Jump to content
Premed 101 Forums

Recommended Posts

14 hours ago, Medbad said:

Je ne pense pas que l'on peut calculer son score Casper en évaluant notre position par rapport aux autres candidats. Il était au dans le top 85% des meilleurs scores Casper des applicants, mais ça ne suggère pas que son score Casper était de 85.  Dans le fond, on ne peut même pas dire que 10% des applicants avaient un score Casper entre 90 et 100, parce que tout le monde qui a fait le Casper a reçu un rang centile par rapport au gens qui ont passé le test la même journée. Et tous les gens qui ont fait le Casper n'ont pas nécessairement tous appliqué en med. Ça veut pt dire que 180 personnes ayant appliqué avaient un rang centile Casper de 82 par exemple...

Je suis d'accord… Je ne parlais pas en terme de score de casper, j'ignore absolument comment c'est calculé de toute façon. Lorsque j'ai dis que cette personne est au delà du 85e percentile, je voulais simplement dire qu'il était dans le top 85% des applicants, exactement comme tu l'expliques.  À la base, un percentile est un classement par rapport aux autres personnes d'un même groupe. Alors mon raisonnement était que si tu as fais mieux que 85% des candidats, on peut objectivement dire que ton casper était bon.

Mais dans tous les cas, merci d'être intervenu. Tu ne dois pas être le seul à avoir mal interprété mes propos. En espérant que ce soit plus clair pour tout le monde maintenant :) 

Link to post
Share on other sites
  • Replies 504
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Hello!  J'arrive un peu en retard dans la discussion, mais j'avoue que je me suis senti un peu interpellé par le sujet précédent concernant les cotes plus basses et j'avais envie de partager un peu mo

Bon matin à tous! Je sais qu'aujourd'hui sera une journée très chargée en émotion, j'ai passé par là l'an dernier. Je voulais vous raconter mon parcours en montagne russe pour entrer en med. Prem

OFFRE D'ADMISSION CONDITIONNELLE  CATÉGORIE COLLÉGIENNE RECEIVEDDDD AHHHHHHHHHHHHHH . J'ai tellement rêvé longtemps  de cette lettre d'admission dans MON NUMBER 1 CHOICE MED ULAVAL  and its finally he

Posted Images

2 minutes ago, Alk said:

Je suis d'accord… Je parlais pas en terme de score de casper, j'ignore absolument comment c'est calculé de toute façon. Lorsque j'ai dis que cette personne est au delà du 85e percentile, je voulais simplement dire qu'il était dans le top 85% des applicants, exactement comme tu l'expliques.  À la base, un percentile est un classement par rapport aux autres personnes d'un même groupe. Alors mon raisonnement était que si tu as fais mieux que 85% des candidats, on peut objectivement dire que ton casper était bon.

Mais dans tous les cas, merci d'être intervenu. Tu ne dois pas être le seul à avoir mal interprété mes propos. En espérant que ce soit plus clair pour tout le monde maintenant :) 

Je l’avais compris de la bonne manière (classement et non score). Merci à vous deux d’avoir pris le temps de répondre et de clarifier tout ça. :)

Link to post
Share on other sites

Hello! :) J'arrive un peu en retard dans la discussion, mais j'avoue que je me suis senti un peu interpellé par le sujet précédent concernant les cotes plus basses et j'avais envie de partager un peu mon histoire, pour les futurs appliquants qui ont envie de la lire :).

J'ai fait mes études collégiales en art et en photographie mais je n'ai jamais gradué du cégèp! Entre mes 19 et 20 ans, j'étais un peu rebelle et mes parents m'ont gentiment recommandé de me trouver un endroit pour vivre, ce que j'ai fait. J'ai travaillé à temps partiel dans les bars et dans le domaine de la photographie jusqu'à mes 21 ans, ou j'ai réalisé que ce n'était pas la vie que je désirais. Médecine avait toujours été un petit rêve qui était selon moi, inateignable considérant mes notes et mon parcours... Et bien je me suis retroussé les manches et je suis retourné à l'université faire mes préalables en sciences (méchant défis et j'ai réussi!!!!), pour ensuite être accepté en microbiologie, en espérant pouvoir finir mon bac et appliquer en médecine. Mes parents (aussi merveilleux soit-ils), ne m'ont pas aidé monétairement depuis que je suis partie de la maison. J'ai donc fait l'entièreté de mes études en travaillant 25-30h semaines afin de payer mon appart, mes factures d'école...et pamal tout en fait (et j'étais à l'université à temps plein). Malgré tout ça, j'ai réussi à garder une moyenne de 3,94/4,3, mais des nuits blanches, j'en ai bavée aussi:(..Et je suis extrêmement fière de mon parcours scolaire et de ce que j'ai accompli aujourd'hui. Plusieurs m'ont répétés que mes notes ne seraient jamais suffisantes pour entrer en médecine...et 3 ans d'essais plus tard, Ulaval à décidé de me donner ma chance! Chance que je n'aurais probablement jamais eu s'ils n'avaient pas modifié leurs conditions d'admission.., et j'en suis tellement reconnaissante!!!

