Jump to content
Premed 101 Forums

Recommended Posts

5 minutes ago, Alk said:

Casper vaut pour 100% à Ulaval, c'est pas surprenant que des personnes se fassent refuser malgré une côte de 36-37-38 vu que les notes comptent pour rien.

Je crois que ce que LaVieEnRose demandait, c'est plus si une telle pondération est justifiée ou équitable, surtout quand les craintes se concrétisent et que des personnes avec 33 de côte se voit préférées à des personnes avec 38 de côte.

Pour ma part, je ne crois pas que ce soit un processus d'évaluation équitable.  Je comprends l'importance des compétences transversales dans la sélection des meilleurs candidats, mais je ne trouve pas qu'une évaluation d'une durée de 90 minutes devrait avoir plus de poids que 2-3 ans d'efforts académiques. Pour faire une analogie avec le sport, la pire équipe d'une ligue pourrait battre la meilleure équipe le temps d'un match. J'ai l'impression que le même principe s'applique ici avec le Casper.

Bref, je trouve justifié d'évaluer les compétences transversales, mais en raison de la méthode d'évaluation actuelle, je ne trouve pas équitable de leur accorder une valeur de 100% lors de l'évaluation du dossier.

À un certain point, il faut accepter que les différentes universités ont des processus différents. Je me souviens il y a quelques années, les gens n'aimaient pas le fait que certains programmes ont des CRU boostées à l'étalon. Après les gens trouvaient ça injuste que UdeM prennent juste ses étudiants en cours de bac. Après les gens n'aimaient pas le fait que UdeS prennent moins d'universitaires et après et après... 

Comme ça a été dit, le fait que les universités québécoises aient des critères différents est pertinent, dans le sens ou différents profils pourront être admis en médecine. Ça ouvre des portes pour certaines personnes. On va toujours trouver que la méthode qui nous nuit est injuste, mais que veux-tu ? Il faut être pro-actif. Si quelqu'un a 37 de cote, mais sait qu'il a de la misère en prise de décisions et en compétences ''soft'', eh bien il doit être pro-actif et développer ces compétences en vue du Casper. On ne peut pas s'asseoir sur sa cote et penser que ça va faire le travail pour nous 

Link to post
Share on other sites
  • Replies 528
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Hello!  J'arrive un peu en retard dans la discussion, mais j'avoue que je me suis senti un peu interpellé par le sujet précédent concernant les cotes plus basses et j'avais envie de partager un peu mo

Bon matin à tous! Je sais qu'aujourd'hui sera une journée très chargée en émotion, j'ai passé par là l'an dernier. Je voulais vous raconter mon parcours en montagne russe pour entrer en med. Prem

OFFRE D'ADMISSION CONDITIONNELLE  CATÉGORIE COLLÉGIENNE RECEIVEDDDD AHHHHHHHHHHHHHH . J'ai tellement rêvé longtemps  de cette lettre d'admission dans MON NUMBER 1 CHOICE MED ULAVAL  and its finally he

Posted Images

3 hours ago, Monocor said:

C'est faux de croire que le CASPer ça vaut rien. C'est un outil qui a de la littérature associée et qui a été développé en partie par le créateur des MEM. Je pense qu'on peut se fier sur le test pour au moins une partie des admission en médecine, il ne sort pas de n'importe où. Faire 2 ans d'efforts au cégep et obtenir 37-39 de cote R c'est pas ce qui donne du jugement, pis le jugement c'est probablement la partie la plus importante de la médecine, vu la responsabilité qu'on a dans cette profession.

Oui en effet je suis d'accord, mais je pense juste qu'un examen de 90 minutes vaut beaucoup trop pour ce qu'il est. Si quelqu'un n'est juste pas assez habile avec son clavier, il se fait facilement dépasser dans la liste par quelqu'un qui a pas nécessairement une meilleur capacité de jugement... En résumé, le casper devrait compter pour 20%, comme en pharma d'ailleurs.

Link to post
Share on other sites
5 minutes ago, LaVieEnRose123 said:

Oui en effet je suis d'accord, mais je pense juste qu'un examen de 90 minutes vaut beaucoup trop pour ce qu'il est. Si quelqu'un n'est juste pas assez habile avec son clavier, il se fait facilement dépasser dans la liste par quelqu'un qui a pas nécessairement une meilleur capacité de jugement... En résumé, le casper devrait compter pour 20%, comme en pharma d'ailleurs.

Tu as été accepté à quelle université en pharmacie?

