Jump to content
Premed 101 Forums

Cegep: Différence Entre Ib Et ''régulier


Recommended Posts

Salut, je rentre bientot en secondaire 5 et je commence à penser à mon cegep. 

Je pense de plus en plus à rentrer en Science Nature, et comme je suis au programme 

international en ce moment, je me demande si je devrais continuer la dedans l'année prochaine...

 

Enfin bref, quelle est la différence entre le programme science naturelle ''régulier'' et celui de l'IB? 

 

Est-ce que ça vaut la peine de continuer dans ce programme...?

 

 

Merci beaucoup:)

Link to post
Share on other sites

Tu as une petite bonification à ta côte R dans IB, mais l'horaire est plus chargée et les moyenne de groupes sont plus élevées, mais plusieurs disent que ça ne vaut pas la peine car les attentes des profs et les moyennes de groupes sont plus élevés, donc c'est plus difficile avoir une bonne côte R.  

 

Si tu penses aimer davantage science nat régulier je ne pense pas du tout que tu sois désavantagé, fais le programme que tu préfères personellement. 

Link to post
Share on other sites

J'ai fait l'IB au secondaire, mais je ne l'ai pas fait au cégep parce que je trouvais que ça n'apportait rien. J'en avais marre aussi. J'ai bien fait (je pense) parce qu'en regardant les gens de l'IB, ça semblait être compliqué d'avoir une bonne cote R et je sentais que je n'allais pas me sentir bien en raison de la grande compétition et des comparaisons entre eux-mêmes qui n'arrêtaient pas. Je ne te dis pas qu'il n'y a pas de compétition dans les réguliers, mais les gens sont plus "down to earth" (observation très subjective qui est peut être seulement à 20% vraie! Je me suis juste basé sur mes observations pas assez nombreuses! :P) Toutefois, il y a des projets supplémentaires qui peuvent être intéressants. Par contre, si tu veux "loafer" un peu (comme moi ici présent), c'est encore une autre charge de travail supplémentaire. Je n'ai pas eu de phase transition entre le cégep et le secondaire (IB) parce que la charge de travail en sciences nat. régulier était pareille ou même moins grosse qu'à mon secondaire! Bref, si t'aime vraiment l'IB pour continuer, fonce! Tu peux toujours te retirer du programme si tu n'aimes plus ça! Le choix te revient :)!

 

(Petit point positif de l'IB: Pour tes MEMs, c'est bon de réviser un peu ton profil de l'apprenant... ;) )

 

Bonne chance!

Link to post
Share on other sites

J'espère que je vais pas te mélanger, mais je vais aller à l'encontre de ce que les 2 autres ont dit!

 

J'ai fait le BI et non ce n'est pas une plus grosse charge que le DEC "régulier". Oui, il y a un mémoire de 4000 mots a la 3e session, mais on a une semaine complète de "relâche" en octobre pour le faire tandisque les DEC ont un projet d'intégration en 4e session de 10 000 mots et pas de congé pour ca.

Aussi, 2 cours de philo au BI(1 seule dissert à la maison et tes super encadré) VS 3 au DEC incluant minimum 1 dissert par cours.

1 cours d'anglais a chq session au BI (gros avantage selon moi), pas de cours d'électricité et magnetiseme (cours de physique difficile selon mes amis en DEC), 1 cours de bio à chq session (treeees bien si tu vises medecine) VS juste 2 au DEC et 1 cours de chimie à chq session, 1 cours de math à chq sessiob, pas de cours d'educ (et dieu sait que les cours d'educ du cegep sont vraiment chiants)

 

btw, dont worry, on nous parle zero de profil de l'apprenant et les aires d'interaction ca existe pas au BI cegep.

 

oui, il y a un peu de la compétition, mais autant qu'au DEC. cest la meme chose partout : entoure toi bien et concentre toi sur toi.

