Jump to content
Premed 101 Forums

Recommended Posts

Je suis d'accord avec ton Clapton, ça commence à faire dure.

 

Cependant, si je peux me le permettre, sélectionner un bac. en psycho comme bac. rebond pour appliquer en médecine n'est probablement pas la meilleure idée qui soit. Tout simplement parce qu'avec une cote parfait 4,3/4,3 tu obtiens à peine une cote pour être accepté en médecine soit 33,5, sans parler du fait que tu deviens non-connexe pour appliquer en med à certaines universités. 

 

Dans ton cas, je peux parfaitement comprendre que c'est très frustrant ce que tu vies, mais je te dirais de ne pas perdre espoir. Avec un bac complet en physio/ergo tes chances ne sont pas exclues. Toutefois, il te faut savoir que tu vas devoir performer fort (4,3) et faire bcp de crédits afin de diminuer au grand maximum ta proportion en psycho lors de ta prochaine demande...

 

Cordialement,

 

Halazar

 

Avant cette année, psycho était un des meilleurs programmes pour Sherbrooke.

Link to post
Share on other sites
  • Replies 677
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Meanwhile dans les comités d'admission... «- On s’ennuie, on fait quoi?  - On pourrait envoyer un courriel peu utile à certains de la part d'une seule université, de deux à d'autres, et d'aucune aux

Je comprends tout à fait l'indice de force de programme, mais ne suit pas totalement d'accord avec celui-ci. Comme a dit Clapton, c'est dommage qu'une cote parfaite ou presque parfaite dans un program

Il y a un an j'ai été convoqué à Sherbrooke avec 4.13 de GPA... Après les entrevues je me suis trouvé 55e sur la liste d'excellence --> et la liste s'est rendue à 52e à Sherbrooke et 56e à Saguena

Je suis 100% d'accord. J'ai même entendu dire qu'une personne avec 4.3/4.3 en biologie a été refusée pré-entrevue elle aussi (par le biais d'une autre personne, donc pas confirmé à moi directement). Comme quoi une cote parfaite ne donne même pas accès aux entrevues dans certains programmes.

 

 

Ceci dit, c'est un peu comprenable... Selon l'étalon ULaval 2015, une cote 4,3/4,3 en biologie donne 33,2 ...légèrement insuffisant. Donc comment espérer être compétitif?

Link to post
Share on other sites

Lol, après une seule session de physio ou ergo, je vais être compétitif (33.5 de CRU à laval) pour médecine, et très compétitif pour dentaire à Laval ET à Montréal...

 

Apocalypse much les gars avec vos "aucunement compétitif" et "devoir faire un baccalauréat au complet en physio pour avoir une chance". Je sais pas si vous êtes au courant, mais juste la dernière, il y a plusieurs personnes avec des CRU de 33.5 et moins qui ont été admis en médecine à Laval ainsi qu'en dentaire.

 

J'ai fait un baccalauréat en psy, à vous entendre on a le scorbut. 

Link to post
Share on other sites

Ceci dit, c'est un peu comprenable... Selon l'étalon ULaval 2015, une cote 4,3/4,3 en biologie donne 33,2 ...légèrement insuffisant. Donc comment espérer être compétitif?

 

Je comprends tout à fait l'indice de force de programme, mais ne suit pas totalement d'accord avec celui-ci. Comme a dit Clapton, c'est dommage qu'une cote parfaite ou presque parfaite dans un programme non-connexe ne donne même pas accès aux entrevues. Il est normal de privilégier les programmes connexes, mais selon moi, pas au point d'empêcher ceux des programmes non-connexes avec une cote maximale de montrer leur personnalité en entrevue. Quant à moi, c'est ridicule que pour rattraper mon "erreur" de m'être inscrite en pharmacologie, je doive reprendre un bac complet en physio/ergo pour effacer ma cote qui est presque parfaite. Peut-être que mon opinion est biaisée étant donné mon récent refus, je vous l'accorde, mais je trouve tout ce système vraiment dommage/injuste. C'est comme si on prenait seulement ceux avec un parcours parfait (programme avec un bon indice de force en plus d'une excellente cote).. Moi non plus, je n'avais pas choisi mon programme dans le but de changer pour médecine initialement. Malheureusement, cette erreur devra me suivre encore longtemps. Je ne veux faire le procès de personne ici, mais j'avais seulement besoin d'exprimer mon désaccord avec le système.

