Jump to content
Premed 101 Forums

Choisir son université -programme (médecine)?


Recommended Posts

Bonjour,

 

Existe-t-il un post d'étudiants actuels en médecine qui explique bien les différences entre les programmes de médecine?

 

Ce que je sais:

Laval: -possibilité de le faire la théorie en 2 ans, 2.5 ans (avec 6 mois de congé car on ne peut pas entrer avant en stage) ou 3 ans. Pour un total de 4 ou 5 ans.

 

-Cours magistraux seulement

 

Sherbrooke: -programme sur 4 ans

 

-APP: apprentissage par problème (pas de cours magistraux, tu apprends par toi-même, tu fais tes lectures seules et ensuite tu te rencontre en petits groupes de 8 environs pour discuter des cas)

Montréal: -Programme sur 5 ans car année préparatoire obligatoire.

 

-Cours magistraux pour l'année préparatoire mais QU'EN EST-IL des autres années? Quelqu'un sait.

 

McGill: -Programme sur 5 ans car année premed

 

-cours enregistrés que tu peux ré-écouter le nombre de fois que tu veux!!! yé yé yé!

 

 

J'aimerais savoir pour Montréal surtout à quoi ça resemble après l'année préparatoire? Est-ce des cours magistraux ou des apprentissage plus autonome par nous même?

 

J'aimerais savoir aussi POUR LES CAMPUS DE Saquenay et Trois-Rivières comment ça marche: Quelqu'un m'avait dit qu'en fait ils suivent les cours donnés dans leur université maitresse par vidéo-conférence mais dans leur ville. Et qu'il y a une méthode pour poser des questions au prof via l'Écran dans leur classe à l'autre bout du Québec!?!?!?! Étrange... les professeurs donc ne se déplace pas dans les autres campus? Ou ils n'ont pas leur propre professeurs pour ses campus?!?!?!

 

La charge de travail de Montréal est-elle moins grande en 1ère et 2ème À Cause que les cours plus généraux de sciences ont été fait pendant l'année préparatoire OU les cours de cette année préparatoire NE SONT TOUT SIMPLEMENT pas dans le curriculum des universités Laval et Sherbrooke?!?!?

 

Bref est-ce que à Montréal l'année préparatoire à pour effet de répartir la théorie sur 3 ans ou bien c'est une année vraiment supplémentaire avec des cours vraiment supplémentaires. (des cours plus optionnel dans les autres facultés)?

 

Sherbrooke: il n'y a qu'une à trois semaines de vacances dans les 2 dernières années de médecine l'été. (pas d'été... comme si on était sur le marché du travail quoi). En est-il de même pour les autres facultés de médecine: pendant les 2 dernières années de médecine (avant la résidence) on oublie notre été d'étudiant?!?!?!

 

Bref j'ai beaucoup de question?

 

À part la proximité pour certaines personnes de leur lieu de résidences (ex: Un étudiant qui habite Roberval ou Shawinigan) Quel est l'avantage de choisir un campus comme Saguenay ou Trois-Rivières ou Moncton en premier lieu? La vie étudiante à 15-20-40 étudiants ça doit être moins hot qu'à 200?!%!%!%!%&!?!???? Et que dire des cours par vidéoconférence%!%%!?????

 

De plus: Les appartements/résidences (quoi que les résidences m'intéressent beaucoup moins) Combien faut-il s'attendre à payer si on veut être à proximité pour ne pas avoir à utiliser d'auto?)

 

Québec?

Montréal?

Sherbrooke?

Trois-rivières?

Saguenay?

Moncton?

 

Les transports en commun sont-ils efficaces, fréquents et rapide comme à Montréal?

 

Merci de m'indiquer si un tel post existait déjà j'ai fait des recherches sans vriament trouvé tout ce dont je cherchais comme information.

 

Par contre je suis tombée sur un post qui disait qu'il fallait avoir réfléchi à notre choix d,université AVANT Les memfis?