 

je veux pas vendre le programme parce que pour plusieurs facteurs (autres qu'academique) jai vraiment pas aimé mes 2 ans de cegep, mais le BI est souvent percu comme étant vraaaaaiment pire que ce que c'est réellement d'un point de vue extérieur

 

bref, hesite pas si tas des questions sur le BI :)

Link to post
Share on other sites

oh et les gens au BI cegep sont loin de tous être des "bolés": pour un meme cours, meme prof et la meme matiere en math (intgral), la moyenne de ma classe était de 72% et la moyenne de la classe DEC de mon amie était de 89%. ma prof de chimie nous disait aussi sans cesse qu'on était vraiment nul comparé à sa classe de DEC

Link to post
Share on other sites

:o!? C'est complètement différent du programme de l'IB offert à mon cégep! Et même le DEC régulier semble différent, mais vraiment différent... J'imagine que ça dépend de l'établissement dans lequel tu vas! L'important au cégep, c'est vraiment ce que Cocci a dit: "Entoure-toi bien et concentre toi sur toi." Garde ça toujours en tête!!!

 

Et Cocci, je suis vraiment curieux. À quel cégep allais-tu? :)

Link to post
Share on other sites

J'espère que je vais pas te mélanger, mais je vais aller à l'encontre de ce que les 2 autres ont dit!

 

J'ai fait le BI et non ce n'est pas une plus grosse charge que le DEC "régulier". Oui, il y a un mémoire de 4000 mots a la 3e session, mais on a une semaine complète de "relâche" en octobre pour le faire tandisque les DEC ont un projet d'intégration en 4e session de 10 000 mots et pas de congé pour ca.

Aussi, 2 cours de philo au BI(1 seule dissert à la maison et tes super encadré) VS 3 au DEC incluant minimum 1 dissert par cours.

1 cours d'anglais a chq session au BI (gros avantage selon moi), pas de cours d'électricité et magnetiseme (cours de physique difficile selon mes amis en DEC), 1 cours de bio à chq session (treeees bien si tu vises medecine) VS juste 2 au DEC et 1 cours de chimie à chq session, 1 cours de math à chq sessiob, pas de cours d'educ (et dieu sait que les cours d'educ du cegep sont vraiment chiants)

 

btw, dont worry, on nous parle zero de profil de l'apprenant et les aires d'interaction ca existe pas au BI cegep.

 

oui, il y a un peu de la compétition, mais autant qu'au DEC. cest la meme chose partout : entoure toi bien et concentre toi sur toi.

 

je veux pas vendre le programme parce que pour plusieurs facteurs (autres qu'academique) jai vraiment pas aimé mes 2 ans de cegep, mais le BI est souvent percu comme étant vraaaaaiment pire que ce que c'est réellement d'un point de vue extérieur

 

bref, hesite pas si tas des questions sur le BI :)

Merci, je prends ca en note:)

Link to post
Share on other sites

J'espère que je vais pas te mélanger, mais je vais aller à l'encontre de ce que les 2 autres ont dit!

 

J'ai fait le BI et non ce n'est pas une plus grosse charge que le DEC "régulier". Oui, il y a un mémoire de 4000 mots a la 3e session, mais on a une semaine complète de "relâche" en octobre pour le faire tandisque les DEC ont un projet d'intégration en 4e session de 10 000 mots et pas de congé pour ca.

Aussi, 2 cours de philo au BI(1 seule dissert à la maison et tes super encadré) VS 3 au DEC incluant minimum 1 dissert par cours.

1 cours d'anglais a chq session au BI (gros avantage selon moi), pas de cours d'électricité et magnetiseme (cours de physique difficile selon mes amis en DEC), 1 cours de bio à chq session (treeees bien si tu vises medecine) VS juste 2 au DEC et 1 cours de chimie à chq session, 1 cours de math à chq sessiob, pas de cours d'educ (et dieu sait que les cours d'educ du cegep sont vraiment chiants)

 

btw, dont worry, on nous parle zero de profil de l'apprenant et les aires d'interaction ca existe pas au BI cegep.

 

oui, il y a un peu de la compétition, mais autant qu'au DEC. cest la meme chose partout : entoure toi bien et concentre toi sur toi.

