programs that they may not necessarily like in the sole goal of getting their grades higher to be accepted into medicine. However, that was not the case for me. When I chose Kinesiology and Nutrition afterwards, it was because I genuinely was really interested in these fields. Moreover, I chose to study in these programs because I would actually like to work in these fields if for whatever reason I never get into medicine. At the end of the day, I want to do a job I love to, and in my case, what interests me is kinesiology, nutrition and medicine. For others, it may be pharmacy, dentistry, medicine. Interests differ between all medical applicants. I know that some people just want to work in the health sector, or they want the financial stability that a job in the health sector provides and that is totally fine. I just wanted to make it clear that my six years at McGill actually flew by (I honestly can’t believe it’s already been six years). Don’t they say that time flies when you’re having fun? Seriously though, I am just that kid that has always loved school and always loved learning. I would never miss a day of school even if I was sick because I was afraid I would miss a friend’s joke or something important the teacher would say. I know that this will not be relatable to everyone but I haven’t felt like the past six years were annoying, horrible years of me just getting my grades up for medicine. I genuinely enjoyed learning so much about kinesiology as well as nutrition during those six years. That is also why I always tell people to choose a program that they are genuinely interested in, otherwise it will be very hard to study in a program that you hate for three years which will likely make you miserable and you won’t be able to get those high grades you need to get into medicine.

I could go on forever about my personal decisions and reflections but I don’t want to bore anyone with the details. If you want to ask me more specific questions, I’ll gladly answer them in private. :)

That said, in the end everyone will end up where they are supposed to be and in a job they love doing . :)

 

@cardiomyocytes and @Symphonie, thank you for your comments.

 

Link to post
Share on other sites

Je vais m’exprimer pour la dernière fois dans ce forum pour que plusieurs puissent enfin comprendre l’étendu de mes propos. 
 

Je n’ai en aucun cas critiqué ou bien avancé des théories pouvant expliquer les motifs de IMZ à continuer ses études, bien au contraire je l’ai félicité pour sa persévérance car j’admire la persévérance ! 
 

Mon message visait à sensibiliser les personnes à ne pas tomber dans « l’abus et dans l’obsession de vouloir entrer impérativement en médecine » C’est pour cela que j’ai pris le temps de souligner l’envers du décor de la profession  du médecin. 
 

J’ai par ailleurs dit que je n’encouragerais dans ce forum personne à poursuivre plusieurs diplômes pour entrer en médecine, ce qui en signifie pas que j’ai déconseillé, ou critiquer cela. 
 

Sur la question du travail du pharmacien, je suis en biopharma, je pense donc avoir une certaine proximité crédible auprès de cette discipline et en aucun cas je n’ai exprimé de critiques envers le métier de pharmacien. Le pharmacien, souvent conseille le médecin pour qu’il prescrive un dérivé moins cher et ajuste avec le médecin certaines prescriptions pour éviter des contraindications etc.... 

Concernant la question sur le fait que j’aurais dit que les gens serait motivé par l’argent ou que tous les pharmaciens sont des médecins ratés. Merci de ne pas divulguer de fausses informations en usurpant mes propos et en les aliénant à des idées qui ne sont pas les miennes. Merci de ne pas diffamer à min égard des informations que je n’ai pas dit en retournant la signification de mes propos à ce que ces personnes souhaitent entendre.

Ce que j’ai voulu dire par « bonnes chances à tous les pharmaciens », c’est que je trouve aberrants, illogiques, irrationnels, et inconcevables, que certains puissent descendre les connaissances des médecins à l’égard de la pharmacologie, sachant que ce sont les médecins qui prescrivent, une action qui leur est propre selon la législation médicale, d’autant plus que ces pharmaciens ou étudiant en pharmacie aspire à exercer la médecine. (Ces pharmaciens = ceux qui font un tremplin en pharmacie)

Finalement, je n’ai pas mis la médecine sur un piédestal comme certains l’affirment, j’ai au contraire mis en évidence les côtés obscurs de la professions dans mon premier message. Cela montre donc que certains veulent me faire dire ce que je n’ai pas dit ou font tout simplement de la projection à l’égard de leur propre perception de la médecine comparé à leur programme respectif. J’ai toujours dit et affirme que dans n’importe quel métier de la santé, je serais satisfait. 
 

Aujourd’hui, je trouve dommage, que plusieurs étudiants de toutes catégories confondu sont dépourvus de places en pharmacie ou autre, en raison d’un nombre afflux d’étudiants dans ces programmes qui souhaitent l’utiliser comme tremplin. 
 

Si certains d’entre vous ont de la frustrations sur leur programme ou personnels ou autres, en aucun cas je ne laisserais de type d’individus m’utiliser comme bouc émissaire ou cible de leur mal-être intérieur. 
 