Tous ça pour dire que...Je comprend ceux qui trouvent ça injuste que des gens avec des cotes moins élévés sont acceptés, à cause d'un test tel que le Casper (en faite j'étais comme vous avant, mais moi je trouvais ça injuste que personne ne veulent me donner ma chance à cause de mes notes (qui sont quand même très bonne...mais trop basse face à la compétition). Et selon moi, y'aura jamais de système parfait pour les admissions en med. Toutefois, il est important de se rapeller que personne ne part sur le même pied d'égalité, on a tous des backgrounds différents, on vient de situation socio-économique différentes, de familles différentes, cultures, etc, ET tous ça a un impact sur notre parcours! Je ne pense pas qu'un simple chiffre numérique peut déterminer si quelqu'un à buché plus qu'un autre ou si il est plus en mesure de devenir un bon médecin.

Malgré ma cote plus faible, je crois avoir un beau background rempli d'embuches et de victoires qui feront de moi un excellent médecin...Entouka je l'espère :)!

PS: Vous avez pas idée à quel point je capote de pouvoir ENFIN faire des études SANS AVOIR À TRAVAILLER EN MÊME TEMPS, j'feel complètement folle lol (en plus dans mon domaine de rêve :D).

Bon désolé pour le chapitre de roman lol! Encore une fois, félicitation à tous les admis! :) Et pour les futurs appliquant, ...ne laissez pas les autres vous dire que vous ne pouvez pas le faire...avec de l'effort et de la persévérance, je crois que tout est atteignable! Et je vous souhaite le MEILLEUR sincérement!

Beaucoup d'amour à tous :wub:

 

Edit: et dans mes 3 années d'essais, j'ai obtenu une maîtrise en microbiologie! :) Soyez fort! 

Link to post
Share on other sites

Réponse: admis/refusé/LA (rang) (date, heure) : LA (rang 2)

Réponses des autres universités : LA sherbrooke (166e), LA UdeM (49e/55), refus mcgill (en janvier)

Catégorie: collégien/universitaire/autre : Universitaire

Cote: CRC/CRU : 31.421 (lol)

Impressions sur le Casper (en respectant la confidentialité des situations): correct mais pas particulièrement mieux que les fois passées, j’imagine que le Casper qui compte à 100% m’a beaucoup avantagé

Commentaires : Dans le courriel que j’ai reçu de la faculté de médecine de UL ça dit “Décision d’admission A2021 – Doctorat en médecine – Catégorie des candidates et candidats canadiens provenant d’une autre province ou d’un autre territoire que le Québec, mais que dans mon application c’est clairement mentionné que je suis résident du Québec et que j’ai fait mes études universitaires à McGill (dans monPortail c’est écrit rang 2 sans information sur la catégorie). Est-ce qu’il y a d’autres personnes qui sont dans la même situation? J’imagine que c’est juste une erreur dans le courriel automatisé, mais je veux être 100% certain que je suis bien rang 2 dans la catégorie universitaire québécoise et non hors Québec! J’ai déjà contacté UL et j’attends toujours leur réponse.

Merci d’avance à tous!! J’espère vraiment recevoir une offre et rencontrer tous les autres nouveaux étudiants bientôt!!!!

Link to post
Share on other sites
9 hours ago, elime2.0 said:

Hello! :) J'arrive un peu en retard dans la discussion, mais j'avoue que je me suis senti un peu interpellé par le sujet précédent concernant les cotes plus basses et j'avais envie de partager un peu mon histoire, pour les futurs appliquants qui ont envie de la lire :).

