Jump to content
Premed 101 Forums

Dire bye bye à la médecine


Recommended Posts

Me voilà, je suis à ma dernière session de cégep, ça fait depuis l'été passé que je pense à devenir médecin, j'ai bio 2, physique 3 et projet de fin d'études en chimie, et jusqu'à maintenant, ça n'a pas l'air de bien aller. à moins que j'aie plus que 80% à l'examen final d'optique (ce qui peut sembler presque impossible, surtout quand le prof demande de la théorie), je vais couler le cours (comme j'ai déjà coulé un autre cours de science, bye bye Sherbrooke). Le problème est que pour avoir des bonnes notes, ils faut passer la journée à étudier, ce que je trouve dur vu que je ne suis pas habitué et que je n'étais pas performant au début (je voulais aller en info, ce qui requiert une Cote R de 25, que je n'ai pas :mad:). Parfois je me dis qu'il faut être réaliste, et que comme je n'ai pas bien performé au cégep, je rentrerais surement dans le mur à l'université. Je sais qu'il y en a qui ont pas bien fait au cégep mais qui ont bien fait à l'univ et qui sont en med ou qui ont passé les MEMs, mais j'imagine que peut-être ils pensaient pas à la médecine qund ils étaient cégepiens. Moi je suis trop motivé, mais le problème ce que je n'arrive pas à m'ajuster :(. Tout ceci, en plus des problèmes sociaux que j'ai (ex: pas bon dans communication avec les autres, pas trop sociable) Serait-il pas meilleur de cesser de penser que je pourrais passer du statut de nul à un étudiant super performant?

Merci! :)

Link to comment
Share on other sites

À mon avis, tout n'est pas perdu.

Je voulais rentrer en médecine depuis que j'étais au secondaire et je savais pertinemment qu'avec mes notes du CEGEP, je ne pourrais pas le faire directement. J'ai donc fait un bac en sciences biomédicales et j'ai enfin atteint mon objectif. Je crois honnêtement que la clé du succès, c'est de choisir un bac qui correspond vraiment à tes intérêts. Parce que quand tu étudies des choses qui te passionnent, c'est beaucoup plus motivant ! D'ailleurs, dans mon cas, c'est seulement les cours de math et de physique qui ont fait en sorte que ma cote r n'était vraiment pas suffisante.

L'autre problème, c'est que si tu coules des cours et que tu fais ton CEGEP en plus de 2 ans, tu ne pourras pas rentrer directement à UdeM (je ne suis pas certaine pour les autres universités)

Pour ce qui est des habiletés sociales ou autre, je crois que la meilleure chose à faire est peut être de te trouver un travail à temps partiel dont une partie implique du service à la clientèle (genre commis dans une pharmacie ou autre). Cela m'a énormément aider au MEM parce que ça donne des expériences de vie autres que d'être devant un bureau à lire des textbooks. C'est selon moi la façon la plus efficace pour développer ta communication, ton leadership et toutes les autres qualités qu'ils recherchent chez les candidats.

Et si tu ne te sens pas à l'aise avec le public, cela ne veut pas nécessairement dire que tu n'es pas fait pour la médecine. Il y a plusieurs spécialités qui n'impliquent pas du suivi de patient (genre pathologie ou les spécialités de laboratoire). Cela sera peut être plus difficile pour toi pendant le cursus considérant qu'on apprend quand même en voyant des patients, généralement à toutes les semaines dès la première année.

Link to comment
Share on other sites

Tu es encore très jeune...Ta amplement le temps de te reprendre. Il faut juste que ça commence maintenant: tu dois entreprendre les processus pour corriger tes défauts le plutôt possible. Il ya pleins de gens qui ne réussissent à rentrer du cégèpe et qui rentre après l'université. Tu n'es pas le seul à être passé par là, je suis prêt à jurer sur la tête à....Noval? :P ...là dessus.

 

Aussi, tu dis ne pas être sociable, eh bien je te dis que ça c'est facile à changer. Comme Medgirl la préciser, essaye de te trouver un emploi (que ce soit à temps partiel ou durant l'été) qui te permettra d'être en contact avec les gens de façon constante. C'est sur...au début, ça ne sera pas facile mais je te garantie que ca va payer à long terme. De plus, c'est aussi très important de choisir un bac qui t'intéressera au moins un peu.

 

Finalement, l'important c'est d'avoir un plan et te fixer un but (rentrer en Med).

