Jump to content
Premed 101 Forums

cote r


kaz
 Share

Recommended Posts

3 hours ago, Medweeb said:

No hate, je me demande juste pourquoi Mariano et brébeuf seraient plus challenging academiquement si le curriculum des cours est le même? 

À part ça y a-t-il quelqu'un qui est passé d'un cégep tell que maisonneuve, montmo, ahuntsic à Mariano/brébeuf et qui serait capable de comparer la différence entre eux? Parce que je peux comprendre que la compétition peut être plus tough mais à part ça y a-t-il d'autres différences?

 

3 hours ago, keipop said:

Le curriculum de base est le même (ça répond aux mêmes exigences du MELS), mais il y a plus d'enrichissement, la matière est plus poussée (on couvre plus de trucs), et les questions d'examen sont plus difficiles dans les cégeps plus forts académiquement. 

J'aimerais ajouter qu'à Brébeuf on a deux cours supplémentaires. Un cours de TIC obligatoire (3h/semaine pendant le première session) avec des examens et remise de travaux et qu'on a un cours complémentaire de plus (qui ne fait pas partie du curriculum des autres cégeps). J'ai donc eu 8 cours à la première session, 7 à la 2e, 6 à la 3e et 7 à la 4e. C'est un élément auquel il faut penser considérant que c'est 90 heures de cours de plus sur 2 sessions. 

 

Aussi, Brébeuf ce n'est pas aussi parfait qu'on le pense. Je sors mes stats du secondaire pour vous donner une idée: 

maths sec 4 : percentile 96% (résultat: 96)

sciences sec 4 : 96% (résultat: 96%)

histoire sec4: 89% (résultat: 92%)

fr sec5: 85% (résultat: 87%)

ang (enrichi) sec5: 82% et 85%  (résultat: 75% lecture et 100% écriture)

 

J'ai été à une école secondaire privée et j'avais 90% de moyenne générale sur mes cinq années (quelques années un peu plus et d'autres un peu moins). Je me suis dit que Brébeuf ne pouvait pas être si demandant que ça en terme d'efforts compte tenu du fait que j'étudiais déjà bcp au secondaire. Je me suis trompée. J'étudiais environ 8-10h par jour les jours où j'avais moins que 5h de cours et j'étudiais au moins 5h quand j'avais jusqu'à 6h-8h de cours. À la mi session, les fins de semaine, il n'était pas rare que j'aie 5h de sommeil vs 15h d'étude. J'ai fini avec 33,5XX de cote R... C'est à considérer quand même. Je n'étais certainement pas l'étudiante la plus forte (loin de là!), mais aller à Brébeuf ne ne garantie PAS une cote R élevée. Je veux juste que les étudiants qui sont présentement au secondaire sachent cela. 

 

Aussi, la cote R moyenne des étudiants à Brébeuf est élevée, car un bon nombre d'étudiants viennent d'écoles secondaires privées comme Brébeuf, Regina Assumpta, Jean-Eudes, Durocher, etc. Cela engendre oui des IFG élevés, mais aussi des moyennes élevées dont il est parfois difficile de se démarquer. 

 

edit: J'aimerais aussi ajouter qu'il n'est pas rare de voir des étudiants commencer au BI et ensuite changer pour être dans le programme régulier parce que la charge de travail est encore plus grande au BI. 

edit 2: J'ai partagé mon expérience personnelle et cette dernière peut différer de celles de d'autres étudiants; j'en suis grandement consciente. J'aimerais juste que les élèves  qui sont présentement au secondaire soient au courant qu'il y a plus qu'un cas de figure. 

Link to comment
Share on other sites

Salut Rainbow Qc

es-tu en première année Brebeuf? Science nat régulier ou Bi ou SLA?

j ai une théorie qu à cause de l annulation des examens du ministère que les cotes R de la session précédente pour cette cohorte 2020-2022 serait plus basse

Ce qui pourrait expliquer ta cote R plus basse qu attendu. Tu as des collègues avec des cote R plus hautes à Brebeuf?

pour 33.5 de cote R , c était quoi ta moyenne générale?

aussi pour les gens de Mariano, on peut savoir pour cette cohorte 2020-2022 si c aussi facile d avoir 38-40 ? 