J'ai fait mes études collégiales en art et en photographie mais je n'ai jamais gradué du cégèp! Entre mes 19 et 20 ans, j'étais un peu rebelle et mes parents m'ont gentiment recommandé de me trouver un endroit pour vivre, ce que j'ai fait. J'ai travaillé à temps partiel dans les bars et dans le domaine de la photographie jusqu'à mes 21 ans, ou j'ai réalisé que ce n'était pas la vie que je désirais. Médecine avait toujours été un petit rêve qui était selon moi, inateignable considérant mes notes et mon parcours... Et bien je me suis retroussé les manches et je suis retourné à l'université faire mes préalables en sciences (méchant défis et j'ai réussi!!!!), pour ensuite être accepté en microbiologie, en espérant pouvoir finir mon bac et appliquer en médecine. Mes parents (aussi merveilleux soit-ils), ne m'ont pas aidé monétairement depuis que je suis partie de la maison. J'ai donc fait l'entièreté de mes études en travaillant 25-30h semaines afin de payer mon appart, mes factures d'école...et pamal tout en fait (et j'étais à l'université à temps plein). Malgré tout ça, j'ai réussi à garder une moyenne de 3,94/4,3, mais des nuits blanches, j'en ai bavée aussi:(..Et je suis extrêmement fière de mon parcours scolaire et de ce que j'ai accompli aujourd'hui. Plusieurs m'ont répétés que mes notes ne seraient jamais suffisantes pour entrer en médecine...et 3 ans d'essais plus tard, Ulaval à décidé de me donner ma chance! Chance que je n'aurais probablement jamais eu s'ils n'avaient pas modifié leurs conditions d'admission.., et j'en suis tellement reconnaissante!!!

Tous ça pour dire que...Je comprend ceux qui trouvent ça injuste que des gens avec des cotes moins élévés sont acceptés, à cause d'un test tel que le Casper (en faite j'étais comme vous avant, mais moi je trouvais ça injuste que personne ne veulent me donner ma chance à cause de mes notes (qui sont quand même très bonne...mais trop basse face à la compétition). Et selon moi, y'aura jamais de système parfait pour les admissions en med. Toutefois, il est important de se rapeller que personne ne part sur le même pied d'égalité, on a tous des backgrounds différents, on vient de situation socio-économique différentes, de familles différentes, cultures, etc, ET tous ça a un impact sur notre parcours! Je ne pense pas qu'un simple chiffre numérique peut déterminer si quelqu'un à buché plus qu'un autre ou si il est plus en mesure de devenir un bon médecin.

Malgré ma cote plus faible, je crois avoir un beau background rempli d'embuches et de victoires qui fera de moi un excellent médecin...Entouka je l'espère :)!

PS: Vous avez pas idée à quel point je capote de pouvoir ENFIN faire des études SANS AVOIR À TRAVAILLER EN MÊME TEMPS, j'feel complètement folle lol (en plus dans mon domaine de rêve :D).

Bon désolé pour le chapitre de roman lol! Encore une fois, félicitation à tous les admis! :) Et pour les futurs appliquant, ...ne laissez pas les autres vous dire que vous ne pouvez pas le faire...avec de l'effort et de la persévérance, je crois que tout est atteignable! Et je vous souhaite le MEILLEUR sincérement!

Beaucoup d'amour à tous :wub:

Wow tellement beau parcours, bravo!

Link to post
Share on other sites
21 minutes ago, roxeee said:

Salut! Est-ce que quelqu'un sait si notre rang sur la LA de ULaval est confondu collégiens+universitaires ou est-ce que c'est placé par catégorie? 

C’est seulement pour ton contingent collégien! Ex tu es 79e, il y a 78 cégepiens avant toi :)

Link to post
Share on other sites

 

Salut à tous! Je voulais partager mes stats pour aider les futurs applicants :)

Offre:

-ULaval: Admise à Qc (désistement)

-McGill: Admise en Outaouais, LA pour Montréal. (désistement)

Entrevues : j’étais un peu trop sur les nerfs et je crois que ça m’a vraiment empêché de montrer qui je suis vraiment

-UdeS: Admise à Sherbrooke (désistement)

-UdeM Admise à Mtl (j'accepte l'offre)

Cote R: 36,67

Cégep : Saint-Laurent, profil biologie médicale 

 

Impression Casper: Ça a bien été, j’ai été moi-même et je me sentais bien après!

**Je m’étais pratiqué beaucoup beaucoup pour améliorer ma vitesse de frappe & ma spontanéité (parce que oui il faut que les idées viennent assez vite vu qu’on a 5 minutes pour 3 questions). Je ne recommande pas de dépenser d’argent sur des sites de préparation, il y a assez d’exemples qu’on peut trouver gratuitement online!!! 

Link to post
Share on other sites

Salut!

Voici mes stats si ça peut aider des personnes dans le futur!