Link to comment
Share on other sites

Me voilà, je suis à ma dernière session de cégep, ça fait depuis l'été passé que je pense à devenir médecin, j'ai bio 2, physique 3 et projet de fin d'études en chimie, et jusqu'à maintenant, ça n'a pas l'air de bien aller. à moins que j'aie plus que 80% à l'examen final d'optique (ce qui peut sembler presque impossible, surtout quand le prof demande de la théorie), je vais couler le cours (comme j'ai déjà coulé un autre cours de science, bye bye Sherbrooke). Le problème est que pour avoir des bonnes notes, ils faut passer la journée à étudier, ce que je trouve dur vu que je ne suis pas habitué et que je n'étais pas performant au début (je voulais aller en info, ce qui requiert une Cote R de 25, que je n'ai pas :mad:). Parfois je me dis qu'il faut être réaliste, et que comme je n'ai pas bien performé au cégep, je rentrerais surement dans le mur à l'université. Je sais qu'il y en a qui ont pas bien fait au cégep mais qui ont bien fait à l'univ et qui sont en med ou qui ont passé les MEMs, mais j'imagine que peut-être ils pensaient pas à la médecine qund ils étaient cégepiens. Moi je suis trop motivé, mais le problème ce que je n'arrive pas à m'ajuster :(. Tout ceci, en plus des problèmes sociaux que j'ai (ex: pas bon dans communication avec les autres, pas trop sociable) Serait-il pas meilleur de cesser de penser que je pourrais passer du statut de nul à un étudiant super performant?

Merci! :)

 

Ma solution rentre dans l'armée:) Je te garantie que tu vas prendre confiance en toi et que tu vas vivre des expériences qui vont te transformer en tant qu'invidivu, tu vas avoir une bonne discipline de vie et tu vas travailler de longue heure ce qui va développer ton endurance et ta force de caractère.

 

Moi aussi je ne suis pas rentré après le cégep parce que je n'étais pas quelqu'un qui mettait beaucoup d'effort dans les cours de base comme français je ne me disais pas bon et j'avais quand même le désir de rentrer en médecine, ca l'a été un dur coup de ne pas atteindre son rêve et voir tous ses amis le faire alors que toi tu dois faire des années supplémentaire que tu considères au départ perdu.

 

Il ne faut pas lâcher et prendre confiance en ses capacités, car comme l'a dit Karim les notes avant tout c'est de l'effort et une foule de petites habitudes ou habiletés qui se développe qui font en sorte que tu es efficace et que tu gères bien ton temps.

 

Je ne suis pas d'avis avec les gens qui ont mentionné préalablement qu'il fallait d'abord choisir un programme en fonction de ce que l'on aime et faire fi du reste. Je pense qu'il faut maximiser ses chances de rentrer en médecine si c'est vraiment ce que tu veux faire et pour ca je te conseille biologie ou sc. biomédicales à l'UdM ou biomed à l'UQTR. D'abord parce que ces programmes sont en grande partie en lien avec la médecine ce qui t'évitera de faire l'année préparatoire si tu es admis à Montréal ou dans le cas contraire te facilitera grandement la tâche quand tu seras admis dans le sens où tes connaissances ne te seront pas entièrement perdu et que ces derniers sont souvent à cote fixe c'est-à-dire 90 + = A+. C'est des programmes qui comportent peu d'impondérable, les examens mesurant davantage des connaissances que des compétences, donc c'est super objectif ce qui est à ton avantage lorsque tu étudies, tu maîtrises la matière et tu scores à l'examen!

 

L'histoire d'un plan B , tu t'en rends compte assez vite si c'est ton domaine les sciences biomédicales et par le fait même la médecine après une session, si tu considères que tu as donné le MEILLEUR de toi même et que tu n'as pas les résultats escomptés, prends un break d'une session pour te remettre de ton échec et si tu te rends compte finalement que c'est pas ca que tu veux faire retourne à ton plan B à l'automne. Je te garantie que de cette manière-là tu vas beaucoup moins le REGRETTER dans le cas où tu n'es pas pris. Parce que mettons que tu fais 3 ans d'actuariat et que t'es toujours pas pris, oui tu vas avoir ton plan B , mais tu peux toujours te demander qu'est-ce que ca l'aurait donné si .... Si tu l'essaies et tu te rends compte que t'as donné tout ce que tu pouvais donné et que ca l'a pas marché eh bien là t'as pas le choix de te résilier à faire autre chose et tu vies bien mieux avec ton plan B!

Link to comment
Share on other sites

Après 50 crédits d'université (environ 1 année et demi), les universités ne tiennent plus compte des notes du Cégep. C'est une chance d'effacer les mauvaises notes du Cégep. Mais, il y a un danger aussi, si on a des mauvaises notes dans les 50 crédits, ils vont rester dans notre dossier pour le reste de notre vie :(

 

Par conséquent, avant d'aller à l'université, je conseille de bien développer une bonne méthode d'étude et aussi de trouver quelle programme qui t'intéresse le plus. Il ne faut pas hésiter de retarder notre entrée à l'université si on n'est pas prêt.