Link to post
Share on other sites

Je n'avais pas été en psycho dans le but de changer pour médecine. Et by the way 33.4 de CRU à Laval c'est compétitif pour médecine et très compétitif pour dentaire. Fac le très peu compétitif de Snowmen... Lol

 

Je sais pas si 33,4 c'est compétitif pour Laval mais c'est certainement proche du cut-off. Ce que je voulais dire, c'est surtout que dès que t'as pas un GPA parfait, c'est fini à Laval. Si je me suis pas planté dans mon calcul, à 4,22 ou moins, t'obtiens pas d'entrevue à Laval avec psycho. Dans ce sens là, c'est vrai que c'est dur d'être compétitif.

Link to post
Share on other sites

Lol, après une seule session de physio ou ergo, je vais être compétitif (33.5 de CRU à laval), pour médecine, et très compétitif pour dentaire à Laval ET à Montréal...

 

Apocalypse much les gars avec vos "très peu compétitif" et "devoir faire un baccalauréat au complet en physio pour avoir une chance".

 

J'ai fait un baccalauréat en psy, à vous entendre j'ai le scorbut. 

 

Non sérieux je te crois, avec une proportion en ergo/physio ça va être bien. Mais sache que tu vas devoir  diminuer au maximum ta proportion en psy, t'as aucune autre option dans ton cas. Il faut juste être réaliste, je sais que c'est difficile à manger pour l'instant avec ton refus, mais peut-être tu verras plus claire avec un peu de recul.

Link to post
Share on other sites

Je comprends tout à fait l'indice de force de programme, mais ne suit pas totalement d'accord avec celui-ci. Comme a dit Clapton, c'est dommage qu'une cote parfaite ou presque parfaite dans un programme non-connexe ne donne même pas accès aux entrevues. Il est normal de privilégier les programmes connexes, mais selon moi, pas au point d'empêcher ceux des programmes non-connexes avec une cote maximale de montrer leur personnalité en entrevue. Quant à moi, c'est ridicule que pour rattraper mon "erreur" de m'être inscrite en pharmacologie, je doive reprendre un bac complet en physio/ergo pour effacer ma cote qui est presque parfaite. Peut-être que mon opinion est biaisée étant donné mon récent refus, je vous l'accorde, mais je trouve tout ce système vraiment dommage/injuste. C'est comme si on prenait seulement ceux avec un parcours parfait (programme avec un bon indice de force en plus d'une excellente cote).. Moi non plus, je n'avais pas choisi mon programme dans le but de changer pour médecine initialement. Malheureusement, cette erreur devra me suivre encore longtemps. Je ne veux faire le procès de personne ici, mais j'avais seulement besoin d'exprimer mon désaccord avec le système.

 

Je comprends tout à fait tes émotions en ce moment, et je suis 100% de ton avis en ce qui concerne que c'est un système qui est à revoir, il est très loin d'être parfait, surtout à Sherbrooke.

Link to post
Share on other sites

Clap, personne dis que c'est de ta faute ou que t'as pris une décision stupide en allant en psy. Malheureusement, tu t'es fais couper l'herbe sous les pieds par un changement comme plein d'autres personnes. Ma critique ne te vise pas toi, elle vise Sherbrooke qui a fait ce que j'espérais (privilégier les programmes connexes), mais dans une proportion qui est complètement ridicule.

Link to post
Share on other sites

Avant cette année, psycho était un des meilleurs programmes pour Sherbrooke.