 

je veux pas vendre le programme parce que pour plusieurs facteurs (autres qu'academique) jai vraiment pas aimé mes 2 ans de cegep, mais le BI est souvent percu comme étant vraaaaaiment pire que ce que c'est réellement d'un point de vue extérieur

 

bref, hesite pas si tas des questions sur le BI :)

 

Je ne serais pas en médecine si ce n'était pas pour les cours de physique et d'anglais haha!

Link to post
Share on other sites
  • 2 months later...

Hello!

Alors alors, étant également "enfant du BI" soit ayant été au PEI et au BI (enfin, mon "temps" n'est pas encore terminé, je commence ma troisième session de Cégep à Québec), je vais aussi "prêcher ma paroisse". Pour moi, le BI a été une bonne option, mais ce ne l'est pas pour tout le monde ; ça dépend plus de toi (et pas forcément de tes résultats scolaires mais juste de ta motivation en général et de tes intérêts).

 

Donc, par où commencer… Je vois que mes collègues plus haut se sont fait une image du BI assez négative. C'est sûr qu'on a beaucoup de travail, en plus du mémoire et d'un cours particulier (Théorie de la connaissance), il y a aussi des évaluations internes dans toutes les matières scientifiques (sauf en physique puisque je suis en programme de la santé). Le mémoire se fait très facilement, tu fais ta recherche à la session 2, tu es toujours supervisée (comme un projet personnel en somme si tu as été au PEI), puis tu fais ton plan et tu l'écris à la troisième session (vive la semaine de lecture pour ça!). TOK (Théorie de la connaissance), c'est vraiment facile, un bon cours pour monter ta moyenne, et surtout très pratique parce que ça te rapporte une bonification de cote R pouvant aller jusqu'à 1,5 si tu as A dans TOK et A dans ton mémoire. :) (et sérieux, 1,5 c'est énorme, ça peut faire la différence entre médecine ou pas médecine hahaha). 

Les évaluations internes, je sais pas s'ils en font dans tous les Cégeps, mais ça consiste à faire l'expérience que tu souhaites (sauf en maths où tu dois faire des calculs) et faire un "gros rapport de laboratoire". Je trouve ça assez le fun parce que mes profs laissent du temps pour travailler là-dessus en classe, et tu peux approfondir un sujet que tu trouves intéressant!

 

Dans mon programme, sciences de la santé, on a seulement deux cours de physique (sans électricité, yes!). On a "ondes et physique biomédicale" et notre dernier cours de chimie (sur 4) parle aussi des médicaments, donc il y a pas mal de liens à faire avec la santé, je trouve ça un gros plus. Surtout qu'on a trois cours de bio et ils sont tous assez facile, donc bonjour les bonnes notes! On a 4 cours de maths, de français (de littérature, je préfère que les cours de grammaire), 4 cours d'anglais (aussi très facile!), trois cours de philo et un cours d'éduc. Donc j'imagine que c'est assez différent pour chaque cégep.

 

Concernant l'ambiance, au début on était environ 120 dans le programme et après un an nous sommes à peu près soixante. Nous avons un local juste à nous, tout le monde se connait, et sérieux, il y a pas (ou très très peu) de compétition. :) Au contraire, j'ai l'impression que tout le monde s'entraide. C'est sûr qu'il y a des meilleurs, d'habitude on les connait et on peut leur poser des questions donc c'est pratique haha. Il n'y a pas vraiment d'histoires de jalousie ou de compétition (sauf certaines personnes mais souvent elles sont mises de côté et ne restent pas souvent au BI), on est un peu comme une deuxième grande famille, et on passe tellement de temps ensemble en classe que c'est presque ça haha. Nos profs nous disent qu'on est beaucoup plus motivants que ceux du régulier, et pour avoir été dans des cours mélangés BI-régulier (premier cours de chimie et de physique), sérieux, personne se parle, personne répond aux questions… Je trouve que la relation est beaucoup plus intéressante avec un prof du BI parce qu'on participe vraiment!