 

Je crois que le programme intensif de 2 ans en technique infirmier du Cégep de Maisonneuve peut être un bon programme pour vous préparez.

Le programme intensif de 2 ans est pour les étudiants qui ont déjà un DEC.

Le programme est chargé ce qui vous permet de développer une méthode de travail et d'étude efficace.

Le programme vous permet de vous plongez directement dans le domaine médical ce qui vous permet de développer des qualités personnelles (communication et être sociable).

Le programme vous préparez à certains cours du Bac en sciences biomédicales comme les cours SBM (Morphologie fonctionnelle, système nerveux, digestion, circulation respiration et rein etc)

Cela vous permet en une année de savoir si vous aimez vraiment la médecine ou non.

Cela vous permet aussi de devenir infirmier après deux années + examen de l'Ordre.

Si, par malchance, vous vous rendez compte que vous n'aimez pas la médecine, alors vous n'avez perdu que 1 ou 2 années.

 

J'espère que cela peut vous aider.

 

Bonne chance.

Link to comment
Share on other sites

Je ne suis pas d'accord avec toi avec l'idée du DEC, il y a d'autres moyens de développer de bonnes méthodes d'étude que de se tapper un DEC avant d'aller à l'université, va en biologie médicale ou biologie et là apprends sur le tas. Des bons résultats et des bonnes méthodes d'étude c'est de l'essai erreur, parle à tes amis, utilise les ressources qui sont à ta disposition j'avais mis sur le forum des liens vers des documents pour de bonnes stratégies d'apprentissage, prends le temps d'y penser man. C'est pas bien bien dur les sciences biomédicales, les concepts en tant que tel sont pas complexe, la difficulté c'est plus l'assimilation rapide d'un grand nombre de connaissances, pour ca il faut étudier en conséquence du type d'évaluation à laquelle tu auras à faire face. Tu te prépares pas de la même manière à un examen de math que tu te prépares à un examen de bio, on s'entend!

Link to comment
Share on other sites

Je ne suis pas d'accord avec toi avec l'idée du DEC, il y a d'autres moyens de développer de bonnes méthodes d'étude que de se tapper un DEC avant d'aller à l'université, va en biologie médicale ou biologie et là apprends sur le tas. Des bons résultats et des bonnes méthodes d'étude c'est de l'essai erreur, parle à tes amis, utilise les ressources qui sont à ta disposition j'avais mis sur le forum des liens vers des documents pour de bonnes stratégies d'apprentissage, prends le temps d'y penser man. C'est pas bien bien dur les sciences biomédicales, les concepts en tant que tel sont pas complexe, la difficulté c'est plus l'assimilation rapide d'un grand nombre de connaissances, pour ca il faut étudier en conséquence du type d'évaluation à laquelle tu auras à faire face. Tu te prépares pas de la même manière à un examen de math que tu te prépares à un examen de bio, on s'entend!

 

Je comprend ... mais vous vous avez réussi à entrer en médecine après biomed. Ce n'est pas le cas de la majorité des personnes qui sont en biomed.

Il y a plus de personnes qui n'ont pas réussi à entrer et ça fait plus de 5 ans qu'ils sont à l'université à essayer et essayer encore. Ils sont pris avec les mauvaises notes des premières années d'université.

Je ne sais pas si vous êtes encore en contact avec vos amis de biomed qui désiraient ardement d'entrer en médecine et qui n'ont pas réussi ?

Vous étiez super motivé durant votre bacc en biomed. Mais si quelqu'un n'a pas encore la motivation nécessaire, je conseille toujours de retarder l'entrée à l'université.

 

Il ne faut pas oublier aussi que Robin Hood parle qu'il n'a même pas un cote de 25. Alors apprendre sur le tas en entrant directement à l'université est un risque d'avoir des mauvaises notes durant la première année.

 

Si le Bac en sciences biomed est utile pour les études en médecine.

Je ne vois pas l'inconvénient de prendre le DEC en technique infirmier qui peut-être aussi utile pour le Bac en sciences biomed. (c'est mieux de devenir médecin à 30 ou 35 ans que de ne pas devenir médecin du tout).