 

Link to comment
Share on other sites

4 hours ago, Ttmed said:

aussi pour les gens de Mariano, on peut savoir pour cette cohorte 2020-2022 si c aussi facile d avoir 38-40 ? 

 

Parles tu de cote R par cours ou général? Pcq si général, si tu rentres au cégep cette année et tu t’attends à sortir avec un 38-40 de cote globale, you’re just setting yourself up for disappointment. Ça n’a jamais été facile d’avoir qqch de plus que 38.

Link to comment
Share on other sites

On 3/15/2021 at 7:14 AM, Ttmed said:

Salut Rainbow Qc

es-tu en première année Brebeuf? Science nat régulier ou Bi ou SLA?

j ai une théorie qu à cause de l annulation des examens du ministère que les cotes R de la session précédente pour cette cohorte 2020-2022 serait plus basse

Ce qui pourrait expliquer ta cote R plus basse qu attendu. Tu as des collègues avec des cote R plus hautes à Brebeuf?

pour 33.5 de cote R , c était quoi ta moyenne générale?

aussi pour les gens de Mariano, on peut savoir pour cette cohorte 2020-2022 si c aussi facile d avoir 38-40 ? 

 

Je pense que t'as pris ma théorie mais ayt. Je suis en 2e session. Les ifgz à Brébeuf de 1ère session 2020-2022 sont quand même basses en DEC science de la santé, soit environ 0,8-1 (29-30 de cote R). Il me parait que c'est 1-2 pts plus bas (31,4 de moyenne de 2016-2018 selon leur brochure d'admissions). Les données les plus fiables seraient de te mesurer aux cotes des derniers étudiants admis en med à l'uni avant 2017 (avant le nouveau calcul).

Link to comment
Share on other sites

  • 9 months later...

Bonjour! Je voulais juste ajouter des informations pour ceux qui se demanderaient à quel cégep aller. En BI à Brébeuf, la cote r moyenne tourne autour de 33-34 pour le programme en entier. À Brébeuf, à une certaine session, je n'avais aucune note au dessus de 90 et j'ai quand même eu une cote r au dessus de 35 car les écarts types sont très faibles et l'indice de force très élevé. Alors je dirai que le choix du cégep avantage énormément. Après, c'est sur que la charge de travail au BI et à Brébeuf en général est énorme et plusieurs personnes ont quitté à cause de problèmes de santé mentale liés à cet environnement mais je dirai que si vous avez le choix, aller dans un "bon" cégep peut vraiment vous avantager. Même les bons cegeps publics comme Bois de Boulogne ou les anglos peuvent permettre de bien se démarquer et d'avoir des bonnes cotes r. Malheureusement, c'est la réalité et il faut que plus de personnes soient au courant de cela.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
On 12/23/2021 at 11:39 PM, nono said:

Bonjour! Je voulais juste ajouter des informations pour ceux qui se demanderaient à quel cégep aller. En BI à Brébeuf, la cote r moyenne tourne autour de 33-34 pour le programme en entier. À Brébeuf, à une certaine session, je n'avais aucune note au dessus de 90 et j'ai quand même eu une cote r au dessus de 35 car les écarts types sont très faibles et l'indice de force très élevé. Alors je dirai que le choix du cégep avantage énormément. Après, c'est sur que la charge de travail au BI et à Brébeuf en général est énorme et plusieurs personnes ont quitté à cause de problèmes de santé mentale liés à cet environnement mais je dirai que si vous avez le choix, aller dans un "bon" cégep peut vraiment vous avantager. Même les bons cegeps publics comme Bois de Boulogne ou les anglos peuvent permettre de bien se démarquer et d'avoir des bonnes cotes r. Malheureusement, c'est la réalité et il faut que plus de personnes soient au courant de cela.