 

Merci

Link to post
Share on other sites

Je peux t'expliquer pour l'Université Laval :

 

(1) Programme de 4 ou 5 ans selon que le pré-clinique est fait en 2, 2.5 ou 3 ans. La plupart choisissent de le faire en 3 ans, incluant beaucoup d'universitaires. Puisqu'il n'y a pas d'année pré-med, le programme en 2 ans est très chargé et demandant. Il faut presque absolument que tu ais déjà fait tes 12 crédits de cours à option, sinon ça devient difficile de les faire à travers les cours de médecine. Certaines personnes venant du cégep l'on déjà fait, mais disons que ce n'est pas "recommandé". En 3 ans, le programme est plus allégé. La première année demeure sensiblement la même (à 1 cours près), que tu fasses le pré-clinique en 2, 2.5 ou 3 ans. Seules les deux autres années sont plus molo. Personnellement, j'ai fait le pré-clinique en 3 ans et je ne le regrette pas. Toutefois, c'est un peu un arme à double tranchant. Certains étudiants qui font leur pré-clinique en 3 ans se "pognent" littéralement le beigne parce que parfois les sessions sont trop légères. De mon côté, durant les sessions plus légères, je me suis impliqué dans des comités et j'ai fait de mes temps libres qqchose de productif.

 

Il y a trois sessions par année (automne, hiver et été jusqu'à mi-juin). Durant le pré-clinique en 3 ans, les sessions les plus chargées sont définitivement l'automne de la première année ainsi que les deux sessions d'été. Sinon, la charge de travail est correcte. Pour le pré-clinique en 2 ans, la charge de travail demeure élevée durant les deux années...

 

Pour ce qui est des cours équivalents au pré-med des autres universités, à l'UL, ils sont condensés dans le programme sous forme de trois (3) cours de Sciences Fondamentales (on y fait de la physiologie, biochimie/métabolisme, génétique, histologie, pathologie, etc.) et intégrés également dans les cours par système (ex.: on voit la physiologie cardiovasculaire dans le cours de cardio, on voit l'anatomie musculosquelettique dans le cours sur le système locomoteur, etc.) C'est sur qu'on ne voit pas TOUT ce qui est vu dans l'année de pré-med de l'UdM, pour dire quelque chose, mais on voit toutes les sciences de bases que l'on doit connaître et on s'en tient à ce qui est cliniquement important.

 

(2) Pour le pré-clinique en 2.5 ans, en fait, tu es en congé pendant la session d'automne de la 2e année. Ainsi, tu tombes en vacances mi-juin et tu recommences seulement mi-janvier de l'année d'après. Ça laisse un 6 mois pour : voyager, faire un stage à l'étranger, travailler, etc.

 

(3) Les cours ne sont pas uniquement magistraux. Je dirais qu'il y a environ 60% de cours magistraux, 30% de cours en petit groupe (Apprentissage par problèmes) et 10% de cours en auto-apprentissage. Les APP sont concentrés surtout dans les cours de Démarche clinique (examen physique, entrevue médicale, etc.) et d'Intégration (un cours longitudinal lors duquel on révise la matière enseignée dans les autres cours). Certains cours comme Neuro, Psy et Hémato ont également des APP à chaque semaine pour consolider la matière. On a également quelques APP en Gyn/Obst et Endocrino. Bref, beaucoup de diversité en termes de moyens d'apprentissage et personnellement j'ai bien aimé. Il y avait un bon équilibre entre les cours magistraux (où un cahier de notes de cours est fourni) et les cours APP (où il n'y a pas de notes et que tu dois préparer au préalable). Chacun y trouve son compte !

 

(4) Pour le logement, il y a beaucoup d'appartements en périphérie de l'université. Le loyer d'un 4 et demi peut aller de 700$/mois à 1200$/mois si t'as beaucoup d'argent ! Les résidence de l'université sont correctes, sans plus. Les bâtiments datent de longtemps mais beaucoup de rénovations sont en cours de route. Le loyer pour une chambre de résidence est d'environ 300$/mois je pense... Sinon, le réseau de transport par bus est assez efficace. Beaucoup choisissent ce mode de transport parce que le stationnement à l'université est quand même cher. Sinon, le vélo est une bonne option !!