 

Bon, à la fin du BI, on a des examens. Six en tout (moi j'ai français, anglais, math, chimie, bio, philo), dont trois "HL" (High Level, donc niveau avancé, comparé à SL qui est standard level), dont français, math et chimie (dans mon programme on peut pas les choisir puisque c'est ce que demandent les universités si tu veux aller en santé plus tard). On les passe à la fin de notre Cégep, on commence notre dernière session une semaine plus tôt, mais on fini un mois plus tôt (environ) pour se préparer aux examens. On a des ateliers, mais aussi beaucoup de temps pour réviser deux ans de matière. 

 

Il y a aussi du CAS (créativité, action, service) et tu dois donc faire des trucs créatifs, du sport et du bénévolat (ou t'impliquer dans un comité, etc.). Certains trouvent ça chiant, moi j'aime bien parce que ça me donne une excuse pour faire de l'art et du sport haha, et ça permet aussi de t'impliquer dans la vie sociale de ton cégep (bien que certains pensent que ceux au BI aient pas de vie, c'est faux!).

 

Pour la cote R, eh bien… Au début, comme toi, je savais pas trop si je m'en allais au BI ou pas, parce que certains me disaient que ça allait pas aider la cote R et d'autres disaient qu'au contraire, ça allait être bénéfique. J'ai choisi de m'essayer quand même parce que j'aime le défi, et la réponse à mes inquiétudes, je te dirais vraiment que ça dépend de toi. Parce qu'au BI, si tu travailles bien (comme en science nat normal) tu as des bons résultats c'est sûr, mais faut que tu sois à jour dans tes affaires (et c'est le plus difficile parce qu'il m'arrive parfois de manquer un peu d'organisation, comme à tout le monde!). Mais on s'habitude assez vite et on "pogne le rythme". :D Donc, pour démystifier un peu la CRCIB (cote R BI), de ce que j'ai compris, c'est qu'à la fin de tes trois premières sessions, tu as une cote R "normale". Puis en faisant la moyenne de ta note, on prédit combien tu vas avoir aux examens du BI sur 42 (en regardant les gens des années passées qui avaient à peu près les mêmes notes que toi), on ajoute la prédiction du mémoire et de l'oral en TOK sur 3, puis on enlève 2 (fouille moi pourquoi) et finalement on fait une moyenne de cette note prédite et de celle que tu as après trois sessions, et ça te donne ta cote R. :) La moyenne, c'est une bonification de 1,2 ce qui est énorme comme j'ai dit plus tôt. 

 

Donc oui, le BI, c'est rochant, mais pas au point d'en devenir malade. Je pense que n'importe où que tu vas, tes résultats reflètent ton travail, mais si tu es vraiment motivée, je te dit, tente le tout pour le tout et va au BI, si tu aimes le défi. :) Je peux pas dire si c'est plus difficile que le régulier, mais on a de grosses périodes de rush, et la difficulté augment de session en session parce que les moins forts décident de quitter. À mon cégep, tu peux le faire en trois ans, ce qui est une bonne alternative si tu décides de t'impliquer beaucoup au niveau social par exemple, ou juste de prendre plus ton temps! Mais on est ni fous, ni bizarres, et je te garanti que tout le monde qui continuent survivent le BI. ;)

 

Bon courage dans ton choix! Si tu as des questions, n'hésite pas :D

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

Hello!

Alors alors, étant également "enfant du BI" soit ayant été au PEI et au BI (enfin, mon "temps" n'est pas encore terminé, je commence ma troisième session de Cégep à Québec), je vais aussi "prêcher ma paroisse". Pour moi, le BI a été une bonne option, mais ce ne l'est pas pour tout le monde ; ça dépend plus de toi (et pas forcément de tes résultats scolaires mais juste de ta motivation en général et de tes intérêts).