Cote R collégial : 35,50

École : Montmorency / profil Biologie et santé

UdeM : Refusé

McGill : Refusé (pas invité aux entrevues)

ULaval : Refusé (CASPer insuffisant)

UdeS : Refusé

Impressions CASPer : Je croyais que ça avait vraiment bien été après l'avoir fait mais apparemment vraiment pas. L'affaire, c'est que je n’écris vraiment pas vite aux claviers, donc je crois que je réfléchissais trop à quoi dire parce que je savais que j'allais pas pouvoir remplir la case. Mine de rien, j'aurais aimé pouvoir me prouver en entrevue en vrai. C'est évident que mon CASPer m'a complètement tué. Je vous conseille de vous pratiquer à écrire vite.

Donc, j'attends encore les offres de pharmacie à Laval et Montréal, impatiemment. 

Où est-ce possible de se réessayer à ma première année d'université? Comment ça marche?

Merci!

Link to post
Share on other sites

Salut,

Pensez-vous que les étudiants qui ont été uniquement admis à Ulaval en raison de leur casper forment une majorité au point où la liste d'attente ne se rende pas jusqu'au 100e rang cette année?

Merci!

 

Link to post
Share on other sites
1 minute ago, Abou1 said:

Salut,

Pensez-vous que les étudiants qui ont été uniquement admis à Ulaval en raison de leur casper forment une majorité au point où la liste d'attente ne se rende pas le 100e rang cette année?

Merci!

 

Probablement. je doute fortement que la liste se rendra jusqu'au 100e rang cette année, mais c difficile à dire pcq on n'a aucune statistique. Mais déja on peut voir plusieurs avec des cotes de 33-34 qui ont été admis ou placés très proche sur la L.A uniquement à Laval. Thats just my humble opinion, ne prend pas au sérieux lol

Link to post
Share on other sites
2 minutes ago, beatsbymichael said:

Probablement. je doute fortement que la liste se rendra jusqu'au 100e rang cette année, mais c difficile à dire pcq on n'a aucune statistique. Mais déja on peut voir plusieurs avec des cotes de 33-34 qui ont été admis ou placés très proche sur la L.A uniquement à Laval. Thats just my humble opinion, ne prend pas au sérieux lol

je pense que plusieurs personnes ont réussi à être admis partout dans les franco et je sais que  ulaval n'est pas leur premier choix, donc on n'en sait rien

Link to post
Share on other sites
9 minutes ago, beatsbymichael said:

Probablement. je doute fortement que la liste se rendra jusqu'au 100e rang cette année, mais c difficile à dire pcq on n'a aucune statistique. Mais déja on peut voir plusieurs avec des cotes de 33-34 qui ont été admis ou placés très proche sur la L.A uniquement à Laval. Thats just my humble opinion, ne prend pas au sérieux lol

Pour les universitaires, la liste ne s'est effectivement rendue qu'à 54 l'an dernier, mais elle a de beaucoup franchi le cap des 100 pour les collégiens. J'ai aussi vu plusieurs candidats poster leurs stats à avoir été admis à plusieurs universités, y compris Laval, ou pas uniquement Laval. Il y en a aussi avec des côtes pouvant être vues comme plus "basses", qui ont dû très bien réussir le Casper et ont des admissions ou des bonnes places partout, pas uniquement Laval. C'est donc vrai que la situation est particulière cette année à Laval, mais je ne pense pas que tous les admis à Laval l'ont été uniquement à cette université. Gardez un peu d'espoir et attendez de voir d'ici à après le 10 mai :)

Link to post
Share on other sites
31 minutes ago, Faramir11 said:

Pour les universitaires, la liste ne s'est effectivement rendue qu'à 54 l'an dernier, mais elle a de beaucoup franchi le cap des 100 pour les collégiens. J'ai aussi vu plusieurs candidats poster leurs stats à avoir été admis à plusieurs universités, y compris Laval, ou pas uniquement Laval. Il y en a aussi avec des côtes pouvant être vues comme plus "basses", qui ont dû très bien réussir le Casper et ont des admissions ou des bonnes places partout, pas uniquement Laval. C'est donc vrai que la situation est particulière cette année à Laval, mais je ne pense pas que tous les admis à Laval l'ont été uniquement à cette université. Gardez un peu d'espoir et attendez de voir d'ici à après le 10 mai :)

speakking of SVP les gens qui ont été acceptés à plus d'un endroit et qui ne se préoccupent plus de leur place sur la LA , vous pouvez  décliner la LA  car votre rang en moins peut aider les autrres , histoire qu'elle soit mise à jour plus rapidement et que les gens recoivent leur offre plus tot!!