 

(5) Concernant l'externat (les deux dernières années), effectivement on travaille pour les hôpitaux et on suit l'horaire des hôpitaux et non l'horaire de l'université. Les horaires dépendent du stage (ex.: 9 à 5 durant le stage de psy, parfois moins; 6 à 6 pour chirurgie, etc.). C'est comme la vraie vie. Les vacances d'été sont de 2 semaines et il y a 1 semaine dans le coin de Noel. Pas de relâche. Il se peut même que tu sois de garde le jour de Noel ou que tu aies à faire la tournée des patients la journée du jour de l'an. On n'est pas payés non plus. Par contre l'externat c'est le meilleur moment pour apprendre parce que tu es en contact direct avec les patients ! Dis-toi que l'on a quand même 2 mois d'été par année durant le pré-clinique, et que l'été de troisième année (si tu fais le pré-clinique en 3 ans) est d'environ 4 mois !! Ca fait en masse de temps pour relaxer ou faire autre chose. Durant mes étés de pré-clinique j'ai eu le temps de faire des stages, partir en voyage et faire tout ce que je voulais faire.

 

(6) Chaque université a ses avantages pour médecine. En voici quelques-uns pour l'UL:

 

- On a un laboratoire d'anatomie avec cadavres et on y a accès dès la première session de la première année. On apprend presque toute l'anatomie sur les cadavre, que ce soit l'anatomie du thorax, de l'abdomen, du musculosquelettique, etc. Il s'agit principalement de prossection (i.e. il y a un moniteur qui te montre les structures déjà disséquées sur le cadavre) mais il y a un cours optionnel durant l'été auquel tu peux t'inscrire et alors disséquer toi-même le cadavre. C'est un cours TRÈS apprécié des étudiants et après ce cours, tu peux toi-même devenir moniteur/monitrice pour les étudiants de med, med dentaire, physio, ergo, etc. qui viennent au labo.

 

- Il y a beaucoup d'opportunités en termes de stages internationaux. Au pré-clinique, tu peux t'inscrire au FEMSI et ainsi faire une levée de fonds pour aller en stage dans un pays en voie de développement, que ce soit en Amérique du sud, en Afrique, en Inde, en Chine, name it! Aussi, ceux qui font un stage international avec le FEMSI lors du pré-clinique peuvent également ré-appliquer pour un stage international durant l'externat !

 

- Le pavillon Vandry de l'UL est pratiquement NEUF et les installations sont ultra-modernes. L'environnement est vraiment stimulant et motivant !

 

- Les modalités d'enseignement sont très variées comme je l'ai dit plus haut. Cours magistraux, APP, auto-apprentissage, parfois accès au Centre Aprentiss (centre de simulation médicale) dans certains cours.

 

- On a des party EN MASSE (Intégration, Halloween, Noel, St-Valentin, Medgames, vins et fromages, etc.) et BEAUCOUP de comités dans lesquels tu peux t'impliquer (journal étudiant, café étudiant et plusieurs autres comités sur autant de sujet que tu peux imaginer)

 

- Les étudiants sont tous super gentils. Il n'y a pas vraiment de "gunners" et d'étudiants hyper-crinqués qui essayent de te rabaisser parce qu'ils veulent rentrer dans XYZ programme de résidence. L'ambiance est décontractée et on a bien du plaisir ! :P Je lisais justement sur le forum anglophone le thread nommé "Med school cliquish?" et je me rends compte que la mentalité semble très différente entre les universités du Canada anglais et les universités au Québec. Dans ce thread, les gens disent que les étudiants en médecine "have the biggest egos" et qu'il ne semble pas se développer de grande amitié entre les étudiants. Sérieux, c'es tout le contraire ici et probablement dans toutes les 4 universités du Québec !