 

Donc, par où commencer… Je vois que mes collègues plus haut se sont fait une image du BI assez négative. C'est sûr qu'on a beaucoup de travail, en plus du mémoire et d'un cours particulier (Théorie de la connaissance), il y a aussi des évaluations internes dans toutes les matières scientifiques (sauf en physique puisque je suis en programme de la santé). Le mémoire se fait très facilement, tu fais ta recherche à la session 2, tu es toujours supervisée (comme un projet personnel en somme si tu as été au PEI), puis tu fais ton plan et tu l'écris à la troisième session (vive la semaine de lecture pour ça!). TOK (Théorie de la connaissance), c'est vraiment facile, un bon cours pour monter ta moyenne, et surtout très pratique parce que ça te rapporte une bonification de cote R pouvant aller jusqu'à 1,5 si tu as A dans TOK et A dans ton mémoire. :) (et sérieux, 1,5 c'est énorme, ça peut faire la différence entre médecine ou pas médecine hahaha). 

Les évaluations internes, je sais pas s'ils en font dans tous les Cégeps, mais ça consiste à faire l'expérience que tu souhaites (sauf en maths où tu dois faire des calculs) et faire un "gros rapport de laboratoire". Je trouve ça assez le fun parce que mes profs laissent du temps pour travailler là-dessus en classe, et tu peux approfondir un sujet que tu trouves intéressant!

 

Dans mon programme, sciences de la santé, on a seulement deux cours de physique (sans électricité, yes!). On a "ondes et physique biomédicale" et notre dernier cours de chimie (sur 4) parle aussi des médicaments, donc il y a pas mal de liens à faire avec la santé, je trouve ça un gros plus. Surtout qu'on a trois cours de bio et ils sont tous assez facile, donc bonjour les bonnes notes! On a 4 cours de maths, de français (de littérature, je préfère que les cours de grammaire), 4 cours d'anglais (aussi très facile!), trois cours de philo et un cours d'éduc. Donc j'imagine que c'est assez différent pour chaque cégep.

 

Concernant l'ambiance, au début on était environ 120 dans le programme et après un an nous sommes à peu près soixante. Nous avons un local juste à nous, tout le monde se connait, et sérieux, il y a pas (ou très très peu) de compétition. :) Au contraire, j'ai l'impression que tout le monde s'entraide. C'est sûr qu'il y a des meilleurs, d'habitude on les connait et on peut leur poser des questions donc c'est pratique haha. Il n'y a pas vraiment d'histoires de jalousie ou de compétition (sauf certaines personnes mais souvent elles sont mises de côté et ne restent pas souvent au BI), on est un peu comme une deuxième grande famille, et on passe tellement de temps ensemble en classe que c'est presque ça haha. Nos profs nous disent qu'on est beaucoup plus motivants que ceux du régulier, et pour avoir été dans des cours mélangés BI-régulier (premier cours de chimie et de physique), sérieux, personne se parle, personne répond aux questions… Je trouve que la relation est beaucoup plus intéressante avec un prof du BI parce qu'on participe vraiment!

 

Bon, à la fin du BI, on a des examens. Six en tout (moi j'ai français, anglais, math, chimie, bio, philo), dont trois "HL" (High Level, donc niveau avancé, comparé à SL qui est standard level), dont français, math et chimie (dans mon programme on peut pas les choisir puisque c'est ce que demandent les universités si tu veux aller en santé plus tard). On les passe à la fin de notre Cégep, on commence notre dernière session une semaine plus tôt, mais on fini un mois plus tôt (environ) pour se préparer aux examens. On a des ateliers, mais aussi beaucoup de temps pour réviser deux ans de matière. 

 

Il y a aussi du CAS (créativité, action, service) et tu dois donc faire des trucs créatifs, du sport et du bénévolat (ou t'impliquer dans un comité, etc.). Certains trouvent ça chiant, moi j'aime bien parce que ça me donne une excuse pour faire de l'art et du sport haha, et ça permet aussi de t'impliquer dans la vie sociale de ton cégep (bien que certains pensent que ceux au BI aient pas de vie, c'est faux!).