Link to post
Share on other sites

Réponse: admis/refusé/LA (rang) (date, heure) 139e LA

Réponses des autres universités : staight up refus mcgill et UdeM (première vague), 628e à sherby :wacko:(basically refus partout)

Catégorie: collégien/universitaire/autre collégien

Cote: CRC/CRU 34,6

Impressions sur le Casper (en respectant la confidentialité des situations): J'avais cru avoir hyper bien performé dans mon CASPer en anglais que j'ai envoyé à Mcgill et UdeM mais en voyant que je me suis fait straight up refusé pour les deux I GUESS NOT.... Mon CASPer en français ma sembler mal aller... j'ai pas répondu à genre 9 questions, j'ai eu un breakdown mid exam (pendant la pause de 10 minutes I started crying LMAOOOO) et je m'attendais à un refus straight up pour Ulaval... Now that i'm on the waitlist I cant help but feel greedy and wish I got un rang moins élevé :(((((...  

Commentaires 

Idk how I feel tbh, its a mixture of sadness, disappointment, and just feeling like I've wasted the past two years of my life.... unlike my peers, I finished highschool(all the way till 12th grade) in another province before coming to quebec for CEGEP. My plan was to do 2 years here and get into med right away (I was VERY confident in my capacities to get good grades).... Unfortunately, I wasn't aware of the whole "the cegep you choose matters". Since I didn't really know anyone in QC, I based all my knowledge off what I found online and what I naively believed was that there were no discrepancies between CEGEPS and that the r score was made in such a way that it was very representative of students' grades and such. Anyways, I've posted about this before so I'll keep it short but what basically happened is that I maximised the grades at my cegep (got under 90% for only 2 of my courses since the start of CEGEP, and had an overall average around 94%) and ended up with an r-score of 34.6... make it make sense...
 
I'm trying to keep my head up and not forget that so many other people are in the same situation as I am but idk its so hard??? There's also the fact that my parents are both physicians(were physicians in their home country and became physicians in canada as well after re-doing their studies) and not getting in makes me feel sosososo embarassed. Honestly, I feel like a fuck up (pardon the language).
Is anyone else in a similar situation? How do you deal with having parents in the medical field, and it being your dream for your entire life only to end up getting rejected???
 
Sorry If I got a little too emotional/personal here, I'm just trying to keep it 100 with everyone and idk maybe find some ppl to connect with and just help each other out dealing with all the emotional baggage that comes with rejections.
Link to post
Share on other sites
26 minutes ago, Medweeb said:

Réponse: admis/refusé/LA (rang) (date, heure) 139e LA

Réponses des autres universités : staight up refus mcgill et UdeM (première vague), 628e à sherby :wacko:(basically refus partout)

Catégorie: collégien/universitaire/autre collégien

Cote: CRC/CRU 34,6

Impressions sur le Casper (en respectant la confidentialité des situations): J'avais cru avoir hyper bien performé dans mon CASPer en anglais que j'ai envoyé à Mcgill et UdeM mais en voyant que je me suis fait straight up refusé pour les deux I GUESS NOT.... Mon CASPer en français ma sembler mal aller... j'ai pas répondu à genre 9 questions, j'ai eu un breakdown mid exam (pendant la pause de 10 minutes I started crying LMAOOOO) et je m'attendais à un refus straight up pour Ulaval... Now that i'm on the waitlist I cant help but feel greedy and wish I got un rang moins élevé :(((((...  

Commentaires 

Idk how I feel tbh, its a mixture of sadness, disappointment, and just feeling like I've wasted the past two years of my life.... unlike my peers, I finished highschool(all the way till 12th grade) in another province before coming to quebec for CEGEP. My plan was to do 2 years here and get into med right away (I was VERY confident in my capacities to get good grades).... Unfortunately, I wasn't aware of the whole "the cegep you choose matters". Since I didn't really know anyone in QC, I based all my knowledge off what I found online and what I naively believed was that there were no discrepancies between CEGEPS and that the r score was made in such a way that it was very representative of students' grades and such. Anyways, I've posted about this before so I'll keep it short but what basically happened is that I maximised the grades at my cegep (got under 90% for only 2 of my courses since the start of CEGEP, and had an overall average around 94%) and ended up with an r-score of 34.6... make it make sense...
 
I'm trying to keep my head up and not forget that so many other people are in the same situation as I am but idk its so hard??? There's also the fact that my parents are both physicians and not getting in makes me feel sosososo embarassed. Honestly, I feel like a fuck up (pardon the language).
Is anyone else in a similar situation? How do you deal with having parents in the medical field, and it being your dream for your entire life only to end up getting rejected???
 