 

- Beaucoup d'attention est apportée aux apprentissage que font les étudiants tout au long du programme, ce qui est important à mon avis... À partir de l'an prochain, il y aura un "Progress test" qui consiste en un examen que tous les étudiants de med de tous les niveaux passent, et ils le repassent à chaque année pendant tout le programme afin de voir leurs apprentissages et s'assurer des acquis. Durant l'externat, il y a un examen (formatif) à la fin de chaque stage et dont le résultat est pris en considération lors de l'évaluation finale par le patron. Il y a également plusieurs pratiques d'examen du LMCC lors de l'externat.

 

- L'enseignement est vraiment de qualité. Chaque cours a son spécialiste ou surspécialiste qui le donne (ex.: cours sur les tumeurs cérébrales par une neurochirurgienne, cours de rhumatologie par une interniste surspécialisée en rhumato, etc.) Pour les cours en APP en Démarche clinique ou Intégration, ce sont souvent des résidents qui les animent, la plupart du temps des résidents en médecine familiale, médecine d'urgence ou médecine interne. Le fait que ce soit de jeunes médecins qui nous enseignent apporte une dynamique particulière et très agréable durant les cours d'APP !

 

- Le réseau hospitalier est très varié (plusieurs gros centres tertiaires) et il y a beaucoup d'opportunités de stages et de projets de recherche !

 

- Enfin, la direction est très à l'écoute des étudiants. Tu peux aller cogner à la porte de la directrice de programme ou prendre rendez-vous avec elle sans problèmes. Chaque année, la direction de programme fait un sondage auprès des étudiants afin d'évaluer la qualité des cours et ils apportent alors des modifications selon les suggestions des étudiants. C'est cool non?

 

Bref, j'ai beaucoup hésité quand j'ai eu mon offre d'admission, mais j'ai choisi UL et je suis vraiment pas déçu. J'ai vraiment adoré mon pré-clinique ! C'est pas très très objectif comme post mais au moins ça te donne une bonne idée. Si t'as d'autres questions, n'hésite pas !

 

P.S. Ce serait bien si qqun de chaque université pouvait poster qqchose du genre ! On pourrait demander pour faire de ce thread un Sticky !

Link to post
Share on other sites

WOW NIXON!

 

C'est exactement l'information que je cherchais et même plus! MERCI merci merci...

 

Nixon a raison ça me prendrais un volotaire de:

 

-Montréal

-Sherbrooke

-McGill

-Trois-Rivières

et Saguenay!!!!

 

Merci encore Nixon... ça me donne vraiment le goût de choisir Laval.... Plusieur m'ont dit qu'ils choisissaient en général l'Université pour laquelle ils avaient eu le ''pitch'' live lors des memfi... mais je trouve ce thread vraiment Excellent pour choisir!

 

Merci

Link to post
Share on other sites

*** le campus de Moncton de l'université de Sherbrooke est réservé pour les étudiants du Nouveau-Brunswick seulement. Il est toutefois possible de faire des stages au nb pendant l'externat pour les étudiants québécois. ;)

 

Bonjour,

 

Existe-t-il un post d'étudiants actuels en médecine qui explique bien les différences entre les programmes de médecine?

 

Ce que je sais:

Laval: -possibilité de le faire la théorie en 2 ans, 2.5 ans (avec 6 mois de congé car on ne peut pas entrer avant en stage) ou 3 ans. Pour un total de 4 ou 5 ans.

 

-Cours magistraux seulement

 

Sherbrooke: -programme sur 4 ans

 

-APP: apprentissage par problème (pas de cours magistraux, tu apprends par toi-même, tu fais tes lectures seules et ensuite tu te rencontre en petits groupes de 8 environs pour discuter des cas)

Montréal: -Programme sur 5 ans car année préparatoire obligatoire.

 

-Cours magistraux pour l'année préparatoire mais QU'EN EST-IL des autres années? Quelqu'un sait.