Link to comment
Share on other sites

Me voilà, je suis à ma dernière session de cégep, ça fait depuis l'été passé que je pense à devenir médecin, j'ai bio 2, physique 3 et projet de fin d'études en chimie, et jusqu'à maintenant, ça n'a pas l'air de bien aller. à moins que j'aie plus que 80% à l'examen final d'optique (ce qui peut sembler presque impossible, surtout quand le prof demande de la théorie), je vais couler le cours (comme j'ai déjà coulé un autre cours de science, bye bye Sherbrooke). Le problème est que pour avoir des bonnes notes, ils faut passer la journée à étudier, ce que je trouve dur vu que je ne suis pas habitué et que je n'étais pas performant au début (je voulais aller en info, ce qui requiert une Cote R de 25, que je n'ai pas :mad:). Parfois je me dis qu'il faut être réaliste, et que comme je n'ai pas bien performé au cégep, je rentrerais surement dans le mur à l'université. Je sais qu'il y en a qui ont pas bien fait au cégep mais qui ont bien fait à l'univ et qui sont en med ou qui ont passé les MEMs, mais j'imagine que peut-être ils pensaient pas à la médecine qund ils étaient cégepiens. Moi je suis trop motivé, mais le problème ce que je n'arrive pas à m'ajuster :(. Tout ceci, en plus des problèmes sociaux que j'ai (ex: pas bon dans communication avec les autres, pas trop sociable) Serait-il pas meilleur de cesser de penser que je pourrais passer du statut de nul à un étudiant super performant?

Merci! :)

 

Ben je pense que tu es dû pour une petite séance d'introspection...

 

Tout d'abord il faudrait savoir quelles sont tes motivations réelles pour aller en médecine: relation d'aide avec le patient, curiosité intellectuelle, $alaire, renom associé à la profession, pressions parentales, ... De plus, tu indiques avoir certains problèmes de communication: sachant cela, es-tu bien convaincu que tu veux faire un métier qui implique des contacts réguliers avec des patients et divers professionnels de la santé? La médecine c'est bien, mais je ne pense pas que ça convienne à tout le monde.

 

Si après cela tu demeures convaincu que tu souhaites aller en médecine, je pense que tu as 2 options pour le choix d'un programme universitaire:

- choisir un programme universitaire qui t'intéresses et dans lequel tu crois que tu pourrais être heureux si c'était ton emploi futur;

- viser stratégique en fonction des CRU et choisir un programme qui maximise tes chances de rentrer en médecine.

 

Dans tout ça je crois que tes notes risquent d'être le reflet de ta motivation, donc je trouve la 2e option risquée: tu risquerais de te retrouver avec un bacc en main mais avec des notes so-so qui ne te permettent pas d'entrer en médecine, puis dans un domaine dans lequel tu ne souhaites pas faire carrière. Bref, retour à la case départ.

 

Mon conseil: choisit un plan B qui t'intéresse. Il sera toujours temps de retenter ta chance en médecine plus tard: certains le font dans la mi-trentaine, alors garde espoir!

 

Bonne réflexion!

Link to comment
Share on other sites

Je comprend ... mais vous vous avez réussi à entrer en médecine après biomed.

Mais, il y a plus de personnes qui n'ont pas réussi à entrer et ça fait plus de 5 ans qu'ils sont à l'université à essayer et essayer encore ... ils sont pris avec les mauvaises notes des premières années d'université.

 

Tu peux me tutoyer man, ca me met mal à l'aise que tu me vouvoies surtout que t'es plus âgé que moi.

 

Je ne dis pas qu'il faut s'acharner et rester dans le même programme pendant 5 ans avant d'atteindre son rêve, ce que je dis c'est qu'après UNE session tu peux voir si tu as les notes ou pas en considérant que tu as donné ton MAXIMUM. Si tu as pas les notes, tu switch de programme et tu retournes à ton plan B. SI tu as les notes tu continues jusqu'à temps que tu rentres.

 

Ben je pense que tu es dû pour une petite séance d'introspection...

 

Tout d'abord il faudrait savoir quelles sont tes motivations réelles pour aller en médecine: relation d'aide avec le patient, curiosité intellectuelle, $alaire, renom associé à la profession, pressions parentales, ... De plus, tu indiques avoir certains problèmes de communication: sachant cela, es-tu bien convaincu que tu veux faire un métier qui implique des contacts réguliers avec des patients et divers professionnels de la santé? La médecine c'est bien, mais je ne pense pas que ça convienne à tout le monde.

 

Si après cela tu demeures convaincu que tu souhaites aller en médecine, je pense que tu as 2 options pour le choix d'un programme universitaire:

- choisir un programme universitaire qui t'intéresses et dans lequel tu crois que tu pourrais être heureux si c'était ton emploi futur;

- viser stratégique en fonction des CRU et choisir un programme qui maximise tes chances de rentrer en médecine.

 

Dans tout ça je crois que tes notes risquent d'être le reflet de ta motivation, donc je trouve la 2e option risquée: tu risquerais de te retrouver avec un bacc en main mais avec des notes so-so qui ne te permettent pas d'entrer en médecine, puis dans un domaine dans lequel tu ne souhaites pas faire carrière. Bref, retour à la case départ.

 

Mon conseil: choisit un plan B qui t'intéresse. Il sera toujours temps de retenter ta chance en médecine plus tard: certains le font dans la mi-trentaine, alors garde espoir!

 

Bonne réflexion!