Sorry If I got a little too emotional/personal here, I'm just trying to keep it 100 with everyone and idk maybe find some ppl to connect with and just help each other out dealing with all the emotional baggage that comes with rejections.

I am extremely sorry for you. The r score system is far from perfect and a lack of luck can erase years of hard work. This result does not represent you, nor your ability to succeed academically. It is worth noting the right information at the right time can change a lot, and  you are not to blame for not having the right network at the time.

I can kind of understand the pression you must go through. My parents are immigrant doctors specialists, which means they both got into Quebec med schools through the 2 or 3 spots available per faculty for their category (around 10 spots in Quebec), in competition with soo many other doctors from around the world. Therefore, the pressure of getting in for me was huge, especially when reminded that my parents had like 100x less odds than me of succeeding. I feel you, and although our outcomes are not the same, we experienced the same things. Feel free to text me in private, I found ways to deal with this and I would love help in any way I can.

Sending good energy, and do not forget : if you never experience failure, you're not taking enough risks. Yes, coming to Quebec was a risk, but maybe you'll end up applying as a faux collégien, and get in, rather than having an undergrad in something in the anglophone part of Canada. Who knows ?

Link to post
Share on other sites
2 minutes ago, Parmesan said:

I am extremely sorry for you. The r score system is far from perfect and a lack of luck can erase years of hard work. This result does not represent you, nor your ability to succeed academically. It is worth noting the right information at the right time can change a lot, and  you are not to blame for not having the right network at the time.

I can kind of understand the pression you must go through. My parents are immigrant doctors specialists, which means they both got into Quebec med schools through the 2 or 3 spots available per faculty for their category (around 10 spots in Quebec), in competition with soo many other doctors from around the world. The pressure of getting in was huge, especially when reminded that your parents had like 100x less odds than me of succeeding. I feel you, and although our outcomes were not the same, we experienced the same things. Feel free to text me in private, I found ways to deal with this and I would love help in any way I can.

Sending good energy, and do not forget : if you never experience failure, you're not taking enough risks. Yes, coming to Quebec was a risk, but maybe you'll end up applying as a faux collégien, and get in, rather than having an undergrad in something in the anglophone part of Canada.

It's the same for me, my parents were also immigrant doctors and when they came here 20 years ago, they got in. I just feel really bad about it, like you said; I had so many chances of getting in compared to them yet I couldn't even do that. I might actually take you up on that offer and private message you if its alright T_T  

Link to post
Share on other sites
4 minutes ago, Medweeb said:

It's the same for me, my parents were also immigrant doctors and when they came here 20 years ago, they got in. I just feel really bad about it, like you said; I had so many chances of getting in compared to them yet I couldn't even do that. I might actually take you up on that offer and private message you if its alright T_T  

Of course, it will be my pleasure. Mine came about 15 years ago btw haha so pretty similar. But, we have to keep in mind that their opportunities and context were very different from ours. We have to learn to control that comparaison reflex, bc if we don't, we will never feel like we do enough !

Link to post
Share on other sites
38 minutes ago, Medweeb said:

Réponse: admis/refusé/LA (rang) (date, heure) 139e LA

Réponses des autres universités : staight up refus mcgill et UdeM (première vague), 628e à sherby :wacko:(basically refus partout)

Catégorie: collégien/universitaire/autre collégien

Cote: CRC/CRU 34,6

Impressions sur le Casper (en respectant la confidentialité des situations): J'avais cru avoir hyper bien performé dans mon CASPer en anglais que j'ai envoyé à Mcgill et UdeM mais en voyant que je me suis fait straight up refusé pour les deux I GUESS NOT.... Mon CASPer en français ma sembler mal aller... j'ai pas répondu à genre 9 questions, j'ai eu un breakdown mid exam (pendant la pause de 10 minutes I started crying LMAOOOO) et je m'attendais à un refus straight up pour Ulaval... Now that i'm on the waitlist I cant help but feel greedy and wish I got un rang moins élevé :(((((...  

Commentaires 

Idk how I feel tbh, its a mixture of sadness, disappointment, and just feeling like I've wasted the past two years of my life.... unlike my peers, I finished highschool(all the way till 12th grade) in another province before coming to quebec for CEGEP. My plan was to do 2 years here and get into med right away (I was VERY confident in my capacities to get good grades).... Unfortunately, I wasn't aware of the whole "the cegep you choose matters". Since I didn't really know anyone in QC, I based all my knowledge off what I found online and what I naively believed was that there were no discrepancies between CEGEPS and that the r score was made in such a way that it was very representative of students' grades and such. Anyways, I've posted about this before so I'll keep it short but what basically happened is that I maximised the grades at my cegep (got under 90% for only 2 of my courses since the start of CEGEP, and had an overall average around 94%) and ended up with an r-score of 34.6... make it make sense...
 