 

McGill: -Programme sur 5 ans car année premed

 

-cours enregistrés que tu peux ré-écouter le nombre de fois que tu veux!!! yé yé yé!

 

 

J'aimerais savoir pour Montréal surtout à quoi ça resemble après l'année préparatoire? Est-ce des cours magistraux ou des apprentissage plus autonome par nous même?

 

J'aimerais savoir aussi POUR LES CAMPUS DE Saquenay et Trois-Rivières comment ça marche: Quelqu'un m'avait dit qu'en fait ils suivent les cours donnés dans leur université maitresse par vidéo-conférence mais dans leur ville. Et qu'il y a une méthode pour poser des questions au prof via l'Écran dans leur classe à l'autre bout du Québec!?!?!?! Étrange... les professeurs donc ne se déplace pas dans les autres campus? Ou ils n'ont pas leur propre professeurs pour ses campus?!?!?!

 

La charge de travail de Montréal est-elle moins grande en 1ère et 2ème À Cause que les cours plus généraux de sciences ont été fait pendant l'année préparatoire OU les cours de cette année préparatoire NE SONT TOUT SIMPLEMENT pas dans le curriculum des universités Laval et Sherbrooke?!?!?

 

Bref est-ce que à Montréal l'année préparatoire à pour effet de répartir la théorie sur 3 ans ou bien c'est une année vraiment supplémentaire avec des cours vraiment supplémentaires. (des cours plus optionnel dans les autres facultés)?

 

Sherbrooke: il n'y a qu'une à trois semaines de vacances dans les 2 dernières années de médecine l'été. (pas d'été... comme si on était sur le marché du travail quoi). En est-il de même pour les autres facultés de médecine: pendant les 2 dernières années de médecine (avant la résidence) on oublie notre été d'étudiant?!?!?!

 

Bref j'ai beaucoup de question?

 

À part la proximité pour certaines personnes de leur lieu de résidences (ex: Un étudiant qui habite Roberval ou Shawinigan) Quel est l'avantage de choisir un campus comme Saguenay ou Trois-Rivières ou Moncton en premier lieu? La vie étudiante à 15-20-40 étudiants ça doit être moins hot qu'à 200?!%!%!%!%&!?!???? Et que dire des cours par vidéoconférence%!%%!?????

 

De plus: Les appartements/résidences (quoi que les résidences m'intéressent beaucoup moins) Combien faut-il s'attendre à payer si on veut être à proximité pour ne pas avoir à utiliser d'auto?)

 

Québec?

Montréal?

Sherbrooke?

Trois-rivières?

Saguenay?

Moncton?

 

Les transports en commun sont-ils efficaces, fréquents et rapide comme à Montréal?

 

Merci de m'indiquer si un tel post existait déjà j'ai fait des recherches sans vriament trouvé tout ce dont je cherchais comme information.

 

Par contre je suis tombée sur un post qui disait qu'il fallait avoir réfléchi à notre choix d,université AVANT Les memfis?

 

Merci

Link to post
Share on other sites

Plusieur m'ont dit qu'ils choisissaient en général l'Université pour laquelle ils avaient eu le ''pitch'' live lors des memfi...

 

Le problème lors des MEMFI à Laval, c'est le le pitch n'est pas donné par des étudiants mais par une personne de la direction de programme. ALORS si tu passe les MEM à UL ben base ton choix davantage sur ce thread que sur le pitch !

Link to post
Share on other sites

Je peux parler pour l'UdeM :) Mais je ne connais pas assez l'externat pour en parler, surtout que le programme change l'an prochain. (Seulement le programme de l'externat, pas le pré-clinique!)

 

Année préparatoire

 

Est-ce que l'année préparatoire est un surplus par rapport aux universités? Oui et non.