 

Toutes les raisons pour la plupart à mon avis que tu mentionnes sont de mauvaises raisons pour faire médecine et c'est justement ce genre de motivation qui fait en sorte que lorsque des moments plus difficile surgissent que tu te remets en question et tu te rends compte finalement de l'authenticité de ces raisons.

 

Je ne suis pas d'accord, après UNE session tu peux savoir si ca fonctionne ou pas en fonction de tes notes. Un autre programme que sc. biomédicales ou biologie est plus risqué puisque la façon d'évaluer les connaissances ou compétences est différente et peut parfois être davantage subjective qu'objective. C'est pas vrai que tes notes sont toujours le reflet de ta motivation, si tu vas en philosophie ou encore en génie/math/physique tu as bien beau avoir étudier 30h, c'est ta compréhension qui est mesurée. Le professeur a quant à moi beaucoup plus de marche de manoeuvre pour faire un examen difficile dans un contexte de sciences fondamentales comme la physique ou les maths versus un examen de biologie où la plupart du temps juste avec les connaissances tu peux t'en tirer très bien. Oui il y a un niveau de compréhension , mais il est beaucoup moindre qu'en génie par exemple

 

Je prends génie et je pourrais te nommer la plupart des autres programmes de sciences nature, de sciences humaines et arts où la façon d'évaluer les connaissances/compétences n'est pas toujours à ton avantage

Link to comment
Share on other sites

Je comprend ... mais vous vous avez réussi à entrer en médecine après biomed. Ce n'est pas le cas de la majorité des personnes qui sont en biomed.

Il y a plus de personnes qui n'ont pas réussi à entrer et ça fait plus de 5 ans qu'ils sont à l'université à essayer et essayer encore. Ils sont pris avec les mauvaises notes des premières années d'université.

Je ne sais pas si vous êtes encore en contact avec vos amis de biomed qui désiraient ardement d'entrer en médecine et qui n'ont pas réussi ?

Vous étiez super motivé durant votre bacc en biomed. Mais si quelqu'un n'a pas encore la motivation nécessaire, je conseille toujours de retarder l'entrée à l'université.

 

Il ne faut pas oublier aussi que Robin Hood parle qu'il n'a même pas un cote de 25. Alors apprendre sur le tas en entrant directement à l'université est un risque d'avoir des mauvaises notes durant la première année.

 

Si le Bac en sciences biomed est utile pour les études en médecine.

Je ne vois pas l'inconvénient de prendre le DEC en technique infirmier qui peut-être aussi utile pour le Bac en sciences biomed. (c'est mieux de devenir médecin à 30 ou 35 ans que de ne pas devenir médecin du tout).

 

Je suis comme d'accord avec elle ou lui...Tu dois rentré avec du bagage et une bonne méthode d etravail...Une technique en infirmerie semble te preprait vraiment mais vraiment d'avantage,d'apres ce qu'on m'a dit mais bon...

 

Mais serieusement,mon avis,tu dois rentré avec du bagage..Une bonne culture général..Tu dois par toi meme allé a la bibliotheque et apprendre surtout dans le domaine des sciences..

 

Tout ce que tu fais ne seras jamais perdu,sa va etre toujours utiles je peux t'assuré...Ok tu est pas bon en math ou d ela physique,va a la biblitoheque loue des livres meme du secondaire et pratique..

 

Tu vois les etudes c'est comme un bebe,si ta pas une méthode pour apprendre a soutenir ton poids avec tes pieds(méthode de base) tu ne peux rester longtemp debout,il viendera un moment que tu vas tombé..

 

Moi si j'étais toi,avant de rentré a l'unniversité de m'assuré d'avoir une excellente méthode d etravail et de bien asssimilé les cours...

Apprend a travaillé sur toi meme:Méthode d etravail,prendre un café avec un ami parlé etc etc sa aide...

 

Faut pas se découragé tu est capable.:)

Link to comment
Share on other sites

Ben je pense que tu es dû pour une petite séance d'introspection...

 

Tout d'abord il faudrait savoir quelles sont tes motivations réelles pour aller en médecine: relation d'aide avec le patient, curiosité intellectuelle, $alaire, renom associé à la profession, pressions parentales, ... De plus, tu indiques avoir certains problèmes de communication: sachant cela, es-tu bien convaincu que tu veux faire un métier qui implique des contacts réguliers avec des patients et divers professionnels de la santé? La médecine c'est bien, mais je ne pense pas que ça convienne à tout le monde.

 

Si après cela tu demeures convaincu que tu souhaites aller en médecine, je pense que tu as 2 options pour le choix d'un programme universitaire:

- choisir un programme universitaire qui t'intéresses et dans lequel tu crois que tu pourrais être heureux si c'était ton emploi futur;

- viser stratégique en fonction des CRU et choisir un programme qui maximise tes chances de rentrer en médecine.