I'm trying to keep my head up and not forget that so many other people are in the same situation as I am but idk its so hard??? There's also the fact that my parents are both physicians(were physicians in their home country and became physicians in canada as well after re-doing their studies) and not getting in makes me feel sosososo embarassed. Honestly, I feel like a fuck up (pardon the language).
Is anyone else in a similar situation? How do you deal with having parents in the medical field, and it being your dream for your entire life only to end up getting rejected???
 
Sorry If I got a little too emotional/personal here, I'm just trying to keep it 100 with everyone and idk maybe find some ppl to connect with and just help each other out dealing with all the emotional baggage that comes with rejections.

I understand how you feel, and feeling sad and disappointed is extremely normal. The whole process is very nerve wracking and difficult. You're entitled to take some time to put a knee down and cope with your emotions. Now don't forget that this year, there was a 20% increase in applicants, and you did not get the advantage of the whole process as the MEMs were cancelled. The process has become even more competitive. Do not berate yourself too much and do not compare yourself to others, even your parents. Or, if you compare yourself to others, be fair to yourself: a LOT of people get into med school after trying a second time or more to get in. So basically, you did not fail to get in, as you will try again. You have so much time and experiences to gather in order to be successful. Hang in there! 

Link to post
Share on other sites

hi!

Réponse: admis/refusé/LA (rang) (date, heure) 267e LA

Réponses des autres universités : refus Mcgill (pas invitée aux entrevues), refus UdeM (29 avril), 600 qqch UdeS (srx j'étais tellement choquée que je n'ai pas osé re-regarder mon rang

Catégorie: collégien/universitaire/autre collégienne

Cote: CRC/CRU 34,9

Impressions sur le Casper (en respectant la confidentialité des situations): Honnêtement, je pensais avoir bien fait. Je ne tape pas super vite mais j'ai quand même eu le temps d'écrire ce que je pensais (pas tout mais bon), j'étais SUPER relax pendant le test et je sentais vraiment que j'avais bien fait ça (peut être c'est à cause du fait que j'étais relax que j'ai raté)

Commentaires 

Disons que je ne m'attendais pas à des admissions partout avec ma côte R, mais je m'attendais pas mal à une liste d'attente dans des rangs assez proche (par proche i mean 100 lol). Mais non. J'ai reçu une grosse gifle sur la face le 29 avril. Je crois que mon CASPer ne m'a vrm pas aidé parce que il y a plein de personnes avec une cote r plus faible qui ont reçu des admissions. Félicitations à eux! Si tu es entrain de lire du futur (hi from 2022!), prépare toi vrm bien pour le CASPer and ne t'inquiète pas trop si ta côte R n'est pas très compétitive. Je vais pas mentir et dire que j'ai pas perdu espoir, mais je commence à penser à me réessayer l'année prochaine. J'ai entendu des gens dire qu'on peut appliquer en tant que "faux collégien" mais je sais pas trop c'est quoi fait que il va falloir que je m'informe (si qqn sait des choses sur ce sujet fait moi signe!) Bref, tu es accepté/e, je suis vraiment contente pour toi et sache que tu dois être fier/ère de toi parce que ce n'est pas facile ce que tu as accompli/e! Si tu n'es pas accepté/e, perds pas espoir! Peut être qu'on va se rencontrer l'année prochaine et on se racontera cette expérience. Je sais pas trop pourquoi j'ai écrit tout ça ici mais j'ai pas vrm qqn avec qui partager cette expérience assez déprimante hahah. Si t'as lu jusqu'ici merci! 
Link to post
Share on other sites
17 hours ago, Medweeb said:

Réponse: admis/refusé/LA (rang) (date, heure) 139e LA

Réponses des autres universités : staight up refus mcgill et UdeM (première vague), 628e à sherby :wacko:(basically refus partout)

Catégorie: collégien/universitaire/autre collégien

Cote: CRC/CRU 34,6

Impressions sur le Casper (en respectant la confidentialité des situations): J'avais cru avoir hyper bien performé dans mon CASPer en anglais que j'ai envoyé à Mcgill et UdeM mais en voyant que je me suis fait straight up refusé pour les deux I GUESS NOT.... Mon CASPer en français ma sembler mal aller... j'ai pas répondu à genre 9 questions, j'ai eu un breakdown mid exam (pendant la pause de 10 minutes I started crying LMAOOOO) et je m'attendais à un refus straight up pour Ulaval... Now that i'm on the waitlist I cant help but feel greedy and wish I got un rang moins élevé :(((((...  