 

Non parce que nous avons plusieurs cours qui permettent surtout d'acquérir une bonne base (par exemple : anatomie, physiologie, biologie cellulaire et moléculaire, etc). Ce sont des cours de sciences fondamentales qui sont présents sous d'autres formes dans la 1ère année des autres programmes (si je comprends bien). Ils permettent d'avoir une bonne base avant d'aborder de la matière plus complexe. Certains pensent que la biologie cellulaire est inutile, mais ça aide à comprendre la suite même si on ne l'utilisera pas directement en clinique (sauf pour ceux qui font de la recherche).

 

Oui parce qu'on a des cours qui ne sont pas toujours présents dans les programmes des autres facultés, par exemple aspects sociaux de la santé, éthique médicale, sensibilisation aux patients et aux proches (90H de bénévolat en milieu hospitalier). Oui aussi parce que l'année préparatoire nous permet de passer plus d'heures sur des sujets qui sont vus dans la autres facultés, mais moins en profondeur, comme embryologie (en tout cas notre prof nous disait tout le temps qu'on était chanceux d'avoir autant d'embryo...!).

 

Au final, la plupart de la matière de l'année préparatoire est revue par la suite. Elle sert vraiment à préparer les étudiants aux études médicales, à apprendre les bases, à mettre à niveau par rapport aux étudiants qui ont un bac et à s'adapter à la vie universitaire pour ceux qui viennent du CEGEP. Je pense qu'il serait possible de skipper l'année préparatoire, mais je suis TRÈS contente de l'avoir faite et la plupart des étudiants partagent mon avis. Les cours de la pre-med facilitent énormément ceux qui suivent.

 

En pre-med, il n'y a que des cours théoriques (+90H de bénévolat dans un milieu de soins). Il y a un exemple d'horaire ici : http://medes3.med.umontreal.ca/MedWeb/Cours/horaire/horaire_premed_A12.pdf

 

1ère et 2e

 

Comme dans à peu près tous les programmes en médecine, on ne fait qu'un système à la fois, ce qui veut dire qu'on a un examen à toutes les 4 à 8 semaines (certains cours sont plus longs, d'autres plus courts!). Ça fait du bien d'avoir un examen à la fois : pas besoin de se casser la tête à trouver comment diviser son étude entre plusieurs cours!

 

Les cours se donnent majoritairement sous forme d'APP (apprentissage par problème). L'APP est séparé en 2 : l'aller et le retour. À l'aller, on nous présente un problème nouveau, par exemple un patient avec une leucémie. On nous donne toutes sortes d'info sur le patient : signes, symptômes, test de laboratoire, etc. On doit essayer de faire des liens entre tout ça et d'expliquer ce qui cause les signes et symptômes dans le meilleur de nos connaissances. L'aller dure environ une heure. Il se fait sans connaissances préalables, le but est vraiment d'aborder un nouveau sujet. Ensuite, on retourne chez nous et on lit sur le sujet de l'APP (par exemple, les leucémies). On nous donne une série d'objectifs à compléter. On a toujours un manuel de référence et les profs nous donnent des articles à lire en plus au besoin. Habituellement, c'est assez simple de trouver les informations nécessaires pour remplir les objectifs. Si les objectifs ne sont pas clair, on a des rencontres avec le prof responsable pour spécifier ce qui est à savoir ou pas. Je dirais que le plus dur, c'est de savoir où se limiter!

Après l'étude personnelle, on se retrouve à nouveau en APP et on discute à nouveau du problème, mais cette fois en connaissance de chose! On peut alors poser des questions sur ce qu'on a moins bien compris et on revient sur la matière couverte par les objectifs pour être certains que personne n'a manqué d'info importante. Le retour dure à peu près 1h30. On prend une pause et on commence un nouveau problème (on fait un autre «aller»!).

Les APPs durent 3h et on en a deux fois par semaine (lundi et jeudi). On est en groupe de 9-12 avec un tuteur qui est habituellement spécialiste de ce qu'on étudie (par exemple, un neurologue en neurologie). Le tuteur est là pour guider le groupe et répondre aux questions lorsqu'aucun étudiant n'a la réponse.