 

Dans tout ça je crois que tes notes risquent d'être le reflet de ta motivation, donc je trouve la 2e option risquée: tu risquerais de te retrouver avec un bacc en main mais avec des notes so-so qui ne te permettent pas d'entrer en médecine, puis dans un domaine dans lequel tu ne souhaites pas faire carrière. Bref, retour à la case départ.

 

Mon conseil: choisit un plan B qui t'intéresse. Il sera toujours temps de retenter ta chance en médecine plus tard: certains le font dans la mi-trentaine, alors garde espoir!

 

Bonne réflexion!

 

+1

 

Comme il semble clair que tu ne pourras pas entrer en médecine à partir du DEC, je pense que ta priorité pour l'instant devrait être de mieux te connaître: tes motivations, tes intérêts, tes méthodes d'études, pourquoi tu n'arrives pas à t'ajuster... Oublie la médecine pour tout de suite, choisis un VRAI plan B dans lequel tu pourrais être heureux, et fais-le. Si ça implique de ne pas entrer à l'université dès l'automne prochain, eh bien attends! Si ça veut dire faire un bacc dans un autre domaine que la biologie, vas-y! Donne-toi à fond, et dans 2-3 ans, repose-toi la question: suis-je fait pour la médecine, et est-ce que c'est vraiment ce que je veux faire?

 

En passant, la question n'est pas de savoir si tu es "nul ou super performant", puisque tu n'es sûrement pas nul. Le problème est plutôt de comprendre pourquoi tu n'arrives pas à avoir les résultats que tu désires malgré toute ta motivation. Tu l'as dit toi-même: "le problème ce que je n'arrive pas à m'ajuster". Trouve pourquoi, et ensuite tu pourras reconsidérer médecine.

 

Bonne chance! :)

Link to comment
Share on other sites

Plusieurs travaillent très fort mais il arrive que les résultats ne soient pas au rendez-vous. Parfois il s'agit de changer certaines habitudes ou de modifier des méthodes d'apprentissage pour voir une belle amélioration. Je t'invite à consulter le site suivant:

 

http://www.aide.ulaval.ca/

 

La section "Apprentissage et réussite" pourrait être pertinente pour toi. C'est un service que l'Université Laval offre à ses étudiants, mais comme l'accès au site est libre tu pourras lire les documents sans problèmes.

 

Tu peux aussi regrader à ton cégep, il y a sûrement des ressources disponibles pour t'aider. La balle est dans ton camp!

Link to comment
Share on other sites

Merci pour les r/ponses. :)

Mais autre chose que j'ai et que j'ai oublie de mentionner, je suis nul (0) en lab.

 

Hmm quand tu dis que tu es nul , est-ce que tu parles pour faire les rapports de laboratoire ou les manipulations?

 

Je pense qu'en laboratoire, il est important de comprendre ce que tu fais et il aussi important de distinguer le contexte scolaire du contexte profesionnel. Souvent dans des cours, tu vas faire une expérience pour apprendre certains principes ou certaines méthodologies, mais tu n'auras pas nécessairement de but derrière ca.

 

Quand tu as des hypothèses à vérifier, une méthodologie bien précise, des objectifs, je pense que c'est là que ca prends tout son sens et c'est normal que tu dises ne pas aimer le laboratoire parce que tu n'as connu que le contexte scolaire. Avant de dire que tu n'aimes pas je pense qu'il faudrait que tu essaies de l'envisager d'une autre manière.

 

Pour ce qui est le fait de ne pas être social je pense également que ca se développe, suffit d'en faire l'expérience encore une fois. L'humain à sa base est fait pour interagir avec les gens, je comprends parfois que tu peux vouloir être seul ou peut-être que tu te sens différent des autres ce qui fait en sorte que tu t'associes pas à eux et que tu as de la difficulté à interagir avec eux, mais laisse moi te dire que tout le monde est différent. Il faut être tolérant aux différences.

 

Personnellement, je ne vais pas dans les bars et oui je trouve ca dommage que les gens autour de moi parle souvent de bars et de filles, je serais plus enclin à parler de politique , de cinéma, d'actualité internationale ou d'autres sujets qui me tiennent à coeur, mais je suis tolérant à ces différences et j'apprécie les gens tels qu'ils sont , je sais que si je vais parler à tel personne ca va rester dans ce cadre-là et avec qu'une autre je vais pouvoir aller plus loin.

 

Je te souhaite sincèrement bonne continuation dans la voie que tu poursuivras et je te souhaite de tout coeur de rentrer dans le programme que tu désires plus tard, si tu as besoin de réponses un peu plus précise en lien aux programmes que je chérie c'est-à-dire biologie médicale et biologie n'hésite pas à me contacter par message privé ca va me faire plaisir de pouvoir t'éclairer à ce sujet et te donner des conseils/recommandations s'il y a lieu!