Link to post
Share on other sites
5 minutes ago, LaVieEnRose123 said:

Moi je trouve ça plate que tu interprètes mon message comme ça. J'ai jamais dis que les personnes qui avaient 33 méritaient pas leur place, en fait j'ai même dit le contraire (lit bien mon post stp). Et aussi j'ai jamais parlé de MME. Le but c'était juste de dire que le casper, selon moi n'est pas du tout représentatif, peut-être que quelqu'un qui ferait un EXCELLENT médecin n'écrit juste pas assez vite... Le casper prend tout simplement trop de places dans les admissions en med, c'est tout, 100% à Ulaval, 40 et 50 % à sherby et UdeM, vraiment, pour un examen de 90 minutes?? Les gens stressé par ce genre d'examens et qui performent moins bien, ça veut vraiment dire qu'ils feraient des moins bon médecins??

Tu as commencé ton message en disant ''est-ce juste qu'une personne de 33 se fasse accepter et pas une personne de 37''. 

Tu n'as pas parlé de MEM... hum... l'alternative pour rentrer en med au Québec, outre le Casper, c'est pas mal les MEM. 

Je te l'accorde que le Casper n'est pas exhaustivement représentatif... Mais tout comme les notes. Ce n'est pas parce que tu as 37 que soudainement tu feras un meilleur médecin. Ça démontre ton habileté académique, mais c'est pas mal tout. 33 est le seuil que la Fac considère comme suffisant pour bien performer en médecine. Si la personne a fait ses preuves à ce niveau, il y a peu de preuves que la personne avec 37 réussira mieux en médecine. Surtout que tout est rendu en Pass or Fail. 

Comme je l'ai dit, certes cette année n'était pas idéale avec la pandémie, mais on ne peut pas y faire grand-chose. Les modalités vont inclure les MEM l'an prochain. 

La personne hypothétique qui a 37 et qui s'est faite refuser de UL, peut probablement se faire accepter à UdeS ou à UdeM. Une personne avec 33 aura une chance de + à UL. Au final, les 2 sont admis en médecine. Il est où le problème ? 

C'est justement grâce à ce fait que les modalités d'admission sont différentes que ça permet de donner une chance à différents profils. Et je vous conseille d'en profiter, car ça risque de s'homogénéiser dans les prochaines années. 

Link to post
Share on other sites

Bonjour, est-ce que quelqu'un connait la raison pour laquelle Ulaval fait une liste d'attente aussi longue? Je suis actuellement classé dans les 80s. Mes chances d'être admis cette année sont pratiquement nulles, est-ce que je me trompe? Je trouve décevant l'idée de faire partie d'une liste d'attente, tout en ayant si peu de chances de reçevoir une offre.

 

Link to post
Share on other sites

À tous ceux qui ont répondu après moi : Je respecte vos opinions, c'est clairement matière à débat et il n'y définitivement pas de bonne réponse. Ça fait du bien de vous lire, j'étais vraiment curieux de savoir qu'est-ce que les candidats en pensant de façon générale :) 

À Symphonie, je me sens un peu directement attaqué par ton message à vrai dire surtout avec : "On va toujours trouver que la méthode qui nous nuit est injuste, mais que veux-tu ?"

Je faisais seulement répondre à la question de LaVieEnRose, comme toi. Ce n'était pas un contre-argument à ce que tu avais dis.

Link to post
Share on other sites
3 hours ago, LaClanche said:

Bonjour, est-ce que quelqu'un connait la raison pour laquelle Ulaval fait une liste d'attente aussi longue? Je suis actuellement classé dans les 80s. Mes chances d'être admis cette année sont pratiquement nulles, est-ce que je me trompe? Je trouve décevant l'idée de faire partie d'une liste d'attente, tout en ayant si peu de chances de reçevoir une offre.

 

tu es presque certain d'être admis en fait

Link to post
Share on other sites
3 minutes ago, Symphonie said:

Tu as commencé ton message en disant ''est-ce juste qu'une personne de 33 se fasse accepter et pas une personne de 37''. 

Tu n'as pas parlé de MEM... hum... l'alternative pour rentrer en med au Québec, outre le Casper, c'est pas mal les MEM. 

Je te l'accorde que le Casper n'est pas exhaustivement représentatif... Mais tout comme les notes. Ce n'est pas parce que tu as 37 que soudainement tu feras un meilleur médecin. Ça démontre ton habileté académique, mais c'est pas mal tout. 33 est le seuil que la Fac considère comme suffisant pour bien performer en médecine. Si la personne a fait ses preuves à ce niveau, il y a peu de preuves que la personne avec 37 réussira mieux en médecine. Surtout que tout est rendu en Pass or Fail. 