 

 

Link to post
Share on other sites
9 minutes ago, Kazem said:

Je vais m’exprimer pour la dernière fois dans ce forum pour que plusieurs puissent enfin comprendre l’étendu de mes propos. 
 

Je n’ai en aucun cas critiqué ou bien avancé des théories pouvant expliquer les motifs de IMZ à continuer ses études, bien au contraire je l’ai félicité pour sa persévérance car j’admire la persévérance ! 
 

Mon message visait à sensibiliser les personnes à ne pas tomber dans « l’abus et dans l’obsession de vouloir entrer impérativement en médecine » C’est pour cela que j’ai pris le temps de souligner l’envers du décor de la profession  du médecin. 
 

J’ai par ailleurs dit que je n’encouragerais dans ce forum personne à poursuivre plusieurs diplômes pour entrer en médecine, ce qui en signifie pas que j’ai déconseillé, ou critiquer cela. 
 

Sur la question du travail du pharmacien, je suis en biopharma, je pense donc avoir une certaine proximité crédible auprès de cette discipline et en aucun cas je n’ai exprimé de critiques envers le métier de pharmacien. Le pharmacien, souvent conseille le médecin pour qu’il prescrive un dérivé moins cher et ajuste avec le médecin certaines prescriptions pour éviter des contraindications etc.... 

Concernant la question sur le fait que j’aurais dit que les gens serait motivé par l’argent ou que tous les pharmaciens sont des médecins ratés. Merci de ne pas divulguer de fausses informations en usurpant mes propos et en les aliénant à des idées qui ne sont pas les miennes. Merci de ne pas diffamer à min égard des informations que je n’ai pas dit en retournant la signification de mes propos à ce que ces personnes souhaitent entendre.

Ce que j’ai voulu dire par « bonnes chances à tous les pharmaciens », c’est que je trouve aberrants, illogiques, irrationnels, et inconcevables, que certains puissent descendre les connaissances des médecins à l’égard de la pharmacologie, sachant que ce sont les médecins qui prescrivent, une action qui leur est propre selon la législation médicale, d’autant plus que ces pharmaciens ou étudiant en pharmacie aspire à exercer la médecine. (Ces pharmaciens = ceux qui font un tremplin en pharmacie)

Finalement, je n’ai pas mis la médecine sur un piédestal comme certains l’affirment, j’ai au contraire mis en évidence les côtés obscurs de la professions dans mon premier message. Cela montre donc que certains veulent me faire dire ce que je n’ai pas dit ou font tout simplement de la projection à l’égard de leur propre perception de la médecine comparé à leur programme respectif. J’ai toujours dit et affirme que dans n’importe quel métier de la santé, je serais satisfait. 
 

Aujourd’hui, je trouve dommage, que plusieurs étudiants de toutes catégories confondu sont dépourvus de places en pharmacie ou autre, en raison d’un nombre afflux d’étudiants dans ces programmes qui souhaitent l’utiliser comme tremplin. 
 

Si certains d’entre vous ont de la frustrations sur leur programme ou personnels ou autres, en aucun cas je ne laisserais de type d’individus m’utiliser comme bouc émissaire ou cible de leur mal-être intérieur. 
 

 

 

Merci a toi de clarifier, je pense que ce message peut clore ce débat :).

Link to post
Share on other sites
13 minutes ago, Kazem said:

Je vais m’exprimer pour la dernière fois dans ce forum pour que plusieurs puissent enfin comprendre l’étendu de mes propos. 
 

Je n’ai en aucun cas critiqué ou bien avancé des théories pouvant expliquer les motifs de IMZ à continuer ses études, bien au contraire je l’ai félicité pour sa persévérance car j’admire la persévérance ! 
 

Mon message visait à sensibiliser les personnes à ne pas tomber dans « l’abus et dans l’obsession de vouloir entrer impérativement en médecine » C’est pour cela que j’ai pris le temps de souligner l’envers du décor de la profession  du médecin. 
 

J’ai par ailleurs dit que je n’encouragerais dans ce forum personne à poursuivre plusieurs diplômes pour entrer en médecine, ce qui en signifie pas que j’ai déconseillé, ou critiquer cela. 
 

Sur la question du travail du pharmacien, je suis en biopharma, je pense donc avoir une certaine proximité crédible auprès de cette discipline et en aucun cas je n’ai exprimé de critiques envers le métier de pharmacien. Le pharmacien, souvent conseille le médecin pour qu’il prescrive un dérivé moins cher et ajuste avec le médecin certaines prescriptions pour éviter des contraindications etc.... 

Concernant la question sur le fait que j’aurais dit que les gens serait motivé par l’argent ou que tous les pharmaciens sont des médecins ratés. Merci de ne pas divulguer de fausses informations en usurpant mes propos et en les aliénant à des idées qui ne sont pas les miennes. Merci de ne pas diffamer à min égard des informations que je n’ai pas dit en retournant la signification de mes propos à ce que ces personnes souhaitent entendre.