On a aussi un (parfois deux) cours théoriques de 3H par semaine. Les cours théoriques visent à clarifier la matière vue dans les APPs ou à ajouter de la nouvelle matière.

Personnellement, j'aime beaucoup la méthode d'APP. Elle nous permet d'étudier par nous même à notre rythme. Le retour en groupe permet de s'assurer qu'on a bien tout étudier et qu'on comprend tout. J'aime beaucoup mieux étudier par moi-même que d'écouter des cours théoriques qui n'en finissent plus!! Mais il y en a qui n'aiment pas ça, ça dépend de la méthode d'apprentissage de chacun.

 

(PS : Je pense que les APPs sont à peu près pareil partout, mais je les décris pour que ce soit bien clair. Je me souviens qu'avant d'entrer en médecine, je ne savais pas trop ce que c'était!)

 

On a aussi un cours d'introduction à la médecine clinique qui s'étale sur toute la session. Dans le cadre de ce cours, on va à l'hôpital un avant-midi par semaine pour apprendre à faire l'examen physique et le questionnaire. Une fois de temps à temps, on voit un patient pendant une heure pour le questionner et l'examiner (pour se pratiquer!). On a aussi un cours de 3H par semaine qui est lié à ce qu'on voit à l'hôpital et on va au centre de simulation 3-4 fois par session pour développer des techniques liées à la pratiquer médicale (par exemple, écouter un coeur, regarder les oreilles, développer une bonne relation avec un patient d'une autre culture, prendre les signes vitaux, etc etc). C'est SUPER de pouvoir aller à l'hôpital aussi tôt : ça permet de resté motivé en ayant une meilleure idée de ce à quoi va ressembler notre job plus tard. Ça permet aussi d'appliquer les connaissances théoriques ; par exemple, pendant le cours de neuro, on va voir l'examen physique et le questionnaire neuro et on va voir des patients qui ont des problèmes neurologiques.

 

Bref, notre horaire chaque semaine ressemble à ceci :

Lundi : APP de 8h30 à 11h30

Mardi : Libre

Mercredi : Hôpital de 8h30 à 11h30

Jeudi : APP de 8h30 à 11h30 et cours théorique d'introduction à la médecine clinique de 1h à 4H

Vendredi : Cours théorique de 8h30 à 11h30 sur le système étudié en APPs

+ un 3H de centre de simulation 3-4 fois par session

 

Pour les avantages de l'UdeM :

 

Comme à Laval, on a une vie sociale très active avec plusieurs party organisées par les différentes cohortes (Halloween, souper des premières, pièce de théâtre des 2e, casino, spectacle des pré-meds, vin et fromages, party post-exams, etc!). Il y a plusieurs opportunités d'implication : journal étudiant, café étudiant, IFMSA, sports intra ou inter facultaires, etc.

 

Nous avons aussi accès à des stages internationaux via IFMSA. Il y a plusieurs opportunités de stage d'été de recherche: il y a un programme de bourse pour les étudiants en médecine et selon mon expérience, ce n'est pas trop dur de trouver un stage, le plus dur est d'avoir une bourse pour être rémunéré :) (Mais plusieurs chercheurs acceptent de payer l'étudiant avec leurs fonds si le stagiaire ne reçoit pas de bourse).

 

Nous n'avons pas de cours d'anatomie sur cadavre obligatoire, mais il est possible d'aller suivre un cours de dissection à Trois-Rivières durant l'été.

 

Nous allons à l'hôpital tôt! Apprendre à examiner un patient et à lui poser les bonnes questions, ça change de la théorie abstraite. Ça permet de voir que ce qu'on apprend nous sera utile un jour!

 

La méthode d'APP est super pour ceux qui aiment apprendre par eux-mêmes tout en étant guidés et qui veulent apprendre d'une manière un peu plus dynamique qu'en écoutant des cours magistraux pendant des heures!

 

Tous les tuteurs que j'ai eu en APPs étaient supers, ils nous aidaient à comprendre la matière et nous encourageait dans notre étude.