Comme je l'ai dit, certes cette année n'était pas idéale avec la pandémie, mais on ne peut pas y faire grand-chose. Les modalités vont inclure les MEM l'an prochain. 

La personne hypothétique qui a 37 et qui s'est faite refuser de UL, peut probablement se faire accepter à UdeS ou à UdeM. Une personne avec 33 aura une chance de + à UL. Au final, les 2 sont admis en médecine. Il est où le problème ? 

C'est justement grâce à ce fait que les modalités d'admission sont différentes que ça permet de donner une chance à différents profils. Et je vous conseille d'en profiter, car ça risque de s'homogénéiser dans les prochaines années. 

honnêtement big respect to you symphonie tjrs les bons mots c tlm vrai !

Link to post
Share on other sites
17 minutes ago, LaVieEnRose123 said:

Oui en effet je suis d'accord, mais je pense juste qu'un examen de 90 minutes vaut beaucoup trop pour ce qu'il est. Si quelqu'un n'est juste pas assez habile avec son clavier, il se fait facilement dépasser dans la liste par quelqu'un qui a pas nécessairement une meilleur capacité de jugement... En résumé, le casper devrait compter pour 20%, comme en pharma d'ailleurs.

.

Link to post
Share on other sites
3 hours ago, Nicolas said:

Tous le monde le sait que ça pas de sens meme ceux qui rentre. Quand je raconte ça à mes amis de l’Ontario y trouve ça minimisant pour la médecine, alors tu as le droit à ton point de vue .. mais je partage le point de symphonie d’avoir différents profiles, mais différents profiles basé sur un entrevue oui, mais sur un test en ligne dont je connais du monde que c’est pas eux qui ont fait le test Boff ahah

Ayoye, de voir qu'il y a du monde que c'est même pas eux qui font le test, c'est quand même assez triste... 

Link to post
Share on other sites
15 minutes ago, Alk said:

À tous ceux qui ont répondu après moi : Je respecte vos opinions, c'est clairement matière à débat et il n'y définitivement pas de bonne réponse. Ça fait du bien de vous lire, j'étais vraiment curieux de savoir qu'est-ce que les candidats en pensant de façon générale :) 

À Symphonie, je me sens un peu directement attaqué par ton message à vrai dire surtout avec : "On va toujours trouver que la méthode qui nous nuit est injuste, mais que veux-tu ?"

Je faisais seulement répondre à la question de LaVieEnRose, comme toi. Ce n'était pas un contre-argument à ce que tu avais dis.

Je m'excuse si tu l'as compris comme une attaque. Ce n'est pas le cas, en fait, c'est plus une réflexion sur moi-même. 

Quand j'appliquais, j'avais environ 45 crédits et j'étais donc juste admissible à ULaval et UdeS. Bien car UL était mon 1er choix mais... je trouvais ça plate de pas pouvoir appliquer à UdeM ! Pis je trouvais ça injuste et je trouvais ça plate. 

Après ça UdeS m'ont envoyé un refus 2 semaines avant les MEM. J'ai trouvé ça plate, pis injuste, pis pas équitable, qu'ils prennent moins d'universitaires.

image.png.0eceea9c93fef464ff240555d8dfdc5c.png

Pis j'ai trouvé ça injuste, pis plate, pis injuste pis plate de me faire couper à 0.06 de la cote requise pour Universitaires. Mais que puis-je faire ? Ma cote aurait été suffisante si j'avais été dans le contingent ''faux collégiens'' (<44 crédits). Mais non. J'étais pas dans ce contingent. Bien sûr que j'ai critiqué ça, mais je n'ai jamais commencé à dire que c'est injuste qu'une personne qui a juste fait 1 an d'uni, alors que j'en avais 2 de  ''dur travail'', méritait moins que moi. Il est là mon problème avec le commentaire original. Ces gens-là qui avait été acceptés avec 44 crédits et une cote similaire à la mienne, c'est pas une question qu'ils méritent mieux. Ils avaient juste mieux prévu leur coup. Ils ont travaillé fort eux aussi et ils méritaient leur place. C'est très déplacé de dire qu'un groupe de personnes méritent moins. 