Salut Nono,

J'ai quelques questions à propos du BI vs. du DEC en sciences de la santé régulier. Je ne sais pas si tu peux m'aider à les démêler:

1) Lorsque tu parles que, en BI, la charge de travail est généralement supérieure au programme régulier, est-ce que tu peux me donner des exemples (ex: comparaison entre le nombre de cours/session, le nombre d'heures d'études à la maison/heure de classe, le contenu des cours, le nombre de travaux à remettre, le nombre de labos, etc);

2) En ce qui concerne la difficulté des examens, est-ce que les examens en BI ont été confectionnés pour être plus difficiles que ceux du programme régulier (disons pour un même cour de science)? Ou si le niveau difficulté de tes examens (BI) était +/- semblable à celui des examens en sciences de la santé régulier?

Merci d'avance!

 

Link to comment
Share on other sites

On 1/4/2022 at 2:58 PM, Mindset said:

Salut Nono,

J'ai quelques questions à propos du BI vs. du DEC en sciences de la santé régulier. Je ne sais pas si tu peux m'aider à les démêler:

1) Lorsque tu parles que, en BI, la charge de travail est généralement supérieure au programme régulier, est-ce que tu peux me donner des exemples (ex: comparaison entre le nombre de cours/session, le nombre d'heures d'études à la maison/heure de classe, le contenu des cours, le nombre de travaux à remettre, le nombre de labos, etc);

2) En ce qui concerne la difficulté des examens, est-ce que les examens en BI ont été confectionnés pour être plus difficiles que ceux du programme régulier (disons pour un même cour de science)? Ou si le niveau difficulté de tes examens (BI) était +/- semblable à celui des examens en sciences de la santé régulier?

Merci d'avance!

 

Hello! Je vais essayer de répondre du mieux que je peux :)) Je parle ici spécifiquement du profil sciences de la santé (c'est différent pour les sciences pures).

1) Tout d'abord, il faut dire que les cours de BI sont à peu près les mêmes que ceux du DEC à quelques exceptions près. Tout d'abord, nous n'avons pas de cours d'éducation physique (ou 1 maximum), nous avons un cours de physique en moins (électricité et magnétisme), nous avons un cours de chimie et de biologie en plus (chimie organique 2 et écologie). En plus, nous avons 2 cours de philosophie et 2 cours de théorie de la connaissance, ce qui est assez différent. Enfin, nous avons quatre cours d'anglais et, en fonction de ton niveau, tu peux avoir des cours en anglais plus poussés qu'au DEC (au même niveau que les cours de littérature environ). Les cours de science ont à peu près le même contenu qu'au DEC avec quelques mini exceptions d'exigences BI qui n'ont absolument aucun impact sur la difficulté du cours. Les labos sont les mêmes pour la plupart et les rapports de labo également. Un grand avantage en maths est que nous avons le droit en tout temps à la calculatrice graphique, ce qui fait que les cours sont plus faciles ;)) 

Malgré ces quelques différences, je ne dirai pas que la charge en plus au BI est réellement due au cours que nous avons et nous avons à peu près autant de cours de les personnes du DEC par session (6 ou 7). La différence est réellement dans les projets qui sont propres à l'IB qui prennent énormément de travail et d'énergie, sans pour autant avoir une grande pondération dans nos notes de DEC qui comptent pour la cote R. En effet, nous avons un grand projet de mémoire qui compte seulement pour le BI et pour rien dans nos notes mais qui demande beaucoup de travail de recherche et est très important. Nous avons aussi un travail de recherche individuel dans chaque cours que nous avons qui peut demander plusieurs dizaines d'heures de travail (cela dépend du cours et de la complexité de ton travail) ce qui est propre au BI. Nous avons aussi une obligation de remplir certaines heures de bénévolat, de sport et d'activité créative pour notre CAS qui est indispensable à l'obtention du diplôme qui peut parfois empiéter sur ton temps d'étude. Evidemment, il y a les examens du BI qui sont récapitulatifs de tout le cégep et qui demandent du travail supplémentaire mais cela ne vient pas en jeu jusqu'à la dernière session. Il faut aussi noter qu'au BI, il est impossible de faire son cégep en plus de 4 session (sans compter les cours d'été si tu coules un cours) et tu es donc obligé de finir tous tes cours dans le temps demandé.