 

---

 

C'est pas mal ça pour Montréal, hésitez pas si vous avez des questions~

 

Je peux aussi répondre pour les visios à Trois-Rivières. Les cours à Montréal sont filmés et les étudiants à T-R voient le power point + le prof sur un autre écran. Ils ont un micro et peuvent poser des questions. Étant donné que l'apprentissage se fait surtout en APP et à l'hôpital, je pense que ce n'est pas tant un problème d'être en visioconférence.

Link to post
Share on other sites
en tout cas notre prof nous disait tout le temps qu'on était chanceux d'avoir autant d'embryo...!

 

Vrai ! Une grande partie de l'embryo a été "choppée" à l'UL lors de la réforme du programme. On en fait un peu dans les cours d'histo et certains cours par système (cardio, pneumo, gastro, neuro) et le cours de ped. Sinon bahhh :confused:

Link to post
Share on other sites
  • 7 years later...

Puis pour répondre par rapport à la premed de l’UdeM, c’est l’université qui décide si tu dois faire ou non l’année préparatoire. Ceux avec un bac complété connexe passent directement en 1 ère année et les autres (majorité) font la premed. Perso je ne me plaint pas du tout de cette année, on a appris tellement de choses et on arrive maintenant à lire des cas médicaux ou articles ou encore à écouter des conférences sur un sujet médical en comprennant ce qui se passe et en aillant une projection mentale de l’anatomie/physiologie/biologie humaine. Les professeurs exposent la théorie générale en mettant l’emphase sur les détails cliniques qui serviront plus tard (ce qui rend vraiment plus nice l’apprentissage). La premed à partir de ma promotion a été reformée alors elle est beaucoup plus axée clinique et en parlant avec des 1ères/2èmes on se rend compte qu’elle est pas mal un gros résumé non-détaillé des 2 premières années du préclinique ! Une bonne façon de commencer a digerer l’info :) 

Link to post
Share on other sites
On 5/10/2020 at 10:12 PM, AS2020 said:

Avez vous un exemple d'horaire d'étudiants de l'uni Laval ? J'ai vu Sherbrooke et Montreal mais pas Laval encore ! Mercii

L'horaire de l'UdeM est carrément disponible en ligne, même celui de l'automne qui arrive :) l'apprentissage me semble un peu plus ''pratique'' qu'à l'UL ou à McGill.

Je ne peux pas parler pour les programmes de MD, mais j'ai eu la chance d'étudier dans deux universités pour le moment, donc je peux te partager mon expérience générale sur des critères qui ne sont pas forcément spécifiques au programme. Pour moi, la vie étudiante/sociale est l'un des critères les plus importants... mais c'est très personnel! Le mode d'enseignement, je m'adapte bien, et je trouve ça difficile de dire ce que je vais préférer sans l'avoir vécu. Et la durée pour moi ne change rien, car j'ai déjà un bac connexe. 

Pour Sherbrooke, l'université en général : la vie étudiante est incroyable, la vie y est super abordable, les appartements/résidences le prix est ridicule, même si tu vis juste à côté de l'université. Le transport en commun y est gratuit, et il y a des navettes très tard le soir pour te permettre de sortir et rentrer chez toi en toute tranquillité. En tant qu'étudiant, tu as des gros rabais sur TOUT: le cinéma, l'épicerie, les restaurants... J'ai adoré mon expérience, gros coup de coeur!

L'UdeM en général: la vie étudiante, bof. L'organisation, bof. Être traité comme un être humain par la faculté... bof. Les résidences/loyers: à proximité, c'est cher. Les loyers plus loin : quand même cher, mais un peu moins pire? Expérience globale: correct, mais sans plus.

ULaval, jamais examiné car ils n'ont jamais passé proche de m'accepter... lol. Tant pis pour eux.

Du peu que j'ai vu et entendu de McGill, la vie étudiante me semble ressembler davantage à celle de Sherby que celle de l'UdeM. Corrigez moi si j'ai tort :)

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...