J'ai passé par là. Je sais ce que ça fait de trouver ça injuste, mais la vérité c'est qu'on ne peut rien y faire. Il faut apprendre à jouer avec ses cartes et se préparer en fonction des modalités qui sont présentes. Il n'y a pas une seule chose que la pandémie n'a pas chamboulée. Malheureusement, les admission en med y compris. On peut très bien trouver ça dommage, mais pointer du doigt les personnes avec 33 de cote, plutot que de pointer du doigt la Fac qui n'a pas su s'adapter après un an de pandémie... That's not it in my book...

Plusieurs personnes ont été admises aujourd'hui, oui certaines avec une haute cote et d'autres avec une plus basse. Mais ce qui est sûr, c'est que 100% de ces personnes ont mis des efforts pour rentrer. Il ne faut pas être réducteur et laisser sous-entendre qu'une personne qui a fait 2 ans de nuits blanches mérite intrinsèquement + une place en médecine. Hate the game, not the players guys. ;)

Link to post
Share on other sites
3 hours ago, Medsay said:

And youre sarcastic for what? legit t mad pcq  elle a state des facts. tu veux parler à travers ton chapeau, t'arrêtes pas de te contredire tu commences par dire que tas mm pas appliqué en med et que t accepté en pharmacie alors que ya pas de réponses. Tu te rattrapes en disant que tas dit que tu penses être accepté en disant que tas pas eu de refus pr casper insuffisant pr med. Make it make sense , tas appliqué ou pas en med lol fr ca se sent que t salty envers les admis avec de moins bonnes cote , which is dumb pcq retenir ce qu'il ya dans ton cahier fera pas de toi un meilleur med dans la pratique. Anyways jet souhaite bonne chance pr le resteB)

Whatt?? Je n'étais même pas sarcastique:(( J'ai dis j'ai pas appliquer en med car même si j'étais pris je veux pas y aller mon choix 1 est pharma et ça le restera. J'ai appliquer en med litteralement car je devais mettre un deuxieme choix, mais bon après t'es pas obliger de m'aimer lol

Link to post
Share on other sites

Hum guys, on peut essayer de garder l’atmosphère peaceful ici? :wub: Visiblement, les nouvelles de aujourd’hui ont pu blesser plusieurs personnes et en mettre d’autres plus «  à pic », mais souvenez-vous qu’il faut toujours être respectueux, même sous l’anonymat d’un username ;)

 

anyways, logging off for tonight, please spread positivity and happiness on this forum <3

Link to post
Share on other sites

Le problème avec le test Casper est qu’il n’accomplit pas du tout ce qu’il prétend accomplir. C’est mentionné sur le site qu’il est impossible « d’étudier »pour le test, quand tout le monde sait que tu peux faire 10,000 questions et arriver à répondre à tout avec les yeux fermés. Oui, en effet, il y a une recette pour répondre aux questions. Les évaluateurs, c’est des gens comme nous qui sont entraînés à chercher des points spécifiques dans les questions et non des psychologues spécialistes ou même des médecins, donc il y a définitivement un moyen de se préparer et de pouvoir répondre à chaque scénario placé devant soi. S’ils cherchent tant des candidats avec des qualités comme l’empathie, la coopération, etc, ils devraient ajouter beaucoup plus de cours dans leur curriculum pour enseigner ces valeurs ou ajouter une année prep avant tout les MD afin de s’assurer que tous les candidats sont prêts en terme de personnalité. Ce sont des choses qui s’enseignent tout comme la chimie et les maths. Le problème c’est que quelqu’un qui n’est « pas supposé » pouvoir bien faire au casper peut très bien faire tout comme quelqu’un qui est nul en physique peut étudier pour un examen de physique. La différence entre les deux cest que la CRC, on l’obtient pendant 2 ans à temps plein et le Casper, c’est 90 minutes. Je dis aucunement qu’une personne qui a 33 mérite moins de rentrer en médecine. Mon point en général, c’est que le processus en entier devraient être repensé, je ne pense pas non plus que les MEM soient une solution légitime. 

Link to post
Share on other sites

Je trouve que la philosophie de sélection de chaque école est quand même assez juste, parce que maintenant, les universités se sont rendus compte qu’il ne faut plus sélectionner les meilleurs étudiants, mais bien les étudiants qui fit le mieux avec leur programme.

ULaval? Beaucoup d’emphase sur les cours théoriques, exposition clinique pas aussi fréquente que d’autres écoles (mais quand même très présente!) —> cherche des étudiants qui ont déjà une personnalité très humaine, donc la faculté a besoin de moins de “personality training” (ce qui est bien parce que l’exposition clinique est plus limitée). Pour le côté académique, les cours magistraux vont éventuellement mettre tous les étudiants au même niveau (de base nécessaire pour passer les cours). Donc, leur philosophie: personnalité et soft skills avant tout => cote minimale de 33 (assez pour réussir les cours), compétences non académiques comptent pour 100% du processus.