2) Les examens que nous avons sont souvent modelés sur des examens BI du passé mais la difficulté est vraiment la même qu'au DEC, parfois moins grande puisque nous savons déjà le type de question qui vont être posées. Comme je l'ai dit, ce n'est pas vraiment là que la différence est la plus grande.

Tout de même, le BI est très faisable et il est possible de bien performer mais je dirai que la majorité de la pression vient des élèves eux-mêmes et de l'environnement quelque fois toxique (tout le monde ou presque veut rentrer en médecine dans les premières sessions). Cela fait que les moyennes sont assez hautes et il est difficile de se démarquer, contrairement au DEC. Après, nous avons de très bon indices de force et de petits écarts-types, donc cela compense. Je dirai qu'à Brébeuf, il n'y a aucun avantage ou désavantage d'être en BI ou en DEC en termes de cote R et il faut réellement penser à ce que toi tu préfères. Par exemple, il y a beaucoup plus de recherche en BI mais tu pourrais avoir plus de temps libre au DEC pour pouvoir faire d'autres projets ou passions. En plus, nous avons très peu de choix dans notre programme et n'avons qu'un seul cours complémentaire ou nous avons le choix entre 3 cours seulement, alors qu'au DEC il y a beaucoup plus de choix dans ce domaine. Nous avons aussi moins de personnes dans notre programme, ce qui peut te permettre de connaître tout le monde facilement, ce qui n'est pas toujours le cas au DEC, mais il y a moins de compétition là-bas donc des gens plus friendly etc.

J'espère que ça t'aura aidé et dis moi si tu as d'autres questions :))

Link to comment
Share on other sites

17 hours ago, nono said:

Hello! Je vais essayer de répondre du mieux que je peux :)) Je parle ici spécifiquement du profil sciences de la santé (c'est différent pour les sciences pures).

1) Tout d'abord, il faut dire que les cours de BI sont à peu près les mêmes que ceux du DEC à quelques exceptions près. Tout d'abord, nous n'avons pas de cours d'éducation physique (ou 1 maximum), nous avons un cours de physique en moins (électricité et magnétisme), nous avons un cours de chimie et de biologie en plus (chimie organique 2 et écologie). En plus, nous avons 2 cours de philosophie et 2 cours de théorie de la connaissance, ce qui est assez différent. Enfin, nous avon quatre cours d'anglais et, en fonction de ton niveau, tu peux avoir des cours en anglais plus poussés qu'au DEC (au même niveau que les cours de littérature environ). Les cours de science ont à peu près le même contenu qu'au DEC avec quelques mini exceptions d'exigences BI qui n'ont absolument aucun impact sur la difficulté du cours. Les labos sont les mêmes pour la plupart et les rapports de labo également. Un grand avantage en maths est que nous avons le droit en tout temps à la calculatrice graphique, ce qui fait que les cours sont plus faciles ;)) 

Malgré ces quelques différences, je ne dirai pas que la charge en plus au BI est réellement due au cours que nous avons et nous avons à peu près autant de cours de les personnes du DEC par session (6 ou 7). La différence est réellement dans les projets qui sont propres à l'IB qui prennent énormément de travail et d'énergie, sans pour autant avoir une grande pondération dans nos notes de DEC qui comptent pour la cote R. En effet, nous avons un grand projet de mémoire qui compte seulement pour le BI et pour rien dans nos notes mais qui demande beaucoup de travail de recherche et est très important. Nous avons aussi un travail de recherche individuel dans chaque cours que nous avons qui peut demander plusieurs dizaines d'heures de travail (cela dépend du cours et de la complexité de ton travail) ce qui est propre au BI. Nous avons aussi une obligation de remplir certaines heures de bénévolat, de sport et d'activité créative pour notre CAS qui est indispensable à l'obtention du diplôme qui peut parfois empiéter sur ton temps d'étude. Evidemment, il y a les examens du BI qui sont récapitulatifs de tout le cégep et qui demandent du travail supplémentaire mais cela ne vient pas en jeu jusqu'à la dernière session. Il faut aussi noter qu'au BI, il est impossible de faire son cégep en plus de 4 session (sans compter les cours d'été si tu coules un cours) et tu es donc obligé de finir tous tes cours dans le temps demandé.