How is it that prior to this year, psyc gave one of the best CRU?  I was under the impression that the only modification to the CRU calculation was the addition of the indice de force.  Even if psyc has a low indice the force, did the cote Z and average gpa of people in that programme change to the point where a 4.24/4.3 doesn't even get you an interview? I guess I just don't get how it can go from being one of the strongest programmes to not even getting an interview with an almost perfect gpa.

Link to post
Share on other sites

How is it that prior to this year, psyc gave one of the best CRU?  I was under the impression that the only modification to the CRU calculation was the addition of the indice de force.  Even if psyc has a low indice the force, did the cote Z and average gpa of people in that programme change to the point where a 4.24/4.3 doesn't even get you an interview? I guess I just don't get how it can go from being one of the strongest programmes to not even getting an interview with an almost perfect gpa.

 

 

Exactly, something is really fishy...

Link to post
Share on other sites

33,5 c'est compétitif à Laval... l'an dernier je croit que le cut-off était de 32,7. On pourrait dire qu'il s'agit de "l'équivalent" d'une cote de 34,1 pour un collégien.

 

 

 

33.5 c'est aucunement compétitif...

 

La moyenne des applicants est de 34.X ish (était de 33.9 en 2013) et ils prennent seulement 35% des convoqués. C-a-d, moyenne = refus

Link to post
Share on other sites

C'est vrai que c'est stressant d'être dans les alentours du 33,5, mais guys faut pas oublier l'impact des entrevues aussi. Il faut se faire confiance, donner son meilleur, et tout ira pour le mieux. Je connais beaucoup de gens qui se sont fait admettre sans passer par la liste d'attente avec des cotes borderline. Disons que pour le moment, notre but ultime c'est de nous faire convoquer. Après ça, si on l'a en nous, y'a aucune raison de fail les entrevues!

Link to post
Share on other sites

Il faut se faire confiance, donner son meilleur, et tout ira pour le mieux. Je connais beaucoup de gens qui se sont fait admettre sans passer par la liste d'attente avec des cotes borderline. Disons que pour le moment, notre but ultime c'est de nous faire convoquer. Après ça, si on l'a en nous, y'a aucune raison de fail les entrevues!

Preach.

Mais pour vrai, le contraire est aussi possible. Des gens avec des cotes appétissantes >35-36 qui s'assoient sur leurs lauriers et ratent les entrevues. Résultat : refusé en médecine.

Que votre cote soit borderline ou pas, recevoir une entrevue c'est recevoir une entrevue. Et là, c'est à vous de montrer de quel bois vous vous chauffez.

Bonne chance à tous et à toutes!

Link to post
Share on other sites

bonjour, voyant tous les gens avec des programmes de sciences humaines comme psycho avec des notes presques parfaites, pensez vous que Droit aussi va souffrir du changement du calcul des cotes?

 

j'ai 27 crédits avec 3.7 à l'udem en droit, et je commence à être encore plus stressée qu'avant.. et si Droit valait autant que psycho mtn...

Link to post
Share on other sites

bonjour, voyant tous les gens avec des programmes de sciences humaines comme psycho avec des notes presques parfaites, pensez vous que Droit aussi va souffrir du changement du calcul des cotes?

 

j'ai 27 crédits avec 3.7 à l'udem en droit, et je commence à être encore plus stressée qu'avant.. et si Droit valait autant que psycho mtn...

Droit est légèrement plus contingenté à Sherbrooke que psychologie. Ceci dit, ça laisse sous entendre que l'IFG doit être meilleur.

Néanmoins, comme il s'agit d'une science humaine, je ne pense pas que droit sera considérablement avantagé par la nouvelle méthode de calcul... Reste à voir..

En finissant le bac, ca serait peut etre deja mieux. Tu aurais le bonus de bachelier.