UdeM? Curriculum mixte (un peu plus d’exposition clinique et un peu moins de théorie sèche (APP durant le MD, magistral durant la premed)) —> cherchent des candidats plus “well-rounded”, donc ils peuvent être un peu “moins humains” que ceux d’ULaval, mais qui ont une meilleure discipline, motivation et facilité à intégrer des concepts (parce que la méthode APP demande une méthodologie de travail rigoureuse et une facilité à faire des liens entre la théorie et les manifestations cliniques), et perso, tes notes académiques échelonnées à long terme sont beaucoup plus représentatives de tes work ethics que tes 90 minutes de frappe (CASPer) ou 2h de blabla (MEM). Donc, leur philosophie: étudiants well-rounded => moitié académique, moitié non-académique.

UdeS? Curriculum surtout basé sur l’auto-apprentissage (y’a JAMAIS de conférence ni de cours magistraux), et exposition clinique très précoce et fréquente. Aussi, BEAUCOUP d’opportunités de perfectionnement clinique et de “personality training” (cours d’éthique, de communication thérapeutique, etc.), et surtout, rétroaction et évaluation constante des compétences cliniques des étudiants —> cherche des candidats plus disciplinés, plus brillants et qui sont capables d’assimiler la matière toute seule avec facilité, (ce qui est bien parce que la nature du curriculum fait en sorte que les étudiants sont plus “on their own” et ont l’impression d’être moins soutenus par le corps professoral (mais ils sont très ouverts à répondre à toutes questions que tu pourrais avoir lors de tes lectures!)). Pour le côté personnalité, le training clinique on steroids ici à Sherb va prendre soin de ça, car les étudiants sont constamment évalués en clinique (beaucoup d’ECOS (5 fois par année), beaucoup d’ateliers cliniques avec rétroaction, aussi des rencontres avec patients standardisés évaluées, etc.). Au final, veut veut pas, même si vous avez l’étudiant avec la pire personnalité à Sherb, le programme va quand même être capable de prendre soin de lui et basically va le forcer à développer une bonne personnalité durant son training ici à Sherbrooke. Donc, leur philosophie: programme très autonome et très clinique, alors ils peuvent prendre des étudiants well rounded mais qui peuvent être un peu moins forts niveau personnalité => 60% académique, 40% non académique.

Je fais des grosses généralisations ici pour le MD de UdeM et ULaval, comme je ne connais pas vraiment les particularités et la structure du programme, so si jamais c’est pas le cas dans vos programmes hésitez vrm pas à me rectifier!

Link to post
Share on other sites
3 minutes ago, Symphonie said:

Je m'excuse si tu l'as compris comme une attaque. Ce n'est pas le cas, en fait, c'est plus une réflexion sur moi-même. 

Merci pour tes justifications, j'apprécie.  Moi aussi j'ai eu ma part d'injustices avec le processus d'admission et je relate à ce que tu as vécu. Je suis vraiment content que tu ailles finalement réussi à entrer !

8 minutes ago, Symphonie said:

Plusieurs personnes ont été admises aujourd'hui, oui certaines avec une haute cote et d'autres avec une plus basse. Mais ce qui est sûr, c'est que 100% de ces personnes ont mis des efforts pour rentrer. Il ne faut pas être réducteur et laisser sous-entendre qu'une personne qui a fait 2 ans de nuits blanches mérite intrinsèquement + une place en médecine. Hate the game, not the players guys. ;)

Cela dit, j'aimerais clarifier que je n'ai jamais essayé de parler contre ceux qui ont été admis. J'essayais de donner mon avis sur le processus d'admission exclusivement et non les personnes sont dans le processus. Je suis vraiment désolé si mes commentaires ont donné l'impression contraire.

Tous ceux qui ont été acceptées aujourd'hui mérite pleinement leur place et je suis vraiment content pour eux. Vous méritez vraiment que vos efforts soient récompensés.

Link to post
Share on other sites

Can we change the subject ? 

Pour ceux admis félicitation ! svp oubliez pas de share vos stats ici, et surtout quelle université vous allez probablement choisir pour aider les gens à estimer leur place dans la liste d'attente :))) pour certains le stress est pas finit hahah

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...