Commentaires 

Idk how I feel tbh, its a mixture of sadness, disappointment, and just feeling like I've wasted the past two years of my life.... unlike my peers, I finished highschool(all the way till 12th grade) in another province before coming to quebec for CEGEP. My plan was to do 2 years here and get into med right away (I was VERY confident in my capacities to get good grades).... Unfortunately, I wasn't aware of the whole "the cegep you choose matters". Since I didn't really know anyone in QC, I based all my knowledge off what I found online and what I naively believed was that there were no discrepancies between CEGEPS and that the r score was made in such a way that it was very representative of students' grades and such. Anyways, I've posted about this before so I'll keep it short but what basically happened is that I maximised the grades at my cegep (got under 90% for only 2 of my courses since the start of CEGEP, and had an overall average around 94%) and ended up with an r-score of 34.6... make it make sense...
 
I'm trying to keep my head up and not forget that so many other people are in the same situation as I am but idk its so hard??? There's also the fact that my parents are both physicians(were physicians in their home country and became physicians in canada as well after re-doing their studies) and not getting in makes me feel sosososo embarassed. Honestly, I feel like a fuck up (pardon the language).
Is anyone else in a similar situation? How do you deal with having parents in the medical field, and it being your dream for your entire life only to end up getting rejected???
 
Sorry If I got a little too emotional/personal here, I'm just trying to keep it 100 with everyone and idk maybe find some ppl to connect with and just help each other out dealing with all the emotional baggage that comes with rejections.

Je suis dans la même situation que toi alors je te comprends :( Mais dis-toi que tu as quand même une petite chance à ULaval (l'année passée ils ont pris jusqu'à 162e sur la LA je crois)! Je te souhaite le meilleur !

Link to post
Share on other sites
4 hours ago, Sadbutwemove said:

hi!

Réponse: admis/refusé/LA (rang) (date, heure) 267e LA

Réponses des autres universités : refus Mcgill (pas invitée aux entrevues), refus UdeM (29 avril), 600 qqch UdeS (srx j'étais tellement choquée que je n'ai pas osé re-regarder mon rang

Catégorie: collégien/universitaire/autre collégienne

Cote: CRC/CRU 34,9

Impressions sur le Casper (en respectant la confidentialité des situations): Honnêtement, je pensais avoir bien fait. Je ne tape pas super vite mais j'ai quand même eu le temps d'écrire ce que je pensais (pas tout mais bon), j'étais SUPER relax pendant le test et je sentais vraiment que j'avais bien fait ça (peut être c'est à cause du fait que j'étais relax que j'ai raté)

Commentaires 

Disons que je ne m'attendais pas à des admissions partout avec ma côte R, mais je m'attendais pas mal à une liste d'attente dans des rangs assez proche (par proche i mean 100 lol). Mais non. J'ai reçu une grosse gifle sur la face le 29 avril. Je crois que mon CASPer ne m'a vrm pas aidé parce que il y a plein de personnes avec une cote r plus faible qui ont reçu des admissions. Félicitations à eux! Si tu es entrain de lire du futur (hi from 2022!), prépare toi vrm bien pour le CASPer and ne t'inquiète pas trop si ta côte R n'est pas très compétitive. Je vais pas mentir et dire que j'ai pas perdu espoir, mais je commence à penser à me réessayer l'année prochaine. J'ai entendu des gens dire qu'on peut appliquer en tant que "faux collégien" mais je sais pas trop c'est quoi fait que il va falloir que je m'informe (si qqn sait des choses sur ce sujet fait moi signe!) Bref, tu es accepté/e, je suis vraiment contente pour toi et sache que tu dois être fier/ère de toi parce que ce n'est pas facile ce que tu as accompli/e! Si tu n'es pas accepté/e, perds pas espoir! Peut être qu'on va se rencontrer l'année prochaine et on se racontera cette expérience. Je sais pas trop pourquoi j'ai écrit tout ça ici mais j'ai pas vrm qqn avec qui partager cette expérience assez déprimante hahah. Si t'as lu jusqu'ici merci! 

On a vraiment pratiquement les mêmes stats :
CRC : 34,8
Laval : LA 300ème
Sherbrooke : LA 700ème
Montréal : Refus direct
McGill : Pas appliqué


Good luck pour la suite, je te souhaite vraiment de réussir! :) 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...