Link to comment
Share on other sites

Hmm quand tu dis que tu es nul , est-ce que tu parles pour faire les rapports de laboratoire ou les manipulations?

 

Je pense qu'en laboratoire, il est important de comprendre ce que tu fais et il aussi important de distinguer le contexte scolaire du contexte profesionnel. Souvent dans des cours, tu vas faire une expérience pour apprendre certains principes ou certaines méthodologies, mais tu n'auras pas nécessairement de but derrière ca.

 

Quand tu as des hypothèses à vérifier, une méthodologie bien précise, des objectifs, je pense que c'est là que ca prends tout son sens et c'est normal que tu dises ne pas aimer le laboratoire parce que tu n'as connu que le contexte scolaire. Avant de dire que tu n'aimes pas je pense qu'il faudrait que tu essaies de l'envisager d'une autre manière.

 

Pour ce qui est le fait de ne pas être social je pense également que ca se développe, suffit d'en faire l'expérience encore une fois. L'humain à sa base est fait pour interagir avec les gens, je comprends parfois que tu peux vouloir être seul ou peut-être que tu te sens différent des autres ce qui fait en sorte que tu t'associes pas à eux et que tu as de la difficulté à interagir avec eux, mais laisse moi te dire que tout le monde est différent. Il faut être tolérant aux différences.

 

Personnellement, je ne vais pas dans les bars et oui je trouve ca dommage que les gens autour de moi parle souvent de bars et de filles, je serais plus enclin à parler de politique , de cinéma, d'actualité internationale ou d'autres sujets qui me tiennent à coeur, mais je suis tolérant à ces différences et j'apprécie les gens tels qu'ils sont , je sais que si je vais parler à tel personne ca va rester dans ce cadre-là et avec qu'une autre je vais pouvoir aller plus loin.

 

Je te souhaite sincèrement bonne continuation dans la voie que tu poursuivras et je te souhaite de tout coeur de rentrer dans le programme que tu désires plus tard, si tu as besoin de réponses un peu plus précise en lien aux programmes que je chérie c'est-à-dire biologie médicale et biologie n'hésite pas à me contacter par message privé ca va me faire plaisir de pouvoir t'éclairer à ce sujet et te donner des conseils/recommandations s'il y a lieu!

 

Je suis 0 dans les manips, je ne reussis pas a comprendre quoi faire, et meme si je comprends, ca va prendre du temps a comprendre et a commencer les manips.

Link to comment
Share on other sites

Je suis 0 dans les manips, je ne reussis pas a comprendre quoi faire, et meme si je comprends, ca va prendre du temps a comprendre et a commencer les manips.

 

Je pense qu'il faut faire attention avant de se donner des étiquettes négatives, car parfois ca nous empêche de réaliser et de changer. Quand j'étais au cégep, je disais que j'étais nul en français et parce que je disais ca, je ne me forcais pas, je me disais les autres ont des bonnes notes en ne mettant aucun effort, si j'avais eu l'humilité de dire, j'ai quelques difficultés, mais je vais travailler et aller chercher de l'aide , probablement qu'après mon deuxième ou troisième cours de français je m'aurais amélioré et appris quelque chose de positif, mais non j'ai refusé et je suis resté dans l'entêtement.

 

Au-delà du fait que tu as eu jusqu'à présent des mauvaises expériences(c'est le cas de le dire) avec les laboratoires, tu peux t'améliorer grandement pour ce qui est des manipulations , les techniciens sont là pour t'assister au niveau des montages techniques ou manipulation qui demande un peu plus de doigté, il faut juste se faire confiance. Pour ce qui est de comprendre un laboratoire, je pense encore une fois que c'est une question de confiance, de savoir où tu t'en vas, je vois beaucoup de monde attendre le prof leur dire quoi faire, pourtant ces gens ont lu le protocole comme moi, j'ai l'impression qu'ils ne se font pas assez confiance, peut-être qu'ils se disent à tort comme toi qu'ils ne sont pas bon , qu'ils ont peur de faire une erreur?

 

Dans la compréhension c'est important de comprendre les principes derrière l'expérience ce que l'on vérifie et faire un résumé des manipulations ou plan de match si je peux dire peut t'aider grandement et ce qui est bien dans un cours de laboratoire c'est que tu es 2 , donc utilise les forces de ton coéquipier à ton avantage, en vous rencontrant peut être avant le laboratoire pour discuter des principes, méthodologies et la façon dont vous aller faire votre labo.

Link to comment
Share on other sites

En parlant de laboratoire, qu'est ce que tu penses de ce programme Techniques de laboratoire - Biotechnologies (DEC-BAC) du Collège Ahuntsic ?