 

Pour la cote R, eh bien… Au début, comme toi, je savais pas trop si je m'en allais au BI ou pas, parce que certains me disaient que ça allait pas aider la cote R et d'autres disaient qu'au contraire, ça allait être bénéfique. J'ai choisi de m'essayer quand même parce que j'aime le défi, et la réponse à mes inquiétudes, je te dirais vraiment que ça dépend de toi. Parce qu'au BI, si tu travailles bien (comme en science nat normal) tu as des bons résultats c'est sûr, mais faut que tu sois à jour dans tes affaires (et c'est le plus difficile parce qu'il m'arrive parfois de manquer un peu d'organisation, comme à tout le monde!). Mais on s'habitude assez vite et on "pogne le rythme". :D Donc, pour démystifier un peu la CRCIB (cote R BI), de ce que j'ai compris, c'est qu'à la fin de tes trois premières sessions, tu as une cote R "normale". Puis en faisant la moyenne de ta note, on prédit combien tu vas avoir aux examens du BI sur 42 (en regardant les gens des années passées qui avaient à peu près les mêmes notes que toi), on ajoute la prédiction du mémoire et de l'oral en TOK sur 3, puis on enlève 2 (fouille moi pourquoi) et finalement on fait une moyenne de cette note prédite et de celle que tu as après trois sessions, et ça te donne ta cote R. :) La moyenne, c'est une bonification de 1,2 ce qui est énorme comme j'ai dit plus tôt. 

 

Donc oui, le BI, c'est rochant, mais pas au point d'en devenir malade. Je pense que n'importe où que tu vas, tes résultats reflètent ton travail, mais si tu es vraiment motivée, je te dit, tente le tout pour le tout et va au BI, si tu aimes le défi. :) Je peux pas dire si c'est plus difficile que le régulier, mais on a de grosses périodes de rush, et la difficulté augment de session en session parce que les moins forts décident de quitter. À mon cégep, tu peux le faire en trois ans, ce qui est une bonne alternative si tu décides de t'impliquer beaucoup au niveau social par exemple, ou juste de prendre plus ton temps! Mais on est ni fous, ni bizarres, et je te garanti que tout le monde qui continuent survivent le BI. ;)

 

Bon courage dans ton choix! Si tu as des questions, n'hésite pas :D

Wow! Merci beaucoup, je vais bientôt rencontrée une orientatrice à l'école, qui m'aidera aussi à déterminer ce qui est mieux pour moi. Merci encore, je prend en note tout ce que tu as dit! 

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

J'espère que je vais pas te mélanger, mais je vais aller à l'encontre de ce que les 2 autres ont dit!

 

J'ai fait le BI et non ce n'est pas une plus grosse charge que le DEC "régulier". Oui, il y a un mémoire de 4000 mots a la 3e session, mais on a une semaine complète de "relâche" en octobre pour le faire tandisque les DEC ont un projet d'intégration en 4e session de 10 000 mots et pas de congé pour ca.

Aussi, 2 cours de philo au BI(1 seule dissert à la maison et tes super encadré) VS 3 au DEC incluant minimum 1 dissert par cours.

1 cours d'anglais a chq session au BI (gros avantage selon moi), pas de cours d'électricité et magnetiseme (cours de physique difficile selon mes amis en DEC), 1 cours de bio à chq session (treeees bien si tu vises medecine) VS juste 2 au DEC et 1 cours de chimie à chq session, 1 cours de math à chq sessiob, pas de cours d'educ (et dieu sait que les cours d'educ du cegep sont vraiment chiants)

 

btw, dont worry, on nous parle zero de profil de l'apprenant et les aires d'interaction ca existe pas au BI cegep.

 

oui, il y a un peu de la compétition, mais autant qu'au DEC. cest la meme chose partout : entoure toi bien et concentre toi sur toi.

 

je veux pas vendre le programme parce que pour plusieurs facteurs (autres qu'academique) jai vraiment pas aimé mes 2 ans de cegep, mais le BI est souvent percu comme étant vraaaaaiment pire que ce que c'est réellement d'un point de vue extérieur

 

bref, hesite pas si tas des questions sur le BI :)

 

Quelle école as-tu fréquentée?

Link to post
Share on other sites

Hello!