Ce que j’ai voulu dire par « bonnes chances à tous les pharmaciens », c’est que je trouve aberrants, illogiques, irrationnels, et inconcevables, que certains puissent descendre les connaissances des médecins à l’égard de la pharmacologie, sachant que ce sont les médecins qui prescrivent, une action qui leur est propre selon la législation médicale, d’autant plus que ces pharmaciens ou étudiant en pharmacie aspire à exercer la médecine. (Ces pharmaciens = ceux qui font un tremplin en pharmacie)

Finalement, je n’ai pas mis la médecine sur un piédestal comme certains l’affirment, j’ai au contraire mis en évidence les côtés obscurs de la professions dans mon premier message. Cela montre donc que certains veulent me faire dire ce que je n’ai pas dit ou font tout simplement de la projection à l’égard de leur propre perception de la médecine comparé à leur programme respectif. J’ai toujours dit et affirme que dans n’importe quel métier de la santé, je serais satisfait. 
 

Aujourd’hui, je trouve dommage, que plusieurs étudiants de toutes catégories confondu sont dépourvus de places en pharmacie ou autre, en raison d’un nombre afflux d’étudiants dans ces programmes qui souhaitent l’utiliser comme tremplin. 
 

Si certains d’entre vous ont de la frustrations sur leur programme ou personnels ou autres, en aucun cas je ne laisserais de type d’individus m’utiliser comme bouc émissaire ou cible de leur mal-être intérieur. 
 

 

 

Merci pour ce message!

Mais ce n'est pas pour rajouter de l'huile sur le feu mais pour ton information, les médecins ne sont pas les seules a pouvoir préscrire au Québec.. les dentistes, diététistes, inhalothérapeutes, infirmières, optométristes, pharmaciens, podiatres et les sages-femmes on aussi le droit de préscrire ce qui est nécessaire à leur champs de pratique.

Link to post
Share on other sites
26 minutes ago, Kazem said:

certains puissent descendre les connaissances des médecins à l’égard de la pharmacologie, sachant que ce sont les médecins qui prescrivent, une action qui leur est propre selon la législation médicale, d’autant plus que ces pharmaciens ou étudiant en pharmacie aspire à exercer la médecine.

Sorry, mais non. Juste, non. Je suis en med, et tout ce qu’on apprend en lien avec les meds, c’est: 1 - quand donner, et 2 - quand ne pas donner, et 3 - mécanismes d’action de base, genre, ce med fait quoi, y’est éliminé comment, mais on rentre aucunement dans les interactions spécifiques des médicaments. Le rôle du pharmacien, c’est de vérifier si nos meds font du sens, et ce, pas juste pour un médecin mais bien plusieurs. Ex: un patient peut être déjà en train de prendre des meds avec son psy pour sa dépression, mais récemment, son cardio vient de le diagnostiquer une maladie cardiaque et lui donne donc un med. Mettons si le patient avait complètement oublié de dire son med de psy à son cardiologue (ou peut-être son cardiologue aurait oublié que son med de psy était une contraindication pour le med de coeur qu’il allait prescrire, mais bon peut-être ça arriverait jamais comme “les connaissances pharmacologiques des médecins sont [supposément] bien supérieures à celles des pharmaciens”), s’il n’y aurait pas de pharmacien pour dire “holup... il prend pas déjà un antidépresseur lui? on devrait pas donner un autre médicament de cœur équivalent mais qui interagit pas avec son antidépresseur?” et pour aviser le cardiologue en question pour qu’il puisse trouver un autre med avec l’aide du pharmacien, le patient serait peut-être mort même juste parce qu’il n’y a eu personne pour contrôler ses meds. D’ailleurs, le monde ayant déjà un background en pharmacie vont avoir une compréhension plus approfondie de la pharmacologie des meds, car veut veut pas, tu retiens plus d’information en med en révisant qu’en apprenant from scratch.

Link to post
Share on other sites
12 minutes ago, Kazem said:

Je vous demanderais à tous de ne pas répondre à mon message s’il vous plaît ou de continuer ce débat qui n’a plus lieu d’être. 
 

Par respect et par compréhension, je vous demanderais de clore cette discussion. 

Bon alors, question de clore cette discussion... Est-ce que quelqu'un sait si les refus d'ULaval se sont poursuivi aujourd'hui?

Link to post
Share on other sites

Salut à tous ! Je pense que la discussion a fait le tour. Suite à la demande très légitime de membres pour clore la discussion, j'ai pris la décision de fermer le thread. 

Ce n'est pas quelque chose que j'aime faire, mais je pense qu'il était mieux d'agir avant que la discussion ne dégénère encore plus.

Si vous voulez continuer à parler des REFUS, c'est par ici --> 

 

Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...