 

Merci de ton opinion.

 

Je ne connais pas trop le cégep de Ahunstinc, donc ni la qualité de l'enseignement et de l'équipement. Si tu veux savoir si je le recommanderais par rapport à un autre programme, tout dépend des ambitions et objectifs de la personne qui le poursuit évidemment, ce que je peux te dire c'est que je viens du cégep de Shawinigan et paradoxalement, en terme d'équipement de laboratoire , ils sont très bien équipé et dans ce sens-là je pourrais recommander ce programme-là à quelqu'un qui désire faire une carrière dans le domaine, mais pour Ahunstinc je ne peux rien dire désolé!

Link to comment
Share on other sites

En parlant de laboratoire, qu'est ce que tu penses de ce programme Techniques de laboratoire - Biotechnologies (DEC-BAC) du Collège Ahuntsic ?

 

Merci de ton opinion.

 

Je sais que tu t'adresses à David Med, mais je vais quand même te donner mon opinion à moi. :P

 

Je ne connais pas ce programme spécifique, mais tant qu'à faire un DEC de laboratoire, j'irais vers le DEC en Techniques d'analyses biomédicales. Contrairement au DEC dont tu parles, il permet d'être technicien de laboratoire dans les hôpitaux, ce qui à mon sens est beaucoup plus intéressant pour quelqu'un intéressé par le domaine de la santé. De plus le salaire est plus élevé et les placement est actuellement excellent puisqu'il y a une pénurie de techniciens dans les hôpitaux.

 

Évidemment, je suis biaisée, puisque j'ai fait le DEC en TAB (tech de laboratoire médical dans le temps), et ça m'a permis de faire plusieurs choses intéressantes.

 

Bien sûr, si le but premier est de travailler en recherche ou en milieu industriel, peut-être que le programme d'Ahuntsic est mieux, puisqu'il doit être moins axé sur le domaine de la santé, et il est peut-être plus varié...

 

EDIT: Je viens de remarquer qu'ils mentionnent que c'est un DEC-BAC, ce qui peut effectivement être un avantage si on souhaite poursuivre à l'université par la suite. Mais le DEC en TAB offre aussi un cheminement accéléré, sans nécessairement avoir d'entente DEC-BAC, puisqu'il est possible de se faire créditer certains cours.

Link to comment
Share on other sites

Je ne connais pas trop le cégep de Ahunstinc, donc ni la qualité de l'enseignement et de l'équipement. Si tu veux savoir si je le recommanderais par rapport à un autre programme, tout dépend des ambitions et objectifs de la personne qui le poursuit évidemment, ce que je peux te dire c'est que je viens du cégep de Shawinigan et paradoxalement, en terme d'équipement de laboratoire , ils sont très bien équipé et dans ce sens-là je pourrais recommander ce programme-là à quelqu'un qui désire faire une carrière dans le domaine, mais pour Ahunstinc je ne peux rien dire désolé!

 

Je connais pas les programmes de technique, mais Ahuntsic est un bon cegep, on a des centres d'aide pour math, physique, philo, bio? ainsi que le tutorat par les pairs.

Mais j'entends dire que c'est pas bon pour la Cote R.

Link to comment
Share on other sites

Je connais pas les programmes de technique, mais Ahuntsic est un bon cegep, on a des centres d'aide pour math, physique, philo, bio? ainsi que le tutorat par les pairs.

Mais j'entends dire que c'est pas bon pour la Cote R.

 

Oui Ahuntsic est un bon cégep tout ce qui a rapport de science mais sont tres reconnues dans leurs techniques en santé,laboratoire,génie..

 

Mais ce qui est dommage c'est la cote r,c'est sa qui me fais peur aussi..

 

Bon,Je pense que tu as trop une pensée négatif seriux comme David l'a mentionné,si tu as cette pensée tu feras en sorte de ne pas te forcé..

 

Un peu de volenté et de confiance en toi et tout iras..Il faut que tu veux apprendre,sa veut dire entreprendre des techniques pour mieu apprendre..Demande de l'aide au prof il est pas la pour rien,les autres éleves aussi..

Link to comment
Share on other sites

Je crois que vous n'avez pas à vous inquiéter de la cote R.

Car l'université va tenir compte de la cote R des cours qui sont dans le DEC pré-universitaire en siences de la santé. Donc, seulement des cours que vous avez des équivalences pour votre DEC en sciences de la santé vont compter dans la cote R.

De toute façon, si vous allez à l'université pour augmenter notes et pour effacer vos mauvaises notes du cégep ... vous n'avez pas à vous inquiétez de vos notes dans le DEC en technique.

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

  • Who's Online   0 Members, 0 Anonymous, 52 Guests (See full list)

    • There are no registered users currently online
×
×
  • Create New...