Alors alors, étant également "enfant du BI" soit ayant été au PEI et au BI (enfin, mon "temps" n'est pas encore terminé, je commence ma troisième session de Cégep à Québec), je vais aussi "prêcher ma paroisse". Pour moi, le BI a été une bonne option, mais ce ne l'est pas pour tout le monde ; ça dépend plus de toi (et pas forcément de tes résultats scolaires mais juste de ta motivation en général et de tes intérêts).

 

Donc, par où commencer… Je vois que mes collègues plus haut se sont fait une image du BI assez négative. C'est sûr qu'on a beaucoup de travail, en plus du mémoire et d'un cours particulier (Théorie de la connaissance), il y a aussi des évaluations internes dans toutes les matières scientifiques (sauf en physique puisque je suis en programme de la santé). Le mémoire se fait très facilement, tu fais ta recherche à la session 2, tu es toujours supervisée (comme un projet personnel en somme si tu as été au PEI), puis tu fais ton plan et tu l'écris à la troisième session (vive la semaine de lecture pour ça!). TOK (Théorie de la connaissance), c'est vraiment facile, un bon cours pour monter ta moyenne, et surtout très pratique parce que ça te rapporte une bonification de cote R pouvant aller jusqu'à 1,5 si tu as A dans TOK et A dans ton mémoire. :) (et sérieux, 1,5 c'est énorme, ça peut faire la différence entre médecine ou pas médecine hahaha). 

Les évaluations internes, je sais pas s'ils en font dans tous les Cégeps, mais ça consiste à faire l'expérience que tu souhaites (sauf en maths où tu dois faire des calculs) et faire un "gros rapport de laboratoire". Je trouve ça assez le fun parce que mes profs laissent du temps pour travailler là-dessus en classe, et tu peux approfondir un sujet que tu trouves intéressant!

 

Dans mon programme, sciences de la santé, on a seulement deux cours de physique (sans électricité, yes!). On a "ondes et physique biomédicale" et notre dernier cours de chimie (sur 4) parle aussi des médicaments, donc il y a pas mal de liens à faire avec la santé, je trouve ça un gros plus. Surtout qu'on a trois cours de bio et ils sont tous assez facile, donc bonjour les bonnes notes! On a 4 cours de maths, de français (de littérature, je préfère que les cours de grammaire), 4 cours d'anglais (aussi très facile!), trois cours de philo et un cours d'éduc. Donc j'imagine que c'est assez différent pour chaque cégep.

 

Concernant l'ambiance, au début on était environ 120 dans le programme et après un an nous sommes à peu près soixante. Nous avons un local juste à nous, tout le monde se connait, et sérieux, il y a pas (ou très très peu) de compétition. :) Au contraire, j'ai l'impression que tout le monde s'entraide. C'est sûr qu'il y a des meilleurs, d'habitude on les connait et on peut leur poser des questions donc c'est pratique haha. Il n'y a pas vraiment d'histoires de jalousie ou de compétition (sauf certaines personnes mais souvent elles sont mises de côté et ne restent pas souvent au BI), on est un peu comme une deuxième grande famille, et on passe tellement de temps ensemble en classe que c'est presque ça haha. Nos profs nous disent qu'on est beaucoup plus motivants que ceux du régulier, et pour avoir été dans des cours mélangés BI-régulier (premier cours de chimie et de physique), sérieux, personne se parle, personne répond aux questions… Je trouve que la relation est beaucoup plus intéressante avec un prof du BI parce qu'on participe vraiment!

 

Bon, à la fin du BI, on a des examens. Six en tout (moi j'ai français, anglais, math, chimie, bio, philo), dont trois "HL" (High Level, donc niveau avancé, comparé à SL qui est standard level), dont français, math et chimie (dans mon programme on peut pas les choisir puisque c'est ce que demandent les universités si tu veux aller en santé plus tard). On les passe à la fin de notre Cégep, on commence notre dernière session une semaine plus tôt, mais on fini un mois plus tôt (environ) pour se préparer aux examens. On a des ateliers, mais aussi beaucoup de temps pour réviser deux ans de matière. 