2) Les examens que nous avons sont souvent modelés sur des examens BI du passé mais la difficulté est vraiment la même qu'au DEC, parfois plus grande puisque nous savons déjà le type de question qui vont être posées. Comme je l'ai dit, ce n'est pas vraiment là que la différence est la plus grande.

Tout de même, le BI est très faisable et il est possible de bien performer mais je dirai que la majorité de la pression vient des élèves eux-mêmes et de l'environnement quelque fois toxique (tout le monde ou presque veut rentrer en médecine dans les premières sessions). Cela fait que les moyennes sont assez hautes et il est difficile de se démarquer, contrairement au DEC. Après, nous avons de très bon indices de force et de petits écarts-types, donc cela compense. Je dirai qu'à Brébeuf, il n'y a aucun avantage ou désavantage d'être en BI ou en DEC en termes de cote R et il faut réellement penser à ce que toi tu préfères. Par exemple, il y a beaucoup plus de recherche en BI mais tu pourrais avoir plus de temps libre au DEC pour pouvoir faire d'autres projets ou passions. En plus, nous avons très peu de choix dans notre programme et n'avons qu'un seul cours complémentaire ou nous avons le choix entre 3 cours seulement, alors qu'au DEC il y a beaucoup plus de choix dans ce domaine. Nous avons aussi moins de personnes dans notre programme, ce qui peut te permettre de connaître tout le monde facilement, ce qui n'est pas toujours le cas au DEC, mais il y a moins de compétition là-bas donc des gens plus friendly etc.

J'espère que ça t'aura aidé et dis moi si tu as d'autres questions :))

Merci Nono pour tes précisions! Elles sont très appréciées! Oui, si j'ai d'autres questions, je te les poserai.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

 

On 1/4/2022 at 2:58 PM, Mindset said:

Salut Nono,

J'ai quelques questions à propos du BI vs. du DEC en sciences de la santé régulier. Je ne sais pas si tu peux m'aider à les démêler:

1) Lorsque tu parles que, en BI, la charge de travail est généralement supérieure au programme régulier, est-ce que tu peux me donner des exemples (ex: comparaison entre le nombre de cours/session, le nombre d'heures d'études à la maison/heure de classe, le contenu des cours, le nombre de travaux à remettre, le nombre de labos, etc);

2) En ce qui concerne la difficulté des examens, est-ce que les examens en BI ont été confectionnés pour être plus difficiles que ceux du programme régulier (disons pour un même cour de science)? Ou si le niveau difficulté de tes examens (BI) était +/- semblable à celui des examens en sciences de la santé régulier?

Merci d'avance!

 

Honnêtement, c'est très difficile de se démarquer au BI à Brébeuf, parce que les examens sont en général plus difficiles et ils nous donnent moins de temps pour compléter les examens. Je me rappelle qu'à ma première session au BI, je n'arrivais presque jamais à me réviser, alors qu'au DEC, j'avais en masse le temps.  Ayant fait les deux programmes à Brébeuf, je te conseillerais le BI seulement si t'es vraiment fort en français et en anglais ( des cours où c'est pratiquement impossible de se démarquer). Le fait d'avoir un cours d'éducation physique de moins est un désavantage selon. moi, parce que c'est un cours qui peut te permettre d'augmenter ta cote R facilement si tu fais les efforts.

P.S la cote R moyenne se situait aux alentours de 32 en science de la nature BI.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...