Je te souhaite bonne chance là-dedans! Donne-nous des nouvelles

Link to post
Share on other sites

Droit est légèrement plus contingenté à Sherbrooke que psychologie. Ceci dit, ça laisse sous entendre que l'IFG doit être meilleur.

Néanmoins, comme il s'agit d'une science humaine, je ne pense pas que droit sera considérablement avantagé par la nouvelle méthode de calcul... Reste à voir..

En finissant le bac, ca serait peut etre deja mieux. Tu aurais le bonus de bachelier.

Je te souhaite bonne chance là-dedans! Donne-nous des nouvelles

ouin.. je ne suis pas positif. c'est seulement mon plan B mais bon. Je vise médecine vétérinaire a ludem. j'ai 34.2 de CRC pis 3.7 de CRU, je pense que j'ai vraiment plus de chances à l'udem. On verra bien, reste juste à attendre jeudi prochain pour voir si je suis convoquée.

Link to post
Share on other sites

33.5 c'est aucunement compétitif...

 

La moyenne des applicants est de 34.X ish (était de 33.9 en 2013) et ils prennent seulement 35% des convoqués. C-a-d, moyenne = refus

 

 

Sérieux, vous devriez avoir un peu plus confiance en vs les gars. Ça fait un peu drôle de voir que la majorité des gens ici pensent avoir ce qu'il faut pour être un excellent médecin, mais que vous semblez tous croire qu'il vous faut 36 de CRU étant donné que vous allez avoir 510 aux mems... C'est clairement pas un échantillon représentatif, mais tout ceux je connais qui ont été admis en médecine on eu des mems de 550 et plus. Et tout ceux que je connais qui ont eu dans la moyenne aux mems c'était des gens qui manquaient de "GBS" et ayant de grandes lacunes "en communication interpersonnelle". Bref, des gens avec un style directif de communication, des gens super anxieux, très peu introspectif, sans charisme, etc. Selon moi, si tu as 33.4 et que tu es pas capable de rentrer en médecine à Laval, le problème c'est pas tes notes, c'est plutôt toi.

 

Et si je prends l'exemple de l'admission 2014. Une fille avait 33.4 de CRU, elle a été admise avec un MEM de 549. Un autre gars avait 34.7 (en haut de la moyenne des candidats, donc compétitif), il a eu quelque chose comme 510 aux mems, et il a été refusé... Faut pas oublier que les entrevues, ça compte pour 50%.

Link to post
Share on other sites

Sérieux, vous devriez avoir un peu plus confiance en vs les gars. Ça fait un peu drôle de voir que la majorité des gens ici pensent avoir ce qu'il faut pour être un excellent médecin mais que vous semblez tous croire qu'il vous faut 36 de CRU étant donné que vous allez avoir 510 aux mems... C'est clairement pas un échantillon représentatif, mais tout ceux je connais qui ont été admis en médecine on eu des mems de 550 et plus. Et tout ceux que je connais qui ont eu dans la moyenne aux mems c'était des gens qui manquaient de "GBS" et ayant de grandes lacunes "en communication interpersonnelle". Bref, des gens avec un style directif de communication, des gens super anxieux, etc. Selon moi, si tu as 33.4 et que tu es pas capable de rentrer en médecine à Laval, le problème c'est pas tes notes, c'est plutôt toi.

J'ai entendu aussi beaucoup d'histoire du genre. Le but est de bien montrer qui on est aux MEMs! Semble seulement que le struggle cette année soit d'être convoqué aux entrevues.

Link to post
Share on other sites

ouin.. je ne suis pas positif. c'est seulement mon plan B mais bon. Je vise médecine vétérinaire a ludem. j'ai 34.2 de CRC pis 3.7 de CRU, je pense que j'ai vraiment plus de chances à l'udem. On verra bien, reste juste à attendre jeudi prochain pour voir si je suis convoquée.

Je te souhaite toutes les chances!

Avais-tu appliqué quand tu etais collégien? Tu avais une bonne cote...

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...