 

Il y a aussi du CAS (créativité, action, service) et tu dois donc faire des trucs créatifs, du sport et du bénévolat (ou t'impliquer dans un comité, etc.). Certains trouvent ça chiant, moi j'aime bien parce que ça me donne une excuse pour faire de l'art et du sport haha, et ça permet aussi de t'impliquer dans la vie sociale de ton cégep (bien que certains pensent que ceux au BI aient pas de vie, c'est faux!).

 

Pour la cote R, eh bien… Au début, comme toi, je savais pas trop si je m'en allais au BI ou pas, parce que certains me disaient que ça allait pas aider la cote R et d'autres disaient qu'au contraire, ça allait être bénéfique. J'ai choisi de m'essayer quand même parce que j'aime le défi, et la réponse à mes inquiétudes, je te dirais vraiment que ça dépend de toi. Parce qu'au BI, si tu travailles bien (comme en science nat normal) tu as des bons résultats c'est sûr, mais faut que tu sois à jour dans tes affaires (et c'est le plus difficile parce qu'il m'arrive parfois de manquer un peu d'organisation, comme à tout le monde!). Mais on s'habitude assez vite et on "pogne le rythme". :D Donc, pour démystifier un peu la CRCIB (cote R BI), de ce que j'ai compris, c'est qu'à la fin de tes trois premières sessions, tu as une cote R "normale". Puis en faisant la moyenne de ta note, on prédit combien tu vas avoir aux examens du BI sur 42 (en regardant les gens des années passées qui avaient à peu près les mêmes notes que toi), on ajoute la prédiction du mémoire et de l'oral en TOK sur 3, puis on enlève 2 (fouille moi pourquoi) et finalement on fait une moyenne de cette note prédite et de celle que tu as après trois sessions, et ça te donne ta cote R. :) La moyenne, c'est une bonification de 1,2 ce qui est énorme comme j'ai dit plus tôt. 

 

Donc oui, le BI, c'est rochant, mais pas au point d'en devenir malade. Je pense que n'importe où que tu vas, tes résultats reflètent ton travail, mais si tu es vraiment motivée, je te dit, tente le tout pour le tout et va au BI, si tu aimes le défi. :) Je peux pas dire si c'est plus difficile que le régulier, mais on a de grosses périodes de rush, et la difficulté augment de session en session parce que les moins forts décident de quitter. À mon cégep, tu peux le faire en trois ans, ce qui est une bonne alternative si tu décides de t'impliquer beaucoup au niveau social par exemple, ou juste de prendre plus ton temps! Mais on est ni fous, ni bizarres, et je te garanti que tout le monde qui continuent survivent le BI. ;)

 

Bon courage dans ton choix! Si tu as des questions, n'hésite pas :D

 

 

Wow, alors tu as vraiment aimé ton expérience au BI! Quelle école as-tu fréquentée? Et c'est quoi le test de TOK (Théorie sur les connaissances)? Est-ce que c'est comme un test sur ta culture générale??

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...
  • 3 weeks later...

Pour avoir fait le PEI au secondaire, je te dirais qu'après ces cinq années de programme international, tu as un bagage de plus que ceux du régulier. Une personne 'bolée' va l'être tout autant peu importe son programme, mais ce qui fait vraiment la différence après avoir gradué du PEI, c'est toute la méthodologie de travail que tu acquiers. Personnellement, je vois la différence après le secondaires entre ceux qui viennent du régulier et du PEI; l'adaptation au Cégep ou à l'Université est facilitée pour ces derniers puisqu'ils sont habitués à avoir plus de charge de travail depuis le secondaire 1. Les gros projets ne sont pas un défi insurmontable et les pages titre, bibliographies, et autres subtilités d'un travail sont du déjà-vu. Je pense sincèrement que tout ce que le PEI t'apprend au secondaire va vraiment t'être utile plus tard. Si tu veux avoir ton baccalauréat international complet, alors tu devrais continuer avec le programme au Cégep, mais honnêtement, ce n'est pas tant le diplôme qui change ta vie que tes connaissances!

 

Bon succès dans tes études!

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...